Partagez | .
 

 A la recherche d'infos...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Sybaris
avatar
Nombre de messages : 315
Race : Succube
Poste : Confidente infernale / Conseillère du Haut-Roi
Magie Contrôlée : Contrôle

Feuille de personnage
Puissance:
650/1000  (650/1000)
MessageSam 6 Juin 2009 - 15:49

Elle esquissa un sourire amusé tout en prenant une des mains du vampire pour la porté à ses lèvres. Elle pressa contre celles ci le pouce de la créature assoiffé de sang avant de jouer un peu avec.

"Tu peux me dire tu... pour le moment j'ai envie de tout autre chose."

Elle se laissa aller contre le torse musculeux mais sans plus de sa proie. Sa poitrine s'appuyant de belle manière sur celui ci alors qu'elle se rapprochait encore plus de lui jusqu'à ce qu'il n'y es presque plus d'espace entre leur deux êtres.

"Si tu me laisse regarder si Inoÿ ne t'a pas ensorcelé ce qui ne me surprendrait pas, ton coeur peut faire barrage avec ton esprit et me rendre la tache plus difficile. Alors que si ton être et en accord l'esprit avec le coeur, ma progression se fera sans soucis et sans la moindre douleurs. "

Elle marqua une pose le regardant dans les yeux, elle ne mentait pas sur ce point mais c'était aussi une façon détourné de lui dissimulé qu'elle n'en voulait cas son encéphale. Elle entortilla autour de son index une mèche de cheveux ébène de la sombre personne qui se voulait de marbre. Le problème était le suivant.
Quel être pouvait résisté à ses grands yeux vert-azurés, se sourire semblant être franc, ses formes généreuse, cette chaleur qu'elle diffusait et tout sans sans parler de ses phéromones.


"- De plus je suis peut-être la seule qui pourrait t'aider sur ce point, je doute que quelqu'un d'autre connaissant ce gros toutou aux babines dégoulinantes de bave et aux crocs acérés veuilles s'opposer à lui... je dis ça, je ne dis rien. C'est toi qui vois. "

C'était une proposition réel et il serait vite fixé sur ce qu'Inoÿ lui avait fait de plus un repas contre se service ce n'était pas cher payer. Mais ce chevalier démoniaque était doué et retirer le sortilège allait sans doute être difficile. Alors Armand pouvait bien payer de sa personne.

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Armand Sulimo
Nombre de messages : 319
Âge : 29
Race : vampire
Poste : Bras Droit de Sybaris
Magie Contrôlée : eau

Feuille de personnage
Puissance:
870/1000  (870/1000)
MessageDim 7 Juin 2009 - 9:15

Tout homme a ses limites. Aussi bien physiques que psychiques et armand Sulimo ne faisait pas exception à la règle.
En l'occurence Sybaris venait de briser ses limites physiques. Probablement fort intentionnelement, elle était parvenue à briser sa résistance, ce qui se traduisit par un relachement notable du Vampire.

Laissant la délicieuse jeune femme jouer avec son doigt, Armand ferma doucement les yeux lorsque la poitrine terriblement attirante de Sybaris vint reposer contre son torse.
L'envie le disputait à des pulsions plus "vampirique" lorsque vint la proposition de Sybaris.
Sonder son coeur et son esprit.
Armand n'aimait pas cela, et cette seule proposition fit reculer l'échéance pour Sybaris.
Son coeur ne renfermait pas grands secrets, en revanche son esprit lui oui.
Prenant la décision de ce laisser "sonder", Armand choisis de ne lui montrer que ce qui concernait son entrevue avec Inoï sans rien dissimuler de tous cela.
Même la honte de la défaite.
En revanche il maintint le reste sous clefs.

Sa voie s'éleva alors étrangement détaché, comme un professeur donnant un cour purement didactique.
Comme s'il ne pensait déjà plus à ce qu'il venait de dire pour penser à la suite...


"-Bien, agie à ta guise. En revanche je te préviens que le reste je le garde par devers moi. Ensuite..."

Puis soudain Armand franchit le peux d'espace les séparant en inclinant sa tête vers la droite.
On aurait pus croire à un baiser passioné, car Sybaris enait de faire craquer le vampire.
Mais elle avait justement fait craquer un Vampire, avec tous ce que cela impliquait...

Les lèvres d'Armand se retroussèrent juste avant que ses canines acérées ne transperce la peau de Sybaris et ne s'enfonce jusque dans son artère.
Armand y avait mis plus de vitesse que de violence, tant et si bien que sa "victime" ne devrait pas ressentir de douleur.
Avc un petit gémissement de plaisir, Armand suça un peux de sang à Sybaris, ses bras l'enserrant comme un étau. Tendre et ferme à la fois, plaquant la jolie jeune femme contre lui.
Au même instant son esprit ouvrit le placard à balais où les souvenirs relatifs à la rencontre avec Inoï se trouvaient entassés.

_________________________________________________________

Fan number one de Di et Sybaris! Je vous adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Sybaris
avatar
Nombre de messages : 315
Race : Succube
Poste : Confidente infernale / Conseillère du Haut-Roi
Magie Contrôlée : Contrôle

Feuille de personnage
Puissance:
650/1000  (650/1000)
MessageMer 17 Juin 2009 - 18:48

Une des barrières venait de cédé, comme quoi un geste peut parfois être bien plus efficace qu'une arme. Il avait flancher, son corps ne pouvait pas mentir, même si il n'était pas vraiment vivant ni vraiment mort. Quand on est de la caste des succubes ou incubes il est simple de comprendre le langage corporel. Sans doute une deuxième langue maternel pour eux.
La méfiance ce lisait sur le visage de son "patient" en même temps elle pouvait comprendre, elle n'aurait jamais permit - sauf malveillance calculer de sa part - à un de ses repas magique de venir trifouiller le fond de son esprit. Cela dit lui le fit en y imposant une close. Mais bien suuuurrr, pour le moment tout ce qui l'intéressait était de savoir pourquoi Inoÿ avait laisser en vie de suceur de sang.


"-Ne t'en fais paAÏE !!!"

Non pas que la morsure faisait vraiment mal mais ça l'avait surprise plus qu'autre chose. En temps normal elle l'aurait envoyer valsé et l'aurait corrigé mais voilà, pour le moment elle avait autre chose à faire. Ne sachant pas ce qu'elle allait trouver dans son esprit il valait mieux qu'il s'occupe surtout si elle devait combattre un sortilège de ce gros chien menaçant.
Alors qu'il buvait le sang de la succube soit le nez coller contre sa peau chargé de phéromone de quoi vous en faire tourner la tête elle l'enter dans son subconscient n'allait pas être trop difficile.
De toute façon elle ne pouvait pas reculer à moins d'utiliser la force et ce n'était pas ce qu'elle voulait. Elle ferma doucement les yeux posant une de ses mains sur la tempe du vampire.
Ce fut radical elle se retrouva aussitôt projeter dans l'essence de l'esprit du vampire.
C'était un peu chaotique. Une brume blanche aux reflets nacré dissimulait le sol sur lequel elle évoluait. Venir dans l'esprit des gens était une chose qu'elle aimait. On en apprenait beaucoup, bien plus que par les mots et c'était en général des paysages solitaire. Elle approcha la main près d'une porte dérobé et se reçu une petit décharge électrique qui la fit juré tout en secouant sa main.

*Il a vraiment fermer son esprit.... mais pour combien de temps encore. N'oublie pas que tu es tout contre ma peau Armand Sulimo le vampire...*

Finalement elle continua sur le chemin qu'il lui avait ouvert. Plus elle avançait et plus l'ambiance changeait, se chargeant de rouge, pourpre et de noir. Elle arrivait à destination. Par ci par là des images qui avait marquées la mémoire de son hôte. Des brides de combats avec le Chevalier Démoniaque. Aucune parole de fin autre qu'une mise en garde pourtant elle regarda toute les images qu'il lui était donner de voir. Tout était bon à prendre quand on devait annihilé la magie d'un des gardes rapprochés du trône. Elle allait avoir du mal après tout dépendait du sort qu'il lui avait jeter.
A force d'avancer elle trouva une fissure suintant un liquide visqueux noir qui venait s'accrocher à l'éther du midian pour parasiter toute son âme.

*Premièrement décoller ce miasme gluant de là.*

Elle retroussa les manches et fit appel à ses pouvoirs contrôle contre contrôle. De toute ses forces elle imposa sa volonté ainsi qu'un sortilège à ce liquide poisseux pour le faire se décoller. A vrai dire elle avait perdu le sens du temps, mais ça devait sens doute être un peu douloureux pour son hôte après tout elle était obliger de combattre cette chose.
Après de multiple effort elle réussi à détruire la graine du mal. Haletante elle prit appui contre la paroi de ce subconscient pour récupérer un peu son souffle.
Maintenant elle devait poursuivre.

*Imposer ma volonté maintenant.*

Doucement elle approcha de la faille et entreprit de laisser son empreinte. Là ou Inoÿ avait utilisé la ruse elle, elle allait utilisé bien plus. C'est ici que toute les années de vécu faisait la différence quitte à la mettre à bout de force.
Après avoir imposer sa marque dans un recoin dissimuler à l'intérieur de la faille, elle entreprit de la refermer. C'était une chose pénible et ardu mais pas impossible. Lentement mais sûrement les fils de son âme effectuaient eux même la suture grâce à la force de l'esprit de la succube en même temps elle laissait ses ordres implicites se glisser à elle. Ainsi le camouflage était parfait pour des yeux qui n'était pas ceux d'expert.
Une fois le plus gros du travaille, elle se remit debout et lui intima des idées ainsi qu'elle posait les scellés de ses mots clés.


" Tu devrais continuer à cherche l'identité du chef des traqueurs, essaye du côté d'un certain Senector avec discrétion bien sur... Une fois que tu auras ce que tu cherche, demande Sybaris à l'aubergiste de la taverne des cents âmes.

Elament est sur le déclin, tu devrait peut-être songé a te tournée vers ton avenir et rejoindre les tiens... la ou ta faim ne serait pas réprimé... Une fois ton choix fait vient me trouver... tu sais ou chercher."

Pour le moment c'était bien assez avec sa marque elle avait prit une assurance sur lui, il lui serait peut-être utile ou pas, l'avenir le dirait. Lentement elle fit le chemin inverse alors que la totalité de l'espace ou elle se trouvait avait retrouver cette brume blanche nacrée.
Elle revient à la réalité, épuisée, c'était sur elle ne ferait pas ça tout les jours avant d'avoir un repas dans le ventre. Mais c'était si bon d'avoir prit un jouet à Inoÿ qu'elle n'avait aucun regret.


"-Tu es tout propre... j'ai même réparer ce qui en était la cause.... maintenant laisse moi prendre mon repas tu as promis."

Elle posa ses mains de part et d'autre des épaules du vampire. D'un geste vif avec ses griffes elle entailla un de ses trapèzes et y plongea les lèvres pour se nourrir. Après tout un marché était un marché.

_________________________________________________________



Dernière édition par Sybaris le Sam 27 Juin 2009 - 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Armand Sulimo
Nombre de messages : 319
Âge : 29
Race : vampire
Poste : Bras Droit de Sybaris
Magie Contrôlée : eau

Feuille de personnage
Puissance:
870/1000  (870/1000)
MessageDim 21 Juin 2009 - 10:56

A la grande et heureuse surprise d'armand, rien ni personne ne s'opposa à lui lorsqu'il fondit sur sa gorge fine et délicate.
Les canines du vampire se plongèrent à la source d'une fontaine de plaisirs et se gorgèrent du sang de Sybaris.
Les bras du vampire se firent plus ferme tandis qu'il sentait une "présence" dans son intellecte.

Faisant un effort, Armand tacha de suivre les progrets de Sybaris tandis qu'il buvait doucement de son sang.
Alors qu'il la suivait, il la sentit allez dans une direction "non souhaité". Une rapide décharge lui indiqua la bonne direction.

Mais notre vampire avait beau suivre les "faits et gestes" de Sybaris, lui n'avait rien d'un expert en manipulation mentale. Il ne comprenait pas grand chose à ces "faits et gestes"...
Puis soudain il y eu une différence. Suite à une action de Sybaris, Armand sentit que quelque chose le quittait. Ce quelque chose flotta un instant à la limite de son esprit avant de se faire balayer, telle une poussière dérengeante dans une pièce propre.
Un manque subsista un instant dans son esprit, manque bien vite balayé lui aussi.
Juste après il sentit sybaris se retiré, sans trop savoir ce qu'elle avait fait.
Mais il ne se posa plus la question très longtemps car elle revint "à la réalité" alors que des propos demeuraient en lui. Propos pour le moins étrange d'ailleur mais ausquels il ne fit pas grande attention car Sybaris l'entailla subitement pour venir lui prendre son sang.

Alors qu'il faisait de même, Armand entendit très clairement la sonette d'alarme résonner une fois de plus et un nom se dessiner dans son esprit:


SUCCUBE!!!!!


Mais il était déjà trop tard. Trop envouté par son parfum et le gout de son sang, Armand raffermit son étreinte et la plaqua littéralement au sol tandis qu'il cédait à sa propre nature et lui prenait davantage de sang....

_________________________________________________________

Fan number one de Di et Sybaris! Je vous adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Sybaris
avatar
Nombre de messages : 315
Race : Succube
Poste : Confidente infernale / Conseillère du Haut-Roi
Magie Contrôlée : Contrôle

Feuille de personnage
Puissance:
650/1000  (650/1000)
MessageSam 27 Juin 2009 - 17:16

A dire vrai Sybaris n'avait rien de la bonne ménagère au ballet et c'est bien une chose qu'on ne lui verrait jamais en main. Mais elle avait su faire le ménage à sa façon dans l'esprit du vampire.
Hooo oui c'était un succube, quoi d'autre. Quel autre caste pouvait être aussi proche des dieux et savoir manipulé aussi bien un être quel qu'il soit.
De plus elle ne lui avait donner aucun ordre direct, plus des idées, des suggestions pour ses faits et geste, et ça.... ça c'était beaucoup plus dur à décelé qu'autre chose surtout qu'elle avait refermer la plaie de son esprit.

Voila qu'il la couchait sur le sol pour lui prendre d'avantage de sang.
Ha mais non, il n'en était pas question. Elle était peut-être épuisé mais pas au point de se laisser bouffer.
De sa main opposer à la morsure elle décrocha Armand qui put ainsi avoir un avant goût de la force d'une femme de caractère. Elle le fit passer sous elle et le regarda dans les yeux sans lâcher la mâchoire du vampire.


"Armand regarde de moi.... Regarde moi!"

La demoiselle semblait passablement énervée du coup. Aller savoir pourquoi, peut-être tout simplement parce qu'elle n'avait pas apprécier de ce faire vider ou peut-être que le vampire ne respecte pas le contrat.

"Un marcher et un marcher Armand le vampire. Maintenant que je t'ai libérer d'Inoÿ, laisse moi prendre bon du. Il était convenu que tu m'offrait le repas. Crois moi, tu n'aimerais pas que je me fâche, alors soit un gentil garçon et reste tranquille. "

Elle lâcha la prise de part et d'autre de son visage et retourna boire le sang qui continuait à couler. Le tuer n'était pas son attention pour le moment. Elle voulait voir si il allait lui être utile....
Elle but suffisamment pour reprendre assez de force pour tenir correctement debout sans problème, mais elle allait chasser encore avant de rentrer dans ses quartiers, avant d'aller prendre un bain dans l'enceinte des plaisir et de rejoindre son cabinet. Elle avait besoin de rajouter des pages à son carnet chéri, si bien qu'elle se leva, tira de son décolleté un petit morceau d'étoffe qu'elle laissa tombé sur la plaie d'Amrand avant de se retourner et s'éloigner lui faisant un geste de la main.

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

La Cité d'Elament :: Forum RPG Médiéval-Fantastique École  :: Hors Jeu :: Taverne du Troll Lavé :: Tartare :: Reliquats du Jeu-

 Sujets similaires

-
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !