Partagez | .
 

 Une petite pas à sa place [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
MessageMar 3 Fév 2009 - 17:02

Citation :
"Surtout, tu restes ici ! Et sois sage, je dois faire des trucs privés. Je t'ai même préparé un livre ! Même si tu sais pas lire... T'as qu'à faire semblant, je reviens dans pas longtemps, t'inquiète !"

Tss... Qu'elle soit sage ? Que pouvait-elle faire en bétise, voyons ? Et puis, un truc privé ? C'est ça, son excuse ? La pire de toutes les excuses, à vrai dire ! En plus, Eniphia l'a dit elle même : la petite fée ne sait pas lire. Juste écrire son nom, c'est tout. Enfin, pas avec une plume, c'est un peu lourd pour elle, et dur d'écrire avec un truc lourd ! Et puis, faire semblant...? C'est ennuyant, aussi, de rien faire ! Surtout que, comme à son habitude, mademoiselle l'elfe va prendre tout son temps. Et c'est sûrement pour aller rencontrer un quelconque beau mec. Pff...

Rare sont les gens qui sont haït par Nusirion, très rare, même. En fait, Eniphia est la seule personne, mais d'un côté, elle l'aimait bien, son elfette, car grâce à cette petite peste, elle arrivait de rare moment à sortir de sa timidité pour devenait à son tour une petite peste. Enfin, là, elle se retrouvait seule. Voilà l'un des pires défauts d'Eniphia : laisser une pauvre petite fée muette dans un endroit aussi grand que la bibliothèque ! Un endroit plus chaud et chaleureux aurait été plus convenable...

Assise en tailleur, le coude sur son genou, tenant sa tête, Nusirion regardait les signes pourtant indescriptibles sur le livre. Comment faisaient-ils pour lire ça, ses élamentiens ? Surtout à tourner les pages dans se couper ! Aux premières pages, Nusirion, qui tounait les pages du livre -non sans mal-, c'était coupé à plusieurs reprises. Ses pauvres petites mains... Heureusement, que ce n'était que de simples petites coupures d'à peine 1 millimètre.

Lassant, totalement lassant. Combien de temps était-elle déjà partit ? Pas longtemps, à vrai dire, mais on aurait dit une éternité ! Mais, d'un autre côté, elle n'avait pas à se faire réprimander par des personnes, lui accusant de ne pas répondre à leurs questions, parcequ'elle n'en a pas envis, même si c'est juste parce que notre pauvre petite fée est muette. Mais bon, à long terme, quelqu'un va forcément venir lui poser d'inombrables questions...


Dernière édition par Nusirion le Mar 17 Fév 2009 - 16:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMar 17 Fév 2009 - 15:31

Erf... Même si Etho suivait les cours avec assiduité, il se montrait relativement discret, et du coup n'avait pas de binôme pour les travaux personnels...

Travailler seul était déjà ennuyeux, mais chercher un ouvrage dans une immense bibliothèque relevait de la torture. "conception et maîtrise du feu" de lauréa Nifar, voilà ce qu'il cherchait. Les gratte papiers du lieu lui avait indiqué un chemin qui bien entendu ne correspondait à rien dans ce dédale...

Et voilà, perdu perdu perdu. Et personne à l'horizon. Eto avait bien envie de crier un "Héhooo" salvateur mais ça lui vaudrait sûrement des remontrances pour avoir troubler la tranquilité des lieux.

Donc, au pif . droite - gauche - gauche - devant - quatrième droite... Il pouvait encore marcher un moment là dedans.
Et puis tout se ressemblait, par curiosité Eto jetait un coup d'oeil aux ouvrages au cas ou, actuellement il devait se trouver dans les rayons de l'histoire d'Elament...

Terriblement ennuyeux tout ceci ,une armoire, des dalles ,une armoire, des livres, d'autres dalles, un mur vide, des livres, une armoire ,un livre dont les pages tournent toutes seules...


-"Gnein ?"

Ce fut la réaction empreinte d'intelligence qui sorti de la bouche d'Eto, qui resta planté comme un i devant le phénomène... En plus le livre avait des ailes ... et une tête !

Mmmmh, à y réfléchir il n'y avait pas que le livre, et à y voir mieux il y avait même une petite chose volante à forme humaine... bah on était à Elament, celà pouvait très bien arriver...

Au moins il n'etait plus seul, il se hasarda à la question.


-"Excusez moi, savez vous ou se trouve les livres traitant de la maîtrise des sorts Igni mademoiselle... Madame?".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMar 17 Fév 2009 - 17:49

C'est trop long ! Le temps est si long. Finalement, rencontrer quelqu'un serait bien plus distrayant, que de ne rien faire, à part tourner les pages de se stupides livres sans savoir le lire. C'est frustrant, surtout qu'il n'y a pas tant de monde que ça. En fait, ça doit plutôt être à cause du fait que la bibliothèque est immense. Du moins, de son point de vue.

On ne peut pas dire qu'elle n'attire pas l'oeil, ce qui la gêne un peu. En même temps, ce n'est pas tous les jours qu'on peut voir une Petite fée seule dans la grande cité d'Elament ! Rare sont celles aimant être entourée de gens, et c'est le cas de Nusirion, mais que pouvait-elle bien faire seule ? Elle devait tout simplement attendre l'arrivée de son amie, bêtement.

Sans vraiment savoir pourquoi, la salle devint tout un coup sombre. Se demandant bien pourquoi un tel changement de luminosité, la Petite fée leva la tête, pour voir ce qui lui semblait être un gros lion. Ou un félin dans le genre. N'ayant pas compris au début, elle n'osa pas bouger le pitit doigt, avant de comprendre, enfin, qu'il était un hybride. C'est vrai que c'est peu commun un animal qui parle.

Justement, le problème était qu'il lui avait parlé, que répondre ? Enfin, que faire ? Elle regarda vite-fait l'entrée, espérant voir son amie entrait, même si ce ne fut pas le cas. Elle replongea son regard dans celui du nouvel arrivant, se demandant toujours comment faire. Elle se leva, fit un petit signe de main avec un sourire des plus timides, avant de faire de grands gestes ver sa bouche, essayant tant bien que mal de se faire comprendre. C'est pas pratique, d'être muette.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMer 18 Fév 2009 - 11:32

Huuummm, langage des signes, grimaces? Encore une fois soit on se foutait de lui, soit c'était une autre bizarrerie d'Elament... Après tout, il ne connaissait rien aux fées.
Puis en fait ,les signes de la petite femme ailée finirent par faire comprendre à Eto qu'elle était muette.


-"Oh je suis désolé" s'excusa t-il.

Il sortit de sa sacoche d'étudiant un bout de parchemin et une plume, puis regarda tour à tour la plume puis la fée... Elles faisaient la même taille.

-"Non plus..."
dit Eto dans sa barbe.

Puis il se hasarda à demander carrément de l'aide au petit être muet qui ne pouvait pas écrire quoi que se soit avec une plume aussi grande et lourde qu'elle...

-"je me nomme Etho'o, je suis à la recherche d'un ouvrage pour étudier une leçon, cependant ,je pense être perdu. Si cela ne vous dérange pas, pourriez vous me reconduire au hall central ou vers l'entrée sil vous plaît?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMer 18 Fév 2009 - 15:53

Ouf, il avait compris. Elle n'avait pas envis de re-vivre une scène de son passé, où une vilaine brute un peu bête avait faillit l'écraser car elle ne répondait pas. C'est bien depuis ce jour, que la petite détestait se retrouver seule. Eniphia le savait pertinament, mais elle s'était quand même retrouvée seule dans cette immense bibliothèque. D'ailleurs, ça commence à faire un p'tit moment, depuis que son amie est partit on ne sait trop où.

Sans vraiment savoir pourquoi, le guépard sortit un jolie parchemin ainsi qu'une plume, sûrement espérait-il pouvoir communiquer avec la Petite fée, bien que ce soit impossible, puisqu'elle ne savait pas écrire. Déjà lui fallait-il un objet convenable pour écrire, et pas trop lourd pour ses petites mains ! Pas une plume de cette taille, en tout cas. Et l'hybride l'avait très bien comprit, et échoua toute tentative de communiquation.

Il se présenta, malheureusement, elle ne pouvait pas faire de même. Sauf peut-être l'écrire avec son pied, mais la salle serait un peu sale après, n'essayons pas. Mais ce dit Etho'o s'était perdu. Un sens de l'orientation aussi nul que celui de son amie l'elfe ! Heureusement, que, ne sachant pas parler, Nusirion avait une bonne mémoire !

Elle hocha la tête de façon à répondre positivement, pour aller sauter sur la chaisse, pour sauter une nouvelle fois, posant les pieds par terre. Elle regarda d'en bas le jeune homme qui paraisait aussi grand qu'une maison, s'assurant bien que celui-ci ne la perdrai pas de vue. La petite fée commenca donc sa marche un peu pressée vers ce qui lui semblait être le hall central. C'était à quelques étagères plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageJeu 19 Fév 2009 - 10:17

La petite fée remuait beaucoup, c'était amusant de voir un être miniature, et le fait d'être muette rajoutait au personnage... "tout mignon" était le premier truc qui lui venait à l'esprit pour la décrire. Encore une réflexion stupide...

Elle devait sûrement rechercher un des ces bouquins pour apprendre un des langages par signes. les gardes de la cité lui en avait appris un qu'ils utilisaient lorsqu'ils devaient être discret, notamment lorsqu'ils pariaient sur une chose ou une autre.

Le petit personnage pris les devant et sauta de sa chaise, faisant comprendre à Eto qu'il devait la suivre. Le soucis quand on fait 23 centimètres, c'est que les deux cures dents qui vous servent de jambes ne sont pas très efficaces en terme de rapidité. Eto faisait un pas tout les 7 ou 8 de la fée... Ce qui lui donnait une démarche relativement imbécile...


-"Vous ne volez pas?".
demanda t-il.

Erf! Quel manque de politesse, il devrait se sentir honteux...

-"Merci petite fée muette sans nom".

Et allez encore une stupidité irréfléchie... Il devait absolument réfléchir avant de parler ou ça finirait par lui jouer des tours...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageVen 27 Fév 2009 - 15:31

Voler ? Du haut de ses 16 ans, elle n'avait jamais eu pour idée de voler. Enfin, elle ne s'était jamais servit de ses ailes, car après tout, la lévitation est au programme de deuxième année. Ses petites jambes lui suffissent amplement, le danger est juste les pieds des gens pouvant passer par ici, heureusement, elle était plutôt voyante vu qu'Etho'o faisait bien attention de ne pas la transformer en crêpe, à son plus grand bonheur. Bien que cela était plutôt marrant à voir, du moins pour les autres personnes, puisqu'il faisait bien au moins 10 fois sa petite taille. A peu près.

Dans tous les cas, il semblait des plus sympathiques et rigolos, et sa dernière phrase amusa Nusirion, qui semblait de bonne humeur en sa compagnie. C'est avec le sourire qu'elle continuait d'avancer, pour arriver à un carrefour. Elle tourna à sa gauche, le hall central se trouvait maintenant face à eux, et ils devraient donc se quitter. Et elle devra retourner glandouiller face à un livre qu'elle ne peut lire... Dommage, la compagnie de l'hybride était plus agréable, mais malheureusement, elle ne pouvait lui donner plus d'aide que cela, et ils ne pouvaient pas vraiment "faire connaissance", étant muette. Rha, pourquoi a-t-il fallut qu'elle naisse ainsi ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageLun 9 Mar 2009 - 15:19

Raaah... Le hall était à à peine 50 mètres et Eto s'était pommé... Ridicule.

Au moins la petite fait, même si elle ne semblait pas vouloir ou pouvoir voler avait un sens de l'orientation. Lui même devenait complètement pommé dès qu'il entrait dans une ville et encore plus dans un bâtiment.

Bref ,maintenant il devait trouver ce bouquin et partir bosser la petite idée de sortilège que Ruby lui avait donnée avec son cocon de glace. un cocon de feu protecteur devait être faisable, et à moindre mesure un cocon de flammes autour de son épée ferait belle figure dans l'arène la prochaine fois.

Eto s'arreta pour remercier la petite fée. Il lui fit le salut traditionnel réservé aux nouvelles connaissances. Ce faisant, il remarqua l'air tristounet de la petite chose. Ce ne devait pas être gai de rester seule dans une immense bibliothèque lorsqu'on était muette.

Encore une fois sans réfléchir il demanda.


-"vous souhaitez peut être m'accompagner dans mes recherches demoiselle ?".

Oh, puis de toutes façons il ne parlai jamais à personne, une compagnie même silencieuse ne lui ferait pas de mal...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMer 18 Mar 2009 - 22:06

Ils devaient donc se quitter. Pas trop grave, après tout, ils ne se connaissent que depuis quelques secondes. Enfin, peut-être 1 ou 2 minutes, le temps qu'elle arrive à ce hall central, à l'aide de ses petites jambes. Enfin, c'est vrai qu'il est mieux une petite compagnie, que d'un stupide livre que l'on ne peut pas lire !

C'est un peu après qu'ils soient arrivés, que la Petite fée remarqua que, pour lui, ce hall central n'était vraiment pas loin, le contraire pour elle. Quand même, il faut être très fort pour se perdre ainsi ! Bon, Eniphia en serait capable, avec son sens de l'orientation vraiment nul, mais elle pensait que c'était la seule personne. Bah, au moins, ils sont deux !

Nusirion observa, depuis le sol, l'"homme" nommé Etho'o, pour faire une petite conclusion. Que pouvait-il bien faire ici ? Au vu de ses bras plutôt bien musclé, ce devait être plus une brute qu'un intellectuel qui s'interesse aux livres... Après tout, la plupart de ses "brutes" sont bêtes comme leurs pieds, donc. [Je n'insinue rien ! *Sifflote* x')]

Tandis qu'ils venaient juste de se dire au revoir, Etho'o reprit, l'invitant à l'accompagner parmis ses pages. Au moins, ce serait moins ennuyeux, et, un certain avantage pour lui, c'est qu'il ne se perdra pas, sauf s'il ne l'écoute pas, comme cette fichu Elfette.

Nusirion aurait volontier acceptait, mais, voilà. La Petite fée devait malheureusement attendre son "amie", devant se fichus livre. Et puis, elle n'a pas vraiment envis de déranger l'hybride, même si c'est lui qui l'a invité. En plus de cela, Eniphia pourrait s'inquièter énormément à son sujet, voyant le livre, sans lecteur tout près ! ... En fait, nan... Elle s'inquiéterait pas du tout, elle sauterait plutôt de joie, oui !

Au début, elle ne sût pas vraiment quoi "dire". C'était plutôt impoli, de décliner cette invitation, et, joignant ses mains derrière son dos, elle bougea sa tête, de façon à dire "oui", bien qu'elle s'inquiétait un peu. Bah, elle a le droit de faire ce qu'elle souhaite, de toute façon !

[Vraiment désolé du temps :s]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageLun 23 Mar 2009 - 11:02

Décidément la petite fée restait évasive quant au pourquoi de sa présence ici... Mais c'était plutôt "marrant" de voir un être miniature essayer tant bien que mal de s'exprimer malgrès son handicap... Attendrissant aussi...

Eto avait retrouvé ses repères, il invita la fée à le suivre dans une allée bien éclairée, ceinte d'étagères de plus de 2 mètres de haut, bien droites ou les livres s'alignaient dans un ordre parfait. Un exemple d'ordre et de clarté qui n'était pas évident quand on connaissait bien Elament. La bibliothèque restait un lieu immuable qui imposait à la fois silence et respect.

Tout en marchant Eto se rendit compte que les petits pieds de sa petite amie ne lui permettait pas de suivre son allure de grand fauve, il ralenti le pas tout en tournant fréquemment la tête pour s'assurer qu'elle suivait toujours.

Pourquoi une fée avec des ailes ne volait pas???

Eto s'arreta face à une étagère et après un bref instant de réflexion tira la couverture du livre qu'il recherchait. Il se tourna vers la petite fée.


"c'est le livre que je recherche, il faut que je copie quelques passages à étudier."

Il s'assit adossé au montant de l'étagère et tira de sas acoche une plume d'oie blanche ,son encrier et une feuille de parchemins en roseaux de qualité moyenne. l'encre avait tendance à couler sur ce papier et il fallait fréquemment la fixer avec un peu de sable ou de sel.

Puis lui vint une idée, il sorti une vieille plume ébréchée et en coupant un brin sur le haut. le minuscule "poil d'oiseau" ferait surement l'affaire.


"Sait tu écrire ton nom?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageDim 29 Mar 2009 - 20:46

Elle avait accepter l'offre de le suivre, maintenant, elle devait assumer ! Bien que de courir après lui la décourageait un peu, et Nusirion faisait attention de ne pas trop montrer qu'elle était juste en train de courir, surtout quand il la regardait. C'est quand même pas très pratique, ça, de si petites jambes. Surtout pour courir après un type qui fait au moins 2 mètres, et qui n'y va pas de pied mort ! (Juste : ça vient de l'expression "ne pas y aller de main morte", hein XD)

D'habitude, elle est sur l'épaule de son amie, c'est cool, elle ne fait rien, juste s'accrocher sur un de ses cheveux. Bien que parfois, cette grande peste la mettait dans sa poche, et ce n'est généralement pas très confortable, surtout quand celle-ci marche ou court. Ca fait surtout bobo, et finalement, courir après quelqu'un est bien mieux que ça ! Surtout plus confortable, ah ça oui. Bien que fatiguant... Rha, il est vraiment temps qu'elle se trouve un nouvel ami, mais de préférence, quelqu'un de très sympathique, et d'attentioné, même s'il est vraiment difficile d'être tout le temps gentil avec une petite barbie de 23 cm, qui ne sait pas parler, et donc ne peut vous rendre cette gentilesse, surtout qu'elle est du genre timide !

Il ralentit quand même la cadence, à son plus grand bonheur, et finis par marcher plutôt rapidement, encore essouflée de cette course poursuite. C'est qu'il fait de grands pas, le bonhomme ! Elle pût enfin regarder où ils étaient : entre des tonnes de livres. Rien n'a changé, en fait... C'est comme ça dans tout le bâtiment !

Il s'arrêta net, à son plus grand bonheur, et prit un livre, en affirmant que c'était bien celui-ci qu'il cherchait. Il devait copier quelques passages pour apprendre... Ah, si seulement Eniphia faisait ça, elle pourrait lui lire ce que dis le livre, et elles apprendraient ensemble quelques trucs, mais bon, c'est impossible venant d'une fille aussi fainéante qu'elle ! Etho'o s'assit contre une des étagères, et Nusirion s'approcha un peu, juste à côté de son bras, et, posant ses petites mains sur celui-ci, elle essaya de voir ce qu'il écrivait, même si elle ne savait lire. Elle pourrait voler, comme il l'avait dit tout à l'heure, mais elle ne l'a jamais fais, et préfère plutôt escalader, grimper, monter, et tout pleins d'autres verbes de ce type. Son petit côté lutin, peut-être ? C'est à force de vivre avec eux, on déteind sur ces petits êtres !

Alors, l'hybride prit sa sacoche, et en sortit une autre plume, ainsi qu'une autre feuille. Instinctivement, Nusirion recula un peu, et observa toujours silencieuse. Il découca un petit morceau de sa plume grâce à sa force, et le donna à la petite Fée qui regarda le petit bout, qu'elle prenait avec ses deux mains. C'était un peu grand, mais faisable.

Oui, elle savait écrire son nom, et hocha la tête de façon à dire oui. Après tout, c'était la seule chose qu'elle sait écrire ! Et, Nusirion prit le bout de parchemin qu'il lui tendait, le posa bien à plat par terre, marcha dessus de façon à aller du côté où se trouver l'encrier, et il planta le bout de plume. Une fois ceci fais, elle l'enleva, et se mit à quatre pattes pour écrire un 'n' en minuscule, très petit, même si elle essayait de le faire grand, avec une écriture enfantine. Elle prit bien soin de ne pas laisser ses cheveux tombés, de façon à ne pas éparpier l'encre, et fit de même pour les lettres U, S, I, R, I, O, N. "Nusirion".

Contente, elle se releva, et se mit de côté, avec le bout de plume dans sa main, tout en faisant très attention de ne pas en mettre sur ses habits, avec un petit sourire satisfait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMar 14 Avr 2009 - 12:30

C'était amusant de voir la petite fée mettre toute sa concentration sur ce petit bout de papier.
Lorsqu'elle eut fini, elle se redressa de toute sa fierté indiquant qu'elle avait terminé. Eto saisit le petit bout de papier et déchiffra l'écriture incertaine et minuscule de la fée.

Nusirion

Aucune consonance connue d'Eto... comme la plupart des noms d'Elament au demeurant. il faudrait qu'il s'intéresse un jour à tout celà, par simple curiosité.

Il sourit à la fée tout en déballant son nécessaire d'écriture.


-"Enchanté Nusirion"

Puis il se mit à copier le passage qui l'intéressait, avec ça, il serait capable de maintenir un objet à température ambiante, tout en le nimbant de flammes brulantes. Ca devrait plaire au maître d'arme...

Une fois sa copie terminée, il versa une poignée de sable sur la feuille pour fixer l'encre, puis rangea sa plume et son encrier.
Il glissa la petite feuille ou était inscrit le nom de la petite fée dans sa copie pliée en deux, et rangea le tout soigneusement.

Il tourna la tête vers Nusirion.


- "Voilà, j'en ai fini, je peux peut être vous accompagner quelque part maintenant, j'ai un peu de temps avant le début du prochain cour."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageVen 17 Avr 2009 - 17:41

Il lui était rare, d'écrire son nom pour le "dire" à une personne qui ne sait absolument rien de la Petite Fée, m'y à part qu'elle ne sache parler. Elle compte souvent trop sur Eniphia, elle doit en être lassée, et c'est peut-être pour cela que Nusirion se retrouve seule, dans ce genre d'endroits... Peut-être l'énerve-t-elle ? En tout cas, elles doivent s'énerver mutuellement, même si elles ne peuvent se "disputer", à cause de l'handicap de la petite, si on peut appeller ça comme ça...

Etho'o sourit, il devait quand même être content, de savoir le nom de la jeune fille. C'est ce qu'elle pensait, et elle répondit à son sourire, les joues un peu rosies. Elle aussi, elle était plus qu'enchanté, d'avoir rencontré une personne gentille, et regrettait déjà de ne pas lui en faire part. Elle se déteste elle-même : dès la naissance, elle a été privé de sa gentilesse, et ne parait qu'un boulet pour tous, en premier pour Eniphia, qui ne la laissait pas ici seule par pur hasard !

Finalement, l'hybride reprit son occupation, celle de mettre cette fichu encre sur un parchemin, en faire des signes incompréhensibles pour la petite fille. Cela prenait tout de même du temps, de recopier un passage d'un livre. Pourquoi ne pas l'emprunter ? Ou l'étudier ici-même, pourquoi s'entêter avec ça ? Le temps lui paraissait long, tout un coup. Nusirion en profita pour repenser à ce qu'il lui avait dit...

Jamais l'idée de se servir de ses ailes lui étaient venus à l'esprit. Jamais. Pour elle, c'était devenu une habitude, d'escalader tout et n'importe quoi. Il lui était facile, vue sa taille, de se faufiler partout. Peut-être même n'avait-elle jamais bouger ces ailes ? Elle ne s'en rappelle même pas, du haut de ses 16 petits printemps.

Finalement, quand il eut finis, il versa un peu de quelque chose inconnue de la Petite fée sur le papier, pour ensuite ranger le tout. Il allait partir, ses cours approchaient. Mais il lui proposa tout de même de l'accompagner. Elle n'en avait pas vraiment besoin, elle ne devait pas sortir de la bibliothèque, c'est tout. Elle devait simplement attendre l'elfe qui lui sert d'amie... Comme un petit chien ! Pauvre petite. A cause de cela, Nusirion dût dire "non" de la tête, avec un petit sourire aux lèvres, bien qu'un peu petit pour qu'il puisse le voir aussi haut par rapport à elle. Il s'en irait, ils ne se reverraient plus, et voilà. Leur rencontre n'aurait été qu'un petit passage de leur vie, sans grand intéret.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

La Cité d'Elament :: Forum RPG Médiéval-Fantastique École  :: Hors Jeu :: Taverne du Troll Lavé :: Tartare :: Reliquats du Jeu-

 Sujets similaires

-
» "Une Petite Visite de Courtoisie" [Libre]
» Petite faim pendant la nuit [Libre]
» (F) ISOLDA DYCHAUK ? Petite bâtarde écossaise (LIBRE)
» La petite maison dans la prairie [LIBRE]
» Petite route avant la grotte (Libre)