Partagez | .
 

 Au détour d'une rue [Vila Arteth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Asgel
Tuteur Terra
avatar
Nombre de messages : 285
Race : Roing (scéllé) - Loup-Garou
Poste : Tuteur Geomancien
Magie Contrôlée : Terre

Feuille de personnage
Puissance:
570/1000  (570/1000)
MessageVen 15 Aoû 2014 - 8:43

Ainsi il n'avait pas put s’empêcher de faire un tour de la ville après son arrivé. En effet Elament avait beaucoup changé depuis les derniers évènements et les différentes ruines un peu partout rappelaient les mauvais temps. Mais il y avait une certaine fierté à observer ces bâtiments qui restaient debout malgré vent et marée. Instinctivement Asgel suivit ces pas jusqu’à une série d'embranchement qu'il reconnu, avec peu de doute il identifia l'ancienne échoppe du dresseur de créatures qu'il avait vu la toute premières fois en arrivant. Le souvenir de la rencontre avec ce drôle petit bonhomme lui extirpa un sourire. L'arrière de l’édifice était en partit écroulé et le portail quand à lui ne tenait plus que par un fil ce qui ne choquait pas avec le reste de la décoration environnante. Au moment où il posa la main dessus ce dernier s’écroula dans un tas de poussière avec un bruit sourd métallique. Enjambant l'ancien chef d’œuvre sculpté il s'avança pour se retrouver face à la porte qui refusait de bougé. Le voyou, car s'était cela que l'on pouvait pensé de lui vu de l'extérieur, pris une respiration, banda ses muscles et ni une ni deux s'arrangea pour se faire une ouverture dans un fracas de bois.

Bien, bien Asgel je ne sais pas comment les gens se sentent a l'heure actuels vis a vis de leur sécurité personnelle mais si là on me prend pas pour un voleur ou pire avec ma discrétion ... Belle façon de faire une entrée, fracassante je dirais même. En espérant au moins que la milice ne va pas débarqué ça serait bête.

Une fois l'arche passé il mit quelques instants a vraiment voir la réalité car dans sa tête Asgel était encore capable de situé un à un les différents détails. Et il fallait être honnête le lieu avait perdu de sa superbe et rien n'avait été épargné, il n'y avait que des débris. Troublé il continua d'avancé jusqu’à ce qui était censé être l'entré du souterrain qui donnais accès aux différents box, à la place un tas de pierre qui formait un petit monticule comme une sorte d'ancienne sépulture lui rappela ce qu'il avait dut advenir des différentes créatures dans le tumulte et sans personne pour s'en occupé.

C'est triste, j'espère au moins qu'ils n'ont pas été intérêt vivant mais j'aurais ma réponse bien assez tôt quand je m'en occuperais.

Cette pensée maussade écarté le jeune homme se concentra un instant afin de sculpté dans les débris de bois un banc et une chaise sommaire, légèrement tortueux on aurait dit que les pieds de ces meubles étaient fait en vigne. L'ancien disciple ne put s'empêché de se dire qu'une certaine personne aurait apprécié ce genre de construction. Sans plus attendre il jeta sa veste nonchalamment dans un coin et fit quelques étirements afin de faire craqué tous ces muscles un à un avant de se mettre au travail. Après tous il fallait bien qu'il s'installe quelque part et à priori personne n'avait revendiqué cet endroit. Asgel ne cherchait pas grand chose un toit tout au plus et encore, plutôt un endroit fixe où dormir pour pouvoir posé une paillasse. Il ne savait pas le temps que ça allait lui prendre de dégagé au moins la pièce principal qui a vue de nez devait faire une dizaine de mètre carré mais rien ne servait de reporté ce qu'il était possible de faire maintenant. L'allure de la pièce et le fait qu'on ne pouvais accédé aux fenêtre ne le mettais pas à l'aise mais au moins l'ouverture de la porte laissait passé la lumière et l'air, le roing devait se concentré sur cela en premier pour se sentir mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Vila Arteth
Tutrice Aera
avatar
Nombre de messages : 13
Race : Nymphe des Glaces
Poste : Professeur de l'Air
Magie Contrôlée : Arcanes de l'Air

Feuille de personnage
Puissance:
550/1000  (550/1000)
MessageMer 3 Sep 2014 - 20:05

Le froid caressait la peau de la nymphe, et la neige tombait doucement, recouvrant peu à peu son corps presque nu. Elle était allongée dans la poudreuse et regardait le ciel bleu-gris, écoutant les bruits de la montagne: le bruit du vent qui soufflait entre les rochers, la voix de sa mère qui chantait dans leur grotte, les flocons qui tombaient à côté d'elle. C'était une belle et froide journée, comme elle les aimait. Elle ne ressentait que de la paix et de la joie. Et tant de douceur...
Un cri d'agonie déchira le calme de la montagne, et retentit à l'intérieur de son crâne. Jamais elle n'avait entendu pareille détresse. C'était horrible, il fallait que ça cesse, tout de suite, tout de suite.

Vila porta les mains à sa tête et se réveilla en sursaut. Sa respiration était bien trop rapide, et il lui fallu un instant pour se calmer. Elle faisait souvent ce genre de rêves, dernièrement, mais ils se finissaient généralement par l'amère réalisation qu'elle n'était pas dans la Montagne paisible, mais à Elament. Elle se rendit vite compte que le bruit qu'elle avait entendu ne venait pas de son rêve, mais du dehors. Certainement une des maisons en ruine près de chez elle qui s'était effondrée. Cela arrivait fréquemment, mais elle préféra vérifier que personne n'était coincé sous les décombres. Elle savait que certains élamentiens, trop démunis pour racheter un foyer et trop fiers pour se réfugier dans l'Ecole, préféraient habiter dans les ruines de leur ancienne maison et tentaient de la reconstruire. Elle ne comprenait pas ce genre de sentimentaliste, mais elle n'avait pas perdu son chez elle, elle. Elle ne l'avait même jamais quitté.

Elle se leva de son lit et enfila une robe, puis sortit au dehors. Il n'était plus tôt le matin et le soleil brillait haut dans le ciel. Elle n'avait pas l'habitude de dormir autant. Etrange.

Elle remonta la rue et s'aperçu après quelques pas que c'est la chute de la grille de l'ancienne animalerie qui avait provoqué ce bruit atroce. Heureusement pour elle, ce n'était pas autre chose. Rassurée de voir que personne n'était en danger, elle s'apprêtait à repartir lorsqu'elle perçu du mouvement à l'intérieur de la maison. Il lui semblait pourtant que l'ancien propriétaire était décédé. Intriguée, elle entra prudemment dans la pièce principale et aperçu un homme qui examinait la pièce. Elle était persuadée de l'avoir déjà croisé, c'était donc certainement un ancien élève, ou un habitant qu'elle avait vu avant la Chute. Elle voyait qu'il pensait s'installer ici, ce qui ne lui posait fondamentalement pas de problème. Ce n'est pas comme si quelqu'un allait réclamer ces ruines, de toutes façons. Elle voulu partir, mais elle savait qu'elle n'avait rien à faire avant quelques heures, et la compagnie de cet homme pourrait l'occuper.


"Besoin d'aide?" demanda-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Asgel
Tuteur Terra
avatar
Nombre de messages : 285
Race : Roing (scéllé) - Loup-Garou
Poste : Tuteur Geomancien
Magie Contrôlée : Terre

Feuille de personnage
Puissance:
570/1000  (570/1000)
MessageSam 13 Sep 2014 - 17:00

Il avait commencé directement par s'attaqué aux fenêtre pour ne pas devoir quitté les lieux sous peine d'avoir l'impression d’étouffer, quelques animaux curieux du matin était venu voir ce que faisait le "grande guibole" à la pointe du lever. Aucun n'avait l'air surpris, Asgel compris même que les bêtes considéraient que comme beaucoup d'autre dans la cité à l'heure actuel ils préparaient leurs tanières dans leur habitat naturel. Son travail avait bien avancé et il n'était plus très loin de finir. On pouvait le constater d'ailleurs a la sueur qui coulait sur son dos mais il ne semblait pas en souffrir pour autant. Un léger craquement laissait présagé l'arrive de quelque chose ou quelqu'un et il ne tarda à avoir la confirmation lorsque une voix douce derrière lui se fit entendre. Sa présence avait finit par faire venir quelqu'un. La présence et le pas était léger preuve d'une grande discrétion ou d'un petit gabarit ou d'un savant mélange entre les deux. Mais dans tous les cas l'arrivé n'avait pas été négocié à la manière de quelqu'un qui cherche à se faire discret ou se faire oublié. Bon certes sa propre arrivé avait été tous le contraire et peut être allait on lui faire la remarque et donc il ne pouvait pas non plus s'offusquer que des gens viennent voir après il n'était pas chez lui. Même si personne n'allait encore réclamé les lieux a l'heure actuel.

Tout dépend ce que vous imaginez faire ...

Asgel avait répondu à la volée sans même regardé qui avait bien put le dire mais à priori c'était une femme. En tout cas ces sens ramenait un doux parfum rafraichissant différend de ce qu'apportait les odeurs du matin ce qui n'était pas désagréable, de plus l'oiseau qui contemplait son travail sur un rebord tout en lui donnant la cadence par le biais de piaillement régulier ne lui avait pas partagé un sentiment de danger. Du coup il ne s'était pas arrêté dans l'élan pour accueillir son invité et pour cela il fallait un certain savoir vivre et un vrai lieu de vie pour faire preuve de bienséance ce qui n'était en aucun cas ce qu'il avait. Il fini le déblayage au niveau des ouvertures en enlevant les derniers décombres afin de faire rentré la lumière pour que la pièce rayonne de son éclat d'avant. Le roing pouvais donné l'impression de savoir exactement ce qu'il cherchait après tous il n'était pas vu ici par hasard, l'idée folle même d'essayer de refaire le Bestiaire lui avait traversé l'esprit. N'était il pas lui même un animal ? Quoi de mieux pour s'occuper d'eux. C'était ce genre de petit rêve doux que l'on permet de faire sans savoir si on l'accomplira un jour mais plus pour le plaisir de rêver. Il continuait de s'affairer devant l'étrangère, il avait un laps de temps précis avant d'aller faire ses exercices de combat et Asgel ne désirait pas trainer la dessus. Il aurait tout aussi bien put faire ça en deux temps, trois mouvement par le biais de sa magie mais cette dernière apportais des fois trop de facilité aux choses et du coup l'homme mettait un certain point d'honneur à ne pas l'utiliser dans le cas de travaux qu'il considérait pouvoir faire par lui même. En plus cela faisait un très bon exercice physique et ce n'était pas négligeable. Après cela il commençait a se rapprocher vers sa veste jeté au sol et tout en s'essuyant les mains sur son pantalon il tourna la tête vers son interlocutrice afin de mettre un visage sur les paroles. C'était a première vue une belle jeune femme en robe délicate au teint si clair qu'elle devait souffrir du trop plein de luminosité parfois.Et du coup son arrivé piqua sa curiosité, qu'est ce qu'elle pouvait bien lui vouloir ? Il n'avait pas hésité a planté son regard dans celui la de dame afin d'attendre la suite. Il esquissa un mouvement de narine afin d'essayer d'en savoir plus au jugé de son flair et a par cette aura de froid qui semblait l'entouré Asgel ne put distinguer plus sur le moment. Il allait devoir utiliser des interactions sociales plus classique afin d'étanché sa curiosité. Il avait choisit de se mêlé a une civilisation à nouveau et c'était normal d'en utilisé les codes et autre coutumes.
Revenir en haut Aller en bas
Vila Arteth
Tutrice Aera
avatar
Nombre de messages : 13
Race : Nymphe des Glaces
Poste : Professeur de l'Air
Magie Contrôlée : Arcanes de l'Air

Feuille de personnage
Puissance:
550/1000  (550/1000)
MessageLun 9 Mar 2015 - 20:43

La nonchalance de son interlocuteur étonna un peu la nymphe, quoiqu'elle ne le laissa pas voir. Après tout, il n'était pas étonnant que quelqu'un vienne proposer son aide à un élamentien en quête d'un domicile à une heure aussi sombre. Elle s'approcha de l'homme au regard doux et examina ses gestes. Il était apparemment occupé à déblayer des tas de ruines qui jonchaient ça et là, restes d'une époque qui lui donnait encore des frissons chaque fois qu'elle y repensait. Après tout, cela n'était pas si loin, et il semblait que les souvenirs terribles ne s'en iraient jamais. L'homme se tourna vers elle et la dévisagea sans bruit. Il y eu un moment le flottement durant lequel aucun des deux ne sembla ouvrir la bouche, mais cela n'était pas dérangeant. Ils n'était de toute évidence pas très sociaux.

- Vous ne ressemblez pas au propriétaire des lieux, et votre visage m'est pourtant familier. Peut-être habitiez vous la ville avant la Chute?

[J'ai bricolé un truc vite fais, je propose qu'on continue le rp au calme o/]
Revenir en haut Aller en bas
Asgel
Tuteur Terra
avatar
Nombre de messages : 285
Race : Roing (scéllé) - Loup-Garou
Poste : Tuteur Geomancien
Magie Contrôlée : Terre

Feuille de personnage
Puissance:
570/1000  (570/1000)
MessageMar 17 Mar 2015 - 20:14

J'ai connu les lieux quand j'étais élève ici, il m'arrivait de passer beaucoup de temps a flâner parmi les bêtes en dessous ...

Asgel laissa planer un instant de vide comme pour mettre ses pensées en ordre.

Du coup je me suis dit que si personne ne s'en été occupé je pouvais venir ici, un peu comme pour vivre dans un souvenir ... Je ne sais pas si on peu considérer cela bon pour le moral mais au moins suivant ce que j'arrive a faire des lieux j'aurai l'impression d'avoir fait quelque chose. Et puis vivre dans l'école c'pas mon truc j'aime avoir une certaine indépendance, ma petite liberté ...

Il continua a déplacer un tas de gravats qui était près d'une fenêtre afin de laisser rentre la lumière, puis une fois fini l'ouvrit en grand pour laisser passer l'air. Se penchant au dehors le roing pris une grande bouffé d'air tandis qu'un compagnon a plume qui avait suivit la scène depuis le début vint se poser a cote de sa main tout en piaillant.

Oui toi aussi tu apprécie d'avoir ton chez toi. Lui dit il sur un ton assez doux, chose qui pourrait surprendre vu comment il accueillait ces collègues a grandes a jambes.

Et vous que faites vous la ? Nous sommes deux dans cette pièce, un c'est exprimé sur sa raison d'être ici. Mais qu'en est il de l'autre ?

Il s'était retourné nonchalamment, adossé au rebord de l'ouverture, projetant son ombre démesurée dans la pièce. Laissant filtrer un timide rayon au dessus de sa tête. Sans trop le faire voir il essayait tout de même de ne pas trop éblouir son invité.


[Oui la reprise n'est pas toujours évidente donc pas de pression ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

La Cité d'Elament :: Forum RPG Médiéval-Fantastique École  :: La Cité d'Elament :: Habitations & Bâtiments-

 Sujets similaires

-
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» Tour de Farce
» La Tour du Savoir
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale
» Tour du monde virtuel