Partagez | .
 

 [Novice] Asaella Intus - Aqua

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Asaella Intus
avatar
Nombre de messages : 1
MessageMar 25 Aoû 2015 - 15:21

Nom : Intus (adoptif), Krasky (paternel), maternel inconnu

Prénom : Asaella

Âge : 70 ans (14 ans humains)

Race : fille d'une fée sombre et d'un lutin

Rang / Rôle : Novice

Elément Contrôlé : Eau. Je voulais prendre l'air au début, parce que c'est l'élément qui m'attire le plus, en pensant a la lévitation, aux tempêtes qu'on peut déclencher... Et puis parce que côté bg, c'est l'élément qui conviendrait le mieux à Asaella. Mais après je me suis dis, pourquoi pas lui donner un élément qui n'avait rien a voir avec ce qu'elle aurait aimé avoir ? Après tout ce n'est pas elle qui a choisi, mais son élément. Ça serait plutôt marrant j'ai pensé.:3

Histoire :
Messieurs Vizul, Vard, et Vala Krasky, trois lutins, avait écouté, d'un air perplexe, leur petit frère Veeri leur raconter cette drôle d'aventure. Comme quoi, une fée sombre avait...
Sérieusement, une fée sombre ? Ce genre de fée ? Vizul était encore en train de se demander si c'était une blague. Seulement, l'enfant qu'avait ramené avec lui Veeri était bien une preuve de quelque chose. Déjà, ce n'était pas un lutin, ce qui allait embêter leur petit frère un peu, étant donné qu'il n'y avait aucune lutine dans le coin pour lui expliquer au juste comment on s'occuper d'une fille. D'une fée. Une petite fée aux ailes pâles, atrophiées, pas très belles.
Rien à voir avec les belles ailes de leurs compagnes petites fées, avaient songé les trois lutins.
D'ailleurs, une mère fée était censée récupérer sa progéniture fée pour s'en occuper, non ? Il n'y avait sûrement qu'un genre de fée pour ne pas vouloir s'en occuper. Argh.
Définitivement, songea Vala, Veeri est beaucoup trop naïf. Trop. Comment on peut en arriver à être attiré par ces choses effrayantes d'ailleurs ? Il est du genre à vagabonder la nuit, mais quand même...
Bon, la gente dame s'appelait Angela -quelle ironie-, et ils s'étaient rencontrés pour la première fois la nuit, quand elle avait en gros dévalisé un marchand ambulant de passage, un hybride cerf ou quelque chose dans le genre, il avait dit. Le gars avait fui de peur en face de la naine pâle et morbide, puis Angela avait commencé à rire, et Veeri s'était arrangé pour profiter un peu des objets abandonnés par l'hybride. Et puis au bout d'un moment elle l'avait remarqué. Difficile d'ignorer quelqu'un qui ramasse après que vous ayez fait le sale boulot. Tellement romantique.
Mais comment ils ont réussi a s'entendre? pensa Vard, les fées sombres ne sont pas connues pour être sociables. Pas du tout, même.
Bref, le fait est qu'à un certain moment donné, Angela devint soudain particulièrement gentille, avait remarqué leur petit frère, et lui proposa une mauvaise farce aux démons dans les Monts Décharnés, pour laquelle il lui fallait un aide. Sur ceux qui daignaient sortir de leur cité introuvable.
Les yeux des trois lutins s'étaient dilatés. Les démons n'étaient pas connus pour leur sens de l'humour. Ils s'étaient tous appliqués à se moquer des grands de taille pendant toute leur vie, mais ils n'avaient jamais tenté d'approcher les démons qui se baladaient hors de leur cité, sauf pour ramasser ce qu'ils laissaient derrière eux... Profiteurs mais pas vraiment suicidaires.
Veeri ne leur précisa pas ce qui devait être fait, une mauvaise farce sans doute, ou quelque chose d'assez ridicule pour qu'il ne daigne pas en parler, mais expliqua tout de même qu'ils réussirent, lui en sauvant sa peau de peu, ce qui avait fait rire Angela d'une manière qui avait commencé à le faire flipper.
Ils avaient eu une fille entre-temps, et c'est à la fin de cette aventure qu'elle l'avait plaqué, comme ça, sans rien dire. Pour être précis, un jour il ne l'avait plus revue. Il avait du refaire tout un trajet pour revenir dans sa communauté lutine d'origine, et n'appréciait pas du tout de s'être fait avoir.
Elle s'est sans doute lassée, pensa Vard exaspéré, elles sont comme ça ces fées là. Oh imbécile, qu'est ce qui t'as pris de suivre une fée sombre ? C'était peut être marrant au début mais maintenant tu as sa miniature sous ta responsabilité.
C'est vrai qu'elle ne ressemblait pas vraiment à leur frère, l'enfant, mis à part les yeux. Qui sait si en plus elle a son caractère ?
Les trois lutins étaient consternés.
Ils l'aidèrent à trouver une fée qui serait partante pour élever l'enfant, et Veeri la quitta sans même la baptiser.




Asaella grandit ainsi chez Meena de Balen, une fée dorée chaleureuse et pétillante de vie, qui lui donna son nom en mémoire d'Aseris, son frère qui était parti loin quand elle était jeune, disait elle.

Une paire d'ailes atrophiées, bien que loin de la beauté de celles des autres fées dorées, preuves de son ascendance féérique, la fascinaient.
Asaella rêvait souvent de voler haut dans le ciel, aux côtés des oiseaux. Petite et maigre, elle était douée pour les escalades et les acrobaties et elle pensait aux pirouettes aériennes qu'elle pourrait réaliser si ses ailes n'étaient pas atrophiées. Elle s'était ensuite accrochée aux histoires de Meena, qui lui parlait d'un mythe de personnes élues par les éléments et capables d'en contrôler un. La petite émerveillée entendit que les aéromanciens pouvaient léviter. Le vent la fascinait encore plus. Est ce que si elle était une élue du vent, avec son contrôle de l'air, est ce qu'elle ne pourrait pas pousser ses ailes au vol ? Elle y songeait souvent, avec encore plus de passion lorsqu'elle voyait les fées de Balen, volant agilement entre les arbres.
Son plus grand rêve était celui d'être choisie par l'air, de pouvoir devenir une Aéromancienne.
Un jour, à ses 65 ans, Asaella alla se rafraîchir près de l'étang qui bordait la ville. Elle ne savait pas nager et plongea ses petits pieds dans l'eau froide. Elle fixait ainsi l'étang, l'esprit vide, quand ne sensation étrange l'envahit, semblable à une une bouffée de fraîcheur qui lui pris le cœur. L'eau près d'elle remuait étrangement. Elle se releva un peu brusquement, surprise. L'eau cristalline s'éleva autour d'elle, dans un léger nuage de brume. Le liquide lévitait en face d'elle sous forme de gouttelettes aussi grosses que son poing. Asaella, ses pupilles dorées dilatées sous le choc, ne dis rien, ne hurla pas. Son cœur fit un bond violent dans sa poitrine.
La gravité repris soudainement ses droits et les gouttelettes retombèrent dans le lagon dans un léger clapotis.
Asaella recula quelques pas. Sa tête tournait un peu, elle commença à comprendre. Elle était une Elémentaliste. Elle avait joué à l'être toute son enfance. Quand elle y repensait, elle avait du mal à y croire. Du jeu à la réalité... Abasourdie, elle fixait la mare avec étonnement. Son cerveau s'agitait d'excitation. Qu'est ce qu'elle venait de faire, là ? Soulever de l'eau ? Elle était une Elémentaliste... Elle le répétait presque avec effroi. Elle qui avait écouté Meena lui parler de ces mythes là...
C'était étrange, et ça provoqua en elle une certaine peur. Surtout en pensant à la réaction des autres.
Elle ne savait pas quoi faire, mais se décida à le raconter à Meena, quelques mois plus tard.
Elle parlait vite et butait sur les mots, mais Meena finirent par comprendre l'importante nouvelle. Elle était au moins aussi surprise que la concernée. C'est lorsqu'elle lui parla d'Aseris, son frère qui avait vécu une expérience similaire, avec la terre. C'est quand Meena dis qu'elle devait aller à Elament,la cité cachée ou elle pourrait apprendre à maîtriser son don aquatique que la gamine s'arrêta net. Don aquatique ? Ce n'était pas l'air qu'elle avait manipulé pour qu'il soulève l'eau ? « ah je n'en sais rien, peut être bien »avait répondu Meena,un peu surprise « tu étais près de la source, alors j'ai pensé... mais ça c'est toi qui le sent ».
C'est en rembobinant ses souvenirs, en se rappelant d’où venait l'étrange sensation qui l'avait envahie, qu'elle se rendit compte qu'elle était bien une élémentaliste ...d'eau. C'était l'eau qui avait répondu à son appel. Pas l'air.
Pourquoi ? Elle ne savait pas nager. Elle n'avait rien à voir avec cet élément mis à part le lagon aux abords du village. Elle voulait voler.
Elle rêvait de voler.
Intérieurement, elle était complètement perdue. Qu'est ce qu'elle pourrait faire avec de l'eau ? Pourquoi l'eau et pas l'air ? Intérieurement, elle aurait tellement souhaité être une élue du vent.
A soixante dix ans, Asaella Intus partit sans trop savoir ou exactement, à la recherche de la cité d'Elament, marchant sur les traces d'Aseris. La jeune fée était équipée pour voyage, et portait sur son dos une sacoche un cuir remplies de quelques nécessités et d'autres objets qui étaient plus utiles troqués. Elle essaya bien de se réconcilier avec l'eau, sa déception, pendant son chemin à travers les bois. Elle n'aimait pas cet élément, décidément pas, se dit elle en chemin. C'était différent du vent qu'elle affectionnait tant. C'était plus lourd, plus différent, on pouvait le façonner... Asaella galéra, s'entraîna longtemps, pendant son voyage, pour réussir à soulever un peu d'eau dans les airs. C'était une sensation étrange, mais même si elle se savait spéciale, elle n'arriva pas à arrêter de penser au vent, et aux Aéromanciens quelque part dans la cité. Les imaginer léviter, provoquer des tornades la rendaient malade. C'est justement lorsqu'elle s'appliquait, le regard concentré, à essayer de faire léviter un peu plus haut une petite boule d'eau sortie tout droit d'une flaque en bord de sentier, pas loin de Salem, qu'une personne la trouve, un élémentaliste, sa clé vers la cité.

Caractère : On peut aisément dire que si physiquement, Asaella est un portrait de sa mère, mentalement, elle a -heureusement- un mental qui tient bien plus du lutin que de la fée sombre.
Joviale, généralement souriante et avenante, Asaella est le type de personne qui n'hésite pas à aller au devant des autres. Elle aime la compagnie et les nouvelles rencontres et ira vite le montrer à la première personne qu'elle pourra croiser. Elle a possède un tempérament aventurier et intrépide et est très curieuse. Les explorations, toutes les nouvelles choses l'intriguent, et la fée peut vite se lancer dans une nouvelle aventure sans faire attention au danger. On pourrait presque dire que le danger et les sensations fortes l'attirent, tout comme c'était le cas pour Angela. Cependant, jeune et sans expérience en situation de combat réel, Asaella n'est pas la définition même du courage et n'hésitera pas à se servir de ses jambes si elle en voit le besoin. Elle est assez égocentrique et n'est pas vraiment du genre à aller affronter milles dangers pour sauver la peau à quelqu'un d'autre qu'elle, à moins d'y être attachée. La fée n'est pas vraiment ambitieuse autrement qu'en ce qui concerne son rêve de voler et est aussi et surtout une personne paresseuse qui ne s'efforce pas beaucoup dans ce qu'elle n'aime pas, ascendance lutine, et qui peut donc s'ennuyer très vite. Elle apprécierait volontiers que quelqu'un fasse ses tâches à sa place, et ne se gêne pas pour profiter dans le dos des autres. C'est pourtant une jeune fille qui peut se montrer volontaire quand elle veut. Seulement, colérique et imprévisible, elle a une mauvaise tendance à perdre patience trop vite. Asaella est du genre très dramatique et peux exagérer beaucoup de choses. La demoiselle a hérité d'un certain goût pour les farces et aime rire, ascendance lutine oblige, mais elle sait avoir de la retenue quand c'est important, comme le lui a appris sa mère, ainsi que du respect envers ses supérieurs. Elle a une grande imagination et aime les histoires qui font peur, ainsi que les légendes. C'est aussi une fée impulsive et dont le caractère changeant peut surprendre ; joyeuse un instant, elle peut aussi rapidement devenir dépressive et vice versa. Elle a hérité d'un caractère rancunier et n'aime pas pardonner les offenses. Sa colère peut lui faire perdre le contrôle de soi même et commettre des actions qu'elle ne regretterait pas ensuite. Asaella ne prends pas plaisir à faire souffrir, mais aveuglée par la colère, elle n'éprouverait aucun remords à maltraiter quelqu'un déjà à terre. C'est une personne peu organisée qui perds souvent ses affaires, mais possède un très bon sens de l'orientation hérité de sa mère.

Physique :
Un peu grande pour sa race, Asaella s'élève à 55 centimètres, sa croissance étant finie. Naturellement frêle, sa maigreur est visible, ses côtes saillent à certains endroits mais la jeune demoiselle n'y fait pas vraiment attention. Elle se tient bien droite et bien campée sur ses jambes. Dans son dos, ses ailes, montrant son ascendance de fée, pendent impuissantes sur son dos. Ce ne sont pas de très belles ailes, petites et pâles, semblables à celles d'une libellule, mais elles ne sont au moins pas déchirées et aussi peu rassurantes que l'étaient celles d'Angela.
Elle a un teint assez clair, qui contraste avec ses cheveux noir de jais hérités de sa mère. Assez courte cette masse de cheveux ondulés aux boucles éparses encadrent son visage rond au menton pointu. A 70 ans, elle a l'air légèrement plus jeune et n'aime pas beaucoup ça. Hérités de son père, un petit nez légèrement en trompette et deux paires de yeux en amande d'une profonde couleur ambre qui tirent sur le rouge ordinairement pétillants lui donnent un air malicieux. Asaella n'est pas une fille sur laquelle tous les regards iraient converger mais elle a un certain charme. Ses habits sont en général choisis le plus pratique possible, elle n'aime pas s'encombrer.

Peur(s) et/ou Faiblesse(s) : Elle a une peur bleue des moustiques et ne sait pas nager, a du mal à contrôler son tempérament et s'organise très mal.

Niveau de maîtrise du pouvoir : Capable de soulever de l'eau en faibles quantités d'une base (flaque, mare...)et de la faire léviter quelques temps.

Particularité(s) : Ailes Atrophiées .Une petite cape bordeaux qu'elle porte souvent, cadeau de Meena.
Capable de se dissimuler dans la nuit et de ressentir les émotions des animaux nocturnes.

Exemple de Message : Facultatif, mais très fortement conseillé. Il permet de juger votre niveau, surtout si vous convoitez un poste spécial. Nous demandons un minimum de 7 lignes pleines.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

La Cité d'Elament :: Forum RPG Médiéval-Fantastique École  :: Le Commencement :: Fiches de Personnages-

 Sujets similaires

-
» Aqua Di Gio
» Galerie d'un novice
» Quartier Général de la Team Aqua
» Aqua
» Petite partie de chasse entre novice [Libre et Nuage Nocturne]