Partagez | .
 

 Les Fiers Loups

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Page Cornée
Joker
avatar
Nombre de messages : 328
Âge : 85
Race : Esprit du Forum
Poste : Celui qui dirige vos existences
Magie Contrôlée : La p'tite souris

Feuille de personnage
Puissance:
1000/1000  (1000/1000)
MessageJeu 15 Jan 2009 - 11:35

Fiers Loups



Espérance de vie : Les Fiers Loups ont une espérance de vie assez longue, allant jusqu'à 900 ans.

Estimation de la population : Banale.

Population à Elament : 1

Évolution : Les Fiers Loups évoluent comme les humains, mais en plus lent. De plus, à la naissance, ils possèdent un fin duvet sur tout le corps qui tombera à la fin du second mois, pour repousser à la fin de la première année. Cette période s'appelle "La nue" et non la mue, car le bébé Fier Loup est totalement lisse, même sur ses oreilles. Ensuite, son pelage changera d'été en hiver, pour s'adapter à la température.

Origine : Les origines premières des Fiers Loups sont perdues dans les méandres du temps, ce qui impliquerait que cette race serait assez ancienne. Bien qu’ils ne subsiste pas de peuple à proprement parler, les membres de cette race eux-mêmes ne sauraient dire combien ils sont, même s’il arrive que plusieurs se côtoient. Ils se savent un nombre assez réduit, sans pouvoir le définir exactement ou savoir où chercher les leurs.

Mode de vie : Les Fiers Loups sont de nature vagabonde. Ils ne vivent que rarement à un même endroit, et parcourent généralement de vastes régions. Il se peut, tout de même, qu’ils restent un siècle ou deux dans les mêmes environs s’ils sont accueillis dans une meute de loups et qu’ils s’y plaisent. Dans le cas contraire, ils repartent généralement à la recherche de la meute qui les acceptera.
Ils n’ont que peu de contacts avec les autres races et semblent préférer la vie sauvage, à quelques rares exceptions près.
Dans certaines régions, il est arrivé qu'un Fier Loup ou une Fière Louve reste pendant deux ou trois siècles. Les occasionnelles apparitions devant un humain ont donné naissances à des légendes ou même des croyances, comme par exemple une déité des moissons ayant l'apparence d'un grand loup, qui est vénérée dans l'espoir d'obtenir de bonnes récoltes.
Mais dans l'ensemble, les Fiers Loups dans ces situations n'essaient pas d'en retirer quoi que se soit, et s'en amuse plus qu'autre chose. De même, ce genre de détails n'ont pas vraiment changé la face du monde, et font plus parties des légendes et autres croyances régionales.

Description physique : Physiquement, les Fiers Loups ressemblent en tout point aux hybrides canins. En grande partie humaine, ils arborent des oreilles et une queue qui suivent les teintes de leurs cheveux. Leurs ongles ne sont cependant pas des griffes, mais semblent tout de même un peu plus résistants. Leur taille est assez variable, de même que leur teint de peau. Pour ce qui est de leurs oreilles et de leur queue, il arrive que leurs extrémités vire au blanc ou reste unie, ce qui dépend encore une fois des individus.
De par leur particularité, les Fiers Loups peuvent se changer en un loup tout ce qu’il y a de plus commun; à quelques détails près. Bien qu’il adopte alors toutes les caractéristiques physiques de cette race de canidés, quoi qu‘en un peu plus massif et menaçant, ils se démarquent par une taille plus importante. En effet, un Fier Loup sous cette forme est en général une fois et demi à deux fois plus grand qu’un loup normal. La couleur de leur pelage reste identique à celle des cheveux de leur forme humanoïde, ce qui peut donc amener certains loups à avoir le pelage noir, gris, blanc ou même blond ou roux, ce qui a donné naissance à quelques légendes dans certaines régions.

Description morale : De nature patiente mais espiègle et curieuse, les Fiers Loups aiment assez prêter oreille aux réactions de leur passage. Une personne ayant vu un énorme loup au pelage blond qui se met à raconter son histoire, un chasseur ayant vu des empreintes deux fois plus grandes que la normal ou un fermier ayant trouvé une de ses vaches avec une gigantesque marque de morsure sont autant d’échos que les membres de cette race apprécie d’entendre.
Cependant, ils ne provoquent que très rarement ce genre de rencontres, qui sont le plus souvent donc dues au hasard.
Bien que leur réclusion puisse les faire passer pour sauvages, les Fiers Loups montrent la culture, les manières et la noblesse d’âme que l’ont prête généralement aux races anciennes. Ils parlent le plus souvent avec un vocabulaire assez archaïque, et semblent l’apprécier au point de ne pas vouloir s’habituer à plus récent.
Quelque peu pudique sur leur forme de loup, il est très rare qu’un Fier Loup la montre à un autre humanoïde. La raison est assez simple : ils sont généralement marqués par la terreur qu’ils lisent alors sur le visage de la personne en face d’eux.
Sous cette forme, et s’ils font partie d’une meute, les Fiers Loups s’intègrent alors parfaitement à l’esprit de la meute. Ils chassent pour la meute, la protège, vivent en unité avec les autres loups… Cependant, tout au fond d’eux, ils ont du mal à se départir de leur côté « humain » et des réflexions qui s’y lient, bien que manger les viscères d’un animal fraîchement abattu ne les dérange pas, par exemple.

Autre/Don : Outre leur longue espérance de vie, les Fiers Loups possèdent des sens de l’odorat et de l’ouïe supérieur à la normale même sous leur forme humaine. Leurs oreilles sont d’ailleurs capables, pour les plus vieux ou les plus entraînés, de différencier les sons produits par des pièces de monnaie fabriquées différemment, par exemple.
Leur Don réside principalement dans leur capacité à se transformer en énorme loup. Cependant, ce don s’accompagne d’un revers de médaille : une telle transformation est très coûteuse en énergie, et tout Fier Loup préfère qu’elle se produise en privé, même à l’écart des yeux d’autres animaux. Les bruits plus ou moins immondes et l’allure monstrueuse de cette transformation leur fait généralement craindre la peur des animaux, et l’apparence massive et quelque peu menaçante de cette forme effraie presque toujours les races humanoïdes qui la voient.
Les Fiers Loups sont souvent - et à tord - comparés ou confondus avec les loups-garous, chose qui est une insulte à leurs yeux. Ils ne peuvent supporter les lycanthropes, même s'ils sont aussi des canidés, et leurs vouent presque de la haine.

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Page Cornée
Joker
avatar
Nombre de messages : 328
Âge : 85
Race : Esprit du Forum
Poste : Celui qui dirige vos existences
Magie Contrôlée : La p'tite souris

Feuille de personnage
Puissance:
1000/1000  (1000/1000)
MessageJeu 15 Jan 2009 - 11:36

Quelques avatars




Vous vous sentez capable d'augmenter notre bibliothèque de Fiers Loups ? Contactez nous !

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

La Cité d'Elament :: Forum RPG Médiéval-Fantastique École  :: Hors Jeu :: Taverne du Troll Lavé :: Tartare :: Reliquats du Hors-Jeu-

 Sujets similaires

-
» Prise de risque - L'agneau dans le repère des loups [Pv. Ryuho D. Shikki]
» [règle maion] Dwarfnak et ses chevaucheurs de loups
» Entrainement des Loups des Cimes ! [PV l'équipe ! - TERMINE]
» [Les loups se retirent...] Courtes Jambes contre Loups Gris [Prio : Aetius]
» Les Loups, Frères d'Armes et Chaumont/Troyes