Partagez | .
 

 La mélodie de la rencontre (PV: Eniphia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
MessageMer 7 Jan 2009 - 12:10

Noir ne savait que faire cette journée là. Il avait entendu parler d’un temple qui était au abord de la cité. Cela ne l’enchanté pas trop d’un aller mais cela devait être un endroit très reposant, un endroit parfais pour jouer de la flûte. Il se mit en route très vite. Comment pouvait-il résister à l’appel de la musique. Il marchait depuis un moment quand il trouva enfin le temple. Il ne ressemblait pas à l’idée que Noir ce faisait des temples, enfin bon maintenant qu’il y était, il allait en profiter. Noir posa le sac qui l’accompagner depuis le début du voyage sur le sol. Personnes n’étaient là voila une chose qui était bénéfique. En effet le garçon n’aimait pas que quelqu’un puisse entendre la douce mélodie qu’il avait composé pour la fille qui aurait le courage de trouver son cœur et de devenir la femme de sa vie. Il sortit la flûte de son sac et se mit à jouer. La mélodie que Noir jouait été pleine d’émotion, il n’y avait aucunes fausses notes. Noir éprouvait un plaisir infinie quand il commençait à jouer de cet instrument. Tout à coup l’hybride entendit un bruit derrière lui, il se retourna et vit une jolie fille devant lui. Il ne savait comment la décrire exactement. La seule chose dont il était sûr c’était qu’elle possédait des cheveux bleu et long. Il la regarda avec un joli sourire et dit:

« Bonjour moi c’est Noir Sinistre, élève de première année en Terra. Et vous? »

Il ne dit plus rien mais il ne pouvait s’empêché de dire:

« Si je peux me permettre, vous êtes extrêmement jolie et votre beauté met enfin un visage sur ma mélodie. »


Il l’avait dit, il avait dit que la jeune fille pouvait être celle de la mélodie. Cela était impossible, enfin si cela était possible mais il était surprit que la fille de ses rêves se montre au moment même où il est seul et qu’il joue la mélodie approprier. Il resta devant la jeune fille sans rien dire de plus, il était tellement surprit de se qu’il avait dit qu’il n’osait plus rien dire, seul son sourire était encore présent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMer 7 Jan 2009 - 13:20

Faut être décidément fou, pour venir, ici, dans un endroit en plein courant d'air. Surtout avec le froid pareil. Le sol est complétement gelé, ce qui pourrait bien faire glisser n'importe quel personne n'ayant pas prévu ce genre de temps. C'est bien le cas d'Eniphia, qui n'avait jamais imaginé que cela pourrait glisser autant. Elle aurait pût attendre le printemps, pour venir dans cet endroit. Mais, aussi trouillarde soit-elle, aucune envis d'attendre cette saison alors que les coins seront remplis de démons. L'hiver, c'est bien, il fait froid, et ça glisse. Les démons n'y viendront pas, ou moins souvent. Question de prévention !

En tout cas, elle aurait pût prévoir de meilleurs chaussures, mais il faut bien prévoir quelque chose de jolie pour sa petite robe blanche. Se soucier de son physique, alors que dehors, il doit faire moins de 0 degrès. Bien sûr, Eniphia n'est pas folle non plus, de longues manches, et le cou bien couvert, ça lui suffisait. Qu'importe si elle peut avoir froid, de toute façon, cette-dernière y était habitué, au froid ! Après 157 ans d'existance, l'on peut très bien savoir y résister. Surtout qu'aujourd'hui, le soleil a montré quelques rayons, ce qui a eu le don d'encourager la petite de sortir de son trou. Et pas elle seule, apparament...

Alors qu'elle arrivait au temple, elle détacha son regard du sol -oui, pour éviter de tomber- un court instant, pour s'apercevoir qu'une personne y était déjà. Une petite tête blonde, avec deux oreilles blanches au dessus. Depuis où elle était, il était bien impossible de dire s'il s'agissait d'un hybride canin, ou félin.

En tout cas, à ne pas regarder où son pied se posait, l'elfe Argentée faillit tomber à la renverse. Ce qui attira vite l'oeil du jeune homme, arrêtant son air de flûte bien plus que magnifique. De face, on aurait pût dire un visage d'ange. Non-seulement ses cheveux était des plus soyeux, mais ses yeux bleus était totalement magnifique.

Son accueil et son sourire démontrait bien sa gentilesse, et quelque chose lui disait qu'elle l'appréciera asser vite. Surtout après le compliment envers sa beauté, qui était bien existante. Et, ses joues, elles, devinrent vite rouges.
"Merci."

Il était mignon, lui aussi. Et il était dur de ne pas se l'avouer. Tout en faisant attention, le sourire aux lèvres, Eniphia s'asseya sur les premières marches du temple, et regarda de bas le jeune homme.

"Eniphia, Eniphia Përri. Tu peux m'appeller Eniphia ou même Eni, après tout, nous avons à peu près le même âge. Du moins, mentalement, car je dois avoir une bonne centaine d'année de plus que toi. Ravie de te connaitre ! Mais, j'ai dû t'interrompre pendant que tu jouais de la flûte, continue, c'était très beau."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMer 7 Jan 2009 - 14:06

Noir ne savait pas vraiment quoi dire. La jeune fille avait rougit lorsque l’hybride félin lui fit le compliment. Elle était plus vielle d’une centaine d’année qu’importe lui il était bien croiser avec un chat. Le temps était à la neige et l’hybride avait un peut froid. Il jouait bien de la flûte mais n’oser pas le montrer aux autres de peur des moqueries. Le compliment de la jeune fille lui avait fait très plaisir. Cela était vrai la mélodie que jouer Noir était tout bonnement magnifique, mais personne n’aurait dût l’entendre enfin, il n’allait pas en vouloir à une fille aussi magnifique qu’elle. Elle était parfaite et ses cheveux bleus plaisaient beaucoup au jeune garçon qu’il était. De plus même son prénom avait une jolie consonance aux oreilles du félin. Il l’a regarda calmement et dit:

« Merci du compliment, il fait un peut froid si nous rentrions à l’intérieur cela serait surement mieux. »

Il prit la jeune fille par la main, et son sac dans l’autre. Ils entrèrent dans le temple. L’endroit était vraiment magnifique, par chance aucuns démons n’étaient présent en ces lieux. Il était un peut gêner d’avoir prit la main de la jeune fille. Sa queue frémissait et ses oreilles bougeaient. Il se mit à rire, il était honteux d’avoir se genre de réaction devant elle. Il reprit sa flûte et finit l’air qu’il avait commencé. Il regarda la jeune fille, elle était vraiment belle, il avait envi de l’embrasser mais il n’osait pas la toucher enfin plutôt il ne voulait pas la brusquée. Il s’avança vers elle et dit:

« Au fait je suis un hybride félin et toi? Ma mélodie est vraiment magnifique, tu ne trouve pas? Je l’ai composé pour la fille qui partagera ma vie, et jusqu’à présent tu es la seule à l’avoir écouté cela est peut être un signe. Dit moi je peux d’embrasser? »

Noir avait demandé la permission de l’embrasser, étrange la plupart des garçons ne demande pas ce genre de chose il passe à l’acte, mais Noir était un garçon plus délicat et respecter les filles. Il rangea la flûte dans son sac sans rien dire. Il observa la demoiselle, elle était vraiment jolie, soit elle était un succube soit un elfe, car un être avec une si grande beauté ne pouvait être que de ses deux races aux yeux de Noir, même une hybride ne pouvait avoir une telle beauté. De plus l’âge le rappeler également, enfin, Noir voulait vraiment qu’elle lui permet de l’embrasser et si jamais elle refuser, Noir ne le ferait pas et lui jouerait un air digne d’un grand artiste.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMer 7 Jan 2009 - 15:41

Il faisait froid, certe, mais était-ce vraiment une raison pour la prendre par la main ? Ils ne se connaissaient que depuis 1 minute, et Noir ne se gênait pas. On peut dire qu'il a du cran. Du côté d'Eniphia, c'était la grande surprise, c'est vrai que pendant ses 157 années d'existance, elle n'a jamais eu de petit ami. Peut-être à cause de son âge, dans une population généralement adulte ? Elle n'osa toutefois rien dire, ni refuser ce contact, et se laissa entrainer à l'intérieur du temple. Ce contact sur sa peau, à vrai dire, c'était chaud. Bien que leurs mains soient gelées à cause du temps. Un frisson parcourut son dos, tandis que l'hybride lachait enfin sa main.

C'était tout simplement grand. Immense, même. De l'extérieur, l'on ne voyait qu'une petite salle, alors que c'était tout l'inverse. Le pire était, surement, qu'il y avait encore des couloirs menant à d'autres salles. Jamais elle n'avait posé les pieds ici, et jamais elle n'aurait imaginer ça. Il y eu un petit blanc, avant que le rire de Noir se fit entendre. Pourquoi riait-il ? Là était la question. Mais Eniphia ne l'a posa pas : il prit aussitôt sa flûte pour jouer la mélodie.

Un vrai délice pour les oreilles ! Si elle le pouvait, l'elfe l'écouterait pendant des heures. Malheureusement, il arrêta, puis s'avança vers elle. On voyait très clairement dans ses yeux qu'il doutait de quelque chose, mais ce n'était pas des plus impotants pour la jeune fille. Il commença à parler -enfin, poser des questions, plutôt. Il était exactement comme elle : curieux. Ce qui amusa l'elfe Argentée, avant d'être à nouveau surprise. Fille qui partagera sa vie ? Un signe ? Embrasser ? Ses doutes ont donc une réponse : il a sûrement eu le coup de froudre pour notre petite Elfe.

Eniphia montrait bien sa surprise, après tout, ce sera son "premier baiser". Du moins, si elle acceptait. Il lui semblait bien que c'était un peu inhabituel de demander la permission, mais qu'importe, elle n'est pas une romantique jusqu'à attendre l'endroit et le moment idéal. Ca, ça ne se passe que dans les livres ! Et, ayant lu une bonne partie des livres de la bibliothèque durant son enfance -même les sujets qu'elles ne comprenaient pas!-, on peut dire que cela n'a plus de secret pour elle. Et puis, elle ne voulait surtout pas lui faire de mal.

La jeune fille souria, d'un sourire tendre, comme pour le réconforter, avant de prendre la parole.

"Je ne pense pas que je serai cette fille qui partagera ta vie : Je suis une elfe de la lune, et, lorsque tu mourras, je ne serai encore qu'une simple adolescente de 17 ans physiquement. Mais pour répondre à ta question, oui, tu peux. En échange, joue ta mélodie du début jusqu'à la fin ! Je l'adore."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMer 7 Jan 2009 - 17:34

Noir ne fut pas surprit que la jeune fille ne serait pas celle de sa vie, bien sûr c’était une elfe, il le savait d’avance. Quand elle lui dit qu’il pouvait l’embrasser, Noir trouva cela plutôt bizarre, ils ne se connaissaient que depuis peut et elle voulait bien se laisser embrasser, enfin bon. Noir avait un peut peur, c'était pas sa première fois, il le savait, mais il était très timide et n'oser pas se lancer mais pour une fois il fit le première pas qui serait bien sur son dernier. L’hybride s’approcha calmement, il leva légèrement et délicatement la tête de la jeune elfe et posa un doux et tendre baisé sur ses lèvres. Puis dans une grande douceur se recula, il avait aimer embrasser Eniphia. Il la regarda et dit d’une voix douce:

« C’est d’accord je jouerais cette mélodie autant de fois que tu le désir. Au fait moi aussi je serais triste de voir la personne que j’aime mourir avant moi et j’ai tendance à tomber amoureux des races qui ont une vie plus longue que la mienne et il faut dire que depuis que je suis à Elament je n’ai pas eut la chance de trouver une hybride féline, enfin assez parler je te rejoues cet air. »

Sur ses mots, Noir reprit sa flûte poser il y a peut dans son sac. Il posa doucement ses doigts sur les trous et joua. La mélodie était aussi magnifique que dehors. Les mouvements fluides rendaient le son vivant et ce son raisonnait dans le temple comme le vent qui vient se briser sur les rochers lors d’une tempête. Il aimait jouer cette musique, cela montrer à quelques points Noir est libre, cela lui permet de s’évader encore plus, il se sent comme un chat sauvage qui a besoin d’être apprivoisait. Une fois qu’il eut fini de jouer cet air magnifique, il ouvra les yeux et sourit. Il n’aimait pas être écouté mais là, cela lui semblait différent. Il aimait voir le regard de Eniphia quand elle écoutait la musique. Noir prit la parole pour dire:

« Tu es vraiment magnifique quand tu écoutes ma musique. Mais je crois que je vais encore la peaufiner afin de la rendre encore plus belle et plus exceptionnelle. Euh au fait tu maitrise quelque élément? Moi c'est Terra.»

Sur ce, Noir reposa sa flûte dans son sac et attendit que la jeune fille parle, il ne voulait pas la pousé car lui même était très timide et là c'était un exploit qu'il réussise à faire de si longue phrase sans s'arrêter ou même devenir rouge comme une tomate.


Edit: Voila j'ai modifier le texte, c'est vrai qu'il ne colle pas encore trop à mon personnage mais j'ai mit quelques petits trucs en plus sur ma timidité.


Dernière édition par Noir Sinistre le Mer 7 Jan 2009 - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ruby
Prophétesse
avatar
Nombre de messages : 4776
Âge : 36
Race : Peuple de Cristal
Poste : Errante - Prophétesse
Magie Contrôlée : Arcanes de l'Eau

Feuille de personnage
Puissance:
990/1000  (990/1000)
MessageMer 7 Jan 2009 - 20:24

Message du staff'
Cher Noir Sinistre, je suis heureuse de voir que ton niveau de rp a bien augmenté, c'est très bien, mais je rappelle juste comme ça qu'on est pas sur un forum de rencontre, et qu'au vu de la psyché de ton personnage, sortir avec la première venue ne colle pas trop. Si je ne me trompe pas, ce rp est le premier que tu fais avec Eniphia.
Ton personnage a certes la mauvaise habitude de tomber rapidement amoureux (cf, ta fiche), mais il est extraverti avec les personnes qu'il ne connait pas (re cf, ta fiche). Un topic ne suffit pas, à mon sens, pour connaître une personne.

Cordialement.

_________________________________________________________

http://elament.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageDim 11 Jan 2009 - 22:09

Waow. Pour être honnète, jamais Eniphia n'avait penser qu'il aurait osé. Il en a du courage, lui ! Surtout après seulement 2 minutes de rencontre. Ce doit sûrement être son record. Enfin, du moment qu'il tient parole. Des fois, ça sert, le chantage. Comme ça, elle pourra écouter sa mélodie autant de fois qu'elle le souhaite ! Quelle génie. Il l'a dit lui-même, autant de fois qu'elle le désir !

Et, comme promis, Noir joua sa belle mélodie. Autant de fois qu'elle le désir ? Il risque de la faire bien plus souvent qu'il ne l'imagine. Au moins, il s'entrainera, hihi ! Et, si d'ici là quelques jours il ne s'est pas amélioré, il n'y aura plus rien à comprendre ! Malheureusement, tout bonne chose à une fin.

Aussitôt a-t-il finit sa mélodie, qu'il enchaine sur les paroles. Enfin, au moins, à ces yeux, Eniphia est magnifique. Comme sa mélodie, même si, apparament, il pense le contraire. Penser du mal de ses propres créations ? C'est stupide, à vrai dire. Enfin.

"Moi ? Aera ! Mais c'est que ma première année, donc je ne connais pas grand chose."

Dommage, ils n'ont pas le même professeur. En y repensant, c'est asser bizzare que les élèves soient pris chacun leurs tours, dans un coin différent. Dommage qu'ils n'aient pas une salle de classe à eux seul, ça serait pratique pour les rencontres entre élèves !

"Dit, tu viens d'où ? La plupars des élamentiens viennent de très loin, je suppose que c'est ton cas ? A quoi ça ressemblait, là bas ?"

Franchement, elle demande ça à tout le monde ! D'abord Eryk, après Breïna, et maintenant, Noir. Alala...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageDim 18 Jan 2009 - 17:25

La jeune fille était en aréa voila pourquoi Noir ne l’avait jamais vu dans les cours. Enfin ils s’étaient quand même rencontrer. Le temple était vraiment magnifique aussi magnifique que sa mélodie. Noir s’installa sur le sol et regarda la jeune fille. Elle était différente de lui, lui était timide et tout et tout, mais elle paressait extravertie enfin les apparences peuvent très bien cacher la vérité. C’était vrai que la pluparts des élèves n’étaient pas d’élament mais lui vivait dans une forêt près de la cité. Cela à donc était plutôt facile de trouver l’école. Enfin Noir regarda la demoiselle et dit:

« Moi aussi je suis en première année et je vivais dans une forêt a coter d’élament donc j’étais très près d’ici. Je vivais dans une petite maisonnette avec mes parents, qui sont tout deux des hybrides félins. L’endroit était magnifique. Et toi où habitais-tu? »

Noir n’aime pas parler de lui, n’y de sa vie avant de venir à élament. Peut être parce que c’était la vie la plus ordinaire de toute la cité. En effet, deux hybrides félins qui ont un enfant et qui vive près d’élament car la femme y a fait c’est étude, c’était pas très important. Noir était venu en ces lieux dans le même but que sa mère, trouver la connaissance du pouvoir de la terre et pouvoir enseigner plus tard son savoir à d’autres jeunes élémentaristes. Enfin ceci n’était pas encore fait. Il reprit et dit:


« Je suis venu ici pour apprendre la terre et pour plutard devenir un professeur de cette magnifique école et toi? »

Noir ne dit plus mot et attendit que la jeune fille réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMar 3 Fév 2009 - 16:39

Forêt, maisonnette, parents...Magnifique ? Rien ne s'est passé dans sa petite maisonette ? Pas une petite aventure épique ? Alors elle n'est donc pas seule ! Quelqu'un peut enfin la comprendre ! Et rien qu'à cette pensée, le visage d'Eniphia s'émerveilla : elle l'aime déjà, ce garçon. Pas qu'un peu, même !

Cette dernière non plus, n'avait pas eu un passé des plus passionants. Elle était née à Elament, de deux parents aimants, et a vécu dans cette même ville. A vrai dire, elle n'avait jamais touché à une arme. Super distrayant, cette vie ! Le pire était, peut-être, le fait qu'elle soit une elfe : sa longévité était bien supérieur à celle de Noir. D'ailleurs, la jeune fille a déjà lus plusieurs fois les livres de la bibliothèque, combien de fois, ça... Je ne pourrai pas vous dire un nombre précis, tellement elle a eu le temps de les lire, ses livres ! Même ceux avec des mots supers bizzares dedans. Fallait bien tuer l'temps !

"Moi?", commença-t-elle d'un air amusée, "Hm, je suis née dans la ville qui se trouve derrière le mur où j'suis adossée. De deux elfes, et j'y suis resté jusqu'à mon 166 printemps. Entre temps, j'ai appris à faire toutes sortes de cuisines, à faire le ménage, j'ai lu tous les livres de la bibliothèque, je connais la ville par coeur, et j'en passe. En fait, j'suis partit à cause de la guerre contre les démons, mon père est mort, et ma mère, j'sais pas. Je suis revenue, et je suis là ! Hihi, tout aussi banal que toi, hein.

Eniphia lui fit un petit clin d'oeil, elle savait très bien que la banalité, c'est lourd, par fois. Mais, elle avait bien insisté sur le '166 printemps'. Imaginez-vous, 166 ans, dans la même ville, sans pouvoir y sortir. En fait, c'est comme une prison...

Il enchaina, cette fois pour parler de son rêve. Enfin, si on peut qualifier ça de 'rêve'. Plutôt un 'but', voilà, un but ! C'est important, d'avoir un but dans la vie. Elle, si elle en avait ? Peut-être. Ou peut-être pas. En fait, on dirait pas trop que c'est un but, juste un rêve pour trouver un but. Stupide, non ? Très, même.

"Bah, j'aimerai bien apprendre quelque chose moi aussi, surtout en magie, après peut-être à manier les armes, mais j'en ai jamais touché, en même temps... Enfin, j'aimerai juste partir de ce lieu, vagabondait un peu, dans le monde. Peut-être même trouvé l'homme de ma vie !"

Un sourire aux lèvres, l'elfe ne réussit pas à ne pas rêvasser, les yeux vers le ciel, imaginant 'l'homme de sa vie'. Si un jour elle en a un, bien sûr.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

La Cité d'Elament :: Forum RPG Médiéval-Fantastique École  :: Hors Jeu :: Taverne du Troll Lavé :: Tartare :: Reliquats du Jeu-

 Sujets similaires

-
» mélodie éternelle [libre]
» Vent calme et mélodie douce
» Le Rêve de la Mélodie Divine
» Médolie, la mélodie ratée [finit]
» This is burn ~ Mélodie du Destin