Partagez | .
 

 arrivée nocturne (pv clad)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
MessageSam 4 Oct 2008 - 13:39

Suzuna suivait Azazel sans un mot, lui toujours devant elle, pour lui montrer le chemin. Il l'avait entrainné dans une foret, un lieu inquiétant le soir, qui doit regorger de créatures dangereuses. Mais à l'inverse de ses serpents, la gorgone ne paraissait pas inquiéte, Clad semblait savoir où il allé.

Durant plusieurs minutes, elle ne put s'empécher de se demander comment elle avait pu arriver dans cette endroit lugubre en pleinne nuit avec ce parfait inconnu, se n'est pas a son habitude de suivre les hommes ainsi. Que pouvait elle bien l'attirer chez cet ange noir? Peut étre tout d'abord le fait qu'elle ne se sentait pas si différente de lui. Puis certainement son attitude, cette allure si sombre. Et peu étre cet addiction a la cigarette, toute dépendance à ses raisons.

Elle jouait avec lui, ou peu étre était ce l'inverse. L'ange noir se dévoilait si peut, son aspect demeurait si mystérieu, qui sait comment allé se dérouller les événements.

Marcher pieds nus proccuré des sensations toute a fait inabituel a Suzuna, elle habitué à glisser avec une certaine aisance sur sa queue reptilienne. Ce n'était pas désagréable de sentir le froid sur ses pieds nu, juste étrange.
Un vent frais frola soudain la gorgone et eu pour réflexe de resserer la cape... celle de Clad, elle en avait oublié sa présence, il n'avait pas demandé encore de lui rendre son vétement, autant en profiter le plus longtemps possible. Elle s'y s'entait extrément bien a l'intérieur.

La gorgone toisait son inconnu de dos, le silence installait, ne lui parraissait pas pesant, cependant elle ne put s'empécher de lui poser une question qui trottait dans sa téte depuis un certain temps.

"Dis moi Azazel, d'où te viens cette dépendance au tabac?"

La nuit était humide, tout comme le sol, Suzuna aurrait très bien pu se déplacer plus facilement grace avec les plantes, mais elle voulait utiliser son pouvoir le moins possible. Et ce qui devait arriver, arriva.

"Aie!"

Elle venait de trébucher ce qui était ironique d'une certaine manière, c'était la première fois que ceci lui arrivait, elle ne pu s'empécher de rire.

C'est à ce moment là qu'ils fussent arrivés à la lisière de la foret, dans une clairière où se trouvé une auberge, assez improbable dans ces lieux.Avant de remarquer à la lumière de la lune son genou écorché, quelques gouttes de sang apparurent.

"Alors, nous somme arrivés, je suppose" constata t-elle
Revenir en haut Aller en bas
Clad
avatar
Nombre de messages : 1749
Âge : 228
Race : ange noir
Poste : Barman de la chope hurlante
Magie Contrôlée : air...souffle de paix et de destruction a la fois ...

Feuille de personnage
Puissance:
777/1000  (777/1000)
MessageMer 8 Oct 2008 - 7:26

Au fur et à mesure qu’il s’enfonçait dans la forêt, Azazel ressentait jusqu’au creux de ces ailes l’étrangeté de cette endroit, le fait de s’approcher de cette auberge n’était pas bien rassurant pour lui, pour deux raisons, la première était qu’il était un ange et même si son pouvoir lui permettait de cacher ces ailes plus il se rapprochait de l’auberge plus elles désiraient sortir au grand jour, c’était à cause de la deuxième raison si ces ailes voulait à ce point se révéler. L’auberge annulait tout type de magie et a une centaine de mètres a peine ces ailes se déployèrent.

L’ange se retourna vers Suzuna, surpris par l’étrange magie qui régnait à l’approche de l’auberge il en avait oublié de ce méfier de la gorgone, comme si suivre une inconnue dans un lieu qui bridait ses pouvoirs, anéantissant par la même occasion ces moyens de défenses. Mais de toute façon, bien que cela puisse sembler un peu curieux, Suzuna n’avait aucune intention négative à son égard ou du moins elle ne le laissait pas transparaitre pour l’instant.

Visiblement c’était même plutôt l’inverse elle semblait se lover dans la cape pourpre de Clad, marchant pied nue, profitant du moindre frisson que le vent lui offrait. L’ange esquissa un sourire lorsqu’une légère brise vint soulever la cape qu’il lui avait confié, laissant apparaitre une partie de sa jambe. Après quoi il repris une bouffée de tabac sur sa cigarette continuant sa progression a travers les arbres.

Cette action eue pour effet de susciter la curiosité de la gorgone, du moins l’ange noir avait bien senti que le fait qu’il fume l’avait légèrement troublé et il savait bien que tôt ou tard la question serait poser, pourquoi fumait il ? c’est vrai après tout c’était plutôt rare qu’un ange même dont les ailes sont noircies s’offre le plaisir de se bruler un peu plus avec une cigarette.

L’ange décida de répondre alors que l’on pouvait enfin apercevoir la porte de l’établissement recherché.

« - la cigarette est un signe, elle exprime la dépendance a une personne »


Il se tut sur cette explication, pensant qu’aller plus loin dans les détails ne servait à rien. Après quoi il continua la progression jusqu'à la porte la touchant du bout des doigts avant de la pousser

Juste avant de pénétrer dans la dite auberge la gorgone trébucha ce qui eue pour effet de la faire rire, à croire que ce genre de sensation était vraiment nouvelle pour elle, en tout cas si elle jouait un rôle elle le jouait vraiment bien.

L’ange noir se retourna regarda Suzuna puis baissa son regard jusqu'à son genoux, le gout du sang monta dans sa gorge, l’envie vint un instant lui taquiner le palais, ces crocs poussèrent en guise de canines il avait désormais des dents bien aiguisé et longue, l’ange détourna son regard, le fait de perdre ces pouvoirs faisait donc ressortir son coté vampire ?

« -Entrons »


Dit il en détournant son regard et finalement sa tête vers l’intérieur de l’auberge.

_________________________________________________________


Le katana ne suffit pas a lui même ...

histoire de l'ange noir
http://spacetart.skyblog.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSam 11 Oct 2008 - 19:22

La gorgone entra dans l'auberge juste derrière Clad. Dés qu'elle pénétra dans la pièce grouillante de client, Suzuna fut agréssé par l'atmosphère bruyante et enfumé. Elle appréciait moins de marcher sur se sol, elle préferait le contact de la nature, après tout c'est son élément, ici elle se sentait plus vulnérable. Mais bon des fois il faut bien revenir a la civilisation et s'en servir. Elle ne pouvait s'empécher d'avoir ce coté manipulateur, ça la rassurait de toujours avoir un certain controle sur les événements, et surtout ça l'amusé.

Elle ne prêta pas attention aux gens alentour, elle était assez blasé, sa chevelure spéciale provoquait souvent une certaine curiosité, alors au fil du temps elle avait appris à ignorer les individus, pour ne porter son attention que sur les plus intéressant.

Elle balaya la salle du regard néanmoins pour trouver une table de libre... et elle en trouva une, au fond de la salle, contre le mur, près de la cheminée.
Parfait au moins, ils seraient légèrement à l'écart et ne seraient pas obligé de hurler pour pouvoir s'entendre.

Suzuna se dirigea sans plus attendre dessus, devançant l'ange noir, ainsi qu'une autre personne. Un homme qui allait s'y installer, mais avant même qu'il eu le temps de poser la main sur le dossier de la chaise, elle l'attrapa par l'épaule avec un sourire poli, tout en le repoussant.

"désolé, mais cette table et déjà prise."

C'était surtout la dernière, et elle ne tenait pas à se la faire prendre sous son nez. L'individus, tout d'abord surpris, allait répliquer mais ses petits compagnons reptiliens l'en empêchèrent en réagissant de façon soudainement agréssive. L'homme sursauta en arrière et ne réclama pas son du.

Les serpents se calmèrent aussitôt, la gorgone tira la chaise pour s'y installer nonchalamment, posant le coude sur la table et soutenant sa tête. Avant de retourner son attention sur Clad comme s'y de rien n'étais.

"Azazel, vous connaissez certennement mieux cet endroit que moi, de plus je crois bien que vous m'ayez mentionner que vous êtes gérant d'une chope. A votre avis, quel alcool me conseillerez vous, un remontant fort et qui serait de mise pour fêter notre rencontre inattendu."

Elle attendis les conseils de Clad, espérant qu'au cour de cette soirée l'alcool pourrait l'aider à en savoir un peut plus sur ce personnage atypique, au multiple facette. Suzuna, qu'une autre personne se dissimulait sous cet apparence, elle avait remarqué un certain changement dans l'attitude d'Azazel, aussi bien dans son apparence que dans son comportement. Durant un cour instant elle vit sa réaction quand elle s'écorcha le genou.
Elle comptait bien faire ressortir la personnalité reffoulée de l'ange noir, nous en avons tous une et le jeu préferai de Suzuna était de les découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Clad
avatar
Nombre de messages : 1749
Âge : 228
Race : ange noir
Poste : Barman de la chope hurlante
Magie Contrôlée : air...souffle de paix et de destruction a la fois ...

Feuille de personnage
Puissance:
777/1000  (777/1000)
MessageSam 25 Oct 2008 - 10:24

Il lui avait suffit d’un instant pour balayer la salle d’un coup d’œil, tous ici étaient privée de leurs pouvoirs propre, la magie était scellé dans ces lieux, l’ange noir perdait tout son avantage, du moins du point de vue purement élémentalistes, quoi que les démons n’ont surement pas plus de chance d’activer leur force dans cette auberge, pourtant quelque chose se passait dans son organisme, son cœur ralentissait, a vrai dire tout semblait ralentir, il voyait tout ce qui se passait autour , que ce soit le vieil ivrogne qui lâchait sa choppe ou le fumeur écrasant son tabac, avec une lenteur impressionnante, comme si le temps ralentissait, et ses yeux, voyaient même l’air a l’intérieur de la mousse de la bière se chasser sous le geste habile du tavernier.

Ces sens semblait décupler, il ne lui aurait manqué qu’une vision périphérique et tout était pour le mieux, il ressentait tout ce qui se passait autour de lui bien plus fort qu’auparavant, ceci n’avait rien à voir avec un pouvoir c’était uniquement sensitif, était ce donc ce genre de sensation que sa transformation, en midian stoppé, bloquait ? Quoi qu’il en soit ici cela se développait, et il le ressentait presque agréablement.

Suzuna qui suivait derrière ne prêta pas attention aux gens alentour, elle semblait blasé, sa chevelure spéciale provoquait l’animosité de la clientèle mais aucun d’eux ne semblait être en mesure de le menacer, pas plus l’un que l’autre, elle semblait de toute manière les ignorer.

Elle balaya tout de même la salle du regard afin de leur trouver une table de libre. La seule disponible se vit donc prise d’assaut pour l’hybride qui ne manqua pas de frôler l’ange noir en se déplaçant pour surprendre un pauvre homme qui était lui aussi désireux de s’installer a cette table un peu à l’écart de la foule, il n’eu d’autre choix que de céder la place a la femme, encore sous le choc de la chevelure reptilienne, l’homme vint buter dans l’ange noir qui le regarda un instant comme avec une irrépressible envie de le dévorer après quoi il se força a sourire en lui tapotant l’épaule.

L’homme ne devait pas avoir vu le regard assassin que l’ange lui avait lancé de prime abord car il semblait offusqué par ce contact physique, il réclama dédommagement, du moins quelque secondes seulement car lorsque celui-ci voulu prendre l’ange noir par le col de sa chemise il n’eu d’autre choix que de s’écrouler au sol en se tenant les côtes, Azazel aillant répliquer par un simple coup de poing a l’estomac.

L’ange prit donc place autour de la table en laissant l’homme échoué où il était, Suzuna lui demanda conseil en matière d’alcool après tout pourquoi pas vu que c’était son métier, elle désirait qui plus est un alcool fort afin de bien commencer les choses, il regarda la carte puis dit tranquillement.

-Pour vous je conseil un simple Arack, c’est un bon alcool, pour ma part je prendrais son pendant l’Arack Sanguin.

_________________________________________________________


Le katana ne suffit pas a lui même ...

histoire de l'ange noir
http://spacetart.skyblog.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSam 1 Nov 2008 - 0:55

Faillait il plaindre ce maleureux? Tout d'abord sonnet par la gorgone, puis mit a terre par l'ange noir, se n'était pas son jour, il devait amerment regretter de s'être trouvé à cet endroit en cette instant.
Puis non, après réflexion, il l'avait mérité, se n'était que le fruit de son inconscience après tout.
De plus, Suzuna ne pouvait retenir de sourire, à la vue de l'inconnu plié en deux sur le sol, se dirigent, non sans mal, loin de son agresseur.

- Quel flegme. Vous êtes ce genre de personne que rien ne perturbe, rien ne peut énerver, toujours avoir le control de sois.

Elle avait gardé la même posture désinvolte, contemplant cet homme de plus en plus ténébreux, ses yeux semblaient se noircir ou peu être n'était ce que son regard qui s'assombrissait.

Elle se sentait à l'écart de tout, malgré l'agitation ambiante, comme si une bulle c'était formée. Quand son esprit était occupé par quelque chose, rien ne pouvait l'en distraire, même l'agitation qui montait au fond de la salle, l'alcool fait des ravages apparement. Sans prevenir, un souvenir revint à elle.

-Etrangement, votre attitude, cette distance que vous imposez, me rappel une personne, une certaine Gwen... même si elle est beaucoups moins courtoise que vous.

*Il faudrait que je règle mes comptes avec elle justement*

Suzu s'obligea très vite à penser à autre chose, se n'était pas franchement le moment, ni l'endroit.
L'Arack, elle ne connaissait pas cette alcool, le plus souvent elle se contentait de l'absinthe, mais bon ses goûts n'étaient pas vraiment compliqués, elle voulait juste un bon remontant, rien de mieux pour s'éclaircir les idées.

Pendant ce temps, ses petits compagnons semblaient assez sereins, cette atmosphère enfumée devait les apaiser. Ils n'avaient pas remarquer l'absence du pouvoir d'élémentaliste de leur maîtresse, elle ne s'en inquiétant pas, elle avait ressenti cet disparition dès son entrée dans la chope. De toute façon, elle n'utilisait que très peu cette faculté, même si elle s'entraînait plus ardemment depuis quelques temps, cependant elle se reposait plus sur d’autres aptitudes.
Elle remuait rapidement ses doigts, elle ressentait tout de même le manque d'une énergie, une sensation très anormal.

-Votre vie donne l'impression d'étre assez risqué en ce moment. Comment se fait il que l'on veuille attenter à votre existence?... Tentative qui me semble suicidaire, de ce que j'en ai vu en tout cas. Etes vous un être si abominable que cela?

Suzu avait posé ces questions d'un tont très léger, avec même une pointe d'amusement. Elle ne ressentait aucune peur à son égard, juste de la curiosité,peut étre malsaine.
Revenir en haut Aller en bas
Clad
avatar
Nombre de messages : 1749
Âge : 228
Race : ange noir
Poste : Barman de la chope hurlante
Magie Contrôlée : air...souffle de paix et de destruction a la fois ...

Feuille de personnage
Puissance:
777/1000  (777/1000)
MessageMer 26 Nov 2008 - 22:33

Y était il allé un peu fort ? Bah ce n’était pas son heure non plus, il n’y avait pas mort d’homme, c’est une situation fréquente, lorsque l’on attaque il faut s’attendre a des représailles, quelques jours de repos devraient lui suffire et puis s’il revenait à la charge, il en mourrait. L’hybride semblait plutôt a l’aise, bien que ce ne soit pourtant pas la plus brillante des situations, on pouvait rêver mieux comme premier rendez vous qu’un combat dans un rade pourri (pardon au tavernier ^^).

Elle venait d’ailleurs de faire une réflexion sur son comportement, devait il répondre ? Et puis après tout pourquoi pas…

-L’apparence me veut surement plus imperturbable que je ne suis…

Son regard était pénétrant, sa tenue provocante, son maintien troublant, mais que pouvait-elle donc bien vouloir ? Pousser l’ange a bout ? Possible après tout nous verrons bien jusqu’où il déciderait lui-même de pousser le jeu.

L’arack sanguin coulait dans ses veines, cela faisait combien de temps déjà qu’il avait bu du sang ? Que son instinct avait repris le dessus ? Une vision chaotique vint noircir son regard un sourire au coin des lèvres. Il imaginait le sang inonder le parquet, les cadavres démembré sur le sol, oui bien belle vision. L’ange repris ces esprits a la mention de Gwen, son regard s’embrasa mais son pouvoir n’apparu pas du fait de l’endroit dans lequel il se trouvait.

-Vous vous connaissez ? Intéressant.

A vrai dire elle ne semblait pas la porter dans son cœur mais qu’importe ce n’était pas la question pour l’instant. Elle enchaina sur une question bien plus personnel encore, il s’agissait là d’une question bien plus difficile. Il vida son verre leva la main pour faire un signe au serveur d’apporter la deuxième tournée, quand son deuxième verre se posa devant lui il expliqua.

-A la guerre, on créer deux sortes de personnes, les héros, et les bourreaux, il faut croire que les honneurs ne sont pas pour moi…


L’ange noir sourit avec mélancolie, il c’était fait des ennemies bien avant la guerre, certains le considérait comme un héros, mais ce n’était pas le cas de tous, il c’était fait presque tué pour la cité, mais n’avait simplement pas les même convictions que lui.

_________________________________________________________


Le katana ne suffit pas a lui même ...

histoire de l'ange noir
http://spacetart.skyblog.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageJeu 1 Jan 2009 - 12:47

Intérréssant? Le fait de connaitre cette vampire qui avait laissé un goût amer à Suzuna, cette fille ne présentait rien d'intérressant aux yeux de la Gorgone en tout cas. Elle haussa simplement les épaules sans épiloguer.
Ellle écoutait les paroles de l'ange tout en buvant son verre, elle appréciait cet alcool, cela la détendait et la rendait plus audacieuse.

Pendant ce temps, un groupe de cinq collosses, du style, tout dans les muscles, rien dans la tête pénétraient dans l'auberge, et ils ne prirent que quelques secondes pour trouver une table dans ce lieu bondait.
Suzuna termina d'une trait son verre, gardant volontairement son allure impassible et sa posture désinvolte. Clad, lui, parraissait se perdre dans ses pensées, il ne se dévoillait pas facilement.

-Votre vie me semble bien morose, c'est bien trist.

Malgrés la mélancolie qui se lisait sur le visage de l'ange, La gorgone n'avait qu'une seul envie, celle de s'amuser. Elle fit signe au serveur, lui demandant de laisser la bouteille d'Arack sanguin sur la table. Avec un regard malicieu, elle dit a Clad.

-C'est moi qui offre, vous semblez clairement avoir besoin de vous changer les idées.

Puis Suzu, tourna la tête vers les collosses, parlant bruyamment, elle les fixa quelques secondes, avant de se lever de sa chaise.

-Oh, je ne pensais pas les croiser ici... Désolé, je reviens tout de suite je vais juste saluer quelques vieilles connaissance.

La gorgone se dirigea avec assurance, au milieu de la salle, à la table de ses hommes à la statures imposantes, s'ennivrant avec une grande rapidité. Elle allla à la rencontre du... moustachu de la bande, lui mi la main sur l'épaule comme à un vieil ami et lui murmura quelque chose à l'oreillle. En un instant, il se leva, Suzuna, fit son regard innocent avec un petit sourire timide, et touna les talons vers la sorti. Des grogenements de colère montèrent dans la sallle, ce pauvre Clad alllait avoir quelques problèmes avec ces cinq hommes. Ca faisait parti du caractére de la gorgone, elle voulait s'amuser et faire un petit test, just pour voir.

Arrivée dehors, le calm s'imposa, c'était agréable, de sentir cette nuit douce, elle afficha un large sourire contente d'elle, puis fixa, la cape de l'ange qu'elle avait toujours sur son dos.

-Elle est pas mal cette cape.Indiqua t'elle à ses petits compagnons, qui, eux, parraissaient mécontent.

Elle tourna sur elle même, faisant voler le vêtement, avant de porter son regard vers la porte de l'auberge.

-D'accord, j'attend cinq minutes, sinon... bé je lui rendrais son bien une prochaine fois.
Revenir en haut Aller en bas
Clad
avatar
Nombre de messages : 1749
Âge : 228
Race : ange noir
Poste : Barman de la chope hurlante
Magie Contrôlée : air...souffle de paix et de destruction a la fois ...

Feuille de personnage
Puissance:
777/1000  (777/1000)
MessageLun 19 Jan 2009 - 1:33

Une bouteille vide volant en éclat contre l’arbre le plus proche de la gorgone, le visage de l’ange n’avait rien a voir avec quelqu’un de passif, sur son visage l’on remarquait des traces de coups et sur sa chemise d’un blanc éclatant, des traces de sang, la fureur se lisait dans son regard, le dit moustachu, il le tenait par les cheveux, d’une main la face regardant le sol, le démon souleva l’individu grognant de douleur dans la direction de la femme, a l’extérieur de l’auberge ces pouvoir étaient revenu, mais ces crocs le démangeait toujours, le regard rouge, il usa de son don pour projeter au loin l’individu, une cinquantaine de mètre tout au plus. L’un de ces acolytes sortit aussi du bar ce précipitant vers l’ange noir, dague a la main, près a le transpercer.

D’un geste d’une grande fluidité, le démon prit l’homme à la gorge, brisant son poignet de sa main libre, il allait plonger ces crocs dans le cou de l’individu sur le point de s’évanouir les yeux fixé sur la gorgone, comme attendant une réponse, avant de rejeter le corps aussi flasque que celui d’un poisson que l’on a vidé, sur le sol.
L’ange noir ferma les yeux, afin de se ressaisir, derrière lui, on pouvait voir une auberge légèrement désordonné, la tête d’un des hommes encastrée dans un siège, les deux autres cherchant encore à reprendre leur esprit. Azazel lança une bourse d’or à l’intérieur adressant au patron.

-Désolé du dérangement, je veillerais à ce que ceci suffise à vous dédommager.

Sans attendre de réponse l’ange se dirigea vers la gorgone jetant sa dague noire dans le sol, comme pour prouver qu’il n’était plus armé, déposant ces gants à coté de celle-ci. Il se trouvait presque a sa hauteur quand il laissa a son attention.

-Entre jouer et m’offrir des litres de sang quand je suis vulnérable à mes pulsions il y a des limites, qu’attends-tu de moi ?

Azazel était furieux, pour la première fois depuis longtemps son sang bouillonnait dans ses veines. Il voulait d’un coté s’offrir une belle nuit pourpre, faisant gicler son sang pour réparer les dégâts subit par le combat qu’il avait du livrer sans pouvoirs, mais d’un autre côté il voulait comprendre l’attitude de cette femme qui avait voulu semer le trouble dans leur rendez vous.

La bagarre ne l’avait pas laissé indemne, quand cinq hommes vous tombent dessus et vous passe a tabac, tout semi vampire que vous êtes, il est un peu difficile de s’en sortir sans mauvais coup, ces côtes le faisait souffrir et son visage commençait déjà a ce marquer de bleu.

_________________________________________________________


Le katana ne suffit pas a lui même ...

histoire de l'ange noir
http://spacetart.skyblog.com
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSam 31 Jan 2009 - 22:25

Une bouteille se fracassa très près de la gorgone. Le calme fut rompu. Elle se retourna, se retrouvant face à l'ange, le contrastétait saisissant, il n'avait plus rien avoir avec le Clad d'y a une heure, posé et impassible. Taché de sang, une expression furieuse sur le visage, Suzuna eu presque peur de lui. Peut-être était elle allée légérement trop loins... Cependant, elle ne put se retenir de sourire durant quelques secondes. Cet hommevenait de se battre, il était amoché, hors de lui, maisil eu tout de même la conscience de dédomager le propriétaire du bar.

Elle commençait à l'apprécier, mais elle se tenait tout de même prête à se battre, pas qu'elle en eu spécialement envie, elle se doutait juste qu'il n'allait pas laisser passer, lecomportemet qu'ellle a eu.
Mais là encore, il agit totalement différement, plantant son arme au sol. Elle marqua un instant d'incompréhension, fronçant les sourcils, tandit qu'il intergea la gorgone.
Il ne voulait pas se venger, juste comprendre ses intentions. Suzuna fixa l'arme au sol, et devient en colère contre lui.
D'un bond, elle se jeta sur l'ange noir, uis d'un geste vif tira la dague dans son dos, la mettant sous la gorge de Clad.

-Et toi Azazel, à quoi tu joues? Tu es blessé, à cause de moi, mais tu jette tout de même ton arme. Il n t'es pas venu a l'idée que je puisse étre ton ennemie? Alors dis moi, étes tu stupide ou me sous-estimes tu?

Elle n'avait pas crié, mais voix était cassante et légérement tremblante, tout comme ses membres. Ses yeux se fendirent avant d'être submergé par une vague argenté. On enendait l'agitation montée entre les arbres, le sang tambourinet dans sa tête.

-Tu n sais pas de quoi je suis capable.

Pourquoi était t elle devenu si violente? Surment avait elle vu dans le geste de Clad, une sorte d'affront, de ne pas la craindre au point de se désarmer. Ou est-ce simpleent la frustration de ne pas comprendre ses actes, son attitude? Elle même ne le savait pas tellement, elle a réagi par instinct. Cet instinct qui l'a poussé à se servir de ses pouvoirs. Ce qu'elle refusa de faire.

Fermant une seconde le yeux, tentant de se rassereiner pou mieu se contrôler. Elle ne voulait pas utiliser ses facultés. Elle bascula sur le coté, se retrouvant assise à côté de sa victime, la tête baissé, reprenant son souffle, à cet instant seul la main tenant la l'arme tremblait. Avant, d'enfin, repondre à la question de l'ange,dans un murmur.

-Cela ne t'avancerais à rien de connaitre le pourquoi du comment de mes actions.
Revenir en haut Aller en bas
Clad
avatar
Nombre de messages : 1749
Âge : 228
Race : ange noir
Poste : Barman de la chope hurlante
Magie Contrôlée : air...souffle de paix et de destruction a la fois ...

Feuille de personnage
Puissance:
777/1000  (777/1000)
MessageMer 4 Fév 2009 - 8:46

Azazel était toujours en colère, désarmé volontairement de surcroit, il se faisait débordé par Suzuna, sans raison, comme s’il luttait intérieurement contre une part de lui-même. Il aurait put céder a la facilité et dévorer son adversaire, sortir sa dague et la décapiter, sans que la trace de la lame ne soit arrêté par l’os de la colonne vertébrale.

Son afflux sanguin s’accélérait, sa soif de sang était étanchée bien sur mais pas celle de violence, il aurait adoré la démembrer, lui arracher chacun des serpents qui sifflait sur son crâne un par un, mais cela serait admettre que la bête qui sommeil en lui était plus forte que son propre discernement. Il avait fait des efforts depuis la guerre pour la maitriser, ce soir il avait déjà assez dépassé la limite qu’il c’était imposée et ne se laisserait pas aller un peu plus dans son erreur.

L’ange s’en retrouvait chevauché par son amie devenue adversaire d’après ces dires, son regard était brulant et ces cheveux sifflaient, l’ange noir avait quant a lui de nouveau un regard triste, déçu du comportement de la femme qui venait de l’agresser, elle cherchait a le faire sortir de ses gons, oui mais voila, Clad était devenu une personne qui ne jurait plus par les armes, ou du moins, il essayait de s’y tenir.

Suzuna se décida finalement a lâcher prise, et se dégager sur le côté, elle semblait frustrer du comportement de l’ange noir, elle devait en avoir de l’égo pour lui en vouloir de se désintéresser d’un combat potentiel. Il ne se battait que rarement avec une femme, encore moins quand il l’avait invité a boire, mais ne vous méprenez pas , il ne la considérait pas non plus comme une amie mais de la a vouloir la tuer, il y avait de la marge.

-J’ai des principes que je ne briserais pas pour toi. Je ne tuerais plus c’est ainsi, que tu sois dangereuse ou non je m’en fou, tout ce qui compte c’est que ton sang reste chaud ( bizarre de dire ça a un serpent) mais ne compte pas sur moi pour t’en vider.

L’ange noir se releva allumant une cigarette, un des individus blessé du bar courrait vers lui, dague a la main, écarta les doigts de sa main, paume dirigée vers son ennemi, un impact d’air coucha son ennemi, qui de toute évidence ne s’attendait pas à croiser un aera ici, celui-ci se releva, et partit en courant dans la direction opposé. L’ange noir était blasé, décidément les vivants avaient moins de qualités que les morts, s’approchant de la gorgone il lui tendit la main, toujours assise.

-Si tu ne veux pas parler c’est ton problème, mais contrairement aux apparences, je n’aime plus me battre sans raison.

_________________________________________________________


Le katana ne suffit pas a lui même ...

histoire de l'ange noir
http://spacetart.skyblog.com
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

La Cité d'Elament :: Forum RPG Médiéval-Fantastique École  :: Hors Jeu :: Taverne du Troll Lavé :: Tartare :: Reliquats du Jeu-

 Sujets similaires

-
» Quand la virée nocturne se transforme en cauchemar | Nicolas de Ruzé |
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Défi n°6.... pour Clad
» Escapade nocturne [Galyana]