Partagez | .
 

 Un peu de rébellion dans l’air. (libre-plusieurs places)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
avatar
MessageSam 7 Mar 2009 - 13:40

Bien qu'amusée par la situation, ce ne fût pas pareil pour le nouveau venu. Il devait certainement être gêné d'être arrivé de cette façon, mais jamais Eniphia aurait imaginer qu'il la fixerait avec de grands yeux refletant une grande peur. Elle faisait peur, elle ? Comment pouvait-elle faire de mal à une personne, sachant qu'elle est aussi nulle au corp à corp qu'avec la magie, dû au manque de sa confiance en soi.

Il recula d'un bonb, ce qui arrêta très vite le petit rire bien qu'amical de l'elfe, qui le regardait à son tour avec de grands yeux bien ronds, ne comprenant pas toute la situation. Peut-être avait-il prit un mauvais coup ? Pourtant, il n'avait pas eu peur de Shaloa (<Mwuahaha!).

Tellement semblait-il effrayé, qu'il fit tombait l'ange en le percutant violamment, le pauvre. Ils tombirent à deux, le nouveau venu au dessus de son ami, et elle espérait qu'il ne pesait pas trop lourd, si non, Shaloa finirait en pâte à crêpe... Mais, apparament pressé, il roula sur le côté, tout en fixant Eniphia qui ne savait décidément plus quoi faire, que de le regarder, ébahie.

Il recula aussi vite qu'il n'était arrivé, fuyant face à la jeune fille qui ne bougeait plus d'un doigt, jusqu'à rencontrer un obstacle qu'est le mur, aussi tremblant qu'une feuille, totalement envahi par la peur, sans qu'ils ne puissent y comprendre quelque chose. Eniphia tenta de faire un pas, mais à peine bougea-t-elle le petit doigt, que le nouveau venu enfouissa sa tête entre ses bras, montrant qu'il avait peur de la jeune fille.

Elle se sentit véxée sur le coup, mais fût vite prise de compassion, tout en s'inquiétant à son sujet. Shaloa proposa de ne rien faire, et de partir, laissant le jeune homme qui parraissait proche de la mort, avec cette aptitude. L'elfe Argentée regarda un court instant l'ange, essayant de lui faire comprendre avec son visage qu'elle s'inquiétait au sujet de la personne en face d'elle.

Elle ne répondit pas, et s'avança doucement vers lui, dans un long silence. C'était cruel de laisser une personne dans cet état sans rien faire, et cela lui pincait le coeur au plus haut point. Une fois en face du jeune homme tremblant comme une feuille, elle s'agenouilla, et fit un doux sourire, avant de lui chuchoter:

"Tu sais, il ne faut pas avoir peur de moi, hein. Je ne vais pas te manger, je suis végétarienne !"


[Mwuahahaha! Je n'ai pas fait de faute à ton nom, cette fois-ci, Shaloa ! xD Désolé pour le temps, panne d'inspi + flemmardise c'dur.]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageLun 9 Mar 2009 - 12:55

Reprenant ses esprits, Odereur se trouva dans une drôle de situation. Il était là assit, comme un idiot, la tête protégé par ses bras, une (mignonne qui a dit mignonne? Pas moi en tout cas.) petite elfe lui murmurait des paroles qui était normalement faites pour le rassurer.

*Manquerai plus qu'il existe des elfes carnivore tien. Encore que on sais jamais avec les elfes.*

Odereur sortie légèrement la tête de ses bras, regarda l'elfe. Qu'est ce qu'il avait l'air d'un idiot. Lui avoir peur d'une elfe aussi chétive? Il ne devait pas être dans sont état normal, mais maintenant qu'il avait repris ses esprits, il se rendait vraiment compte à quel point il avait bizarrement réagi. Il lui fallait trouver quelque chose, n'importe quoi pour remédier à la situation.

Odereur écarta finalement totalement ses bras et se releva. Un sourire qu'il voulait le plus vrai possible, il dit aux personnes présentent :


"Je suis bon acteur non? Je me présente Odereur, première année ici, je cherchai les dortoirs pour aller me reposer mais je me suis quelque peu perdu et je me suis retrouver ici."

Odereur tendit sa main pour, peut-être, éventuellement, s'ils le veulent, lui serrer la main, mais s'il ne le voulait pas ce n'était pas grave du moment qu'ils croyaient sont ÉNORME bobard.
Revenir en haut Aller en bas
Shaloa
avatar
Nombre de messages : 424
Âge : 201
Race : Archange
Poste : Milicien
Magie Contrôlée : Aera

Feuille de personnage
Puissance:
700/1000  (700/1000)
MessageMar 10 Mar 2009 - 2:13

Eniphia, en guise de réponse, lui fit un regard qui voulait dire qu'elle s'inquiétait pour lui, et qu'elle choisissait donc de l'aider.

*En plus d'être plutôt jolie, elle est gentille !* Pensa-t-il, commençant à trouver Eniphia vraiment intéressante.

Tout deux s'approchèrent de lui, puis Eniphia s'agenouilla près de lui et tenta de le rassurer, pour ensuite attendre sa réaction.

L'inconnu reprit ses esprits, se releva puis sourit et se présenter, pour en même temps essayer de faire passer sa scène pour une mascarade de sa part, Shaloa doutait bien qu'il ne voulait que se sauver de la situation, mais il n'y prêtait pas vraiment attention, il voulait bien lui laisser une seconde chance pour se présenter. Il tandis la main, puis Shaloa la serra volontier pour ensuite dire:


-Nous sommes aussi en première année, je me nomme Shaloa et mon amie à tes cotés se nomme Eniphia, heureux de te rencontrer ! Belle prestation, je y ai vraiment cru ! Dit-il même si les deux savait très bien que cela était très réel, quoi qu'il en soit, il n'essaierait pas d'en apprendre plus.

Il rit, puis attendit la réaction de ses paires.

_________________________________________________________

http://thebluekenny.blogspot.ca/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMer 18 Mar 2009 - 22:03

C'était quand même bizzare, d'un côté. Généralement, elle ne fait pas spécialement peur, elle ne fait pas peur du tout. Enfin, sauf quelques fois, mais... En tout cas, Eniphia espérait plutôt qu'il reprenne ses esprits, car c'est assez gênant, un type avoir peur d'une fille aussi frêle qu'elle. En fait, il faut être totalement cinglé.

Le nouvel arrivant leva doucement la tête, pour regarder la jeune fille dans les yeux, tandis qu'elle lui faisait un jolie sourire des plus rassurants. Enfin, peut-être que pour elle son apparence n'était pas rassurante... Ah! peut-être la trouve t-il obèse ? Bon, certes, elle n'a vraiment rien en ventre, même si elle peut parfois penser la même chose.

L'inconnu se releva assez vite, plutôt gêné de la situation. Ca se comprenait, après tout, mais c'était quand même marrant à voir. Il devait être sûrement vexé, après ça.

Il se présenta, bien que cet "Odereur" se croyait "bon acteur", tout le contraire, à vrai dire ! Il était en premier année, comme elle, et Shaloa, et affirmé s'être perdu. Pas de bol pour lui, s'il ne s'était pas perdu, il ne se serait jamais ridiculisé autant, hihi ! Pour être honnête, jamais l'idée de le croire sur le fait de ce qui vient de se passer était faux ne l'aurait traversé l'esprit, surtout avec ce faux sourire.

Shaloa salua le nouvel arrivant, tout en se présentant, et en présentant Eniphia. Elle pouvait très bien le faire seule, mais ce n'est pas la fin du monde ! Il dit avoir cru à sa petite entrée fracassante, certainement de l'ironie. Ou à moins qu'il ne soit vraiment idiot, ce qui l'étonnerait quand même.

L'elfe Argentée ne répondit rien, souriait simplement, en fixant inlassablement le jeune homme qui devait être gêné. Sauf que, son sourire était plutôt plein de malice. Elle se pencha un peu vers Odereur, toujours en compagnie de se sourire. Et, voulant le taquiner, elle dit, espérant pouvoir lui faire peur :

"Je suis aussi ravie de te rencontrer, tu as l'air succulent !"


[Vraiment désolé du temps :s]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageLun 23 Mar 2009 - 14:42

De nouveau maitre de lui même, la peur que l'elfe, nommé Eniphia lui avait inspiré était partie. Mais franchement qui pourrait avoir peur d'une telle... d'une telle... d'une telle elfe, après tout ce mot se suffit a lui même. Il est vrai que les quelques elfe qu'il avait rencontrer ne pouvait pas vraiment être qualifier d'elfe, mais plutôt de monstre. Une elfe sadique et paranoïaque, et un elfe sombre, fou, très peu sociable et quasiment tout les autres elfes qu'il avait rencontrer avant d'arriver dans la citer avait tenter de le tuer sans succès. Comparer à eux, Eniphia ressemblait plus à un bébé d'un mois à peine.

Pour plus de sécurité il valait mieux faire attention, car après tout il ne savait que peu de chose sur elle. L'autre, le nommé Shaloa avait visiblement gober le mensonge qu'il lui avait servit.

*Soit il n'est pas curieux, soit il m'a vraiment cru, mais dans les deux cas il ne cherchera pas a en savoir plus et cela m'arrange.*

Le garçons avait dit qu'ils étaient eux aussi nouveau ici, mais était-ce la vérité ou juste un mensonge pour endormir sa méfiance et l'abattre pendant qu'il ne ferais pas attention?

S'il continuait comme cela a soupçonner tout le monde de lui vouloir du mal il allait mal dormir cette nuit, après tout il était comme eux. Ils n'avaient aucune raison de vouloir le tuer contrairement à lui.


Il ne su pas vraiment comment prendre la remarque que l'elfe fit. Etais-ce un compliment? Une menace? Une tentative de faire redescendre la tensions qu'il y avait?
Falait-il en rire? S'en facher? Paraitre choquer? Avoir peur?
De doute il préféra prendre cette réflexion comme un compliment. Et il lui répondit d'un large sourire en s'inclinant comme on lui avait appris.


"Mais vous aussi êtes à croquer gente damoiselle et très certainement plus quoi moi, votre compagnons ou même votre petite camarade ici présente "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSam 28 Mar 2009 - 16:19

Soit elle le taquinait, soit elle se moquait de lui, soit elle était sérieuse... Enfin, bien que cette option soit plutôt la plus impossible des trois, puisqu'Eniphia compte rester végétarienne, voix que lui ont montré ses parents. Après tout, elle n'a jamais vu un village des Elfes de la Lune, village de ses confrères, et donc, elle ne sait pas grand chose sur tout ce qui est elfique, le seul fait que la jeune fille soit végatarienne la ravie plus que tout. Enfin, il vaut mieux que personne ne cherche à la comprendre, c'est qu'elle est très dur à comprendre, en fait.

Mais, même si elle est parfois très dur à comprendre, elle n'effraie pas non plus tous les premiers passants avec sa tête. C'est d'ailleurs très absurde, après tout, elle n'a que des yeux et des cheveux bleus, rien de bien choquant, mis-à-part que c'est plutôt rare, c'est tout... Et puis, l'elfette n'est pas non plus du genre à se balader avec le sang de ses ennemis, comme dans certains romans, elle n'a pas non plus les crocs des vampires, et puis, sa silouhette est bien trop frêle pour faire quoi que ce soit de mal à quelqu'un. Hm, quand on y réfléchie bien, le fou, ici, c'est plus cet Odereur ! Mais, peut-être a-t-il un mauvais souvenir ? Ou a-t-il rencontrer des elfes carnivores ? C'est plutôt improbable, du moins pour ce qu'elle sait. Ou peut-être, était-ce un drow ? Ca, par contre, c'est assez probable. Peut-être, ce ne sont que des suppositions. Peut-être même que d'en parler lui ferait mal au coeur, mais qu'importe, ils viennent tout juste de se rencontrer, et elle s'en fiche proprement.

En tout cas, une chose est sûr, il lui saura très difficile de gagner la confiance du jeune homme, surtout avec l'air soupçonneux qu'il avait sur sa petite tête de... En y repensant, Eniphia ne saurait vous dire ce qu'est Odereur, un elfe, un ange, un animorphe, plantimorphes ou autre chose de ce genre, voir même peut-être Nymphe. Quoi que, les nymphes de sexe masculin sont bien rares, et généralement, sont bien plus mignons que ça ! (Je n'insinue rien Rolling Eyes)

Odereur fut un moment pensif, peut-être même hésitant. Il est vrai que, c'est plutôt dur de répondre à sa petite bétise, qui n'est certainement pas la dernière, et ni la première ! Après tout, après s'être humilié de la sorte face à de nouvelles connaissances, on a de quoi faire attention à ses paroles. Enfin, sauf s'il est réellement fou, là, c'est quelque chose d'assez délicat. Ou même peut-être bête, il est vrai que le jeune homme a une petite tête. Mais bon, il est sûr de ne pas avoir la grosse tête, de cette façon ! Une chose est sûr, il y a quand même quelque chose dans cette petite tête, en déduit Eniphia, tandis que son trèèès cher ami s'inclinait vers la jeune fille, encore toute souriante, toujours aussi amusée après ceci. Comment ne pas rire ?

Il jouait certainement le jeu, ou alors il devait avoir tellement peur... Le pauvre, il doit être traumatisé à vie, lui. Il parla d'un compagnon, sûrement de Shaloa, et d'une camarade. Une caramade ? Aussitôt dit, Eniphia prit un air qui ne comprenait pas vraiment, rien que pour embêter sa petite "camarade".

"Hein ? Ma camarade ? De qui tu parles ?... ... Ah! Tu parles du truc tout petit derrière moi, c'est ça ? Ne pas parler d'elle l'arrange plus qu'autre chose, ne t'en fais pas."

C'était certes vrai, mais cela l'énerverait sans doute beaucoup, puisque Nusirion savait très bien que c'était juste pour l'embêter, chose qui amuse toujours sa soit disante amie, qu'elle considère plus comme un démon, même si au fond, elle s'aiment bien quand même ! Ou pas. On sait jamais trop quoi dire, en les voyant, toujours à se disputait et à se taquiner... Comme de vrais soeurs ! Bien qu'elles n'ont aucun lien de sang, ce qui est quand même facilement repérable avec la taille...

Toutefois, l'elfe Argenté avait une question dans la tête, des plus gênantes. Alors, elle continua:

"Dis, pourquoi tu as autant peur de moi ? J'ai fais quoi, au juste ?..."
Revenir en haut Aller en bas
Shaloa
avatar
Nombre de messages : 424
Âge : 201
Race : Archange
Poste : Milicien
Magie Contrôlée : Aera

Feuille de personnage
Puissance:
700/1000  (700/1000)
MessageDim 19 Avr 2009 - 20:53

Tout de suite après les présentations, déjà Eniphia commençait à le taquiner, se penchant vers lui pour faire de drôles d'allusions sur le fait de le manger.

*Après la scène qu'il a fait seulement en la voyant, je me demandes si c'est vraiment une bonne idée.* Pensait Shaloa silencieusement, observant la scène.*

Pendant un moment, Odereur fut pensif, pour ne pas dire hésitant, comme s'il ne savait pas comment réagir. Tant qu'il ne répéterait pas ce qui s'est passé il y a quelques minutes, n'importe quelle réaction aurait fait l'affaire. Mais sa réaction fut des plus convenables, il se contenta de sourire et de s'incliner pour retourner le compliment. Elle devait avoir un charme, cette elfe, puisque tout le monde semblait la trouver jolie. Même ceux qui avait peur d'elle finissait par bien l'aimer ! Odereur lui répondit qu'elle était à croquer, et plus que lui, Shaloa ou Nusirion. Sur ce, Shaloa répondit avec humour.


-Ah et bien c'est parfait ainsi, comme ça je sais que si t'as faim, c'est sur moi que tu sauteras en premier !

Eniphia demanda ensuite des explications à Odereur, ce pourquoi il eut peur d'elle, Shaloa se le demandait aussi, il n'osait pas le demander, il sourit donc en entendant cette question et se montra attentif à la conversation.

_________________________________________________________

http://thebluekenny.blogspot.ca/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMer 6 Mai 2009 - 11:43

Spoiler:
 

Alors que son ami avait éviter la question gênante, et qu'ils avaient put échanger quelque parole, Odereur pensait en avoir finis avec ce petit "incident". Mais voilà qu'elle mettait les pieds dans le plat.
Franchement, pour une question gênante et pas discrète, elle pouvait pas trouver mieux, qui plus est, elle n'y allait pas de façons détourner.
Cherchant quelque soutient auprès des autres personnes présente, il posa ses yeux sur les deux autres membres de la pièce, qui le regardait fixement comme s'ils attendaient eux aussi une réponse. Il ne recevrait donc aucune aide de leur part, il devais se débrouiller seul. Il avait l'habitude de se débrouiller seul, mais le problème majeur qu'il avait actuellement était que toute les solutions qu'il avait utiliser dans ce genre de situation ne pouvait s'appliquer ici.
Que pouvait-il répondre ? Il décida donc d'en rester à son mensonge. Il plaça les poings sur les hanche et dit avec un grand sourire.


« Je vous l'ai dit ce n'était qu'une simple mise en scène. Et j'aie très bien réussi mon coup vue que vous y croyez. Je me suis joué de vous, et vous avez vraiment bien joué votre rôle. Bon passons. Vous m'avez dit que vous étiez vous aussi en première année alors je voudrai savoir si l'un d'entre vous à déjà eu un cour avec notre professeur ? »

Il fallait bien qu'il trouve un autre sujet s'il voulait faire oublier ce petit incident. Et il espérait qu'ils n'y reviendrait pas, il ne voulait pas avoir à s'expliquer devant ses « ennemie » sur son comportement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMar 16 Juin 2009 - 20:02

"Pff !"

Sur les paroles d'Odereur, Eniphia ne trouva à dire que ça. Ca l'exaspéré, qu'il ne veuille rien lui dire ! D'un naturel curieuse, elle aimait bien savoir le secret des personnes qui l'entourent. Bien entendu, certains secrets ne peuvent se confier, bien trop lourd ou un fait pas très... 'gentil'. Tout le monde à ces secrets, tout le monde ne peut pas le dévoiler, mais elle, elle était tout simplement très curieuse. Elle était curieuse avec tout, sauf peut-être ce qui touche la violence. Elle, c'est plutôt la jolie petite fille qui se fait protéger par son prince charmant, si elle en avait un...

Ce qui l'énervait le plus, c'était sûrement que ça se sentait à plein nez, qu'il ne faisait que mentir pour cacher son secret. Et il ne semble pas vouloir lâcher le morceau. Peut-être de mauvais souvenirs ? Eniphia, elle, ne sait pas ce que c'est les mauvais souvenirs. Elle n'en a qu'un, qui est qu'elle a dû quitter ses parents, mais certainement arrive-t-elle à ne pas désespérer à cause des corps qui n'ont pas été retrouvé ? Et puis, de toute façon, la vie, c'est fait pour positiver !

Mais cet Odereur n'en resta pas là ! Oh que non, pour énerver encore plus notre jolie demoiselle, il détourna bien vite le sujet pour parler des cours de magie. Ah, un cours qu'elle déteste, c'est bien le cours de Magie... C'est qu'elle n'a jamais été très forte en Magie, comparée à ses parents. De toute façon, c'est pas son problème. Après tout, c'est la jolie demoiselle qui se fait protéger, non ? Si elle est venue, ce n'est pas pour apprendre, mais pour peut-être retrouver ses parents, et vivre en "sécurité" entre ces murs. Rien de moins, rien de plus !

"Je ne vois pas pourquoi je devrais répondre à ta question !"

L'elfe avait répondu sèchement. Sûr, elle était vexée, mais la curiosité est un bien vilain défaut ! Elle l'a toujours entendue partout où elle allait, elle s'en fichait complètement. Elle est née curieuse, c'est tout.

"Après tout, tu n'arrêtes pas de me mentir ! Ca me concerne, quand même. Puisque tu as eu peur de Moi... Mais allons bon, Môsieur est tétu ! Tss."

Voilà qu'elle en rajoutait une couche, et détourna son regard. Même si Eniphia avait envis de partir, elle aurait quand même voulut lui poser certaines questions. Comme celle de sa race, car il semble plus humain que n'importe qu'elle autre race ! Mais, au lieu de lui demander, elle se retourna finalement vers Shaloa.

"Bien, je crois que je vais m'en aller. Une certaine présence ne veut apparament pas que je sois ici. Shaloa, je vais devoir vous dire au revoir !"

Sûr, c'était pour énerver Odereur. Mais était-ce vraiment le cas ? Quoi qu'il en soit, Eniphia se dirigea vers le petit fauteuil de nuage et tendit la main, puis Nusirion y grimpa. La petite fée s'était faite encore plus petite, ils l'avaient presque tous oublier, et elle n'en demandait pas mieux ! L'elfe se dirigea donc vers la sortie, et fit un petit signe de main accompagné d'un sourire à l'ange, avant de lancer un regard haineux vers Odereur. Elle haïssait les mensonges, la nature était ainsi faîtes ! Puis, elle partit.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Shaloa
avatar
Nombre de messages : 424
Âge : 201
Race : Archange
Poste : Milicien
Magie Contrôlée : Aera

Feuille de personnage
Puissance:
700/1000  (700/1000)
MessageJeu 18 Juin 2009 - 21:57

Quoi que désappointé, Shaloa ne fut pas très surpris de voir Odereur s'en tenir à son mensonge. C'était logique en fait, même si son mensonge ne tenait pas la route, retourner au sujet l'aurait tout simplement mit dans l'embarras. Quoi qu'il en soit, même s'il aurait bien voulu en savoir plus, voir Odereur changer de sujet ne le dérangea pas le moins du monde, vouloir sortir de la situation un peu gênante était très normal et facile à comprendre. Shaloa allait lui répondre qu'il n'avait pas encore vu le professeur lorsque Eniphia s'exaspéra, soupirant de plus belle. Il n'en fut pas très surpris, puisqu'elle semblait depuis le début vouloir en savoir plus, cela devait être plutôt décevant. Shaloa n'y ajouta rien et se montra observateur pour voir la suite.

La jolie elfe préféra ne rien répondre, et cela était acceptable puisque l'autre ne se montrait pas plus ouvert aux questions. Seulement, elle ne s'arrêta pas et en rajouta une couche, l'insultant de par ses actes. Shaloa restait là, toujours impassible, souriant en observant la situation qui devenait de plus en plus intéressante. Eniphia se retourna finalement vers Shaloa, pour le saluer avant de s'en aller en compagnie de Nusirion, lui souriant en lui faisant signe de la main. À son tour, Shaloa décida de faire de même et salua Odereur poliment avant de sortir de cette situation plutôt gênante.


-Je me dois de vous dire au revoir, mais j'espère qu'on se reverra bientôt !

Puis il sortit à son tour de la salle, se dirigeant vers les dortoirs, demain serait une grosse journée, comme disait Evanescent.

_________________________________________________________

http://thebluekenny.blogspot.ca/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

La Cité d'Elament :: Forum RPG Médiéval-Fantastique École  :: Hors Jeu :: Taverne du Troll Lavé :: Tartare :: Reliquats du Jeu-

 Sujets similaires

-
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Petite virée dans le Canyon [libre]
» Bonjour dans toutes les langues
» Comme une ombre dans la foule... [libre] [TERMINE]
» Une mélodie dans la nuit [LIBRE]