Partagez | .
 

 Description [L'Artifice]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Page Cornée
Joker
avatar
Nombre de messages : 328
Âge : 85
Race : Esprit du Forum
Poste : Celui qui dirige vos existences
Magie Contrôlée : La p'tite souris

Feuille de personnage
Puissance:
1000/1000  (1000/1000)
MessageJeu 8 Jan 2009 - 17:06

L'Artifice

Ci-gît le Sanctuaire de Folie et d'Illusions
Piège perdu sous les hautes frondaisons


L'Artifice, l'Entrée de la Demeure
("Maguuma Concept Art" © Guild Wars 2)

On croit souvent, que lorsque ça brille, c’est qu’il n’y a strictement aucun danger. Et pourtant, c’est tout le contraire : L’Artifice regorge de vies plus étranges les unes que les autres. De loin, vos yeux n’y verront rien d’autre que des raies luminescentes flottant dans l’air, des papillons tout aussi lumineux et blanc… des tas de petits insectes des plus insolites. Mais en vous approchant des merveilles de l’Artifice, alors le masque tombera, et c’est le véritable visage morbide qui se présentera à vous. Plus squelettique et filandreux. Un lieu prêt à vous rendre fou avec un délice des plus jubilatoires.

Prenez garde à vous, si votre passé est sombre, l’Artifice aura une magnifique emprise sur vous. Personne ici, ne viendra vous sauver. Vous ferrez une future âme tourmentée pour agrandir le tableau des douleurs de ce monde.



L'Artifice, les Gorges du Magma
("Fire Caves Concept" © Gary Tonge)

Autrefois vivait en ces lieux un puissant Démon. Il avait établi son domicile dans les bas-fonds d'une petite ville forestière qui se plongeait jusque dans les gorges du magma terrestre. Elle était surplombée d’une végétation des plus denses, aux arbres immenses. Un lieu florissant, teinté de rouge et de bleu. Ici, beaucoup d’esclaves trouvèrent la mort lors de la construction... Mais avec le temps, la mort emporta tout sur son passage, y compris le Démon, qui laissa un petit cadeau aux futur·es visiteurs et visiteuses.

Ainsi naquit l’Artifice, ce petit coin empreint de vie blottit au beau milieu de la forêt Darke. Les particules magiques du Démon se sont dispersées, créant ainsi une nouvelle entité : La demeure enfouie sous terre est devenue un véritable sanctuaire où les mort·es tentent de communiquer... Mais seuls des bribes de mots et des chuchotements parviennent à vos oreilles. Beaucoup de sanglots et de moqueries aussi... Ces sont les âmes qui parlent. Parfois elles semblent dicter toutes ensembles les mêmes mots, la même étrange conversation ; Mais le plus souvent, elles ne se remarquent pas et se perdent dans leur mélodie mortuaire.

Ce lieu se veut être le refuge d’un tas de légendes. La première dit encore de nos jours que l’intérieur du bâtiment souterrain aurait des parois parsemées de visages. Incrustés dans la roche, ils changent constamment d’humeur et s'amusent, apparaissent et disparaissent lentement, au fil des jours. Ils représenteraient les âmes des ancien·nes esclaves et des nouveaux et nouvelles curieux·ses devenu·es folles et fous entre les griffes de l’Artifice. L’autre légende, quant à elle, dirait qu’un Drewoor aurait pris possession de l’Artifice et sa demeure. Dans certains écrits, il est question d’une vague description, dans d’autres… Plus intéressants déjà, un nom. Senector. Ce Démon, plus vieux que ce que lui permet sa race et ne dépassant pourtant pas les cinq cent ans ans, serait tellement cinglé que l’Artifice lui-même ne pourrait pas altérer son esprit. Mieux encore, ce lieu serait capable de fusionner avec le Démon...

Si les deux légendes s'avèrent réelles, il y aurait donc ici non pas un, mais deux Gardiens...


Description par Di et Iblîs

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

La Cité d'Elament :: Forum RPG Médiéval-Fantastique École  :: Extérieur de la Ville :: La Forêt Darke :: L'Artifice-

 Sujets similaires

-
» Description physique (PV: Gin et Lil Meyer)
» Cours de description Physique (PV Lokhlass)
» [HRP] Description de la forêt
» Description physique (PV Vlacula)
» Gué de Sarn - Description