Partagez | .
 

 As-tu déjà dansé avec le diable au clair de lune? [Scénario]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Invité
avatar
MessageDim 7 Juin 2009 - 18:43

Chapitre XXIII : Baiser d’aurore.

La belle succube s’était déversée en moi comme le chant magnifique d’un refrain entrainant, disputant catin avec les brides de son encéphale affaiblie.
Autour l’eau froide transperçait sa peau en autant de minuscules aiguilles, qu’il réprima un frisson de plaisir incalculable.
Sortant de l’eau avec une démarche chaloupée, l’ange en tenue d’Adam regardait intensément le corps de la démone aux appétits incertains.


- « Il est certains que mes connaissances sur le thème dépassent se que je t’ai compté la veille.»

Il enfila une chemise impudique, juste pour ne pas prendre froid au dessus, le reste de son anatomie encore caressé par la nuit déclive, qui palissait progressivement vers l’aube nouvelle.
Puis se dirigeant avec le reste de ces frusques entre ces longs membres effilés, il s’accroupit proche d’elle, et attrapant le derrière de sa nuque il lui susurra.


- « Peut être qu’avec l’un de tes baiser, j’arriverais à me souvenir… »

Echanges muets, et tendrement humide, l’eau du lac perlant en magnifique collier dans son coup apprivoisé.
Son aile se déplia soigneusement sur l’herbe de rosée, le soleil timide montrait à peine le bout de son nez.


- « Voilà que je me rappelle ! »

Avec un sourire délicieux, il ferma en même temps les yeux.

- « Ces œufs sont des sujets d’expériences pour les anges, dont l’un de nos plus grand sage : Métatron. »

Il rouvrit de ces yeux émeraude bijoux de famille insoupçonnés .

- « Mais peut être devrions nous tenter de nouvelle expériences avant d’aller plus loin ? »

Non loin du buisson de mûre, il caressait son visage avec une distance religieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Sybaris
avatar
Nombre de messages : 315
Race : Succube
Poste : Confidente infernale / Conseillère du Haut-Roi
Magie Contrôlée : Contrôle

Feuille de personnage
Puissance:
650/1000  (650/1000)
MessageSam 27 Juin 2009 - 18:14

Alors comme ça même lui était dépassé par ce qu'il s'était passé. Elle reporta un peu déçu ses yeux sur l'oeuf qui était au creux de ses cuisses. Du bout de l'index elle caressa la coquille alors que l'ange passait un chemise.
Il est vrai qu'il pouvait faire froid parfois dans ses sous bois. Elle dessinait à la pointe de ses ongles de délicates arabesques comme des sortes de runes invisibles, un peu rêveuse elle espérait tellement de cet oeuf. Sans ses pouvoirs elle n'était plus que la moitié d'elle même, plus que l'ombre qui suis le corps.
Une vague de rage se déferla en elle alors qu'elle repensait à ce vilain tour que ses consœurs lui avaient fait. Instinctivement elle posa sa main sur son papillon. Symbole qui lui rappellerais toute sa sombre vie qu'elle ne pouvait faire confiance à personne et en ça caste plus que tout autre être.
Elle ravala sa fureur difficilement avec son envie de tuer. Elle aurait été capable de tuer son compagnon de voyage, mais c'était alors tirer un trait sur son rêve et il en était hors de question.
Celui d'ailleurs était à nouveau habiller et le geste qu'il eu la fit grincé des dents, les mâles ses derniers temps avait trop tendance à vouloir l'obliger à courbé la tête. Puis des mots susurrés vinrent mourir au creux de son oreille.
Elle esquissa un sourire, plus ça allait et plus il se faisait entreprenant. Elle allait réellement le faire basculé à ce rythme là.


"Tu ne trouve pas que tu abuse un peu de ma générosité?.... Soit j'accepte"

Un baiser, il se voulait tendre, c'est fou ce que l'on peut apprendre à faire s'en pour autant en ressentir les sentiments. Le mensonge passait pas de nombreuses choses comme celui de feindre les émotions. Une main contre la joue de l'archange,l'autre sur son épaule elle lui donna sa requête docilement. Après tout elle était prête à sacrifié de nombreuses choses pour qu'il lui révèle les secrets qu'il connaissait.
Enfin les lèvres d'Evanescent s'entrouvrir pour laisser entendre ça voix. Elle était attentive buvant la moindre de ses paroles en quête d'un indice précieux qui la rapprocherait un peu plus de ce doux rêve qu'elle caressait du bout des doigts.

*Métatron.... encore ce nom*

Ha non voila qu'il s'arrêtait, elle voulait en savoir plus, bien plus sur tout ceci. Tenter une nouvelle expérience hein.... Les hommes tous les même si prévisible, il suffisait d'être pourvu d'avantages certains pour qu'ils ne pense plus à vous que comme un mur d'escalade sur lequel ils rêvent de grimper.
Après tout pourquoi pas ça lui rendrait une partie de son énergie. De nouveau son visage se para d'un sourire polisson alors que ses yeux vert-azurés se peignirent d'une leur taquine.


"Hum pourquoi pas.... j'ai d'énorme chose à t'apprendre jeune homme"

Elle se rapprocha félinement de lui et guida ses mains ou il devait les poser. Rapidement elle allait faire en sorte que tout ce passe vite qu'il est ce qu'il voulait et qu'ils puissent tout deux repartir. Alors qu'elle allait prendre son sermon au près de l'ange respectant les traditions qui dictait cas genoux l'on aspirait le mieux au bonheur.

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageVen 10 Juil 2009 - 21:46

Chapitre XXIV : De miel et de secret.

Avec le goût de ces lèvres, jusqu’au plus profond de ces amygdales, l’ange souriant et étrangement confiant, prit de quoi se recouvrir complètement, ces frustres au petit jour sur sa peau diaphane, son aile humide créant quelques arc-en-ciel à la rosée naissante.


- « Bien dans ce cas là, retournons par là… »

Le chemin vers la vielle tour leurs parût bien plus aisé maintenant qu’ils pensaient avoir affronté le pire de la journée, abandonnant le petit buisson de mûre où leurs échanges de salive c’était nouvellement opéré, le petit lac grisé était prêt de recevoir la visite d’une curieuse sentinelle, qui traquait on ne sait quels monts, ou quelles merveilles.

- « Prudence, évitons cette fois de réveiller les abeilles. »

Il soufflant à peine, le vent faisait seul le travail de porter ces mots juste au niveau des oreilles, délicieusement ourlée de la belle.

*Il faudrait à nouveau filer dard-dard.*

Souriant de manière invisible, il avait la tête de leurs duo de choc, le charme dans son dos aurait fait couler quelques gouttes d’appréhension, s’il ne se reposait pas que ses souvenirs précieux.

*La formule magique donnée par la jeune Cascendre, que seul un ange peut réciter, pour ouvrir les portes du laboratoire secret.*

Enfin, amplifiant magiquement son aura, pour détecter l’entrée qu’il avait volontairement omise la première fois pour partir à l’exploration de sa ruche, après une dizaine de minute, il s’arrêtât enfin devant une pierre sans aucune autre particularité pour la démone, que d’être particulièrement abimé et pointue par le temps incertain, de quoi subir les ravages du pâle.

- « Ici, attention ! »

Il montrât du doigt, le nid de miel juste au dessus de l’endroit, puis se concentrant il récitât dans une langue étrangère dont je vous fournis la traduction simultanée (il n’est pas génial ce narrateur !)

- "Je jure que mes intentions sont mauvaises !"

De l’invisible une entrée apparut, elle avait la vielle forme d’une porte de garage qui pivote sur elle-même à l’horizontale, sauf peut être que les voitures n’existe pas dans ce monde étrange.
Au fond, que du noir, par contre au dessus.


-Bzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz-

La reine des abeilles, matinale devant son miroir de cire, devait avoir alerté ces soldates.
Revenir en haut Aller en bas
KöH
avatar
Nombre de messages : 34
Race : Aasimar
Poste : Chef d'un Commando
Magie Contrôlée : Feu

Feuille de personnage
Puissance:
410/1000  (410/1000)
MessageLun 3 Aoû 2009 - 10:01

De son côté, la Sentinelle et sa monture reprirent tout doucement le chemin de la Cité. Comme quoi, on pouvait être à deux doigts de tomber nez à nez avec un évènement important, sans le voir. D'un côté, un homme dans ses pensées, de l'autre, des énigmes indénombrables. La vie était faite ainsi, d'imprévus et d'étonnement. De tas de choses d'autres encore. Il sifflota en suivant le balancement de sa bête qui se remit en marche. Il ne se doutait pas, qu'il rentrerait à la tombée de la nuit, au milieu d'un ciel partagé entre les nuages et les étoiles, de pluie et de vent. Il ne se doutait pas non plus qu'il croiserait sur son chemin de garde, de grand yeux des plus étranges et interrogatifs. Mais surtout, ce qu'il ignorait, c'était l'ironie de la vie qui poserait un mort à l'entrée de la Cité, un ange... un ange aveugle.

Mais ça... c'est une autre histoire, car il était encore là, à siffloter tranquillement, la tête ici et ailleurs. De toute manière, ce n'était ni la première ni la dernière fois qu'il passerait dans cette insolite forêt regorgeant de sombres passés. Lui aussi, avait ses énigmes en tête, et, le désir d'y voir plus clair dans les sombres recoins de la forêt. Mais pas maintenant, plus tard, c'était encore trop tôt.

Ailleurs, au loin... c'était une autre page qui se racontait...

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Sybaris
avatar
Nombre de messages : 315
Race : Succube
Poste : Confidente infernale / Conseillère du Haut-Roi
Magie Contrôlée : Contrôle

Feuille de personnage
Puissance:
650/1000  (650/1000)
MessageMer 12 Aoû 2009 - 15:59

Bien bien bien, une affaire rondement menée et sans trop de rond de jambes, il aurait été malheureux de s'attraper un tour de rein en un coup pour rien. Elle imita les geste de l'ange et attrapa ses vêtements qu'elle enfila rapidement. Il n'était pas question de resté trop longtemps ici. La dame était extrêmement habile pour ce qui était de ce vêtir, en un tour de main la robe était passé et le ruban nouée autour de sa taille fine. C'était en y regardant de plus près une sorte de démone callipyge de par ses formes alléchantes, que le tissu rendait que plus attrayantes. Une fois que tout deux furent prêt ils s'emboîtèrent... le pas pour regagner leur point de départ, la Tour de Tyios.

Ce petit redoux dans leur cavalcade étrange depuis la tombée de la nuit était le bienvenu. Etrangement cela ne rendait pas Sybaris moins vigilante au contraire. C'était un peu comme le calme avant la tempête. Qu'importe cette impression qu'elle allait tomber dans un piège, si c'était pour récupérer ses pouvoirs ça ne lui faisait ni chaud ni froid. De plus son ange gardien était là. Si elle lui demandait de la couvrir il le ferait sans doute sans la moindre hésitation.
Abeilles? Ce mot la fit sortir de ses pensées, il était claire que oui elle n'allait pas réveiller deux fois ses insectes nuisibles. Elle avait eu son lot de sang verdâtre et de grouillement pour le reste de se jour. Rien que de repensé au miasme de la reine lui souleva un haut le coeur.

L'ange ouvrait le pas c'est donc docilement que la démone suivait jusqu'à ce qu'ils se trouve au pied du mur. Il semblait réfléchir. Parfait qu'il fasse, car sa vie dépendait de ses capacités à trouver l'entrée scellée. Alors qu'elle surveillait le nid elle entendu l'allocution dans un drôle de langage. Inconnu pour elle et pour cause le céleste était l'opposé de l'infernal qu'elle était.
Alors que la porte de l'alcôve secrète dévoilait son entrée abyssale les oreilles de Syabris frémir au son désagréable que faisait les abeilles au dessus de leur tête.


"J'espère que tu sais ou aller, parce que la il nous faut filer"

Sans un mot de plus elle lui attrapa le poignet et l'entraîna dans l'obscurité de cette endroit désormais dévoilée. Elle n'était pas nyctalopie mais son odorat et ses sens plus aiguisé que la moyenne aidait un peu. Hormis les quelques pierres dans lesquelles ils se heurtèrent il n'y eu pas trop de casse. Enfin elle lui lâcha la main lorsque le bruit du danger se fut éloigné.
Où étaient ils ? Elle n'en avait aucune idée. C'était une partie inconnu pour elle, les anges étaient fourbe et rusés voila pourquoi elle ne les aimait... en même temps aimait elle vraiment quelqu'un ? ..... Naaan.


"Où somme nous Evanescent? Tu semble connaître cet endroit alors guide moi."

C'est avec excitation qu'elle serra un peu plus l'oeuf contre son être qui allait enfin renaître.

_________________________________________________________



Dernière édition par Sybaris le Lun 30 Nov 2009 - 11:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageDim 15 Nov 2009 - 17:08

Chapitre XXV : Le souffre et le sel.

Ils parcouraient le sombre de la grotte découverte, sa main moite dans l’autre catin : il se saisit d’un vieux morceau de bois sec, qui ornait insidieusement la paroi, et lorsque les bruits d’abeilles se furent tue, il proposa.


- « Je ne maitrise point le feu, quoique j’en pusse paraitre, n’auriez vous quelques velléité à allumer ceci ? »

Ils étaient seuls, en apparences, le sol sentait le souffre.

*Ce n’est pas moi !*

Et leurs pas couvraient d’une substance salé dont il ne faut espérer aucun carburant à la hauteur de la gorge allumeuse de la succube vicieuse.
Les dalles enfoncées autour d’eux vétuste commanditaires accusaient le lieu encore non éclairé : car plus d’une flamme, il fallait quelques tissus pour l’enrouler autour du… pieux.


- « Euh, que penseriez vous de ceci… »

Dit t’il en attirant à lui en tirant sans force, sur un tissus des plus offrants.
Il se fit aussitôt pincé plus qu’en retour, de vouloir la forcer à… brûler ces atours.
Quelques minutes après, ils découvrirent mieux l’endroit, Evan en se frottant la joue droite guidant le troupeau dans ces colonnades pré angéliques.


- « C’est du style mégatronique… »

Passons sur les sonorités étranges, il y avait en effet un très bel écho à cet endroit.
Enfin ils arrivèrent dans une gigantesque salle, où trônait à son milieux, un autel quelque peut poussiéreux d’où sortait des tuyaux quelques peu… monstrueux par leurs tailles ou leurs alignements.


*Et bien, on n’est pas rendu pour trouver de quoi…*

L’exploration commençait à cet endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Sybaris
avatar
Nombre de messages : 315
Race : Succube
Poste : Confidente infernale / Conseillère du Haut-Roi
Magie Contrôlée : Contrôle

Feuille de personnage
Puissance:
650/1000  (650/1000)
MessageLun 30 Nov 2009 - 12:52

Il fallait lui reconnaître sa, cet ange avait de l'audace pour ainsi penser qu'une Succube puisse lui laisser prendre sur ses affaires. Le vent siffla suivit dans bruit mat et d'un Aira qui se massait la joue douloureusement.
L'odeur autour d'eux n'était pas des plus agréable, une vague odeur de souffre comme il y en avait à certain endroit dans les Enfers. Comme tout on s'y faisait au bout d'un moment quelque fois cour, quelques fois long. Elle regarda un instant l'amas d'obscurité à côté d'elle qui devait être Evanescent d'un oeil soupçonneux concernant l'odeur.

Finalement après un moment de réflexion elle finit par déchirer une bout de sa robe. Cette si belle soie allait devoir montrer de bonne capacité de combustible surtout vu son prix qui n'était pas donner. Elle enroula le tissu autour du manche comme si elle le couvrait d'un petit chapeau pour le protéger.


"Maintenant c'est à toi. Je suis peut-être douée et chaleureuse je ne suis pas une ignis ou un effrit. Débrouille toi."

Quelques minutes plus tard ils découvraient tout deux le lieu si sombre et obscure un peu à l'image de cet archange pervers. C'était une sorte de long couloir au colonnade trop angélique au goût de la démone. Trop de perfections qui faisait mal au yeux et à la raison. Même si elle aimait les colonne bien ériger .... elle appréciait lorsque l'architecture était plus torturée.

"Mégatronique... un rapport avec un ange? "

Faire l'innocente était également dans ses dotations, les petites ingénues sont aussi apprécier en enfers. L'écho de leurs paroles lui revenait, comme un signe futur. Aussi elle suivit Evanescent jusqu'à ce qu'ils arrivent dans une immense salle ou des tuyaux impressionnant par la taille et leur agencement sortait d'un autel.

"Une idée de ce que ça peut -être ?"

Elle s'approcha doucement et méfiante de cet autel poussiéreux. Il allait bien falloir trouver quelque chose même si elle ne savait pas encore se qu'ils cherchaient.

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

La Cité d'Elament :: Forum RPG Médiéval-Fantastique École  :: Hors Jeu :: Taverne du Troll Lavé :: Tartare :: Reliquats du Jeu-

 Sujets similaires

-
» N'as-tu jamais dansé avec le Diable au clair de lune ? [pv Lazar]
» As-tu déjà dansé avec le diable au clair de lune?
» Avec le Diable au Clair de Lune [Pv Harley]
» « J’ai fait un pacte avec le diable. »
» Signer avec le Diable...