Partagez | .
 

 Une halte avant de repartir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Armand Sulimo
Nombre de messages : 319
Âge : 29
Race : vampire
Poste : Bras Droit de Sybaris
Magie Contrôlée : eau

Feuille de personnage
Puissance:
870/1000  (870/1000)
MessageJeu 18 Sep 2008 - 19:05

[hrp: on avait dit DANS la tour Angellus...enfin bon...]

Alors qu'il échaffaudait à toute vitesse un plan pour sans sortir, Armand eut la désagréable surprise de voir un Angellus décidement bien remonté débouler droit sur lui.
Le choc fut instantanné...

Armand laissa échappé un râle de souffrance comme la douleur lui vrillait les côtes là où Angellus avait frappé. La force du cop le progetta en arrière du mur, le faisant atterir sans douceur sur le dos.
Véritablement hors de lui, Armand se releva d'un bond et tira son épée. Le regard emplit de haine, il se rua sur Angellus...avant de faire un bond de côté au dernier moment pour envoyer plusieurs décharges d'eau solide droit sur la tour.
Les traits mortelles fendirent l'antique pierre comme du papier, provoquant l'éboulement d'une grande quantité de pierre et de structure en bois sur Angellus.

Armand bondit hors du maelstrom de débrits pour faire face à Raziel, commettant l'erreur de se laisser encerclé si d'aventure Angellus survivait (encore) au trépas sous plusieurs kilos de roches et de bois.


"-Continus ainsi et tu ne reverras plus jamais tes précieux katars..."

Ses paroles froides lui était destinées, encore qu'Armand ne savait pas trop dans quel état il se trouvait.
Tourné vers Raziel, il se mit en garde et prit un faux air moqueurs en s'adressant à la personne qui venait de faire irruption:


"-J'ignorais que ce genre de réunion attirait du public...Ceinwyn tu perçois les droits d'entrée?"

Mais malgré la provocations de façade Armand ne savait vraiment pas comment il allait pouvoir s'en sortir...

_________________________________________________________

Fan number one de Di et Sybaris! Je vous adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Ceinwyn
avatar
Nombre de messages : 489
Âge : 203
Race : Oréade
Magie Contrôlée : Aera

Feuille de personnage
Puissance:
310/1000  (310/1000)
MessageLun 22 Sep 2008 - 20:43

Passionnant, c'était passionnant et il faut avouer que Ceinwyn était passionnée. La pièce se déroulant devant ses yeux était magnifique. Le rire sincère de Raziel retentit avec force, faisant frissonner la jeune vampire. Au delà de toute attente, il semblait vouloir se lancer directement dans l'affrontement! Elle crut se liquéfier lorsqu'il se posta derrière elle et lui murmura qu'il ne la laissait pas "sur le côté". Elle ne savait pas si elle devait se pâmer de plaisir ou de dégout. Ses yeux se posèrent sur l'arme qu'il avait laissé à sa place, sceptique. Elle jeta un œil vers les deux vampires se dirigeant déjà vers Armand.

Elle retint un mouvement quasi instinctif de son corps lorsqu'une chose vipérine glissa à ses cotés. Elle frémit de dégout et regarda ce qui lui parlait. Cela ressemblait à quelque chose de féminin. Une furieuse envie de détruire cette chose assez peu... esthétique lui noua le ventre lorsqu'elle osa poser ses mains sur l'arme que Raziel avait posé la, pour elle, et pour elle seule. Un air de mépris sur le visage, elle la laissa continuer son speech, puis, lui jeta un regard hautain. Elle aurait voulut étouffer cette chose qui avait posé les doigts sur le "cadeau" du vampire. Il lui suffisait de faire en sorte qu'elle ne puisse plus respirer, il lui suffisait de créer une bulle vide d'air autours d'elle...

Un sourire suffisant apparut sur son visage, lorsque, enfin elle eut finit de parler pour ne rien dire, d'un geste vif, elle reprit la dague de ses mains. Elle se leva avec élégance, faisant jouer ses cheveux dans le vent, laissant les bourrasques souffler autours d'elle avec hargne.

"Je ne sais pas ce que tu es, mais il me semble qu'on aurait du t'apprendre de ne pas toucher aux affaires des autres..." Elle se rapprocha de son visage, dardant ses yeux luisants, ses yeux de prédateur ,sur le visage de la chose et susurra "Cette lame, cette intrigue comme tu dit, "ce" felistia ne sont pas les tiens je crois..."

Tout sourire, elle pensa qu'ils n'étaient pas siennes non plus. Du moins pas totalement. L'intrigue la concernait tout de même plus que la nouvelle arrivante et la lame était apparemment laissé par le felistia pour le moment. Quand à Raziel, évidement il ne lui appartenait pas, mais qui voudrait de lui de toute façon? Bien sur il avait un côté attachant, théâtral, intelligent mais sa suffisance était... était... celle que bon nombre de vampire aimaient arborer. D'ailleurs, Ceinwyn commençait elle aussi à bien connaitre ce sentiment. Bon, d'accord, mais il était aussi agaçant au possible, bien que ce ne soit pas toujours désagréable n'est ce pas? Certes, mais il était aussi bien trop manipulateur... Oui voila manipulateur dirons nous, de toute façon, Ceinwyn pensa qu'elle ne l'appréciait pas, mais alors pas du tout. Bon d'accord, juste un tout petit peu alors.

Lorsqu'elle regarda la lame qu'elle venait d'ôter des sales pattes de la créature, elle remarqua qu'elle avait été un peu trop... brute. Les bords de la lame étaient coincés dans sa propre chair. Elle ria avec franchise, tira sur la dague pour l'arracher de la paume de sa main. Les yeux brillants de gourmandise, elle jeta un coup d'œil vers les trois vampires et se lécha la main, goutant ainsi son sang et refermant instantanément ses plaies, pratique! Serrant ses doigts sur le manche du présent, elle se retourna furieuse vers la chose serpentine. Elle avait loupé une partie des réjouissances par sa faute.

La remarque d'Armand la fit sourire... Les droits d'entrée? Sans cesser de regarder la nouvelle arrivante elle répliqua

"Les droits d'entrée..." Elle ria "Peut être que la mise à mort d'un animal tel que toi exciterai effectivement le public... Tu as des ennuies Armand!"

Elle fit sauter la dague dans sa main, s'approcha calmement de lui.

"Effectivement, ce serait du gâchis de s'attaquer tous à toi. Mais je ne cherche pas l'intérêt ici. Je veux juste te voir réduit à moins que rien, je veux te voir détruit, je veux voir ta fin dans tes yeux" elle lui sourit avec tendresse, à présent relativement proche de lui elle écarta les bras et ria à gorge déployée "Voit comme je t'aime mon amour" Elle serra plus fort la poignée de sa dague en souriant, respira un grand coup. Elle n'avait jamais fait grand chose avec son élément, pourtant elle "s'entendait" assez bien avec pour qu'elle sache s'en servir si besoin. Elle jeta un regard amusé à Raziel.

"Le fin manipulateur a donc laisser place à la brute? Ou est ce ENCORE un de tes tours?"


[navrée pour le retard... les gens au courant comprendront je pense! Problèmes familiaux toussa. Désolé]

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageDim 28 Sep 2008 - 19:04

Tap tap tap

Les chaussures de Raziel et d'Angellus effleuraient le sol régulièrement alors qu'ils couraient vers la tour aux côtés de son élève, l'épée plaqué dans le dos. Emplissant les environs d'une musique primitive, un rythme de percussions peu élaborés. Tandis que dans leur dos, une étrange invitée venait d'apparaître, alliée, ennemie ou spectatrice? Peu importait à présent, elle ne semblait pas appartenir au groupe des personnes capable de perturber les plans de Raziel. Sans quitter son objectif des yeux il répondit d'un voix calme à son disciple.

"Hn, c'est pas un problème, dans le pire des cas, Ceinwyn la retiendra."

Ceinwyn, parlons-en! Savait elle sa chance, à quel point elle avait frôlé la mort à cet instant. Car si la distance, la course, et l'attention du vampire portée ailleurs, ne rendaient pas ses propos inaudibles même pour les sens accrus de Raziel, s'il n'avait qu'à peine entendu, qu'elle aurait suggéré qu'il puisse "appartenir" à quelqu'un, alors rien, sur terre, au ciel ou en enfer n'aurait sauvé cette pauvre fille. Car c'est un couplet assez connu en enfer, nul ne remet en cause la liberté de Raziel.

Le rythme des pas l'entrainant vers son ennemi ralenti au même moment que celui d'Angellus s'accélérait, le plus survolté des deux, le meilleur en corps à corps aussi passait devant. Un sourire naquit sur le visage de Raziel, timing parfait! Sans perdre plus de temps, il porta sa main à demi fermé à sa bouche, et murmura un chant inaudible dans le creux de sa paume, tout en courant.
Quand enfin, il ouvrit sa main devant lui, elle contenait trois insectes noirs, luisant de reflets violets qui s'envolèrent vers les bois comme des comètes laissant derrière eux une traînée obscure.

De la tour, dans un craquement de bois et le fracas des pierres qui avaient rejoins la partition, s'élevait Armand, droit devant lui, la route qui les séparait se réduisait, bientôt ce seraient les cimballes des épées qui retentiraient... Non?
Non, le maître d'orchestre en avait décidé autrement, un autre instrument allait s'ajouter à la mélodie. Ce maître d'orchestre, dont il semble inutile de préciser l'identité, avait stoppé sa course, tendant son doigt griffu en guise de baguette vers le nouvel instrument, murmurant, le visage dans l'ombre de sa mèche.

"Stop, Elle a choisi"

"Elle" c'était Ceinwyn, elle s'était emparée de la dague et avait laissé la visiteuse en arrière. Raziel la laissa le dépasser, pour s'approcher d'Armand. Et quel son délectable, quelle amertume et quelle haine résonnait dans ces propos.
Il rit, en la voyant ainsi s'adresser à son ancien amant, un jour, si elle survivait jusque là, il lui apprendrait que la haine ne profite qu'à ceux qui la suscitent, et non ceux qui la ressentent...
Pourtant, il sursauta presque, une fausse note? Quelle arrogance pouvait faire croire à cette gamine qu'elle comprenait les plans de Raziel? Il se contenta de répondre d'un air désinvolte une phrase qu'elle avait d'ailleurs déjà entendue.

"Tu dis vraiment des trucs bizarres des fois!"

Une pause de silence eut alors lieux, avant que trois instruments n'entrent à nouveau en scène, les trois insectes revenaient, chacun posé sur le crâne d'une bête éclipsante, coupante chacune une voie de fuite potentielle. Après tout, Armand semblait affectionner ces choses. La main de Raziel s'éleva, et les trois bêtes se prosternèrent.

"Tu l'as entendue n'est-ce pas, quelque soit l'issue de cette nuit, tu en sortiras vaincu, Ceinwyn est mon élève à présent. Quant à Angellus, s'il est mort, alors j'aurais honte qu'il ait été mon élève, nul doute qu'il ne va pas tarder à réapparaître. En ce qui te concerne, c'est ta dernière chance que je t'offre, fuis maintenant, ou tu ne verras pas la nouvelle lune."


Ainsi s'achevait une nouvelle mesure laissant à Armand la chance de ne pas transformer la mélodie de cette nuit en requiem.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMer 1 Oct 2008 - 17:25

Oh, apparemment la vampire ne semblait pas apprécier que l'on touche à ses affaires, ce comportement fit rire intérieurement Suzuna, qui ne put s'empêcher une seconde de la comparer à une petite fille capricieuse.

La gorgone ne broncha pas face à cette réaction agréssive, elle n'en avait pas attendu moins, de cette femme. Ses petits serpents reptiliens eux, apprécièrent beaucoup moins, se mirent à sifflaient et ondulaient de façons bruyante et désordonner, exprimant leurs mécontentement. Suzuna garda son flegme caressant ses serpents pour les apaiser, et s'allongea nonchalament sur la pierre, s'installant confortablement pour voir la fin de l'acte.

Tout se passé d'une t'elle façon, qu'une seul personne contrôler le déroulement de la pièce, elle ne pouvait qu'applaudir la prestation de Raziel, il paraissait contrôler totalement les événements, il avait organiser les choses de façon t'elle que rien ne semblait pouvoir lui échapper.

Son compagnon, lui, montrait un coté beaucoup plus force brut et bien qu'il ait disparu sous un éboulement, elle ne doutait pas qu'il s'en sortirait, se n'est pas le genre de créature qui trépasse si facilement.

La gorgone apprit une chose toute à fait intéressante, son intuition ne l'avait pas trompé, le félisia était le maître de ses deux alliés. C'est vrais qu'il devait certenement pouvoir leurs apprendre beaucoup de choses, avec ses petits tours de passe dont il avait le secret.

Beurk, des insectes, elle ressentait une certaine aversion envers ces bêtes, dégoûtant.

Suzuna fixa cette scène digne d'une tragédie, Armand dos au mur, trahi par la fille, affaibli par l'autre élève du félisia, l'issu n'était plus un mystère, ce qui ennuyait fortement la reptile, se manque de suspense la décevait. Elle aurait pu se rangeait du coté du plus faible, où rendre du moins le combats plus équitable en utilisant la faculté, unique à sa race, et transformer l'une de ses bêtes en pierre.

Cependant elle ne le ferait pas, cette bataille n'était pas sienne, puis elle n'aurait su réellement de quel coté se placer, le bien et le mal ne semblait pas si différent l'un de l'autre, elle n'avait pas encore trouvé sa place dans se monde et préférer se contenter de jouir du spectacle. Observer, analyser et décider par la suite.

Elle ne jugera le spectacle qu'au trois coups de la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageVen 17 Oct 2008 - 23:17

[hrp : Désolé du long retard ^^' ]


" Boom, boom...boom, boom.... "

C'est ainsi que le cœur d'Angelus battait, rythmant les douces notes de la Mort, le jeune vampire ne c'était pas attendu à cela et il en payait les conséquences... Lui manquerait-il quelque chose ? Angelus se sentait partir, écraser et transpercer par de multiple ruine. La vie s'échappe comme les mots mais il s'y reste graver pour toujours tout comme les mots d'Armand... Les mots et les images lui revenaient en tête parasitant ainsi son esprit, tout ce qui faisait bruler cette flamme noire de haine qui le rongeait à l'intérieur.

" Boom-boom, boom-boom, boom-boom... "

La vie ne s'en va que quand son destin est achevé et hélas pour Angelus, la mort n'était pas le refuge qu'il lui fallait, seul la place à côté de son maitre lui était à disposition. Silencieusement, la Mort le lâcha de son étreinte... Mais quel est ce vacarme qui se fait entendre ? Cette voix qui se faufile entre les débris... Armand !

Aussitôt le cœur d'Angelus brulait dans les flammes noires de la haine et Azrael le ressentait...


" Laisse moi te guider mon ami, que les ombres soient tes pas murmurant la mort de ton ennemi... "

Les paroles d'Azrael venèrent s'échapper des entrailles des ruines où était Angelus apportant avec lui un froid profond. Les ombres se rassemblaient et s'échappaient faisant sortir Angelus des ruines, Angelus ne voulait plus voir Armand et il se sentait dans le besoin de le faire disparaitre. Peu importe les douleurs que sa causera, le Destin d'Armand devait être scellé à tout jamais...

" Plus le temps aux bavardages... Laisse-moi t'emmener dans les ténèbres de mon cœur.... "

Angelus parlait avec un sourire assez inquiétant, était-il toujours lui ? On pouvait en douter, ce regard, cette façon de réfléchir... Ce n'était pas dans les habitudes du jeune démon, serait-ce sa haine qui le manipule ? Les pas du jeune vampire commencèrent à résonner dans la Tour, petit à petit, leurs rythmes augmentaient... Angelus s'était lancé et se lança en direction de son adversaire avec difficulté mais avec la rage en lui. Angelus refit la même attaque que précédemment mais qui fut sans résultat quand la lame d'Armand vient bloquer l'assaut d'Angelus mais ce qui ne l'empêchait pas de continuer à enchainer jusqu'à qu'il n'ait plus de force pour ça.

Armand arriva à s'en tirer et c'est ce qui énervait Angelus qui, au bout un moment, laissa exploser sa rage dans son bras qui commençait à aspirer trop d'énergie vital au point que les cheveux du jeune démon soit blanc comme la neige, le sceau commençait à céder laissant la possibilité de prendre en main la Faux du Destin... ce qui faisait paniquer Azrael car Angelus n'était pas assez préparer pour contrôler cette arme...


" Maintenant, Armand, je vais sceller ton Destin... AAHHHHHH ! "

Agrippant la Faux de tout ses forces, il parti en direction d'Armand et commença à porter le coup quand tout à coup...

" NAN ! Angelus tu n'es pas prêt ! "

Angelus se stoppa net à quelques centimètres d'Armand, lui permettant de voir l'aura de la Faux du Destin... Azrael avait prit contrôle du corps d'Angelus pour lui éviter de perdre le contrôle, déjà que sa haine lui fit perdre la tête, le jeune démon se calma peu à peu laissant parole à Azrael...

" Armand... tu es un guerrier noble et bon... Je ne pense pas que tu veuilles mourir. Réfléchit à la proposition de Raziel, dis toi aussi que si je n'avais pas prit le dessus sur Angelus, tu aurais pu perdre certaine partie de ton âme mais surtout tu aurais fait faire une horrible erreur à mon protéger... Contentes toi de réfléchir à tout cela. Ah oui au faite... Je vais juste te prendre assez d'énergie vitale pour rendre à Angelus ce qu'il a perdu... "

Azrael planta toute sa main dans le cœur d'Armand et lui prit ce qu'Angelus avait pu perdre dans cette confrontation, Armand ne s'en tirait que terriblement fatigué ce qui était déjà pas mal. Azrael fixa Raziel pendant quelques secondes et redonna le contrôle à Angelus... Celui ci s'écroula à côté de son maitre, épuisé par son hors-contrôle qui heureusement fut contrôlé...

L'atmosphère était devenu tendu après cela, qu'allait être la réponse d'Armand ?
Revenir en haut Aller en bas
Armand Sulimo
Nombre de messages : 319
Âge : 29
Race : vampire
Poste : Bras Droit de Sybaris
Magie Contrôlée : eau

Feuille de personnage
Puissance:
870/1000  (870/1000)
MessageLun 27 Oct 2008 - 19:21

Le regard perdus dans les méandres de la terre, Armand reçu et encaissa de son mieux la réplique de Ceinwyn.
La douleur suite au coup portée par Angellus s'estompait pour faire place à un torrent de tristesse qu'il dissimula toutefois, comme seul plus de trois cents ans d'existence pouvait le faire.
Sa main raidie enserrait toujour sa lame, tandis qu'il tournait imperceptiblement le visage vers le tas de décombre d'où émergeait à présent Angellus.


*Diantre on dirait que les mauvaises herbes ont la peau dure...*

La poussière tombait des épaules du vampire alors qu'il échappait (encore) au trépas.
Puis se furent au tour de trois bêtes eclipsante de faire leur entrée, apparement sous le contrôle de Raziel.
Cherchant toujours un moyens de s'en tirer, Armand faillit ne pas voir la suite de l'assaut d'Angellus.
Un movement horizontale de sa lame bloqua l'attaque de son adversaire, suivis d'une contre attaque de bas en haut et de rapides moulinets. Mais les deux adversaires ne prenaient pas l'avantage l'un sur l'autre.

Angellus commit alors sa folie, qui l'amena au pied d'Armand. Avant que ce dernier ne se retrouve victime du sortilège d'Azrael, il parla à sin vis à vis allongé:


"Angellus Niddle n'est pas moins noble, juste un tantinet inconscient. Ensuite je ne crois pas qu'il compte tant que cela aux yeux de Raziel après les propos qu'il a tenu, et...arghhhhhhnnnnn...."

Armand tomba soudain un genoux au sol alors qu'une partie de son énergie était absorbée par l'entitée contrôlant Angellus. Bien que faible, la perte fut suffisante pour qu'Armand se trouve fortement perturbé quelques instant. Mais fort heuresement Raziel semblait toujours attendre.
Et bien qu'il en soit ainsi! Cela pouvait parraitre terriblement lache, voire honteux, mais Armand préférais demeurer en vie et reprendre la lutte plus tard.
Arriverais un jour où Raziel n'aurait ni démons ni tour de passe passe derrière lesquel se réfugier.


"Soit Raziel, je m'en retourne à Elament. Garde Ceinwyn si cela t'amuse, mais moi je t'assure que nous nous reverrons. Si bien sur il soit un temsp où nous puissions nous voir sans avoir tand de monde alentour..."

Armand se détourna alors, se surprenant en adressant une petite tape amicale sur l'épaule d'Angellus mais ans un regard pour Ceinwyn.
Il dépassa les trois créatures, mais sitot qu'il fut à quelques mètres, trois traits de glace jaillirent de ses mains et fauchèrent les insectes, libérant les bêtes eclipsantes de l'emprise de Raziel.


*Dansez à présent mes petites...*

D'un pas vif mais ferme, Armand Sulimo s'en retournait à Elament...La tête haute malgré un goût amer dans la bouche...

_________________________________________________________

Fan number one de Di et Sybaris! Je vous adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Ceinwyn
avatar
Nombre de messages : 489
Âge : 203
Race : Oréade
Magie Contrôlée : Aera

Feuille de personnage
Puissance:
310/1000  (310/1000)
MessageJeu 20 Nov 2008 - 19:29

Tss... Raziel et son éternel ton désinvolte. Elle disait des trucs bizarres? Soit! La situation était comique en réalité. Armand acculé, Raziel toujours aussi horripilant, Angelus dans on ne savait qu'elle état et la chose vipérine qui était la pour on ne savait qu'elle raison ne faisait absolument rien d'utile. Elle écouta Raziel l'air absente. Son élève? Oui peut être, puis elle regarda Angelus apparaitre, bien vivant

*Dommage*

Son visage restait figeait dans la même expression alors que son ancien amant était dans une situation peu désirable. Un sourire emplit de pitié et pourtant d'un amusement sans borne éclairait sa face. Les mots qu'ils prononça firent naitre un sentiment d'amusement encore plus fort. En effet, Raziel avait l'air d'accorder assez peu d'attention aux autres. Ainsi Armand fuyait... Comme son nouveau maitre lui avait fait remarquer par le passé, il renonçait bien vite à elle. Bien sur, elle aurait put dire que c'était elle qui l'avait repoussé, mais Cein restait une "femme" et tout le monde sait bien que les femmes trouvent toujours le moyen de faire porter le chapeau à d'autres...

Déçue et légèrement en colère elle regarda l'assistant professeur libérer les bêtes que Raziel avait négligemment appelé. Les pouvoirs démoniaques avaient du bon n'est ce pas? Elle haussa les épaules, glissa la dague du felistia dans sa ceinture et leva très legerement les mains devant elle. L'air autours d'elle sembla legerement se transformer, pendant quelques secondes, un reflet étrange apparut autours d'elle et s'évanouit. Ceinwyn venait de créer un bouclier d'air, fragile, mais c'était déjà ça. Que les bêtes s'amusent entre elle. Elle fixa les créatures et ne bougea pas d'un cil en attente d'un quelconque réaction.


[HRP: désolé pour le temps que j'ai mis, j'ai du mal à trouver le temps et il à fallut que je me motive, la réponse est pas top mais au moins c'est fait]

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageVen 28 Nov 2008 - 7:26

Quelle puissance! Angellus venait de faire preuve un court instant d'une force insoupçonnée cette arme qui était sortie de son bras paraissait redoutable et intéressait d'autant plus Raziel que grâce à la fidélité aveugle de son disciple, ce pouvoir était quasiment siens. Bien des choses s'étaient déroulées depuis son départ; quelle était cette voix qui avait pris le contrôle du vampire? Un démon abrité? Il parlait comme un démon expérimenté et ancien, qui aurait put lier cet être au corps de Niddle? Les démons en enfer capable de tels maléfice ne sont que trop rares.
Enfin, la puissance dégagée semblait encore trop forte pour le corps de son élève, et il faudrait enseigner à ce jeune crétin un peu plus de sang froid. Il serait en effet fort regrettable que cet idiot ne meure avant de se rendre maître de la faux.

Quant à Armand, après que cette chose lui ait pris une partie des forces lui restant, il se releva, à vrai dire, Raziel s'attendait presque à le voir persister dans son pitoyable courage et rester en chevalier venir prendre une mort glorieuse qu'il ne méritait pas... Non, sagesse incroyable il partait! La langue de Raziel passa sur ses lèvres, encore figées dans leur sourire. Encore une fois il otennait satisfaction, encore une fois, Armand quittait les lieux bredouille. Il était tant de cueillir les fruit d'une nouvelle victoire.

"Des menaces?... Il me semble les avoir déjà entendues, des remerciements seraient de meilleur aloi, après tout, par deux fois tu dois la vie à ma seule pitié, à la clémence qui me pousse à te laisser fuir comme un rat. Regarde chaque lune se lever et dis-toi que tu mes les dois... Alors à la prochaine fois... à ta prochaine déconfiture cher ami... Et pense à récupérer ton canasson, dans ses bois, dans son état, il ne passera pas la nuit."
Avait-il lancé dans le dos d'Armand, quittant le champs de bataille sans un regard pour son ancienne amante, et avec un geste ridicule vers angellus, encore évanoui.

Une fois le chasseur éloigné, Raziel tourna les talons et s'étira en baillant, murmurant: "Il était tamps que cette nuit se termine.", Adressant un clin d'oeil à Ceinwyn. Dailleurs, que faisait-elle? Elle semblait occupée à retenir les fauves, qui semblaient libérés de leur emprise... Le vampire adressa un négligeant signe de main vers les trois bestioles qui s'enfuirent dans les bois... Qui sait quel genre d'horreurs leurs avait-il fait voir?

Le dernier sort de cette nuit pour se débarrasser du mauvais tour de son soi-disant rival. Et c'était bien mieux, Raziel commençait à fatiguer. Il devait manger. C'est dans un déplacement rapide qu'il arriva au niveau de leur spectatrice serpentine.

"Hé bien ma chère, il semble que vous ayez profité du spectacle... Il est temps de payer la place, voyez vous, je n'ai pas encore put me nourrir, et je vos saurais-gré de me laisser manger, vous avez ma parole que vous ne mourrez pas, ni ne deviendrez l'une des nôtres... Je n'en ai pas envie ce soir."

Tout en parlant, Raziel s'approchait d'elle lentement, surveillant discrètement la chevelure reptilienne de la gorgone, on sait que les serpents protègent leur maîtresse, bien qu'ils soient impuissant face aux corps morts.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageJeu 4 Déc 2008 - 22:07

La fin logique arriva, c'était inévitable, un contre trois. En tout cas Armand eu l'intelligence de se retirer, de reconnaître ça défaite, plutôt que d'agir de façon inconsciente.

Suzuna se tourna vers Ceiwyn, et lui assena.
"Quel dommage, ton prince ne semble pas assez éprit de ta personne, au point de vouloir se battre pour toi."

Tout continuais à s'enchaîner de manière cohérente, s'était au tour de Suzuna de se retrouver en danger. Elle s'avait pertinemment ce qui se passerait en venant ici, même si Angelus demeurait encore sur le sol, elle se trouvait, de toute façon en position de faiblesse, face à Raziel. Alors pourquoi se mettait elle ainsi en danger? Sûrement parce que c'est le seul moyen pour elle de se sentir vivante, puis elle sait très bien que parfois il faut miser gros pour espérer atteindre son but.

La gorgone ne tressailli pas, lorsque le vampire se rapprocha pas, elle ne faillirait pas, elle a beaucoup trop de fierté pour cela. Il faisait preuve d'une galanterie peu propice à la situation, depuis quand vouvoyez ton une proie, nullement apeuré, elle se contenta d'afficher un sourire.

*Payer ma place, voilà une drôle d'idée, mais par contre je compte bien rentrer en scène.*

Elle glissa sur le coté de Raziel, mettant une distance raisonnable entre eux, avant de commencer.

"L'erreur est humaine, ce que vous n'êtes pas...Les gorgones sont rare en ce monde, peut-être suis-je même la première que vous croisez, alors ne rabaissait pas ma race au rang de simple proie."

Sur ce, ses yeux furent englouti pas une vague argenté, et elle tourna brusquement la tête en direction de la femelle vampire, dont la main commença, immédiatement, à se figer et devenir pierre.
"Je ne pense pas avoir besoin de continuer cette démonstration."
Puis la main redevient normale au même instant où les yeux de Suzuna reprirent leur couleur naturelle.

Elle faisait preuve d'une grande assurance, mais tout ceci n'était qu'un coup de bluff, rien que cette démonstration lui avait coûté une grande quantité d'énergie. Transformer un animal ou un homme en pierre était tout à fait dans ses cordes, mais un être magique, rendait la tache plus ardu voir impossible. Elle misait tout sur ses talents de comédienne et leur ignorance des gorgones.

La fille, n'a certainement pas du apprécier cette petite expérience, mais Suzuna ne lui accordait pas la moindre attention. Poussant encore plus dans l'audace, autant y aller sans retenu tant qu'à faire, elle se rapprocha assez du vampire félisia, pour qu'il l'entende murmurer.

"Faites moi confiance, m'avoir comme alliée vous serez beaucoup plus profitable, que d'avoir un ennemi... en plus"

Elle se trouvait à un tournant de sa vie, mais malheureusement se n'est pas elle qui va choisir le chemin qu'elle devra emprunter. Cependant elle ne voyait que deux routes face à elle, deux vies complètement à l'opposé l'une de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Ceinwyn
avatar
Nombre de messages : 489
Âge : 203
Race : Oréade
Magie Contrôlée : Aera

Feuille de personnage
Puissance:
310/1000  (310/1000)
MessageSam 20 Déc 2008 - 22:27

Ceinwyn, occupé avec les créatures capta rapidement le clin d'œil de Raziel, surprise son sort devint inefficace, heureusement et comme trop souvent en ce moment, le felistia la tira du pétrin. D'un geste dérisoire de la main il chassa les bêtes. Ceinwyn avait beaucoup de mal à apprécier la puissance du vampire. C'était étrange, il lui semblait presque toujours fuir et pourtant, il était assez fort pour contrôler ces animaux. Enfin, il avait encore raison, il était temps que cette nuit se termine. Cein était fatiguée de voir Armand. Elle avait d'autre "chat" à fouetter. Elle se tourna alors vers les spectateurs restant, oubliant pour un temps le démon Angellus.

Elle écouta ce que Raziel disait à la chose qui se rinçait l'œil. Elle frissonna. Se nourrir sur... sur cette chose? Elle eut une moue de dégout. Non c'était vraiment trop moche, jamais elle n'aurait l'envie de planter ses chères canines la dedans, elle souhaita mentalement bon courage au vampire. D'ailleurs cette chose semblait lui avoir lancer une remarque? Qu'importe l'avis d'une créature aussi laide, elle n'y prêta même pas attention. De loin, la jeune vampire regarda le déroulement de ce qu'elle espérait être le dernier acte de cette pièce qui durait depuis trop longtemps.

*Un peu de calme et de paix, est ce trop demander?*


Elle sursauta en voyant le serpent se tourner vers elle. Un froid terrible s'empara de sa main. Depuis qu'elle était vampire elle n'avait pas ressentie un tel froid, jamais. Elle ne pouvait pas bouger sa main! Ses yeux se posèrent sur sa main et sans laisser le temps à la vampire de paniquer, elle redevint normale. Un soulagement immense s'empara de son être. Pourtant, ce sentiment laissa bien vite place à un autre qui se déclara sous la forme d'un rire, doux, suave et franc.

Pendant un moment elle ria ainsi, regardant tour à tour Raziel et la gorgone, puisque c'était ce qu'elle disait être. Reprenant doucement ses esprits, elle lança, terriblement amusé.

"C'était quoi ça? Une menace? A l'encontre de Raziel? Mais allez y, amusez le encore. Ne voyez vous pas qu'il s'en contrefiche de me voir en chair ou en pierre? Ahahahahah Tout ceci est parfaitement inutile et futile"

La gorgone pouvait bien la changer en statue, Raziel ne bougerai sans doute pas le petit doigt pour l'aider cette fois, et peut être même qu'il en profiterai pour se nourrir. Elle regarda les deux protagonistes. Non mais elle se croyait tout permis elle, va y pose tes mains sur lui pour voir... Ceinwyn était furieuse, pas de s'être faite attaqué non, mais plutôt de voir cette chose oser s'immiscer ainsi. Dans un sourire pervers, Cein se dit que les serpents aussi, ça respirait. Une boule de vent se lova au creux de sa paume. Tendrement, la vampire la malaxa et la façonna. Entre ses doigts, elle forma son habituel boule d'air, sa "balle" comme elle disait. Qu'allait il se passer si subitement, le crane de la gorgone explosait, pressé et compressé par le vent furieux? Ou encore si les poumons se cette dernière ne trouvait plus d'air? Une bulle autours de son visage, la privant de tout oxygène et c'était finit.

La vampire joua avec la balle d'air entre sa main, la faisant doucement tourner, apprivoisant le vent présent autours d'elle. L'air était son allié, la gorgone allait bientôt être mise au courant. Son manque de puissance agaça Cein encore une fois, elle ne pouvait malheureusement que faire exploser le crane de la créature et non tout son corps, qu'elle dommage. Elle aurait voulut voir les gerbes de sang de cette créatures éclabousser le sol autours d'elle. Tant pis, ce serait les morceaux de cervelle qui tapisserai l'herbe. Elle serra la balle entre ses doigts, attendit quelques instants en regardant Raziel. Qu'allait il faire? De toute façon, le chose vipérine n'aurait bientôt plus de tête si la direction que prenait les événements ne plaisait pas à Ceinwyn.

La jeune vampire s'étonna elle même, jamais auparavant elle n'aurait usé de son pouvoir ainsi. Elle imagina le craquement sec des os de son crane et cette sensation fit monter en elle un plaisir intense. Raziel avait parlé de haine envers Armand, non elle ne le haïssait pas. La, c'était ça la vraie haine. Une jalousie mortelle, une réelle envie de voir la matière grise de cette horreur éclabousser l'herbe. La balle entre ses doigts était invisible puisque composée d'air, il lui suffisait de serrer très fort et pouf, plus de tête. Hum, mais Raziel voulait se nourrir, aussi Cein en gentille fille obéissante attendit.

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageDim 28 Déc 2008 - 8:18

Pour tout dire, Raziel avait été surpris, sans doute un peu dépité de voir son charme sans effet, lui qui pensait prendre simplement un peu de sang à cette créature, sans la tuer, juste pour reprendre quelques forces avant de rentrer en enfer, par agrément plus que par survie. Il ne s'attendait pas à une telle réaction. La gorgone s'était écartée, et lancée dans la démonstration de ces pouvoirs.
Belle démonstration en effet, les yeux plissés, Raziel vit les yeux de vipères de Suzuna se teinter d'argent, et la main de Ceinwyn se minéraliser, jusqu'à se figer totalement, devenir une pierre... Allait-elle statufier totalement son apprentie?
Raziel n'aurait pas laissé une telle chose se produire.
Heureusement, la démonstration ne se poursuivrait pas plus longtemps, il ne fallut que peu de temps pour que les yeux de la gorgone ne prennent leur teinte habituelle, et que sa main ne soit rendue à la jeune aéra.

D'ailleurs, la réaction de cette dernière fut immédiate, bien plus que celle du roi-démon, qui restait impassible, immobile, devant les talents de cette gorgone, effectivement, il n'en avait que rarement rencontrée, et on racontait bien des choses sur leur aptitude à figer les êtres vivants, mais n'était-ce pas là qu'une démonstration d'habiletés terra? Quoi qu'il en soit, Ceinwyn n'avait pas du tout apprécié cette expérience, toutes deux livraient un spectacle des plus distrayant
L'une ne prêtant pas la moindre attention à la rage de l'autre.
Suzuna venait de s'approcher bien près du vampire pour murmurer à son oreille.
Si près, c'était un peu imprudent, et Darckness s'érigea tel un mur entre eux alors que la main du démon se refermait sur l'un des poignets...

"Jolie démonstration, mais si vous étiez si dangereuse que ce que vous voulez bien laisser croire, vous auriez fait la démonstration de votre petit tour directement sur moi n'est-ce pas? À moins..." Et le sourire malsain de Raziel s'élargit encore. "À moins bien sur que vous ayez bien l'intention de m'affronter... dans ce cas faîtes."

À ces mots les griffes de Raziel parcourirent le dos de la main qu'il tenait, donnant naissance à une longue coupure, le sang fut entièrement récupéré dans un baisemain répugnant, tandis que le reste du corps était maintenu à distance par la lame ondulée. Puis le démon recula de quelques pas, écartant les bras et fixant la gorgone droit dans les yeux, sans quitter son cher sourire. Soyons sérieux, Raziel avait vu des choses bien plus monstrueuses de par le monde que quelqu'un capable de figer la main d'une simple élève. Si elle comptait vraiment combattre, elle n'avait qu'à tenter sa chance... On verrait bien.

"Mais... vous parliez d'alliance à l'instant non? Que c'est interessant? Alors je vous en prie exposez moi en quoi vous pourriez m'aider? Car je ne compte plus mes ennemis, peu me chaut leur nombre. Et tant que vous y êtes, car tout marcher doit être équitable, qu'attendez vous de moi?"

Un oeil andrinople se détourna pour porter un oeil à Ceinwyn, elle avait de ses mots... Pour peu Raziel aurait pu être vexés par de tels propos à son égard, était-il donc un sans coeur? Elle n'était pas si stupide finalement, comprendre que son sort lui était totalement égal... Mais pourquoi le suivait-elle alors?
De plus, elle devait enrager à l'entendre proposer de pactiser avec la vipère, pourtant elle devrait s'y plier aussi. Qu'il est mauvais de passer accord avec le mal! Quelle serait alors la réponse de la gorgone, elle devait totalement ignorer où elle mettait les pieds en proposant alliance à Raziel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageJeu 22 Jan 2009 - 20:35

L'intuition de la Gorgone avait vu juste, Ceinwyn semblait très contrarié, son regard était assassin. Suzuna ne pu s'empécher de ressentir une certaine satisfaction, esquissant un leger sourir à peine perceptible.

Cependant, elle se raidi lorsqu'on lui saisi le poignet, une arme dans sa direction, son instinct lui hurlait de s'enfuir, ce qu'elle se refusait de faire, quand elle vise un objectif, rien ne peut la faire reculer. Même à l'instant où le sang coula le long de sa main, elle resta séreine, ce qui ne fut pas le cas de ses serpents, s'agitant furieusement, frustrés que je ne donne pas l'ordre de l'attaquer.

Ellle ne deigna pas répondre a la réplique de la fille, juste pour voir si elle peut l'énerver légerment plus, la pousser a bout, un petit combat ne lui déplairait pas. Mais quand Raziel se fut écarté d'elle, elle était obligé de répondre à ses interrogations, légitimes.

"Je ne tiens pas à me battre" pour l'instant en tout cas "Et pouquoi aurais-je fais cette démonstration sur vous? à quoi sont fait les éléves si se n'est pour prendre les coups à la place de leur maitre?"

La Gorgone repri son attitude légerement hautaine, qui devait parraitre déconcertante, elle siffla sévérement à l'encontre de ses petits compagnons, pour qu'ils céssent leurs agitation. En même temps, elle bougeait ses doigts avec rapidités. Elle affichait une certainne assurance, mais pas au point d'étre inconsciente, étre face à deux énnemis potentiel, dont l'un montrait clairement sa haine, ne devait pas étre pris à la légère. On entendi un leger bruissement dans les arbres.

"Ce que je pourrait vous rapporter?" La gorgone laissa échaper un petit rire, regardant l'homme évanouie et Ceinwyn. "Je peu déjà vous dire que je sais contrôler mes émotions, je ne joue pas les brutes... Puis vous n'aurriez pas besoin de tenir le rôle de nounou avec moi."
Elle lança un petit regard moqueur à Ceinwyn, la provoquant encore et encore.

"Mais je ne connais pas votre vie, même si j'ai pu en avoir un léger aperçu, je ne peu pour l'instant vous proposer que de mettre mes talents, qui son multiples, à votre services, et ils pourraient bien vous être util."
Elle n'allait pas dévoiler tout son savoir faire maintenant, surtout après la perte d'énergie qu'elle a subi.

"Ce que j'attend en retour, je préfère le garder pour moi, pour l'instant. Mais je serais ravis de revenir sur ce point avec vous, dans d'autre circonstance."
Ellle examina, discrétement les alentours, étudiant des possibilités, dans le cas où la situation ne tournerais pas en sa faveur.
Revenir en haut Aller en bas
Ceinwyn
avatar
Nombre de messages : 489
Âge : 203
Race : Oréade
Magie Contrôlée : Aera

Feuille de personnage
Puissance:
310/1000  (310/1000)
MessageMar 17 Fév 2009 - 17:48

L'esprit étriqué de la "chose" ne fonctionnait décidément pas correctement. Ou avait elle vu que Ceinwyn était l'élève de Raziel... Boah, on ne pouvait pas demander à une bête aussi laide de penser convenablement, elle faisait déjà mal aux yeux rien qu'en la regardant, alors il fallait bien compléter le tout par des réflexions aussi stupides que inintéressantes. Le sourire de la vampire s'élargit en regardant sa petite démonstration... Ooooooh mais elle savait faire bouger les petits arbres la bestiole?.. On était avancé avec ça, c'était basique et tout Terra savait le faire. D'ailleurs, rien que le vent de Cein pouvait faire aussi bien. Se retenant de rire, son visage éclairé par un mépris sans borne elle lança

"Si tu n'est pas capable de nourrir celui à qui tu propose tes services tu n'est décidément pas utile..."

Elle ria tout doucement, d'un rire léger comme l'air, tourna le dos à Raziel et la chose puis partit s'assoir sur une pierre un peu plus loin. Cette bestiole était passablement ennuyeuse, Ceinwyn avait envie de partir s'abriter loin d'une aube qui ne tarderai pas à paraitre. Rien de bien passionnant en somme si ce n'est la fuite d'Armand et son abandon. Ah, elle se sentait de nouveau libre, moins sale, elle ne trainait plus ce "bon et gentil" vampire derrière elle, c'était un plus. Elle avait une dernière chose à régler avec lui un jour, il l'avait prise de force, il devrai lui rendre le sang qu'elle avait versé.

Jouant avec la dague que l'ancien felistia lui avait donné, elle regarda pendant un instant les détails de la lame et de la garde. Puis distraitement, elle s'amusa à faire voleter l'arme dans le vent, l'englobant dans une bulle d'air parfaitement ronde et lisse... C'était doux... Dieux, que cela devait être doux aussi de sentir cette même lame pénétrait les chairs de la bête ici présente. Huum... pensait elle à Raziel ou à Suzuna? A dire vrai elle ne le savait pas. Elle continuait à s'amuser avec l'arme et son don, tout en jetant de légers coups d'œil à la scène qui se déroulait à côté et écoutant distraitement. Sait on jamais.

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

La Cité d'Elament :: Forum RPG Médiéval-Fantastique École  :: Hors Jeu :: Taverne du Troll Lavé :: Tartare :: Reliquats du Jeu-

 Sujets similaires

-
» [Assar] Une halte, avant l'enfer. (Loup)
» La Halte avant un voyage ardent
» Manipulations avant, pendant et après le coup de 2004.
» " Féeries de lumières de l'Avant-NOËL "
» ARISTIDE SERA DE RETOUR AVANT LES ÉLECTIONS SELON IRA KURZBAN