Partagez | .
 

 Prise de poste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
MessageMer 18 Fév 2009 - 14:58

C'était la première fois qu'Isaeult s'aventurait aussi loin d'Elament seul. Toutefois la campagne entourant la ville semblait paisible, par une belle journée fraiche et ensoleillée... Il ne put en dire autant une fois arrivé à son lieu de travail, ce cimetière avait beau contenir les restes de grands hommes et femmes d'Elament, il n'en restait pas moins lugubre à souhait.

Le fossoyeur en chef lui avait indiqué comment assumer son rôle de gardien. Isaeult travaillerait de nuit, en fait des balises magiques surveillaient les intrusions nocturnes et il serait averti immédiatement si un quelconque bestiau se prenait d'envie de manger un macchabée. la journée il ne se passait pas grand chose étant donné la fréquentation des lieux.

Les goules principalement s'en prenaient aux tombes, elles étaient relativement simple à écharper d'après ce qu'il avait compris, ce qui semblait plus difficile c'était ces Anubites qu'il fallait décapiter et rien d'autre...

Si le lieu n'avait rien de bucolique en début de soirée, ses quartiers ne rompaient pas avec l'ambiance, une vieille cabane délabrée et humide. Bon l'humidité n'était pas un soucis majeur pour lui, mais ses pénates étaient plus que spartiates...

Il n'était pas un canon de beauté, ne vivait certes pas dans le luxe mais ce genre de lieu arrivait à lui coller le cafard...

Bref la nuit tomba et il essaya tant bien que mal de trouver le sommeil, ou il finit par tomber par lassitude, avant d'être réveillé par une lueur doré à l'extèrieur... Premiere intervention? il bondit à l'extèrieur pour se trouver face à un 'ban' de papillons dorés qui luisaient comme de grosses lucioles...

Finalement, ce trou à chiasse avait ses moments de romantisme...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageLun 23 Fév 2009 - 23:30

« Oooh, regardez Luna et Stella, des papillons! Si c'est pas joli ces p'tites lumières. Mais bon, bien évidemment, vous ne pouvez pas vraiment imaginer le concept de poésie, il faudrait déjà que vous compreniez le mot Concept... Mais non, LUNA, mange pas les papillons!... Purée, faut vraiment que je vous rajoute des neurones, parceque dans le genre bocal en fer blanc avec juste un petit pois dedans... »

Comme souvent, Requiem faisait la discussion pour trois. Et ses deux poupées de chair à taille humaine, pâles et belles, renvoyaient les rayons de la lune. Elles parcouraient les alentours en virevoltant, furetant à droite et à gauche, faisant la seule chose pour laquelle elles étaient programmées : être belles et se taire. Leur conscience était vraiment ras les pâquerettes, mais suffisantes pour leurs rôles respectifs. Des rôles qui convenaient très bien à l'Incube, qui les considérait un peu comme des animaux parfois de garde, mais surtout de compagnie... de luxe et de lit. Bref...

Tout ça pour dire que comme ça lui arrivait plusieurs fois par mois depuis quelques temps, Requiem avait profité de la nuit pour s'aventurer dans les parages, conscient des dangers, mais surtout conscient qu'il n'y avait plus de gardiens pour l'empêcher de se balader tranquillement. C'était que pour son Art, il fallait bien qu'il puise l'inspiration quelque part. Et pour un nécromancien, se balader dans un cimetière, c'était aussi jouissif qu'un soleil couchant pour un artiste classique.

C'est Stella qui repéra le "problème" en premier. Elle fixa la direction suspecte et se mit à émettre un son entre le ronronnement et le feulement de chat pour prévenir du danger. Non, les deux poupées ne parlaient pas. Tout du moins elles pouvaient se faire comprendre, mais à leur façon, et il fallait un décodeur.

« Stella ma joliiie. Qu'est ce que tu as trouvé? Une goule? Si c'est ça, il faut l’attraper, je trouverai toujours un client preneur pour ce genre de déviance... »

Requiem cessa de parler. Dans l’obscurité il voyait une silhouette… trop proche, et trop grande. Luna et Stella avaient des directives pour les Anubites, les seuls qu’il craignait vraiment (il était trop rapide pour les goules), mais face à cette bestiole là, elles restaient indécises, incapables de prendre une décision par elles mêmes dans une situation inconnue. Les deux corps magnifiques mais artificiels reculèrent vers Requiem. Elles n’étaient que peu vêtues, mais armées de dagues fixées à leurs poignets. Et des cordes étaient enroulées autour de leur taille, au cas où ils rencontraient quelquechose d’intéressant à ramener.

L’incube, lui ne portait rien de plus qu’une tunique laissant son dos (et ses ailes) dégagées, une écharpe de lourd tissu sombre pour se prévenir des frimas de la nuit, et un pantalon de toile simple. Il n’avait apparemment pas d’armes sur lui mais à la place il tenait sous son bras plusieurs feuilles de parchemin reliées et un bout de fusain pour prendre des notes. Trouver des idées étaient le but de ses expéditions nocturnes hors des Enfers, et comme il ne voulait rien oublier. Ses ailes repliées, pour ne pas paraître agressif, trop imposant, il observait la silhouette, immobile. Seule sa queue d’hybride Soquior s’agitait dans tous les sens.

« Ah... Mais je ne trouverai pas de client pour ça en fait… Quoi que… Peut être que si… »

Il cessa de se parler à lui même et haussa un peu la voix.

« Hello, qui es-tu ? Tu as un nom ? »

Il ne savait pas qu'il s'agissait là du gardien. Il pensait certainement avoir à faire à un rodeur comme lui. Doucement, Luna et Stella s'approchaient, dans une imitation de curiosité prudente que Requiem avait réussi à leur inculquer, braquant leurs quatre yeux, billes de métal grises, sur l'inconnu devant eux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMer 25 Fév 2009 - 12:57

Se faire interpeller de la sorte alors que l'individu ailé était une vraie pipelette... Isaeult avait remarqué le piaf ailé en suivant des yeux les papillons dorés dont le "ban" s'étendait assez loin en fin de compte.

Puis l'intrus s'était mis à brailler sur ces deux... mmmh ces deux quoi? catin/zombie était le terme le plus approprié à ses yeux à cet instant. Bref il avait voulu tout d'abord purement et simplement attaquer, les deux poupées étant équipée pour le fossoiement et le pillage de tombes. Mais le démon les accompagnant avait plutôt l'air d'être ici pour écrire un poème nocturne...

Mais là il était hélé ,genre "coucou que faites vous en ce bel après-midi ensoleillé"... Merde on était au beau milieu de la nuit en plein cimetière malfamé...


-"Je suis le nouveau gardien de ce cimetière, je me nomme Isaeult. PPhhrrrhhh Et vous, SscchhrrRR qui êtes vous? RRrrsshhh Qu'est ce que vous foutez ici ShhHHRr en pleine nuit?".

Comme toujours il s'exprimait en réprimant l'air frottant les écailles de ses branchies refermés, c'était à la limite du compréhensible, et il n'aimait pas s'étaler...

Mais bon un démon de toutes façons, ça pouvait se tuer sans justification, et si ça pouvait éviter à Isaeult une discussion ou un manque de sommeil le lendemain il n'hésiterai pas. Déjà son emprise sur la terre s'affirma. Au cas ou...


Dernière édition par Isaeult Gomorro le Mer 25 Fév 2009 - 13:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMer 25 Fév 2009 - 13:26

"Huh!"

Seule cette petite onomatopée était sortie de la bouche de Requiem alors que la grosse bébête gluante ([HRP]paf, ça c'est un juste retour pour "le piaf" XD[/HRP]) répondait à sa question. Un gardien? Ah, il y en avait donc un nouveau. Chiottes. Ca devait dater de peu, il y avait encore quelques jours la place était vacante. C'était... très désappointant. Il ne le laisserait certainement pas se balader dans le coin en toute impunité. Il fallait dire que les "non démons" avaient une sorte de respect déplacé pour leurs morts, ce que l'Incube ne comprenait pas tellement. Quoi, si c'était un mort, ça ne pouvait plus se plaindre, alors il ne risquait pas de déranger qui que ce soit... Enfin, bref, l'éthique et les sensibilités n'étaient que deux mots de plus à rajouter à la liste de ce qui différenciait démons et "gens biens".

Luna et Stella restaient à côté de leur maître mais ne cessaient de fixer l'étrange hybride. Tant mieux, il n'aurait pas aimé devoir aller les récupérer, d'autant plus que le fameux Isaeult n'avait ni l'air commode, ni amical... Ni facile à corrompre d'ailleurs. Alors il lui restait quelles options? Lever le camp? Oui, en fait, ce serait certainement plus sécure. Requiem n'avait rien de rien d'un combattant, et ne se sentait pas prêt pour une joute avec un adversaire bien plus grand et certainement plus fort.

"Je ne savais pas qu'il y avait de nouveau un gardien. Vous n'êtes pas là depuis longtemps, non? Je suppose alors que vous allez me dire que ma promenade est terminée..."

Requiem n'aimait pas la façon de se tenir d'Isaeult. Ca sentait l'agression à plein nez. Bref, ça puait. Il feint un soupir las.

"Dommage, j'aime bien cet endroit... Si ça peut vous rassurer, je ne compte et ne comptais rien déterrer et détériorer, juste profiter de la nuit. Chacun ses petits endroits préférés et mes goûts ne concernent que moi... Bref, j'aurais aimé prolonger ma balade."

Sait-on jamais, p'tet qu'il avait une chance de rester? Plus il regardait Isaeult, plus il sentait que Non (peut être même un Non violent) serait la réponse à sa requête. Requiem se permettait de blablater, mais il se méfiait du grand hybride. Il avait l'air assez désinvolte, mais ses jambes et ses ailes étaient prêtes à lui faire faire de jolis bonds en arrière si le gardien se lançait à l'attaque. Son sang de Soquior était un atout pour la nervosité. Il espérait juste que le poisson serait assez lourd et gauche à l'air libre pour n'être pas plus rapide que lui. Dans le cas contraire... Et bien il serait dans la mouise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageLun 9 Mar 2009 - 16:00

Spoiler:
 

Hummm... Un démon dans un cimetière qui se baladait juste... et puis quoi encore, avec ces deux poupées qui semblaient faites de morceaux de cadavres...

D'un autre côté, Isaeult se foutait un peu de ce qui était enterré ici, il tenait juste à conserver sa place et des cadavres manquants le lendemain risquaient de lui être reprochés.

Isaeult se foutait comme d'une guigne des problèmes d'Elament, comme il se foutait de savoir si les démons étaient de gros vilains ou pas... Ils restaient des démons...

Puis pendant que le p'tit gars déblatérait, ses deux pantins restaient immobiles... C'était dérangeant... Isaeult concentra une partie de sa magie à travers son corps, puis sous terre, jusqu'à rencontrer les racines de plantes rachitiques. Son pouvoir insufla une force de vie grandiose aux mauvaises herbes, et il sentit leur croissance via le lien qui unissait chaque Terra à la nature.

Le sol se souleva de part et d'autre d'isaeult, et d'énormes racines noires s'élevèrent du sol, s'entremêlèrent, se nouèrent pour former deux immenses mains griffues. Comme si un immense monstre de bois et de feuilles avait sortie ses avant bras de sa tombe et était en train d'emmerger du sol.

les deux "mains" étaient bien sûr indépendantes, mais au moins si problème il y avait elles lui permettraient de contrôler les deux poupées macabres.

Isaeult pris son souffle, et répondit d'une traite au démon :


-" SHhhrrhHRR Désolé FFfhRRr ce n'est pas un lieu de promenade dès la tombée de la nuit FhhHRrr".

Tout en prononçant ces quelques mots sa queue se mit a battre le sol, les plaques de chitine griffant le sol nerveusement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMar 10 Mar 2009 - 21:55

Les filles sentirent que quelquechose clochait avant Requiem ne le perçoive, et elles feulèrent de rage, comme d’étranges gros chats. Leurs bouches s’ouvraient de concert, un peu trop pour que ce soit naturel, et leurs babines se retroussaient, dévoilant leurs gorges grises et leurs dents blanches. Elles se serrèrent l’une contre l’autre devant leur créateur, qui lui… envisageait maintenant de rentrer chez lui fissa-fissa.

A vrai dire la bestiole commençait à sérieusement l’énerver, avec ses grands airs de « j’veux rien savoir ». C’était tellement rédhibitoire, pas moyen de discuter, de s’entendre, tssss. Les deux grandes mains, impressionnants sortilèges d’un Terra, sans doute possible, empêchaient toute attaque, que ce soit de sa part et de celle des poupées, mais de toute façon ça n’était pas dans son intention. L’Incube n’était pas un fan du corps à corps, des éclats de colère et de leurs exutoires physiques qui finissaient souvent dans… le sang et les cicatrices. Il fit une moue bien marquée.

« Ca n’est pas très fair play »

Non, il ne ferait pas le poids contre des attaques directes, et il ne comptait pas se laisser abîmer, lui ou ses créatures. Puisque la bestiole voulait qu’il décampe, alors, il le ferait. Mais… A coriace, coriace et demi. Il haussa les épaules et commença à reculer, suivi par ses gardiennes morbides qui feulaient toujours. Il quittait la partie sans chercher à discuter… en apparence, sa gestuelle était typiquement celle d’un type qui lache l’affaire.

« Bien. On doit partir alors nous partirons. Tes arguments sont convainquants. Dommage pour la ballade. »

Et Requiem reculait encore, mais dans les tréfonds de son âme il se concentrait sur la seule chose pour laquelle il excellait réellement. Par ci et par là se mirent à retentir des cris étouffés, et des grincements qui n’avaient rien de naturel. Rest In Peace, mon œil... Requiem recula subitement plus rapidement, se servant de ses ailes pour faire des bonds plus vifs et rapides, il quittait le cimetière à toute vitesse, Luna et Stella sur ses talons. Faire les frais de la vengeance de l’hybride suite à cette « petite blague » n’était pas dans ses intentions.

« Bonne soirée ! »

A plusieurs endroits différents, dans toutes les directions, la terre se mit à trembloter, au dessus de certaines tombes, uniquement les plus fraîches. Les cadavres récents, ceux qui avaient encore assez de chair facile à tendre grattaient le plafond de leur prison d’éternité, beuglant, tentant de s’en extraire avec une volonté factice, qui trépasserait dès le soleil levé. Mais ça, Isaeult n’était pas sensé le savoir ~. Ca lui laisserait de quoi s’occuper pendant un petit moment, si il voulait y mettre de l’ordre… Un petit jeu puéril pour un hybride qui manquait sérieusement d’humour, et qui laisserait à Requiem le temps de rejoindre les Enfers rapidement, normalement...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageJeu 19 Mar 2009 - 11:43

Saleté de démons... Si ce n'était pas suffisamment de le réveiller, de lui raconter conneries sur conneries pour finalement se tirer la queue entre les jambes....Il avait fallu qu'un petit nécromancien lui fasse une blague crétine...

Par dépit plus que par flemme, Isaeult avait décidé de laisser les cadavres enterrés dans les cercueils consacrés s'user ongles ou morceaux de chair pourrie sur leur boîte en bois.

La fosse commune un peu plus loin devait être en pleine effervescence... M'enfin un petit dome de bois, quelques racines pour tenir les cadavres agités et il serait tranquille jusqu'au lever du soleil...

Isaeult souffle et se traina passivement jusqu'à un baquet d'eau pour s'asperger avant d'aller trainailler dans la terre.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

La Cité d'Elament :: Forum RPG Médiéval-Fantastique École  :: Hors Jeu :: Taverne du Troll Lavé :: Tartare :: Reliquats du Jeu-

 Sujets similaires

-
» [Libre]Prise d'otage? Pas si sûr! [Rang C]
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» Dépot d'arme/avant poste ork
» Nouveau poste ! ^^'
» [Demande de poste vacant] Steven Caldwell