Partagez | .
 

 [Ange déchu] Hélion [En construction]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Hélion
avatar
Nombre de messages : 1
MessageLun 21 Juil 2014 - 14:59

Nom : Aucun, il l'a perdu lors de sa chute.

   Prénom : Hélion

   Âge : en apparence physique on lui donne 25 ans, la force de l'âge. En réalité, il a environ 4 siècle.

   Race : Ange déchu

   Rang / Rôle : Le rôle par défaut de tout élémentaliste sera Novice (l'âge sera donc mis en conséquence). Le rôle par défaut de tout démon sera Soldat sous les ordres du Roi des Enfers.

   Elément Contrôlé : Feu

   Histoire : .

I-Introduction.


Hélion fixa l'homme qui se tenait face à lui... Il arqua un sourcil...

« Et donc ? » Dit-il en se vautrant sur son fauteuil. L'homme qu'il regardait de haut se tenait a genoux la tête baisser. Il tenait une rose dans sa main, près de son cœur.
Hélion, pencha sa tête sur le coter.  Il attendait que le seigneur en face de lui s'explique.


«C'est vrai ce que l'on raconte sur vous ? Que vous êtes une sorte d'incube ? »

L'ange déchu ne parut pas surpris, ce n'était pas la première fois qu'on lui faisait cette réflexion... Il savait très bien pourquoi. Son caractère charmeur, langue de vipère ainsi que ses prouesses sexuelles n'étaient un secret pour personne, aussi faisait-on facilement le rapprochement. Pourtant il n'aimait pas beaucoup cela, les incube sont des démons, et malgré sa chute il restait un ange, faire l'amalgame c'était comme l'insulté.
Voyant que l'ange était irrité, son interlocuteur s'empressa de rajouter.

«Mais cela ne change rien à mes sentiments. J'ai la plus grande tendresse à votre égare seigneur Hélion »

Hélion le fusilla du regard... Il était en colère. Hélion se leva, il était habillé d'un pantalon et d'une chemise légère. Il esquiva son interlocuteur, pire... Il l'ignora.  Celui-ci ne se laissa pas faire, vexé  qu'on ignore ses sentiments.
Mais quand il ouvrit la bouche pour protester Hélion le coupa dans son élan.

« N'y songe même pas... Je ne veux plus te voir. Tu m’ennuies. » rétorqua t-il.
L'homme se releva, une aura de rage et de colère s’échapper de sa personne et avant de quitter définitivement  ajouta.


« Vous pourriez au moins avoir de la compassion et du respect pour autrui. »

Hélion haussa des épaules, il n'en n'avait rien à faire de ce type là... Que s'imaginait-il ? Ils avaient juste passé du bon temps ensemble, l'ange avait joué avec lui et maintenant qu'il devenait gênant il le jeter sans aucun remord.
Avant de partir l'homme déposa la rose près d'Hélion. « Tu es cruel » lui dit-il pour conclure.
Quand la pièce fut vide, l'ange déchu fixa attentivement la rose entre ses mains...

« Cruel hein ? … C'est pathétique et puérile... »

Lui cruel ? Qui était le plus cruel ? Un ange déchu qui refuser les avance d'une personne qu'il n'aimait pas ? Ou le ciel qu'il aimer tant qui l'avait abandonné dans la violence ? Rien qu'en songeant à cette lointaine époque la haine remonter en Hélion qui écrasa les pétales de la rose entre ses doigts.


II- Au commencement.


On raconte qu’il est né ange. Ses parents étaient des archanges extrêmement respecter et particulièrement beau, ainsi donc leur fils Hélion, n’échappa pas à cette règle. En plus de sa beauté, le jeune archange faisait preuve de maturité et de combativité très tôt. Il n’était pas bête, extrêmement malin mais aussi, particulièrement malicieux. Néanmoins, on lui pardonnait ses railleries car il était le plus bel ange.

Il avait un caractère de leader et une aura imposante, même ses paires l’admirer et le craignaient. Il n’y avait que les anges Trône qui pouvaient lui tenir tête, mais ceux-ci restaient cloîtrer dans leurs temples, ainsi donc Hélion agissait à son aise.

Cependant, lors de son premier siècle d’existence il eut une petite sœur, Halésia celle-ci était un ange Trône qui était semblable à son frère de tel qu’on aurait cru sa jumelle.

Même si elle était coupé des autres anges, elle restait proche d’Hélion qui l’apprécier énormément… Mais il la jalousait secrètement. Elle lui tenait tête et le soumettait a ses moindres désirs, il était comme son esclave. Elle n’était pas bien méchante mais, très exigeante avec son frère.

L’archange quant à lui, il était aveuglé par son amour. Un amour qui fut très vite jugé mal saint par les autres anges. Au début ce n’était que des regards doux et fraternels, puis ils s’étaient transformer en caresse. Même si personne n’assister à ce spectacle les autres anges n’étaient pas bête, ils savaient.

A l’aube de son 2éme siècle
Hélion perdit toute crédibilité aux yeux de ses pères et ne supportant pas cela, ils décidèrent de l’emprisonné.

Le jeune archange perdit raison ! Il en voulait terriblement au sien mais surtout à sa sœur, sa bien aimé qui l’avait abandonnée… Pourquoi lui et pas elle ? Il se rendit compte que sa race avait beaucoup plus besoin d’Halésia que lui, qu’a coter d’elle, il n’était rien, ni personne.
Son enfermement ne fit qu’attiser le feu de sa passion et de sa jalousie, ainsi donc il perdit le contrôle de lui-même ! Un soir il s’échappa de sa cage d’orée, tuant sur son passage bon nombre de ses collègues, il n’avait qu’une envie, se venger de l’injustice dont il était victime.

Une fois qu’il retrouva sa sœur un combat acharné s’engagea, qui allait prendre le dessus ? Mais Halésia qui était bien trop bonne, ne put achever son frère qu’elle aimer et désirer… Celui-ci, face à tant de bonté ne put se résoudre à lui faire du mal.

Alors ils pleurèrent et s’enlacèrent langoureusement… Mais le poison de la haine et de l’orgueil est perfide ! Profitant de ce moment de faiblesse, il hésita mais, finalement il l’étouffa contre lui. Hélion aurait pu s’arrêter là… Mais il n’en fit rien.

Dans son impulsion la plus primaire et cruel, il dévora le corps de sa sœur.

Après cela il ne fut même pas juger et quand on lui demanda d’expliquer son geste il répondi
t « au moins, elle sera avec moi… Pour toujours », à cela on lui rétorqua «Tu l’as tué par jalousie ! Car tu ne supportais pas de voir ton reflet autre part qu’à travers un miroir ! Honte à toi ! Quelle disgrâce !! »

Ce fut les parents de l’ange nouvellement déchu, qui lui infligèrent sa punition, ses ailles ne furent pas couper mais mutilés. Ils lui infligèrent les pires tortures psychologique et physique jusqu’à la fin de son 2ème siècle de vie.

A l’aube du troisième siècle… Il fut jeté sur terre. Complétement nu et mutilé.


   Caractère :
Hélion est un homme rayonnant  qui possède un ascendant sur autrui, car sa personnalité est à la fois virile, autoritaire et virile, cependant il peut être généreux.

Conscient de son apparence, il aime parler pour séduire…. Curieux, communicatif et ouvert d’esprit, tout le passionne et il adore transmettre ses connaissances, ce qu’il fait avec plus ou moins joyeusement.  Sa sensibilité est bien souvent dissimulée par une attitude brusque voir tyrannique. Franc et loyal il est l’ennemi de la paresse, des faux-semblants, de la flatterie  ainsi que du mensonge.

Sa recherche perpétuelle de pouvoir l’oblige à mobiliser une grande partie de son énergie ainsi que de son courage. En conséquence il est intolérant envers ceux qui sont moins doués que lui. Il lui arrive même d’être de mauvaise foi et ne parlons même pas de son esprit de contradiction qui est fortement développé.

Ainsi donc, Hélion est souvent victime de ses excès : de bonté, d’humilité. Inversement excès de mégalomanie, tyrannie, abus de pouvoir ainsi que machiavélisme.

Vous l’aurez compris Hélion est un homme matérialiste et orgueilleux avide de pouvoir ! Si l’argent et son bien-être sont les moteurs principaux de sa vie, ce n’est pas uniquement pour son usage personnel. En effet il aime couvrir de cadeaux et de bonheur ses proches, auxquels il est attaché.

Comme amant il est franc et direct, néanmoins sa loyauté ne pardonne pas les faux pas et ses colère sont terribles. Pourtant au plus profond de son cœur, c’est un homme tendre et digne de confiance.




   Physique :

Il fut un temps, où Hélion avait des cheveux blond doré, bouclé, des yeux bleus et un corps athlétique. Avec ses immenses ailles blanches immaculé, il était imprégné de grasse et de beauté ! Il était considérait comme le plus beau !

Depuis sa chute, ses cheveux se sont terni, jusqu’à devenir noir corbeaux. Ils sont devenus raide comme la justice qu’il incarné. Ses yeux bleus on laisser place à la couleur de la traitrise… Le vert.
Le visage d’Hélion reste fin et harmonieux, son corps, n’a pas changer il est toujours aussi grand et aussi bien bâti, ses muscles son devenue plus fin et élégant mais, tout aussi puissant.

Parlons de choses qui fâche, ses ailles. Elles ont gardées leur grande taille, mais elles sont devenues noire. Elles le font souffrir, autant moralement que physiquement. Malgré tout il en prend soin, car à ses yeux, elles sont encore merveilleuses.

Ses habitudes vestimentaire ont peu évolué, mise à part  quand les températures deviennent extrêmement froide, il ne porte que des vêtements léger, près du corps. Et quand il est à son aise un simple drapé lui suffit amplement…  Une rumeur circule comme quoi il serait même adepte du nudisme… Vraie ou faux ? A vérifier.


   Peur(s) et/ou Faiblesse(s) :
La plus grande crainte d’Hélion c’est qu’on le déloge de son piédestal, qu’on lui arrache ses richesses et qu’on lui viole son amour propre.
Il craint l’injustice ainsi que la négligence. C’est une créature orgueilleuse qui peut se montrée extrêmement possessive et jalouse.
Entre autres, il n’aime pas que l’on regarde ses ailles, cela le froisse facilement, il n’aime pas qu’on les touches car c’est une zone extrêmement sensible.


   Niveau de maîtrise du pouvoir : Essayez d'être précis·e :

Que sait faire Hélion avec ses dix doigts… Ô si vous saviez…

Plus important… En ce qui concerne sa maitrise du feu, il est pas mal débrouillard, en effet depuis le temps… Il a de la pratique.
Il aime tout particulièrement un sort :
Température corporelle, cela consiste à utiliser sa propre température corporelle où celle d’autrui. C’est un sortilège vicieux, perfide qui  lui correspond à merveille.

Quant aux autres, ils sont agréable,  mais beaucoup moins amusant. Même si le fait de pouvoir sculpté n’importe quoi dans une flamme n’est pas une idée anodine.

Ainsi que pouvoir cautériser une plaie, cela est toujours douloureux mais, extrêmement efficace !


   Particularité(s) : Facultatif. Contient tout ce que vous n'avez pas pu mettre dans votre histoire ou dans les autres champs de votre fiche. Objet fétiche, tatouage particulier (expliquez-en la raison et les circonstances du marquage, car les tatouages ne sont pas une chose anodine dans un univers Médiéval-fantastique), détail physique précis, possessions...

   Exemple de Message : Facultatif, mais très fortement conseillé. Il permet de juger votre niveau, surtout si vous convoitez un poste spécial. Nous demandons un minimum de 7 lignes pleines.
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

La Cité d'Elament :: Forum RPG Médiéval-Fantastique École  :: Le Commencement :: Fiches de Personnages-

 Sujets similaires

-
» Ange gardien
» Flou de Preval irrite le Bresil pour la construction d'une centrale éléctrique
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» Fiche technique de Lion Damon [ Validée ]
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela