Partagez | .
 

 Cours Aera (privé [Saphy])

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
MessageVen 23 Jan 2009 - 20:44

Saphy était assise au bord de la falaise. Elle regardait le vide... Il lui faisait penser à ce gouffre dans lequel elle avait failli mourir quand elle avait fuit sa maison et surtout, sa mère. Quand le coup de vents l'avait emporté, quel cri elle avait poussé ! Et sans son pouvoir, elle n'existerait plus.
Elle regarda le vide, eu l'impression qu'il approchait, approchait... Et la jeune fée pensa qu'elle était peut-être tombée. Cette impression lui enlevait l'envie de rester près du bord.

Elle se leva et s'éloigna du bord. Si elle apprenait à voler, elle n'aurait plus besoin de s'éloigner... Enfin, elle demandera ça après les bases que son professeur lui apprendra. Saphy regarda autour d'elle; le professeur n'était pas encore arrivé.
Qui serait la personne qui serait son professeur ? Saphy avait hâte de le savoir. Elle espérait également qu'il lui apprendrait beaucoup de choses. Enfin, il ne fallait pas trop en demander.


Le vent soufflait calmement sur les falaises. Ce n'était pas du tout lemême vent que celui qui l'avait précipité dans le vide, ce jour si important pour elle. C'était quand même le jour où elle avait découvert ses pouvoirs. Cela lui semblait si près et si loin en même temps. Elle s'en souvenait très bien mais ça faisait deux ans, c'est une grande étendue de temps.
Enfin, Saphy avait bien 180 ans. Alors deux ans de plus, deux ans de moins... Ce n'était pas tant.

Saphy aimait bien être dans sa bulle, d'ailleurs elle le pouvait; ayant une subite envie de s'y réfugier, elle la matérialisa et se plaça douillettement dedans. Elle aimait la face douce de la bulle mais si résistante à l'extérieur.
C'est dans sa bulle que la fée dorée attendit le professeur, qui ne devrait maintenant plus tarder.
Revenir en haut Aller en bas
Tyrol
Régent
avatar
Nombre de messages : 378
Âge : 294
Race : Elfe (Solan)
Poste : Régent
Magie Contrôlée : Air

Feuille de personnage
Puissance:
910/1000  (910/1000)
MessageSam 24 Jan 2009 - 20:53

Il la voyait, de loin, cette drôle de bulle de Vent. Celui des Falaises, aujourd'hui si calme, et si froid. L'hiver était toujours là et Tyrol survivait avec brio à cette dure épreuve. Vêtu d'un épais manteau bleu nuit bordé de fourrure, il avançait en rentrant la tête dans les épaules, cheveux volant aux Vents. Aux car à celui des Falaises, et… Au sien. Celui qui le protégeait toujours vaillamment, et spécialement contre le froid depuis le début de l'hiver ! Une brave chose qui le tenait dans un climat et une odeur de printemps.

Il s'était tiré du lit avec difficulté, il avait cours aujourd'hui. Avec une élève de seconde année. Ce qu'il pouvait déjà savoir, c'est qu'elle savait utiliser un bouclier. Quelle surprise et quel bonheur pour lui ! Peut-être pourrait-il parler passion avec cette fille, Saphy de son nom d'après ce qu'il avait lu avant de partir sur la feuille d'inscription, qu'il stockait chez lui – enfin, chez Eal, mais dans un tout petit coin qui ne prenait pas de place, promis – au fur et à mesure des inscriptions afin de noter les rendez-vous et leurs comptes-rendus.

Il s'approcha tranquillement, par devant de façon à être visible et ne pas la faire sursauter. Au bord des falaises, c'était dangereux, mais de toute façon, son odeur agréable de forêt l'annonçait de loin. Il s'arrêta. Il souriait en penchant la tête de côté, visiblement tout joyeux. Puis il s'approcha encore un peu, tendit la main et toqua délicatement mais fermement sur la bulle venteuse.

"Est-ce qu'on m'entend, dans le cocon ?"

Il était d'humeur taquine ce matin. Inutile de dire qu'il avait passé une bonne nuit…

"Vraiment sensationnel, Saphy ! Tu sais faire d'autres choses ?"

_________________________________________________________

"Combattre une armée d'archers, c'est comme lancer une
pierre dans un nid de guêpes : je ne souhaite l'expérience à personne !"
(
Tyrol)

http://sforzanda.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSam 24 Jan 2009 - 21:19

Saphy devait être en train de rêvasser quand son professeur arriva...
Il toqua sur sa bulle ce qui eut l'effet de la faire sursauter et relâcher sa concentration et donc la bulle éclata.


" Ah ! Bonjours Monsieur. Oui je vous entends mais j'étais en train de... penser à autre chose. "

Passer de l'intérieur de la bulle à l'air libre était étrange car si elle était assise dans sa bulle, elle était maintenant assise par terre. Elle se releva et regarda le professeur, un peu gênée.

" Oui, je sais un peu voler mais ce n'est pas très bon. J'arrive nettement plus à renvoyer certaines attaques. J'ai aussi appris les bases comme créer quelques vents offensive mais il ne sont pas très puissant "

La jeune fée expliqua cela en défroissant un peu ses ailes qui n'avaient pas appréciés d'être écrasé par le sol. Déjà qu'elles n'aimaient pas se plier dans la bulle, ce qu'elles avaient dû s'y faire car Saphy adorait ça.
La fée observa l'homme qui serait son professeur dans ce pouvoir magnifique, pour elle, qu'est l'air. Sa peau était relativement claire, ses cheveux étaient aussi blanc que les ailes d'un ange qu'elle avait rencontré, il y a peu.
La jeune apprentie n'avait pas sentit l'odeur du professeur car si on peut entendre dans sa bulle, on ne peut pas sentir. Comme elle ne l'avait ni vu, ni sentie, elle ne l'avait pas vu arriver et elle avait donc été surprise de son apparition soudaine, du moins, soudaine pour elle. Et c'est comme ça qu'elle est étonnamment tombée.
Revenir en haut Aller en bas
Tyrol
Régent
avatar
Nombre de messages : 378
Âge : 294
Race : Elfe (Solan)
Poste : Régent
Magie Contrôlée : Air

Feuille de personnage
Puissance:
910/1000  (910/1000)
MessageDim 25 Jan 2009 - 21:50

Bien que des précautions aient été prises, Tyrol vit avec étonnement la jeune fille tomber sur les fesses, prise au dépourvu. Ou plutôt, sortie d'une rêverie, comme qui dirait ! Mi-amusé, mi-gêné, il hocha la tête pour présenter ses excuses, et tandis qu'elle se relevait tendit la main au cas où pour proposer son aide tandis qu'elle parlait. Il hocha à nouveau la tête, haussant les sourcils d'un air intéressé, comme si la conversation était des plus banales :

"Dis-moi, ces sorts offensifs, tu ne dois pas t'en servir souvent, n'est-ce pas ?"

En tout cas il le pensait, cela lui semblait visible, presque lisible même sur le visage de son élève. Quant à la puissance de la demoiselle, comme il le répétait à chaque fois, la puissance de magie brute en chaque Aera n'allait pas au-delà de sa condition physique. Un entraînement lui serait donc utile mais à première vue, elle ne pourrait pas en libérer une quantité phénoménale. Evidemment, les gens ont la capacité infinie de surprendre et peut-être l'elfe se trompait-il ; de toute évidence ils ne commenceraient pas par cela, à moins qu'elle ne le lui demande avec envie. Sinon, cela serait relégué au second plan, pour plus tard.

"Excuse-moi pour ta bulle", reprit-il après lui avoir laissé le temps de répondre, afin d'enchaîner avec une nouvelle question : "C'est dommage qu'elle disparaisse si facilement… A quoi te sert-elle exactement ?"

Il laissa à nouveau le temps de réponse, intéressé. Ainsi apprenait-il des choses sur elle sans en avoir trop l'air, et sans faire le topo habituel pour débuter un cours. Il sourit en la voilà défroisser ses pauvres ailes martyrisées :

"J'imagine que tu aimerais voler…"

Pour de bon, évidemment. Pas "un peu", ni "pas très bon" : pouvoir faire pus que léviter, voler comme un Ange, ou un oiseau… Ou presque. Elle n'était qu'en deuxième année. Mais comme elle était fée, le potentiel était là ! Et le vol, Tyrol aimait l'apprendre à ceux qui, au contraire de lui, pouvaient le faire.

_________________________________________________________

"Combattre une armée d'archers, c'est comme lancer une
pierre dans un nid de guêpes : je ne souhaite l'expérience à personne !"
(
Tyrol)

http://sforzanda.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageLun 26 Jan 2009 - 17:54

La jeune Aera répondit en toute simplicité :

" Et bien, oui, je ne m’en sers que dans peu de cas. La plupart étant ceux où on me demandait d’exécuter un de ses sorts offensives. Je n’aime pas trop l’offensive donc ça me convient assez. "


Sa bulle n’était pas vraiment fragile. Elle se solidifiait de plus en plus et avait déjà atteint un niveau assez élevé. Elle la dirigeait inconsciemment mais si elle était surprise son énergie se détachait et faisait éclater la bulle. Enfin, maintenant, avec quand même un peu de mal, elle arrivait à lancer un sort alors qu’elle était encore dans la bulle ! Mais là, la concentration devait se faire dans les deux parties pour ne pas que la bulle éclate. À côté de ça, maîtriser la bulle sans autre forme était un jeu d’enfant. Enfin, il faut le dire, ça requiert quand même un peu d’expérience, un pouvoir plus axé sur la profession, et l’élément Aera. Enfin, Saphy ne savait pas trop, les Aqua pouvait sûrement le faire, les Terra devait avoir plus de mal. Et les Igni ? Elle n’en savait rien. Enfin, elle dit au professeur :

" Ma bulle est plutôt solide, d’habitude, mais vous m’avez surpris et j’ai relâché ma concentration. Enfin, celle que j’utilise inconsciemment. Je la dirige très bien d’ailleurs. C’est une sorte de protection. Une fois assez solide elle peut protéger de certaines attaques. Elle peut aussi m’aider à me diriger sans m’égratigner. Ou encore, je peux m’en servir pour capturer quelqu’un, le faire tourner à en avoir mal à la tête…etc. "

Voler ? Si elle aimerait voler ? Bien sûr qu’elle aimerait voler. La première fois qu’elle l’a fait elle en était sidérée. Mais maintenant, elle n’y arrive plus trop. Elle n’a pas perdu l’habitude, elle ne l’a jamais eu. Elle répondit donc au professeur, d’une voix enjouée :

" Oh oui ! J’adorerais apprendre à voler. "
Revenir en haut Aller en bas
Tyrol
Régent
avatar
Nombre de messages : 378
Âge : 294
Race : Elfe (Solan)
Poste : Régent
Magie Contrôlée : Air

Feuille de personnage
Puissance:
910/1000  (910/1000)
MessageVen 30 Jan 2009 - 21:24

Un hochement de tête accompagna l'aveu de la jeune fée, celui de ne pas aimer l'offensive. Oh, il n'y avait pas à se vanter de cela, tout comme il n'y avait pas à se vanter de ne jouer que sur l'offensive comme un caïd ; Tyrol trouvait seulement enfin un élève qui lui ressemblait un peu… Bien qu'il doive avouer que depuis quelque temps l'offensive se révélait de plus en plus utile, bien que faible entre ses mains. C'était toutefois une bonne chose de savoir ce qui nous plaisait ou non, quitte à changer d'envie plus tard. Et même lui qui s'était surtout concentré sur la protection et le soin, à force de renseignements et d'observation, connaissait toutes les théories sur l'offensive. Pour mieux les parer, sans doute…

"Deux points déjà maîtrisés dans une moindre mesure et qui te conviennent", dit-il d'un air appréciateur, "très bien ! Je te proposerai bien de commencer par le vol vu ton enthousiasme mais si tu es meilleure en protection pourquoi pas perfectionner encore…"

Il hésita un instant puis avoua en souriant :

"Dans les deux cas cela prendra du temps. Surtout les protections, le temps que nous les explorions toutes… Je te laisse le choix. En attendant…"

Comme il l'avait appelé lors d'un même cours de vol avec Lalaith, Tyrol appela Haeris, son cheval ailé. D'un sifflement, que son Etoile accrochée au cou répéta en écho, il apparut au loin en patinant frénétiquement des pattes dans le vide, pressé de rejoindre son maître. Il atterrit comme un ouragan sur le rebord, presque au garde à vous. Tyrol tendit une main pour lui agripper la crinière, toujours souriant.

"Voilà, il est prêt quelque soit le choix."

_________________________________________________________

"Combattre une armée d'archers, c'est comme lancer une
pierre dans un nid de guêpes : je ne souhaite l'expérience à personne !"
(
Tyrol)

http://sforzanda.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSam 31 Jan 2009 - 11:33

Son professeur avait visiblement apprécié sa petite bulle. Ensuite, il parla plus du vol et de la protection. Saphy aimait bien la protection mais... ça faisait si longtemps qu'elle voulait apprendre à voler. En plus, elle avait la chance d'avoir des ailes. Ce qui n'était pas le cas de tout le monde. Mieux valait profiter de cette chance que la laisser passer, elle répondit donc, d'une voix sûre, à son enseignant :

" Je préfère apprendre à voler. J'apprécie vraiment la protection mais ça fait longtemps que j'avais envie d'apprendre à parcourir les airs. Bien sûr, ça prendra du temps mais j'adore ça, alors ça ne m'embêtera pas. "

Ensuite, elle vit un animal avec des ailes... Quand cet animal étrange atterrit sur le sol, elle s'aperçut que c'était un cheval ailé. Il était magnifique, la fée était stupéfaite. Elle n'avait jamais vu de telle chose. En plus, pour elle qui contrôlait l'air, il la fascinait encore plus. Une jolie petite étoile était accrochée sur le coup de la magnifique bête.
Tyrol attrapa le cheval ailé et lui annonça que le cheval les aiderait quelque soit son choix. Elle dit à Tyrol :


" Je suis prête. "

Elle s’approcha doucement du cheval et le regarda bouger la tête. La bête les regardait étrangement, attendant sûrement qu’on lui donne des ordres. Elle attendit que son professeur lui parle de la suite du programme.
Revenir en haut Aller en bas
Tyrol
Régent
avatar
Nombre de messages : 378
Âge : 294
Race : Elfe (Solan)
Poste : Régent
Magie Contrôlée : Air

Feuille de personnage
Puissance:
910/1000  (910/1000)
MessageLun 2 Fév 2009 - 20:04

[L'étoile est autour du cou de Tyrol, pas du cheval^^]

"Bien, alors montre-moi comment tu t'y prends pour voler."

L'elfe grimpa sur le dos de son brave canasson blanc qui partit au trot, allant faire un grand demi-tour sur l'herbe avant de revenir vers le bord et de s'élancer dans les airs. Paralysé de peur à l'idée de devoir baisser le regard vers la mer, Tyrol dut conduire le cheval à hauteur de la falaise afin de regarder Saphy en face, à une dizaine de mètres. Il leva le regard un court instant, comme examinant les alentours, dubitatif, puis lança :

"Attention aux courants marins, il a de brèves rafales qui passent ici."

Il espéra bien sûr qu'elle savait faire, mais puisqu'elle disait avoir déjà essayé… Il voulait juste voir sa façon de faire et jusqu'où elle savait y faire, comme toujours avec ses élèves. C'était à partir de là qu'il verrait la suite et adapterait en conséquence. Voyons… Elle était en deuxième année. Elle devrait, pour voler, pouvoir user de la lévitation. Et, d'une entorse somme toute commune au programme, il lui apprendrait la lévitation permanente afin d'assurer son rêve. En tant que créature ailée, elle avait un avantage non négligeable qu'il lui fallait exploiter ; Les fées n'étant pas des Anges, il ne lui fallait qu'un petit coup de pouce de son don pour les égaler. Tout comme Lalaith.

C'est fou ce que les fées poussaient partout dans cette cité !

"Qu'importe, au moindre souci nous sommes là. Cela fera un petit exercice de plus. Allons, rejoins-moi !"

Et il tendit une main, l'invitant à venir en souriant toujours aussi gentiment.

_________________________________________________________

"Combattre une armée d'archers, c'est comme lancer une
pierre dans un nid de guêpes : je ne souhaite l'expérience à personne !"
(
Tyrol)

http://sforzanda.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMar 3 Fév 2009 - 16:27

[ Ah mince ! ^^ ]


La jeune fée regarda son professeur s'envoler sur le beau animal volant et lui laisser une petite phrase. Il alla assez haut, pas trop mais assez. Tout juste une dizaine de mètre. De là, il lui parla de courant marin, elle ne comprit pas vraiment au début. Puis il lui demanda de venir la regoindre, tendant sa main vers elle.

Hésitant, Saphy commença à appeller son pouvoir. Elle ressentit les effets et commença à battre des ailes pour s'envoler plus vite. Après, elle fit faire à son pouvoir le nécessaire pour décoller. Doucement, elle commença à partir à droite, à gauche... C'était le vent qui l'a balançait ainsi. Elle aurait pu utiliser sa petite bulle de protection mais c'était triché et ce n'était pas vraiment le but de l'exercice. Elle avançait, centimètre par centimètre, et se rapprochait de Tyrol encore un peu plus. Elle était presque arrivée quand un vent la balaya... Elle poussa un petit cri et attrapa la main de son professeur, le faisait presque tomber avec elle.

Une fois le calme et la tempète calmé, elle s'excusa auprès de l'enseignant :


" Excusez-moi, j'ai été surprise par ce vent fort "

Se remettant peu à peu de ses émotions, elle attendit qu'on lui parle de la suite de son entraînement. Elle espérait que ça irait vite car ses ailes se fatiguaient de voleter, ou plutôt planer, à côté du grand cheval ailé, qui avait, lui, l'air d'être tout paisiblement installé. Elle l'enviait vraiment de pouvoir voler sans aucun problème, ce qui lui permettait de sauter plusieurs endroits. Mais, en y pensant, sa bulle pouvait lui faire faire la même chose...


[Edit ruby : Tyrol/Cheval... y'a aucune différence ! *disparait*]


Dernière édition par Saphy Unzui le Dim 8 Fév 2009 - 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tyrol
Régent
avatar
Nombre de messages : 378
Âge : 294
Race : Elfe (Solan)
Poste : Régent
Magie Contrôlée : Air

Feuille de personnage
Puissance:
910/1000  (910/1000)
MessageDim 8 Fév 2009 - 18:01

Bien amarré, l'elfe ne cilla point. Il amena Saphy à lui et, sans mal, parvint à la soulever par la taille pour la poser devant lui sur le cheval.

"Tu te sers trop de tes ailes et puises inutilement dans les ressources de ton corps, qui s'épuisent bien plus vite que ta magie. D'ailleurs, les ailes de fées sont souvent bien trop fragiles pour tenir le même rôle que celles des Anges… Tes ailes à toi t'aideront, mais l'essentiel du vol viendra de ton don du Vent."

Il lui fallait souvent répéter ce distinguo très important entre les Anges et les Fées, même si ce n'était pas toujours évident à comprendre pour certain-e-s. Les fées capables de voler par la seule force de leurs ailes étaient comme celles qu'il possédait dans son Vent unique : De taille presque microscopique. N'ayant presque rien à soulever, elles étaient donc capables de s'envoler. Les Fées de forme et taille humanoïde ne pouvaient pas, en tout cas pas très haut ni très longtemps à moins d'être dotées du don du Vent.

"Ce que tu as fait avant de t'élancer était un début de Lévitation. C'est là-dessus que tu vas compter désormais : Recommence, concentre ton énergie comme tu l'as fait, du mieux que tu peux. La plus grande partie doit être sous toi pour te maintenir en hauteur, le reste autour de toi pour éviter de te faire balancer dans les courants comme cela vient de t'arriver."

Il sourit. Maintenant, ses ailes devaient être un peu reposées. D'un nouveau geste de main, il l'invita poliment à recommencer.

"L'usage de tes ailes viendra plus tard."

_________________________________________________________

"Combattre une armée d'archers, c'est comme lancer une
pierre dans un nid de guêpes : je ne souhaite l'expérience à personne !"
(
Tyrol)

http://sforzanda.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMer 11 Fév 2009 - 13:31

Saphy n'avait jamais volé sans se servir de ses ailes ! Enfin, ce n'était pas véritablement vrai. En effet, quand la jeune fée avait traverser le grand gouffre d'où on voyait la mystérieuse lumière qu'était Elament, elle était si désespérée et ne pouvait croire qu'il était possible de sans sortir, ce qui ne l'avait pas fait utilisé ses ailes car elle savait qu'elles ne serviraient à rien. Et c'était bien la seule fois, où elle s'était servie uniquement de son pouvoir.
L'apprentie recommença son début de lévitation mais... dès qu'elle n'avait plus de sol sous elle et que la fatigue la prenait, elle tomba directement en pic. Heureusement pour Saphy, sa chute fut ralentit par ses ailes qu'elle utilisa au dernier moment. Elle essaya de remonter mais la chute l'avait épuisé, elle dit, un peu gênée, au professeur :


" Je n'y arrive pas "

Elle avait déjà du mal avec ses ailes, même si c'était peut-être une cause de fatigue, comme le disait son professeur ; alors là, elle était complètement dépistée.

* J'aimerais bien avoir des ailes comme les anges *

Comme ça, plus besoin du pouvoir. Mais bon, elle était là pourt son apprentissage et donc apprenderait, du moins, elle espérait. Mais elle ne se faisait pas tant d'inquiétude car Tyrol avait l'air enclin à la faire progresser.
Revenir en haut Aller en bas
Tyrol
Régent
avatar
Nombre de messages : 378
Âge : 294
Race : Elfe (Solan)
Poste : Régent
Magie Contrôlée : Air

Feuille de personnage
Puissance:
910/1000  (910/1000)
MessageJeu 12 Fév 2009 - 13:22

Surpris, mais ne laissant jamais tomber les gens de bonne volonté, Tyrol suivit aussitôt la chute de son élève pour la rattraper ; Arrivé sous elle, elle se remit à voleter pour s'empêcher de tomber encore, déjà fatiguée et… découragée ? Allons, pas de manière, ce petit échec n'était que le premier d'une longue liste ! Le cheval ailé remonta petit à petit jusqu'à l'apprentie humanoïde papillonnante, permettant ainsi à son maître de la récupérer à nouveau dans ses bras et la ramener devant lui. Etrangement, il riait.

"Allons, allons !" s'amusa-t-il tandis qu'il réinstallait la fée près de lui. "Ne t'élance pas sans rien, ce n'est pas étonnant que tu n'y arrives pas ! Reste sur Haeris, prends ton temps et concentre ton pouvoir comme tu le fais pour ta bulle. C'est presque le même principe puisque ce n'est que de l'air compact. Tu n'arriveras pas à le faire en une fraction de seconde à la première fois, mais il n'y a aucune urgence. Concentre-toi."

Ils avaient tout le temps pour entraîner Saphy, peut-être qu'à la fin de l'exercice elle saurait créer sa force de Lévitation de façon plus rapide, presque spontanée ; Pour l'instant, il fallait qu'elle prenne son temps pour apprendre à la condenser où il le fallait. Par précaution, Tyrol prit tout de même soin de préciser :

"En revanche, je te donnai la bulle comme exemple, mais n'en crée pas une complète ! Les bulles s'envolent dans le Vent et la tienne ne fera pas exception. Sache seulement que la force qui permet à ta bulle de te protéger et de t'isoler est la même que celle qui peut te soulever."

Il s'écarta un peu d'elle pour lui permettre de recommencer à se servir de son pouvoir sans être trop gênée et lança une dernière fois :

"Pense à une marche invisible qui se déplace sous tes pieds et sois confiante : A chaque vacillement de confiance en ton pouvoir, tu risques la chute."

Pas de mystère, quand on n'y croit pas, on ne le fait pas ! Elle savait le faire, et même si ce n'était pas parfait elle devait impérativement aller de l'avant et se contenter de progresser par petites étapes. Une simple "plaque" de Vent, même instable, suffirait. Elle n'avait pour le moment qu'à pouvoir tenir debout dessus.

_________________________________________________________

"Combattre une armée d'archers, c'est comme lancer une
pierre dans un nid de guêpes : je ne souhaite l'expérience à personne !"
(
Tyrol)

http://sforzanda.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageJeu 12 Fév 2009 - 14:22

Après toute les mise en garde du professeur, la jeune fille ailée se sentait encore plus incertaine. Elle recommença à utiliser son pouvoir comme si elle créait la bulle. Elle fint un petit cercle, l'arrêta, monta dessus et regarda le professeur en disant :

" Heu... Je crois que ce n'est pas vraiment ça "

L'apprentie essaya ensuite de créer de l'air moins serrés, plus détendu et donc non pas pour qu'elle puisse sauter dessus en faisant nimporte quoi tant qu'elle ne glissait pas mais plutôt une sorte de brouillard qui la soutenait en l'air. Elle commença à sentir les effets habituels qui lui parvenaient. elle s'élança mais se rendit vite compte de l'instabilité de ce qu'elle avait produit. Elle se pencha vers la gauche pour ne pas tomber ; puis la même chose vers la droite... En gros, la fée se tortillait pour tenir debout. Elle n'avait même pas le temps de voir la réaction du professeur, qui, elle le pensait, devait être très amusé.
La malheurese petite maladroite commença à se battre avec son pouvoir pour ne pas qu'il la lâche dans le vide et qu'elle manque de justesse l'écrasement comme la fois dernière. Elle tenait encore sur la plaque qui commença à se stabiliser un peu. Mais la stabilisation n'était pas parfaite et elle devait encore bouger pour ne pas tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Tyrol
Régent
avatar
Nombre de messages : 378
Âge : 294
Race : Elfe (Solan)
Poste : Régent
Magie Contrôlée : Air

Feuille de personnage
Puissance:
910/1000  (910/1000)
MessageDim 15 Fév 2009 - 17:25

Tranquillement assis, Tyrol regardait avec intérêt le manège de son élève qui batifolait joyeusement dans le vide à grands efforts de moulinets et de coups de hanche. Et effectivement, il était amusé !

"Tu peux augmenter la surface, tu sais…", proposa-t-il dans un rire.

Comme il était capable de voir le sort crée sous Saphy, il put lui prendre une main pour l'aider à tenir droite dessus comme il le fallait.

"Sois sûre de toi, tu te débrouilles très bien", dit-il pour la rassurer. "Maintenant, pour éviter de te balancer comme cela, tu dois te servir des courants qui t'entourent, les dompter pour ne pas qu'ils ne te déséquilibrent. Ils sont très changeants ici, il faut donc se méfier : Là, tes ailes vont te servir car elles permettront de lutter contre ces forces plus efficacement que tes bras. Reste droite et quand tu te sens secouée, bats un peu des ailes pour te maintenir."

Il lui lâcha la main.

"Prends ton temps. Quand tu te sentiras à l'aise, commence à te déplacer avec ton sort, en marchant pour l'insant. Vas doucement et reste concentrée sur ce que tu fais : N'oublie pas, tu as ton sort à maintenir et les courants à appréhender !"

Haeris s'éleva un peu et vint se poser à hauteur de la fée, tourné dans le même sens qu'elle afin de pouvoir la suivre… Ou qui sait, à plonger pour la rattraper encore.

_________________________________________________________

"Combattre une armée d'archers, c'est comme lancer une
pierre dans un nid de guêpes : je ne souhaite l'expérience à personne !"
(
Tyrol)

http://sforzanda.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageDim 22 Fév 2009 - 12:06

Et mince se dit Saphy, contrôler les courants n'est pas la chose que la jeune fée arrivait le mieux. En plus, comme l'avait dit Tyrol, les courants était multiples et changeants.
Voler, en y pensant, Saphy ne pensait pas que c'était une t'elle supertricherie. Enfin, dans un sens, elle elle pensait que c'était juste du vent qui l'accompagnait et pas un sol qu'elle créait sous ses pieds. Elle se dit que ce ne serait jamais la même sensation que les êtres volants comme les oiseaux et anges éprouvaient.

Saphy suivit les instructions de son professeurs, elle créa une plus grande surface et commenca à marcher.
Elle rencontra vite un vent qui la propulsa à l'autre bout de son "sol". Elle le déplace aussitôt pour se retrouver au centre. Le vent continuait vers la fée dorée et elle concentra une partie de son pouvoir pour le faire changer de sens. Elle était bien plus exposée dans les airs que sur terre. Pour confirmer ses dires, un vent passa par derrière et la renvoya dans un autre sens. Elle réeffectua la même opération.
Quelqu'un qui ne verrait ni le sol ni les courant se dirait qu'une fée folle était en train de se battre contre un ennemi invisible. Saphy espérait que le professeur ne se remetterait pas à rire devant l'air combattive que a jeune fée portait sur son visage.

Elle essaya de battre des ailes et elle s'envola du sol qu'elle avait crée. Saphy ne pensa même pas à faire remonter le sol et essaya de détourner des courants pour se reposer dessus. Elle adressa une expression implorante à Tyrol pour qu'il l'aide en évitant qu'il se met à rire.
Revenir en haut Aller en bas
Tyrol
Régent
avatar
Nombre de messages : 378
Âge : 294
Race : Elfe (Solan)
Poste : Régent
Magie Contrôlée : Air

Feuille de personnage
Puissance:
910/1000  (910/1000)
MessageMer 25 Fév 2009 - 16:32

Haeris suivait tranquillement le batifolage de la fée, allant parfois jusqu'à se poser sur la surface qu'elle avait crée comme pour lui prouver que cela tenait bel et bien. Il la vit passer une fois, deux fois, trois fois, imperturbable. Son maître l'imitait, se creusant silencieusement les méninges pour trouver une idée qui pourrait aider Saphy à tenir. Les courants la maltraitaient un peu et sans doute que sa condition physique y avait sa part de responsabilité ; Mais cela n'était pas une excuse suffisante. La voyant quitter sa plate-forme, il prit le parti de l'isoler des courants un instant en y envoyant son propre Vent en guise d'armée prête à repousser l'envahisseur : Ainsi, au prix de grands efforts de concentration que l'on ne sut deviner sur son visage calme, il forma un cercle protecteur qui repoussa en tournant sur lui-même tous les courants chahutant la jeune fille, les déviant complètement de leur trajectoire. Puis il lui lança un de ses rubans invisibles pour lui entourer la cheville et la ramener sur sa surface venteuse.

"Calme-toi", lui intima-t-il gentiment. "Je vais garder la protection autour de toi et tu vas te contenter de te déplacer avec ton sort. Puis je vais laisser rentrer petit à petit les courants pour que tu t'habitues à leur résister et à te servir d'eux : Au début ils seront de force plutôt modeste et tes ailes suffiront à planer avec eux, à te maintenir… Quand ma protection aura disparu, tu te retrouveras dans les mêmes conditions que tout à l'heure. Les courants seront forts, et là, tu auras raison de lutter avec ton pouvoir. Tu as très bien tenté !"

La difficulté serait donc progressive. Il l'invita à nouveau à reprendre. Devinant cependant une déception chez la fée, il lui adressa un clin d'œil :

"Tu supprimeras ton sort plus tard, allons étape par étape…"

_________________________________________________________

"Combattre une armée d'archers, c'est comme lancer une
pierre dans un nid de guêpes : je ne souhaite l'expérience à personne !"
(
Tyrol)

http://sforzanda.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSam 14 Mar 2009 - 19:06

Spoiler:
 

Saphy écouta les explications de Tyrol puis commebça à marcher. au début, ça ne lui posait aucun problème vu qu'elle était protégée des vents. Elle tourna sur la plate forme puis de petits vents arrivèrent. La fée commença à essayer de les détourner en se disant qu'après elle pourrait peut-être même les convaincre de s'assembler autour d'elle pour repousser les vents plus violents. Mais Saphy se faisait quand même avoir par derrière certaines fois.
Ensuite, les vents devinrent de plus en plus forts. Saphy batta des ailes légèremment et prudemment pour rester droites. Elle commença à enroler les vents les moins résistants pour qu'ils viennent lui servir de protection. Puis la difficulté grandit, se sentant ballonée elle fixa son pouvoir sur le plus puissants des vents pour le répartir équitablemment autour d'elle. Elle battit un peu des ailes et ne s'envola pas trop loin, se disant que sa "couverture" marchait bien mais n'était quand même pas aussi efficace que ça "bulle". Même si elle en démeurait plus facile à garder et donc très facile pour la jeune fée presque tout le temps endormis dans sa bulle.
Le problème, c'était de garder la maîtrise de la couverture et du sol d'air et d'en plus détourner les vents les plus violents. Cela se voyait au fait que son sort pour rester en l'air était bien plus petit que celui qu'elle avait crée au départ.
Profitant d'un petit moment de répit elle demanda au professeur :


- C'est ça qu'il faut faire ? J'ai l'impression que oui mais essayer de faire 3 choses à la fois est difficile à maintenir et mon énergie par vite ainsi que mon premier sort.

Elle attendit la réponse en faisant attetion aux vents qui semblaient revenir à la charge et que si Saphy déconcentrais le professeur il ne la verrais peut-être pas faire une chute comme la fois dernière.
Revenir en haut Aller en bas
Tyrol
Régent
avatar
Nombre de messages : 378
Âge : 294
Race : Elfe (Solan)
Poste : Régent
Magie Contrôlée : Air

Feuille de personnage
Puissance:
910/1000  (910/1000)
MessageMer 25 Mar 2009 - 20:35

"La difficulté est obligatoire, tu sais !" fit remarquer Tyrol en riant, amusé par les dires de son élève. "Il faudra apprendre à la surmonter, ce n'est qu'une question de bon vouloir. Ce que tu fais est déjà bien mieux, tu as compris le système, bien que ce soit encore un peu indécis… Tu sais comment te servir des courants, c'est un grand pas. Et tu as tout de même réussi à tenir ton sort de déplacement jusque là,ce qui n'est pas rien."

Peut-être était-il difficile de le maintenir, mais il était indispensable car, plutôt que d'épuiser ses ressources magiques, Saphy se serait exténuée à battre des ailes et ne serait actuellement même plus en état de recommencer un quelconque exercice de vol : Il avait fallu au moins cette étape pour qu'elle apprenne à mener les courants à son avantage. Sinon, à l'heure qu'il est, son professeur l'aurait sûrement ramassée à la petite cuillère sur les rochers, quelques centaines de mètres plus bas… Elle était tout de même bien concentrée, savait se focaliser sur sa tâche. A force d'entraînement il ne doutait pas qu'elle n'en aurait même plus besoin tant voler lui serait naturel.

"Je vois ce que tu essayes de faire et c'est un très bon réflexe que tu as eu de vouloir plier les courants à ta volonté. Tu dois continuer ainsi, te servir d'eux. Ceux qui vont dans ton sens t'aident et sont des obstacles de moins à ta progression sur lesquels tu dois te reposer dès que tu en as l'occasion ; Les autres peuvent soit être repoussés, soit mis à ton service, mais tu dois faire un choix !"

Saphy avait voulu faire les deux, ce qui n'était pas judicieux car, comme elle le disait elle-même, cela l'épuisait rapidement. Il lui expliqua qu'elle devait choisir la solution qui l'avantagerait le plus selon l'intensité et la force des courants, la quantité d'énergie à fournir pour les maîtriser et la concentration à mettre dans le sort.

"Plus les courants sont puissants moins tu auras de facilité à les soumettre. Il est alors plus logique de t'en protéger, cela te fatiguera bien moins que de vouloir à tout prix tous les maîtriser. Allez, tu peux enlever ton support maintenant."

Il le lui autorisait. Voilà, elle n'avait plus trois choses à faire à la fois à présent. Elle n'en aurait d'ailleurs bientôt qu'une seule si elle suivait bien sa directive sur les courants.

_________________________________________________________

"Combattre une armée d'archers, c'est comme lancer une
pierre dans un nid de guêpes : je ne souhaite l'expérience à personne !"
(
Tyrol)

http://sforzanda.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

La Cité d'Elament :: Forum RPG Médiéval-Fantastique École  :: Hors Jeu :: Taverne du Troll Lavé :: Tartare :: Reliquats du Jeu-

 Sujets similaires

-
» Forêt de Jade : 1ere mission : Recherche de Aspicot et Chenipan { En cours & Privé.
» Cours privé d'histoire ou petit flirt avec le prof? (a) [Benjamin ft Evy]
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu