Partagez | .
 

 Les différentes Cours Démoniaques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Démons
Joker
avatar
Nombre de messages : 28
Âge : 27
Race : Démoniaque
Poste : Pnj
Magie Contrôlée : Toutes Pervertions

Feuille de personnage
Puissance:
1000/1000  (1000/1000)
MessageMer 7 Jan 2009 - 1:49

La Cour Principale : " La Grande " ou "Resurreccio" (Anciennement "Ezerga")
Gouvernée par : Khisath
Conseillée par :
Protégée par : Inoÿ, Poslan et Senector
Y sont membres : Khisath, Inoÿ, Poslan, Swa, Senector, Sybaris, Kiefer, Mercutio Arknicus
Description :

La Grande Cour est la plus peuplée des Enfers, mais la plus largement répartie et pourtant la plus fermée. Elle est dirigée par le Haut-Roi des Enfers, ce qui lui confère un poids conséquent par rapport aux autres cours, et surtout elle accueille aussi les Chevaliers Démoniaques, élite des soldats infernaux, ainsi que bon nombre de courtisans et familles puissantes. On y décompte plus de dirigeants et de soldats que de roture, surtout que Resurreccio est en charge de la direction des Soldats sans clan rassemblés dans les Casernes de l'aile Sud. Ces soldats forment quand même un groupe à part, qui a accès à moins de plaisirs et de privilèges que les autres Resurreccionistes.

Il est courant que les Resurreccionistes se rassemblent en petits groupes dans les Jardins de l'aile Nord, ou dans l'Avant Salle de la salle du Trône, considérant ce lieu comme le leur, malgré son but premier plus général. Mais ils ont aussi leur caverne dédiée, comme la plupart des autres clans. Cette caverne n'est pas loin des appartements du Haut Couple, dans l'aile Ouest, et Haut Roi et Haute Reine peuvent y accéder par un chemin dérobé. C'est un des lieux les plus difficiles d'accès des Enfers pour les non-Resurreccionistes (sans compter le Cœur de la Montagne, bien évidemment). Cet endroit est bien gardé, et on ne peut espérer en franchir les barrières sans montrer patte blanche (ou noire, ou rouge...). Les Soldats des Casernes ne peuvent pas non plus y entrer, puisqu'ils n'appartiennent pas réellement au clan.

Un couloir principal part de l'entrée de l'aile Ouest et bifurque à droite toute, remontant légèrement vers la surface. Il est plutôt spacieux, et surtout les murs en sont bien taillés, polis. Vous passez ensuite sous deux arches naturelles à la taille assez conséquente. Elles sont noires, faites d'obsidiennes, et des veines blanches de quartz les traversent de ci de là. Et puis enfin, vous accédez à la caverne. L'entrée est surélevée par rapport au reste de l'immense pièce, et un escalier y descend, taillé à même la paroi. Ici les veines d'or et de cuivre donnent à l'atmosphère un on ne sait quoi de chaud et de cossu, renvoyant la lueur des braséros. La caverne est en forme de chaudron, avec un lieu de rassemblement dans le fond, mais également avec de nombreux niveaux taillés sur les murs pentus. On y accède par des jeux de marches de pierres, c'est une sorte de dédale d'escaliers, et quand on ne connait pas son chemin, il n'est pas rare d'avoir à faire demi-tour après s'être trompé. A l'origine les différentes zones "privées" étaient délimitées par tout un jeu de tentures de toile épaisse ou de soie fine, voire de panneaux de bois, mais connaissant le nouveau maître des lieux, il fallut vite les remplacer pour éviter l'embrasement. Des orfèvres ont taillé le verre, le métal et la pierre, remplaçant les tissus par des sculptures délicates qu'on pourrait croire tout aussi légères. Ici, luxe, luxure et esprit démoniaque se côtoient dans le ballet constant de la Grande Mascarade.

C'est un lieu ou les contraintes de la hiérarchie sont faciles à ressentir, chacun sachant très bien de quoi l'autre est capable, sachant jauger sa puissance, mais contrairement à dehors, dans la caverne les barrières entres les castes peuvent se briser. Pour peu que les démons plus faibles aient le cran de se frotter à bien plus puissant qu'eux... Chevaliers et petits courtisans se côtoient, se mélangent... Depuis l'arrivée du nouveau Haut Roi, l'air s'est réchauffé et les esprits aussi, et il est courant que tout ce monde se réunisse pour de petites distractions, au grand dam de victimes malheureuses ayant à subir la douleur des flammes. Brûler et carboniser les chairs est un peu devenu une mode avec l'arrivée de Khisath. Autour du Grand Bucher, situé au centre du chaudron, les Resurreccionistes peuvent fêter de tout leur saoul la plaisir d'être des démons. Dans les alcôves délimitées par les paravents de pierre et de métal raisonnent souvent des gris et des gémissements, de plaisir ou de douleur, c'est selon.

Khisath préside la Carmilla des Resurreccionistes, conscient de son rôle et de son statu, et tout à fait au courant des querelles intestines que provoquent le trône vide à côté du sien. Ses espions sont efficaces, y comprit dans son propre clan. Pour beaucoup de démons, une reine manque, mais lui n'en a cure : que la place reste vacante, ou qu'elle soit occupée par un pantin à ses ordres qu'importe, il laisse faire les intrigantes, pour peu qu'elles sachent rester à leur place. Même si il est un Effrit, qui ne possède pas de désir charnel comme les autres races démoniaques, il palie à ce manque par l'assouvissement d'autres plaisirs. Que les postulantes au Trône fassent de leur mieux pour le convaincre, ce n'est pas lui qui pourrait s'en plaindre.


La Cours Rouge : "Scarthys Tenebrae"


Général : Sappho "La Faux"
Général en second : Gaërl (Nansaré, pnj/libre)
Conseiller : Simulacre Arkana
Mage du Contrôle : Cisna Acta (Matel, pnj/libre)
Intendant : Orphal Aelsi (Soquior, pnj/libre)

Membres : Sappho, Simulacre Arkana, Gaërl, Cisna Acta, Orphal Aelsi, Ellän d'Ulwyn.
Esclaves : Aran Moiread, Dierebel.

Rôle : La Cours de la Faux est connue pour sa folie et sa sauvagerie sur les champs de bataille, des combats sanglants et rapides au corps à corps jusqu'aux usages les plus fourbes des Arts Sombres. Son détachement est souvent au front, la Général elle-même s'y joignant fréquemment. Ici, on aime les massacres et les orgies, et on accueille surtout des mages combattants, privilégiant la vitesse d'action que la puissance. Ainsi, il y a peu de Lamias, de Liches, de Nach ou encore de Worsh. On la surnomme parfois la "Cours des Fous" et il est vrai que ses membres le sont pour la plupart.

La plupart de ses membres étaient autrefois de le cours de Seladeg, aujourd'hui disparue. Sappho a été nommée à sa tête après la prise de la Cité, et même si sa jeunesse fut la cause de quelque mécontentement, il suffit généralement de régler ce problème dans le sang pour avoir la paix. C'est ce qu'elle fit. Inutile donc, de préciser l'origine de "La Cours Rouge" comme appellation. On ne s'embarrasse pas de trop de luxe, trop de velours ou de moelleux, cette cours puissante est avant tout guerrière et sauvage. Bien qu'un certain ordre y règne : effectivement, la loi du plus fort est parfaitement appliquée ici. C'est la Terreur qui maintient le calme et qui rend les tentatives de changements de pouvoir aussi pathétiques. Car même si la folie a sa place, les démons sont loyaux envers leur Général. Par démence sans doute. Il faut dire que Sappho a une ascendance qui donne le tournis. Tout le monde ne peut pas se targuer de descendre de Lilith, qui a côtoyé le Faucheur Rouge, et d'être la fille direct de Seth, sorcier connu s'il en est.

Ici, les délices de la chair se font dans la folie, et pas question d'y aller de main morte pour diriger cette Cours. Sappho change d'avis souvent, est colérique et doucereuse, cynique et moqueuse au possible, seul son Général en second, Graël, lui tient tête sans crainte. Les autres tremblent lorsque son oeil les effleure. Et même si sa cours est sous les ordres du Roi, il s'agit encore de la deuxième plus importante après la Grande Cours, qui peut donc avoir voix au chapitre, et intervenir sur les décisions. Il arrive même fréquemment que les deux Cours s'opposent, de façon assez théâtrale pour dire vrai. Mais on ne peut ignorer le poids politique de "Scarthys Tenebrae".


La Jeune Cours : " Bellatrix"
~ Bellatrix Folie pro voluptate ~





Gouvernée par : Hakane Lami
Général en second : Wyr Norg (pnj/libre)
Conseillée par : poste libre
Protégée par : Wyr Norg (pnj/libre)

Y sont membres : Hakane, Wyr Norg (pnj/libre), Isma (pnj/libre)

Description :

La Jeune doit son appellation à sa Maîtresse et au fait qu’elle est une des dernière à avoir été crée. En effet, Hakane a été nommée Général bien après la prise de la cité et le clan est encore jeune. Cette cour regroupe un bon nombre de démons craint voir haïs pour leurs colères mémorables. Les berserk, les vulcains, bref ceux qui explosent parfois sans aucune raison sont les bienvenus. De fait, cette cours regroupe de puissants mages du feu et des berserks de hauts niveaux. Il y a bien sur des démons possédant d’autres pouvoirs, néanmoins Hakane n’accepte parmi les siens que ceux ayant fait leurs preuves pendant la bataille. Il faut savoir laisser libre cours à sa rage et sa violence ici, ce qui explique pourquoi il y a temps de berserk. N’avez-vous pas lors de la prise de la cité, une démone frêle, d’apparence fragile et à l’allure un peu folle, nue et recouverte de flamme arpenter les rues de la ville et incendier les corps et les chairs ? Et bien la majorité des membres de cette cours, si. La folie meurtrière, le sadisme et la puissance de la démone ont fait qu’on la respecte et qu’on la craint.

Mais Bellatrix n’abrite pas que des fous de guerre. C’est aussi un lieu de plaisir et de détente et parfois même de franche camaraderie. Comme le second
Wyr Norg l’expose calmement à tout démon qui troublerait les fêtes par sa mauvaise humeur (tout en lui écrasant la tête d’une simple pression du bras)
« Ici, on est juste des bons vivants ». Hakane y a instauré quelques traditions et coutumes de son pays. De nombreux démons, incubes, succubes notamment gravitent dans le manoir et apaisent au mieux leurs désirs lubriques et parfois (souvent ?) malsain. Plusieurs pièces dans la demeure de la démone sont d’ailleurs réservées à sa cour. De lourdes tentures cachent les rayons du soleil, partout disséminés dans les pièces, d’épais coussins, des plats alléchants ainsi que des drogues et de la boisson en abondance. Des chants et de la musique retentissent constamment, la danse y est aussi apprécié, il arrive même parfois que la Dame elle-même se produise pour ses gens.

Hakane dirige sa cour avec une main de fer dans un gant de velours. Bien que ses colères soient meurtrières et impressionnantes, elle est appréciée de ses gens. Elle est fière de ses hommes et n’hésitera pas à carboniser quiconque remet en cause leur force et leur courage. Quand à eux, ils éprouvent une réelle
fidélité envers leur Dame. Cette dernière est seule à la tête de sa cours mais elle s’appuie beaucoup sur son second, le chiroptéran et sur sa gouvernante Isma.

Bellatrix est une cours totalement dévouée au Roi, ses soldats et son élite se bat pour le trône. Bien que peu nombreux, ils sont de farouches combattants et les plus grands de cette cours sont reconnus par tous comme des soldats exceptionnels. Lors de combat contre les élémentalistes, la folie meurtrière des membres de ce clan est une réelle bénédiction pour les démons. Si Hakane ne se défait jamais de son second, elle envoie par contre volontiers certains de ses soldats veiller sur le Roi en cas de besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Démons
Joker
avatar
Nombre de messages : 28
Âge : 27
Race : Démoniaque
Poste : Pnj
Magie Contrôlée : Toutes Pervertions

Feuille de personnage
Puissance:
1000/1000  (1000/1000)
MessageVen 21 Aoû 2009 - 18:07

Ancienne Cour aujourd'hui disparue : Selladeg
~ In tenebrae, occuli ex bonus visium ~



La Seconde des Cours doit son nom, non à sa date de création, mais à sa puissance. En effet, Selladeg, anciennement nommée Deprobia, est une cour essentiellement axée sur l'espionnage, l'information. Elle est néanmoins une cour ancienne, ayant été par le passé gouvernée successivement par des démons puissants et reconnus. Récemment reprise par Vishnu Garland lors de son mariage avec Erzerga, le couple a malheureusement connue une fin mystérieuse mais apparemment tragique, laissant l'intégralité de la machine qu'ils avaient conçu entre les mains de leur unique Conseillère : Aï Deïs Tarna, dite "La Renégat".

Celle-ci a oeuvrer à nettoyer l'ancienne Deprobia de toute l'incompétence qu'elle recélait, en débusquant et en tuant tous les démons de moindre puissance, ou en les forçant à quitter l'abri confortable qu'offrait un Clan aussi connu. Ne reste donc en cette place que des démons d'une puissance allant de moyenne à très bonne, ou des laquais sans grande importance.

Selladeg est une cour de forme pyramidale, au niveau hiérarchique. Elle est entièrement tournée vers sa dirigeante, qui ne doit sa place qu'à sa grande puissance et non à la crainte ou au respect qu'elle inspire, ce qui, dans le monde des démons, est somme toute normal. A son sommet, Tarna a donc la place de la Reine, tandis que les espions viennent leur faire ses rapports quotidiennement. Selladeg est axée sur l'information, et vend ainsi très chèrement les moindres brides de savoir qu'elle parvient à détenir. Chose intéressante, les membres de cette cour ne se font pas connaître, et ne sont reconnaissable qu'au tatouage en forme d'oeil larmoyant qu'ils arborent sur une partie dissimulée de leur corps, ou à leur façon de saluer leur Reine, qui elle seule les connait tous.

De plus, Selladeg est une cour impossible à repérer : le siège change continuellement de place, alternant lieux des enfers, cavernes oubliées dans les grottes, puis salles obscures d'une crypte du cimetière, et ce, afin de cacher l'identité des "Selladegiens", il n'y a qu'un seul moyen de contacter la Reine : soit elle vient à vous, soit vous trouver l'Emissaire, femme importante qui sait comment entrer en contact avec la Renégat.

Une dernière chose. Ne vous faites pas d'illusion : Selladeg a beau être une cour qui, d'après la rumeur, serait entièrement constituée de femme, elle n'en reste pas l'une des organisations les plus menaçantes pour la tête couronnée de Resureccio !
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

La Cité d'Elament :: Forum RPG Médiéval-Fantastique École  :: Hors Jeu :: Taverne du Troll Lavé :: Tartare :: Reliquats du Hors-Jeu-

 Sujets similaires

-
» Les différentes fourrures d'Ariena
» Les différents types de métal
» Le Royaume perdu d'Arnor
» Bonjour dans toutes les langues
» II. Pays d'Autremonde