Partagez | .
 

 [Serviteur de Sybaris] Swa - Démon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Swa
avatar
Nombre de messages : 143
Race : Chiropteran
Poste : Serviteur de Sybaris
Magie Contrôlée : Chaos

Feuille de personnage
Puissance:
626/1000  (626/1000)
MessageDim 10 Fév 2008 - 21:19

Swa Val'hi
Spoiler:
 
Image de tetaclak_by_rinpoo_chuang

Senector

Spoiler:
 
Image Inferno_by_starfinder

Nom : Val'hi

Prénom : Swa

Age : 191 ans - 192 ans maintenant

Race : Chiropteran (Démon)

Poste dans la cité : Serviteur de Dame Sybaris - on le prend pour son esclave

Elément contrôlé ainsi que raison de ce choix : Chaos
Bafouer les lois de la nature est l'un des jeux préférés des démons, et surtout de ceux qui s'adonnent à la sorcellerie du Chaos. Celle-ci n'a pas de définition précise. Elle détruit tout ce qui existe par le froid ou en tordant à son profit les forces naturelles telles que la gravité. Elle frappe la nature de folie et la rend destructrice, ou lacère l'esprit d'un simple regard. La plupart des élémentalistes pervertis s'orientent vers ce type de magie noire. Avec les démons des Flammes, les adeptes du Chaos sont les plus redoutés.

Swa étant un être insolite, un être inattendu, chaque faits et gestes n'est pas prévisible. Ses paroles sont tordues, le Chaos est l'ami de son caractère tout simplement. La folie... le tordu... le détournement...

Histoire :
La vie de Swa est depuis le début, un combat. Les Chiropterans sont des prédateurs, et ça, depuis leur naissance. Le fait que Swa, soit toujours sur ce monde, prouve une chose. Il est ressortit gagnant du combat contre son jumeau. Un combat comme tant d'autres. Au milieux des cavernes, loin de la lumière... tel un animal, sa vie débute... une véritable course contre la nourriture. Survivre. Le prédateur se met en chasse. Il n'a pas de nom. Sa mère son père ? Laissez moi rire, les Chiropterans n'ont qu'un parent. Puis, une fois en vie, sur ce monde, peut importe qui l'a enfanté... cela n'a vraiment pas d'importance. Pourquoi d'ailleurs, a-t'il été mis au monde ? Est-ce pour une raison précise ? Qui peut le lui dire... n'ayant aucun rapport avec le parent, il ne peut le savoir. Peut-être que le parent avait l'intention de faire une chose de bonne dans sa vie, peut-être qu'il avait voulait voir sa race se multiplier pour combattre Dieu seul sait quoi, ou qui... peut-être aussi que ce n'était qu'une idée qui lui passa par la tête, un jour, une nuit... pendant un instant court, mais assez long pour enfanter. Mais cette question du pourquoi, n'a pas forcément d'importance. La chose qui vient en tête n'est qu'un mot : nourriture. Le temps a filé vite, assez vite pour qu'il grandisse. Besoin de personne pour marcher, pour voler, il fallait se débrouiller seul. Il a vagabondé par-ci, par-là, en général de nuit... et ne se souvient pas du lieu de sa naissance. Les premières années de sa vie, étaient une découverte total. Le monde, c'est quoi ? Ce petit machin chose... ça ce mange ? Et ce truc devant moi... et... ouille, mais ça fait mal ! Découverte de la douleur, du goût, des sentiments... mais sa vie n'avait rien de très intéressant en fin de compte.
Les nuits étaient toutes les mêmes... toutes ? Non, pas vraiment. Ce fut durant une nuit froide, mais agréable, qu'il découvrit une boule de poils des plus étranges. La boule de poils était dans le creux d'une grotte, dans un coin sec. Un petit ronflement se faisait entendre. Etrange boule de poils... oui très... des poils bruns, voir tirants vers le roux, des points de suture. Peureux, timide, mais curieux, les ailes repliées dans son dos, il s'avança lentement, doucement... mais il était trop proche... la discrétion était peut-être une chose qu'il connaissait très bien... mais la boule de poils remarqua sans problème sa présence. Il faut dire aussi qu'il pouvait connaître la discrétion... mais l'appliquer était encore une toute autre paire de manche, il déposait ses pattes délicatement, mais laissa rouler des pierres au contacte de ses griffes... la boule bondit ! Son cœur s'emballa, les yeux écarquillés, les ailes en bouclier sur son dos, les griffes de ses mains devant son visage... sa respiration venait de s'accélérer. Ce qu'il vit en face de lui était une bête proche du lycan. Une bête avec une corpulence mélangée entre l'humain et l'animal, ce qui lui donnait une démarche sur ses quatre pattes, des plus étranges, à le regarder faire, il se demandait si marcher seulement sur ses pattes arrières ne serrait pas plus agréable. Le canidé devait être aveugle, en tout cas, il portait un masque sur son visage, un masque aux bordures munies de piques, un masque parfois lisse, parfois troué... du sang qui devait déjà bien dater, venait colorer ce masque. Sa gueule était assez terrifiante, une longue langue, laissant pendre des filets de bave. Son cou était protégé sous une grosse couche de longs poils, tel un jeune lion, ou un loup, seulement, sur le reste de son corps, ses poils étaient assez raz. Sa colonne vertébrale était très marquée, chaque vertèbre était prolongée, telle la colonne d'un dragon. Sur son épaule droite, ses poils étaient teintés de rouge, formant un symbole, par endroits, pour donner du relief au symbole, on aperçois la peau noire, dénudée. Autour de sa poitrine, il remarqua très vite qu'il avait une vieille sangle d'un blanc qui tire vers le jaune délabrés, avec, toujours, des tâches de sang. La sangle était plusieurs fois entourées autour de sa poitrine, passant aussi sur deux longues cicatrices grossièrement recousues, avec en plus, pour décorer le tout, des boucles en métal... comme si son corps n'était pas assez torturé comme ça. La bestiole montra ses crocs, il faut avouer que le fait de ne pouvoir plonger son regards dans le sien était une chose très déstabilisante... mais ce qui suivit, l'étonna. Oui, il ne s'attendait pas à ce que cette... chose, soit dotée de la parole...

" - Viens pas bouffer les insecte de cette grotte, je t'en serrait très reconnaissant !
- Comment ? Quoi ? Non mais... je... non je bouffe pas des insectes, j'suis pas une chauve-souris !!!!
- Bien... "
Maintenant encore, il ne se souvient que de ce début de conversation, mais la suite... est la chose qui changea sa vie nocturne de solitaire. Lui et cette bestiole formèrent un lien amical des plus fort. Lui qui n'avait pas de prénom, la boule de poils lui en donna un... Swa, Swa, dans son langage, voulait dire Hyène. Le nom ? Il lui donna le nom de la grande grotte, celle de leur rencontre. Val'hi. Et lui ? Qui était-il donc ? Senector. Oui, Senector. Il n'avait pas de nom, seul un prénom. Un prénom sans origines... voilà entre autre pourquoi il tenait à donner un nom à son nouvel ami. Un ami, maintenant, de longue date. Quand on le voit suivit de cet espèce de loup, il va de soit qu'on installe dans notre esprit, un rang. Swa le Maître, et Senector l'animal de compagnie. Oui... mais en réalité malgré l'intelligence que peut avoir Swa... la tête pensante, ce n'est pas lui, mais celui qui marche sur la totalité de ses pattes. Senector se fait appeler "Master", il est devenu un ami, un Maître, un père... tout ce qui lui manquait. Ils forment tout deux, un duo parfait. Mais ce duo changea radicalement. L'histoire de Senector est bien plus sombre que vous puissiez imaginer. En tant que drewar, il avait un autre corps de forme humaine, et c'est de ce corps qu'il parlait le plus, son intelligence lui avait permis d'apprendre le langage humain. Son corps animal, lui, avait aussi, après les années vécues sur terre, appris à parler... ce qui est chose rare pour le corps animal. Il formait un duo de corps parfait, mais malheureusement, il perdit sa forme humaine lors d'un terrible combat contre des sentinelles... la force du chaos lui permis de survivre, mais il lui fallait à tout prix un deuxième corps, sans quoi, sa vie qui déjà bien plus longue qu'elle ne devrait l'être, s'arrêterait bien assez tôt. C'est donc en trouvant Swa, et en se liant d'amitié, que de par la force qu'il avait en lui ainsi qu'en pompant celle de Swa, il fit de lui, sa forme "humaine". Enfin réuni, Swa et Senector ne formèrent plus qu'une seule et même personne, comme tout autre Drewar, Swa perdit la parole, tandis que Senector, bien que toujours aussi peu bavard, la garda. Deux prédateurs, deux fourbes... en un seul être. Swa est toujours en avant, Senector quand à lui, parle très peu, et reste aux pieds de Swa. Il reste en retrait. Mais le drewar s'amuse en troublant les personnes qu'ils croise, car lorsque son jeu de cartes est enfin dévoilé, c'est une surprise inattendue qui surgit de l'ombre. Et Senector qui possède déjà une apparence, une carrure, une posture des plus effrayante... devient encore plus sombre, prend plus d'importance... il a la parole... il a le savoir, la connaissance... il est le Master. L'histoire de Swa n'est qu'une page de l'histoire de celle de Senector. Parler de Swa est intéressant, mais il ne vie que dans l'ombre de son Master... C'est une chose à savoir, et ne pas oublier. Senector, c'est qui ? C'est quoi ? D'où vien-t'il donc ? Senector (et sa forme humaine) était utilisé en tant que gardien d'un peuple, un peuple qui vivait au beau milieux d'une forêt, sûrement des Elfes repliés dans leur habitations. Senector n'était pas pris comme un dieu, aucune offrande, aucune idéalisation. Non, un simple gardien enchaîné. Ils le sortaient pour les grandes guerres. Leur peuple était devenu assez connu. Mais ce n'était pas Senector qui pouvait, de par sa force, venir sceller une guerre et la gagner pour le peuple. Il était probablement immortel, mais les blessures qu'on lui infligeait l'immobilisaient comme tout autre être vivant, quoi qu'avec un peu plus de résistance, donc, gagner une guerre grâce à lui... n'était pas une chose possible. C'était une sorte de grosse mascotte. Même si ce mot n'existait pas encore. Durant une guerre sans égal, il perdit la vue. Le masque sur son crâne, n'est pas un simple masque déposé et attaché derrière ses oreilles... non... il fait maintenant, partie intégrante de son corps, ayant été incrusté, mêlé à sa chair... étant composé de matière organique... à savoir, en os... il défit les siècles avec Senector. Sur son épaule droite, un symbole... celui de sa tribu, celui de son peuple. Il a mené beaucoup de batailles, tué un nombre énorme d'individus. Le blanc et le noir... n'ont aucune différence pour lui. Même s'il était un esclave, il ne se disait pas avoir de maître. Sa phrase, sa manière de penser, était, et restera la même jusqu'à sa fin : "Ni Dieu, ni Maître". Oui... sauf que cette phrase ne va que dans un sens. A partir du jour ou il découvrit Swa, il est devenu un Maître. Celui qui ordonne. Mais jamais Swa n'était son esclave, et jamais il ne le serra. Il avait connu ce que c'était d'être esclave, et ne voulait en aucun cas, lui infliger cette torture. Jamais !

Le temps passa, et le nouveau Duo se mit en marche. Mais une rumeur courait dans l'obscurité... celle d'une Citée... Elament. Bien que cette Citée soit bien gardée aux creux du secret, les oreilles de Senector sifflaient. Il se posait dans les bars, et écoutait les conversations. Il rôdait dans les lieux abritant des gnomes bavards... tous les petits coins ou les langues pendaient, Senector s'y trouvait. Jusqu'au jour ou la Citée d'Elament, trouva un emplacement. Enfin, Senector savait ou trouver cette douce Rumeur. Un lieu intéressant... seulement, ils ne pouvaient y rentrer. Swa est un Démon. Senector, un être mauvais. Sa sagesse, en réalité, ne visait que la sagesse Démoniaque... ils marchèrent jusqu'à l'entrée de cette citée, après l'avoir cherché durant près de trois ans. Ils restèrent longtemps dans les parages, cherchant comment y rentrer... ils virent une personne rentrer, posant sa main sur le symbole qui lui était approprié... mais ils devaient se résigner. Ils ne pouvaient pas rentrer. Ils rôdaient autour de la Citée, cherchant aussi à connaître les alentours. Les paysages changeaient. Montagnes, plaines, parfois des lieux reculés... ils s'installèrent donc non loin de la Citée, à la bordure d'une montagne dont ils ne connaissaient pas encore le nom.


Caractère : Swa est une personne très joyeuse... joueuse en tout cas, cela peut ce lire sur le sourire qu'il affiche à tout bout de champs. Un sourire parfois très arrogant. Un sourire qui s'accroche à son humour noire un peut trop débordante. Un sourire qui n'en finit pas. Dans la douleur, dans la haine... toujours présent. Un sourire qui reste mystérieux pour certaines personnes. Oui, Swa est très arrogant, beaucoup trop. Rien ne peut arrêter cette arrogance, et son ironie démesurée. Même si sa force n'est pas à la hauteur de son arrogance, ses supérieurs subissent aussi ce caractère de Hyène. Oui, bonne comparaison, rire foireux... la dentition toujours visible. Il n'est pas un grand solitaire, et aime se poser dans une foule de fous. Une foule animée. ce caractère ne peut s'expliquer, c'est comme ça. il est fou, que voulez-vous ?! Fou et n'aime pas être dirigé. L'autorité... un mot qu'il ne semble pas connaître.
Il faut savoir une chose aussi, c'est qu'il n'est pas un Chiropteran pour rien. Oui, il est très agressif. Swa ne recule devant rien, tel un fou jeté au milieux des chiens. Si sauter dans le vide peut lui donner la mort... bien qu'il possède des ailes, ce n'est qu'après avoir bondit qu'il se dira... "oups", et ça, malgré son intelligence. Etant donné qu'il a toujours été à ses côtés, Swa serrait capable de tout pour le sauver, même de mettre un terme à sa propre vie. Ce qui reviendrait malheureusement à tuer son Duo de corps un temps soit peu différent des autres drewars. Oui Swa est capable de tout... mais il a ses défauts, son apparence glauque est bien loin d'être celle des grands ténébreux, d'ailleurs, côté beauté, faut dire que mère nature à foiré... et même sacrément foiré, quoi que.
Swa aime regarder les objets autour de lui, il pourrait passer des heures entières à fouiller dans un vieux tas d'objets. La saleté ne le dérange en aucun cas, les araignée ? Bof... si on devait s'empêcher de fouiller à cause d'elles, ce serrait stupide.


Dernière édition par Swa le Mar 20 Avr 2010 - 16:29, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Swa
avatar
Nombre de messages : 143
Race : Chiropteran
Poste : Serviteur de Sybaris
Magie Contrôlée : Chaos

Feuille de personnage
Puissance:
626/1000  (626/1000)
MessageDim 10 Fév 2008 - 21:19

Physique : Swa est du genre asiatique, il n'est pas très grand, en effet, un mètre 71 pour 61 kilos de muscles, un corps hyperlaxe, souple, qui adopte des positions parfois bien étranges, le dos souvent courbé, soit trop en avant, soit trop en arrière. Une peau très blanche et lisse. De long cheveux bruns, raides, venant dégouliner sur son visage, contournant ses cornes tordues. De fins et long sourcils venant marquer ses yeux verts. Oui, verts... la peau de son visage est marquée sur le côté gauche, ce sont des cicatrices qui commencent à dater maintenant, il a aussi une fine, très fine chaîne en argent, qui passe de son œil droit à sa narine droite, d'ailleurs, un anneau solitaire surplombe la chaîne, sur le haut du nez. Son sourire si grandiose, est doublement marqué grâce à une dentition féline, et des lèvres tirants vers le noir. Sur ses abdos, on peut apercevoir des symboles, des veines ? Marques étranges qui virent vers le blanc, comme de simples vergetures. Son visage n'est pas très masculin, un menton assez fin orné de deux minuscules cornes recouvertes de peau, une mâchoire simple, ni trop carrée, ni trop allongée, cela dit, il faut avouer qu'il possède un visage assez humain.... Son corps est surchargé de cicatrices, dont une grosse croix sur la cage thoracique. Ses vêtement, utilisés en guise d'armure, sont des plus étranges un collier mêlant le cuire et le métal en argent, qui possède des sangles qui viennent descendre sous les clavicules en se croisant, une sorte de col en collier. Ce qu'il porte sur son dos, est une veste des plus insolite, une veste laissant son torse à découvert, ce sont deux lanière croisées qui viennent maintenir cette veste noire, aux reflets bruns, sur son torse, des lanières assez étranges d'ailleurs, car si on est un temps soit peu curieux, on peut remarquer que chaque lanière est le prolongement du col, elles viennent s'agripper au côté opposé de la veste comme viendrait s'agripper une main griffue. Les manches de la veste sont longues, elle n'a pas vraiment d'épaulettes, mais la manche du côté droit, adopte un côté morbide, décorée d'un vieux crâne d'origine inconnue. A son cou, en plus de cet étrange collier, une longue et grosse chaîne rouillée, bouclée par un vieux cadenas, chaque boucle supporte une petite clef. Il porte un vieux pantalon en cuire noir troué, avec une ceinture cloutée, et une multitude de chaînes. Peu de poches, mais beaucoup de sangles plus ou moins inutiles, parfois des petites lames de couteau, seules armes qu'il possède d'ailleurs. Ses mains dotées de trois grosses griffes, des griffes longues, grosses, venant remplacer ses doigts, on peut ainsi, compter une phalange en moins par "doigts". Ses pieds ? Qui parle de pieds ? Ce sont aussi des pattes munies de trois griffes, très pratiques pour s'agripper.
Dans son dos, deux grandes ailes noires, aux reflets bruns, comme tout Chiropteran. Au bout du second bras, car une aile est composée de trois parties, on y voit trois crochets... ou griffes articulées d'une taille assez imposante, servant à s'agripper mais pas seulement, il les utilise comme de fines lames meurtrières. Ses ailes son fines, mais grandes, percées plusieurs fois par de fins anneaux en bronze et en argent, une fine chaîne aussi, passe du deuxième bras au troisième (le troisième étant composé d'environ trois doigts, trois os qui terminent l'aile).

Peur(s) : Peur de quoi ? Des femmes, les femmes pour lui, sont des vipères, et ils en a horreur. Peur des humains, peur des cages, des endroits clos. Peur du jour. Peur, peur... il en a beaucoup en fin de compte. Mais le passé, contrairement à beaucoup, n'est qu'une chose qui le chagrine, qui ne lui fait justement, pas peur. Mais pourquoi donc toutes ces peurs ? Autant de peurs pour un Démon ? Tout Démon est avant tout, un être vivant, un être qui parle, qui pense, qui a un passé, un présent et un futur. Qui a le droit de parole, le droit... les humains sont pour lui des êtres inconscients. Des êtres qui n'ont aucun mérite, qui ne devraient pas avoir le droit de vivre. Les humains sont faibles, mais malgré cette faiblesse et leur inconscience et manque de connaissance sur le monde qui les entour... ils se croient tout permis, pensent être le centre du monde, la force de la nature, les Rois, plus fort que Gaïa elle même. C'est une peur que Swa a envers eux, mais une peur étrange, la peur de se confronter à la violente réalité de ce monde. L'humain est maître de sa faiblesse, et maître du monde. Pourtant, l'humain perdrait à tout combat contre les autres races qui vivent sur cette planète, repliées dans de lointaines contrées. Peur des cages ? Peur de l'enfermement ? pourquoi ? Cette peur n'est qu'une phobie. Le jour est une chose que tout Chirpotérain n'aime pas forcément, le soleil. Swa ne l'aime pas, le soleil le met à nu. Il a besoin de se cacher, besoin de ramper dans les coins d'ombre...

Niveau de maîtrise du pouvoir : Swa n'est pas un démon des plus puissant qu'il existe, cela ne fait aucun doute. Mais cela dit, une assez bonne maîtrise, son caractère fourbe y est pour quelque chose. Ce qu'il maîtrise le mieux, ce sont les déformations de la gravité, et la torture de l'esprit par son regard. Là, il faut l'avouer, il se débrouille pas si mal en fin de compte. Pour le reste, il a encore des progrès à faire...

Particularité(s) : Qu'elle est la particularité de Swa ? Ne cherchez pas loin, et visez ses pieds. Vous pourrez remarquer la présence d'un être assez spécial. Un chien ? Un loup ? Un Hybride ? Un Lycan ? Cette bête cache son jeu... en fin de compte, qui est le Master entre lui et Swa ?

Exemple de Message :

Il faisait froid, Swa était toujours aussi bavard. Il ne tenait pas sur place. Les heures étaient longues, interminables. Mais dans peu de temps, un combat devait se faire. Il était sur les traces d'un Vampire prénommé Chuang. Senector flairer le sol, et sa truffe ne le trompait jamais. Chuang était passé ici. La lune éclairait leur chemin, l'herbe fraîche leur gelait les pattes. Mais il savaient tout deux endurer le froid, Senector mieux que Swa, sa peau était solide, épaisse et robuste, Swa, quand à lui, parer le vent de ses grandes ailes. Il se posèrent un instant au creux de la vallée Mialtak. Une vallée que l'on avait nommé depuis longtemps, la vallée de la mort. Certes un peu cliqué comme nom, mais elle le portait très bien. de grandes batailles s'étaient déroulées ici. Des bandes de soudards s'étaient donné la mort sans remords. La nuit était belle, et bien qu'il n'était que 2h du matin, on pouvait entendre le champs des oiseau. Agréable. Mais ils n'avaient pas le temps de s'attarder à les écouter. Il n'était pas loin, juste à quelques pas d'ici.

" - Maintenant ! "

Senector, de sa voix douce et grave, venait de sonner le départ. Il partit comme une flèche, déposant ses pattes les une après les autres contre le sol, écrasant la végétation. Son corps ondulait, avec une démarche étrange, sa corpulence ne lui donnait pas les mêmes gestes que les simples loups. Il ne marchait jamais sur ses pattes arrières seulement. Pourquoi ? Bonne question... Swa le suivit sans attendre, déployant ses ailes, pour planer au raz du sol. ils allaient vite, la langue de Senector pendait et cognait contre ses babines. Il ne voyait pas, mais se fiait à son odorat et à ses oreilles. Il ne manquait jamais, ou que très rarement sa cible. Quand on perd la vue, on a un moment de grande déstabilisation, mais on s'y fait, et on avance malgré tout, on s'acharne. On apprend à se servir de tous ses sens à la perfection. Le Vampire, qui, certes très agile, n'entendit leur arrivée que trop tardivement. Deux corps tombèrent sur lui. En l'espace de peu de temps, il n'était plus qu'un tas difforme. Eparpillé et laissé à l'abandon au beau milieux de la vallée. Il ne s'était pas préparer à contrer une attaque. Swa n'était, alors, pas encore très débrouillard, mais il apprenait vite, et suivait son Master du mieux que possible. C'est comme ça, que de fil en aiguille, il appris à combattre... avant que Senector ne change radicalement sa vie... avant de ne faire plus qu'un.



Nom : Inconnu

Prénom : Senector

Age : Plus de 450 ans

Race : Drewoor

Poste dans la cité : Chevalier Démoniaque

Elément contrôlé ainsi que raison de ce choix : Ténèbres
On connaît peu de choses sur la sorcellerie de l'ombre. Elle ne semble pas plus puissante que les autres, mais pour une raison inconnue, elle est beaucoup moins répandue. Les sorciers noirs possèdent des pouvoirs variés. En fait, les Ténèbres semblent être un "élément" qui leur est propre (non le Néant, qui ne constitue pas une magie ni une sorcellerie). Ils manipulent l'obscurité à volonté pour créer leurs maléfices, et leur magie touche un peu à tous les domaines de la magie démoniaque. Quoique plus rares que les autres, ils ne sont pas à négliger.

Senector n’est pas un Sorcier noir, mais il possède cet « élément ». Pour un prédateur comme lui, c’est un atout important que de contrôler les Ténèbres.




Petit rappelle sur le Drewoor (par Ruby)

Description Morale : Les Drewar sont par nature des êtres diaboliques, ne visant que la destruction. Leur moindre geste a pour but la souffrance et la mort d'autrui. Se sont des êtres machiavéliques et terriblement intelligents, cruels et se délectant de la douleur.
Ils sont comme des âmes en peine, à la recherche de l'accomplissement de leur vengeance pour la forme torturée que leur à donnée la nature (c'est à dire incomplète, divisée en deux corps). Les Drewar sont des êtres nocturnes, ils ne supportent pas la lumière du jour. Ils sont silencieux et d'une habileté effrayante dans tous les domaines qu'ils pratiques.
Les Drewar aiment le luxe, le raffinement ou sont au contraire, de grands amoureux de la vie sauvage. Cela dépend de la nature qui l'emporte en eux (animale, humaine ou démoniaque).

Autre/don : Les Drewar sont détestés de tous les animaux à cause de l'odeur de putréfaction qu'ils dégagent parfois. Ils ne supportent pas la lumière du jour, ni celle de la pleine lune. Ils dévorent la chair humaine et ne peuvent, s'ils décident de ne pas se nourrir, consommer que de l'alcool. Leur forme animale est fragile face à l'eau et d'une terrible résistance face au feu

_________________________________________________________



Dernière édition par Swa le Mer 31 Déc 2008 - 6:08, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Di
avatar
Nombre de messages : 917
Race : Hybride Chacal
Poste : Ex Chasseur de Primes
Magie Contrôlée : Aera

Feuille de personnage
Puissance:
880/1000  (880/1000)
MessageSam 25 Oct 2008 - 16:40

Le Parcours de Swa et son Master



Du nouveau !!!

- Dans son Histoire, vous apprendrez que Swa n'est pas la deuxième partie du corps originel de Senector, et que grâce à une fusion, Senector peut vivre.

Voici l'ancien corps ---->






Swa est dans une période critique, en effet, suite au RP, Senector retrouve enfin son ancien corps… Swa le pantin est seul et avec peu de défenses maintenant

_________________________________________________________

J'irais au Paradis _ Jouant au suicide _ J'irais en Enfer
http://ziokoh.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
Swa
avatar
Nombre de messages : 143
Race : Chiropteran
Poste : Serviteur de Sybaris
Magie Contrôlée : Chaos

Feuille de personnage
Puissance:
626/1000  (626/1000)
MessageMar 20 Avr 2010 - 16:27

Suite de son Histoire - La Cité est en Cendres


Il était seul, dépravé, agonisant d’une souffrance sans nom. Abandonné et utilisé comme un pantin. Mais il n’avait pas perdu la mémoire pour autant. Son grade de chevalier démoniaque n’était plus... évidemment il n’était pas à la hauteur de cette renommée et Senector occupait déjà la place... et l’idée de le voir n’était pas sa première préoccupation. Au lieu de ça il s’en alla retrouver le cabinet de Sybaris. Oui... la mémoire est un atout fabuleux. Pourtant, ça mémoire a des lacunes pour son passé... trop loin. Trop loin mais malheureusement c’est un passé important. Mais cette histoire ne fait que commencer.

Dans le jupon de Sybaris, on y est bien, c’est douillet et voluptueux... on s’y plaît à s’y attarder. Mais le travail pointa le bout de son bec durant la nuit la plus importante pour les démons. La prise de la Cité d’Elament ! Mais Swa avait perdu des forces depuis qu’il n’était plus le second corps de Senector. Cela dit, il avait toujours ses ailes. La bataille fût terrible, le chiroptéran volait plus qu’il ne combattait. Les informations sont toujours très importantes pour Dame Sybaris qui semblait vouloir se délecter de tous les petits secrets de ce monde. Swa ne manqua pas le combat entre le haut roi Et Ruby, il ne manqua pas non plus l’affrontement de Senector contre Archael... ses yeux ne loupèrent pas non plus Vykirinos... du moins il ne la connais pas mais il ne pus s’empêcher de la voir fondre sur Sybaris avec une haine effroyable. Envoyée baladée comme une vulgaire fougère... Sybaris n’avait peut-être pas entendu la haine que cette amazone lui avait craché à la figure avant de se faire refouler et le volatil cornu posa les quelques mots qu’il avait compris, au creux de sa mémoire.

Plus loin, un ange tomba. Senector avait pris le dessus sur son combat. Et ça le déchirait de devoir être un peu heureux de cette victoire qui s’ajoutait au compte des démons. Le haut Roi bataillait comme il pouvait, ça ne semblait pas gagné, ni pour lui, ni pour Ruby... et dans les airs, Swa évitait tant bien que mal les attaques qu’on lui envoyait, mais comme il était dans un état totalement pacifique, peut perdaient leur temps à s’attaquer à lui, ils avaient mieux à faire au sol. Un dernier regard sur le Roi... swa avait loupé la fin du combat, la victoire était à eux ! Le roi ne marchait pas bien droit et fila en dehors de sa vue.

Les derniers habitants de la cité se firent attraper, d’autre souffrait de leurs dernières douleurs et d’une mort imminente. C’était la fin de tout et le début d’une nouvelle ère ! Le cornu aurait de belles petites choses à raconter à Dame Sybaris. Le rapport de la bataille... voilà ce qu'allait être sa vie à présent. Être aux service de cette fabuleuse succube...


_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

La Cité d'Elament :: Forum RPG Médiéval-Fantastique École  :: Le Commencement :: Fiches de Personnages-

 Sujets similaires

-
» [Validée]Fiche technique du "Serviteur des Anges"
» Je suis ton humble serviteur [Pv Sun Star]
» Jonatan Camille de Roblès ? Votre humble serviteur.
» Serviteur
» Maafa, Fidèle Serviteur de Satan