Partagez | .
 

 Chefs de Résistance [Shaloa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Matthew Sombrelune
avatar
Nombre de messages : 78
Race : Semi-Elfe
Poste : Chevalier Démoniaque
Magie Contrôlée : Aqua Corrompu, Chaos

Feuille de personnage
Puissance:
765/1000  (765/1000)
MessageVen 16 Sep 2011 - 17:27

C'est une belle journée. Une de celle que les enfants savent apprécier à leur juste valeur. Une de celle où le soleil brille fort au dessus des rires, et où à notre esprit s'impose l'image de la candeur courant à travers champs, et des draps qu'on étend, l'odeur du savon utilisé flottant doucement jusqu'à nos narines. On voit les hommes travailler leur terre, couper leurs blés et les récolter.

Oui, c'est lors d'une de ces journées que sa silhouette réapparut au milieu des arbres de la forêt Darke. Elle n'avait en rien changée, toujours si grande et majestueuse. Malgré la chaleur ambiante, il porte une cape, lourde, avec le tissu rabattu sur son crâne, cachant son visage dans une ombre artificielle, là où il aurait normalement dû être éclairé de cette lumière descendue des arbres, mouchetée par les nombreuses feuilles. Et il avançait vers son but, inexorablement. Car il l'avait trouvé. Le chemin avait été long pour ça, car à la sortie de la cité, il avait alors deux objectifs à remplir, l'un dépendant de l'autre. Et il avait rempli le premier, non sans mal. Il avait longtemps voyagé, près de deux mois, ou peut-être trois, pour atteindre les terres de Luscannian. Sa terre natale, qu'il avait quitté il y avait bien longtemps. Mais qu'importe ce récit, car ce n'était plus là-bas qu'était son esprit. Encore moins maintenant qu'il était de retour. Ses pensées étaient déjà tournées vers Elament, mais avant d'y retourner, il avait autre chose à faire. Et il avait eu de la chance en tombant sur un missionnaire Elémentaliste envoyé par la résistance pour retrouver des êtres possédant la particule des Dieux. Il avait ainsi pu obtenir assez d'informations pour achever sa dernière mission.

Il poursuivait donc son avancée à travers la forêt aux dangers multiples, se montrant particulièrement silencieux mais non moins méfiant. Normalement, d'après les informations qu'il avait obtenu, une fois qu'il se trouverait à proximité de la Tour, il devrait rapidement tomber sur une équipe de gardiens qui surveillait les environs. De là dépendrait le reste, car une fois face aux Elémentalistes, son action pourrait se retourner contre lui. Mais il devait voir un des chefs de la Résistance pour l'informer de ce qu'il se passait dans la Cité, et de son propre projet. Etablir un contact avec l'extérieur pourrait lui permettre d'asseoir sa position, de renforcer son action, mais pourrait également le conduire à se retrouver coincé. C'était un pari risqué, mais il voulait bien le tenter. Il finit par arriver dans une zone assez proche de la Tour, où on ne tarderait sans doute pas à l'intercepter. Et comme il s'y attendait, un bruit attira son attention. Donnant l'impression de sortir de nul part, un petit contingent d'élémentalistes apparut, le menaçant. Le problème de Matthew était qu'il puait la corruption. Mais comme il ne donnait pas l'impression de couloir se battre, les Résistants lui donnèrent d'abord la parole.

-Qui es-tu ?

L'homme, un lancier, était sur ses gardes en lui posant la question. Matthew lui lança un regard froid, et un sourire en coin apparut au coin des lèvres de l'Elfe, qui retira sa capuche pour dévoiler son visage.

-Matthew Sombrelune, chef de la Résistance Interne d'Elament.


***
On ôta le bandeau des yeux de l'homme. Lui cacher la vue n'était pas la chose la plus utile à faire à vrai dire, mais il avait préféré se taire là-dessus. Il observa autour de lui l'intérieur de la planque. Il ne connaissait pas l'emplacement précis, mais avait un petit doute quand à sa situation géographique. Le deux poings liés, s'étant laissé faire bien qu'à nouveau cette précaution était aussi inutile que stupide, il aurait pu se dégager comme il le voulait, mais peu lui importait. Ils avaient acceptés de le conduire auprès de Shaloa à cette seule condition, et maintenant qu'ils se trouvaient à l'intérieur, il n'y avait plus qu'à attendre que le patriarche daigne venir jusqu'à lui.

Ils avaient des choses à se dire, en tant que chefs des Résistants.

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Shaloa
avatar
Nombre de messages : 424
Âge : 201
Race : Archange
Poste : Milicien
Magie Contrôlée : Aera

Feuille de personnage
Puissance:
700/1000  (700/1000)
MessageSam 17 Sep 2011 - 3:29

Si la journée était majestueuse, cette fois, le père de la résistance ne pouvait pas en profiter, n'y étant pas très apte. Inconscient, celui-ci gisait dans son lit, endormi. En effet, s'étant proposé la veille pour la garde de nuit, Shaloa prévoyait passer le lendemain au lit. Les sous-terrains ayant la parfois intéressante particularité d'être plutôt sombres, l'ange récupérait donc son sommeil dans le dortoir des résistants. Normalement, il n'aurait pas dut se lever avant midi passé, mais aujourd'hui, il devrait se lever prématurément.

Aujourd'hui, on rapportait à la planque quelque chose de particulier. Un type qui trainait autour de la planque avait attiré l'attention. C'est ainsi qu'un garde vint sortir l'archange de ses rêveries.
"Hum ... Euh, Shaloa ?"

-Hein ?

Et on lui expliqua donc qu'un certain Matthew Sombrelune était là pour le rencontrer. Apparemment, les gardiens ne lui faisaient pas confiance, puisqu'il était gardé les poings liés au poste de garde. L'Aera demanda à ce qu'on le place dans la salle du conseil, précisant qu'il ne tarderait pas y aller. Alors, Shaloa se leva puis, après avoir passé sa main droite dans ses cheveux pour les replacer, passa prendre une rapide bouchée de pain aux cuisines. Finalement, il se dirigea vers son invité, moyennement réveillé mais mentalement prêt. Après-tout, sa "nuit" avait déjà été plus écourté que ça au par avant.

Entrant dans la salle, l'ange vit cet elfe nommé Matthew pour la première fois. Effectivement, dès le premier coup d'oeil, il n'inspirait pas confiance. Shaloa ferma brièvement les yeux, observant la salle par le biais de son aura. Eh bien, celui de son invité ne trahissait pas son apparence : Une magie démoniaque y était présente. Celui-là, il était possédé. Soit. Le patriarche commencerait bien par voir ce qu'il avait à dire. Si l'archange avait appris quelque chose en cette sombre période, c'est que les apparences ne voulaient plus bien dire grand chose.

L'archange entra donc pleinement en ce lieu qui servait beaucoup plus aux imprévus qu'au conseil, puis, remarquant les bras de l'individu coincés derrière son dos, coupa ce qui limitait ses mouvements dans un élan de bonté. Il prit finalement une chaise tout près, fatigué, puis s'y installa avant d'inviter son invité à faire de même. Et la conversation fut commencée.


-Matthew Sombrelune, c'est ça ?

_________________________________________________________

http://thebluekenny.blogspot.ca/
Revenir en haut Aller en bas
Matthew Sombrelune
avatar
Nombre de messages : 78
Race : Semi-Elfe
Poste : Chevalier Démoniaque
Magie Contrôlée : Aqua Corrompu, Chaos

Feuille de personnage
Puissance:
765/1000  (765/1000)
MessageSam 17 Sep 2011 - 10:27

Evidemment qu'ils n'allaient pas lui faire confiance. C'était déjà un miracle pour qu'ils aient acceptés de l'emmener jusqu'ici. Son attitude pacifiste restait donc indispensable, tant qu'on ne lui ferait pas confiance. Et de toute façon, il n'avait pas de raison de se montrer agressif, étant là pour collaborer avec eux. N'Jriel de son côté ne pouvait s'empêcher de ricaner devant tant de naïveté, selon lui. Il avait en partie l'aura d'un Démon, l'ennemi du peuple élémentaliste, comment voulait-il que ceux-ci lui fassent confiance ? L'immonde créature vivant dans le corps de l'Elfe était curieux de le savoir.

On l'emmena dans une autre salle, sans qu'il ne proteste. Celle-ci possédait un aspect plus officielle, avec dans un coin des rouleaux de parchemins, qu'il devina plus ou moins être des cartes. On lui dit de patienter ici, ce qu'il fit, s'approchant de la table. Une salle de conseil, probablement, comme il devait y avoir dans toutes les grandes planques de la résistance. Ce qui lui rappelait que lui-même n'avait toujours pas la moindre idée de où ils pourraient s'abriter pour se réunir. Devaient-ils creuser des salles provisoires grâce aux pouvoirs de Dierebel et des autres Terra qui les rejoindraient ? Ou bien se contenter de ce qu'ils avaient déjà ? Ou bien peut-être les deux... Un sourire naquit sur le visage de l'homme, qui entendit la porte de la salle s'ouvrir. Il se tourna vers le nouveau venu.

Au cours des jours passés dans la cité, il avait appris à entendre le murmure des rues, les rumeurs qui s'en élevaient, et à les rassembler pour savoir. Alors il savait qui se tenait devant lui. Shaloa, l'Archange. Beaucoup d'Elémentalistes murmuraient son nom, presque autant que celui de Ruby. Il était le fer de lance de tout un peuple, au même titre que la Matriarche en était l'espoir. Tout du moins, c'était ce qu'avait cru comprendre Matthew, qui fut très heureux de voir ses mains être libérées. Quel confiance en lui.


-Et vous êtes Shaloa, si je ne fais pas d'erreur.

La voix, basse, s'éteignit dans un sourire. Maintenant que les présentations étaient faites, ils n'avaient plus qu'à négocier et à parler. L'ange devait être curieux de savoir ce qui emmenait cet homme à l'aura de Démon ici. Et s'il ne l'était pas et bien... Tant pis pour lui. Matthew alla s'asseoir à son tour, tirant une chaise pour s'installer. Il ferma les yeux un instant. Il avait longuement réfléchit à ce qu'il dirait pour commencer. Il devait se montrer particulièrement méticuleux dans ce qu'il dirait, pour pouvoir acquérir la confiance de Shaloa. Il rouvrit les yeux pour parler, tandis qu'au fond de lui le ricanement de N'Jriel se taisait, curieux de connaître ce que dirait son compagnon d'infortune.

-En fait, dans la cité, on me connaît mieux sous le nom de N'Jriel, le chevalier démoniaque.

Il guetta la réaction de Shaloa avant de poursuivre, sachant qu'il attendrait encore un peu avant de lui sauter au cou.

-Néanmoins, je suis bien Matthew Sombrelune. Vous avez dû remarquer que je suis possédé. Lors de la prise de la cité, j'étais encore dominé par le Démon, mais...

Maintenant, l'ange devait plus ou moins se douter où l'homme voulait en venir. Oui, Matthew avait repris le contrôle et décidé d'agir. Agir pour libérer la cité qui l'avait accueillit des années plus tôt. Cité qu'il aimait profondément, comme la plupart des êtres y ayant vécu. Pour tous les Elémentalistes, c'était une terre d'accueil et un second foyer que personne ne pouvait oublier.

-J'ai repris le contrôle, et aujourd'hui j'ai commencé à organiser une résistance interne, à l'aide d'une autre personne digne de confiance.


Il préféra taire le nom de Dierebel. D'après ce qu'il avait compris, il valait mieux ne pas trop l'évoquer étant donné son ancienne réputation et les événements qu'il s'était passé à la suite de la prise de la cité. Bien, maintenant que tout ça était posé, Shaloa devait savoir.

-Peut-être avez-vous déjà saisit où je veux en venir ?

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Shaloa
avatar
Nombre de messages : 424
Âge : 201
Race : Archange
Poste : Milicien
Magie Contrôlée : Aera

Feuille de personnage
Puissance:
700/1000  (700/1000)
MessageSam 17 Sep 2011 - 21:43

En effet, il était Shaloa. D'un simple signe de tête, il acquiesca. Son interlocuteur ne faisait pas d'erreur, mais il aurait été agréable que oui. Déjà, on le reconnaissait ? Eh bien ... Heureusement, il avait sa cape qui, à l'auberge, semblait lui avoir évité des ennuis. L'Archange se dit qu'il devrait penser à la porter plus souvent, quand il sortait. Pour l'instant, par contre, ce qui captait son intérêt n'était rien d'autre que son invité qui était, avouons-le, peu commun. Ce n'était pas pour rien qu'ils étaient à la salle du conseil. En général, c'est là qu'on improvisait avec les gens peu communs, qu'ils soient vampires sauvage ou bien désormais, élémentalistes corrompus ... Son histoire, par contre, avait au moins quelque chose de concret.

N'Jriel, chevalier démoniaque, mais évidemment, ce n'était pas lui qui parlait. Les chevaliers démoniaques ne sortait pas souvent pour la diplomatie. Bien évidemment, un démon pourrait trouver ingénieux que de s'infiltrer à l'intérieur pour ensuite causer l'ennui, mais l'ange avait l'intuition que celui-ci n'était bel et bien pas là pour l'ennui. Tout de même, il était consternant de remarquer l'apparente facilité avec laquelle un chevalier démoniaque, traitre ou pas, pouvait arriver jusqu'à lui, en ces lieux supposé mettre les élémentalistes à l'abri. Du moins, on ne pouvait pas toujours se protéger contre la corruption et puis, on ne pouvait pas se mettre à décapiter tous les gens qui inspirent le mensonge. On pourrait finir par passer à côté de belles opportunités, comme celle que le patriarche allait bientôt découvrir. L'Aera resta donc silencieux et laissa son invité poursuivre son introduction, curieux mais sans trop le laisser paraitre.

Effectivement, c'était bel et bien Matthew qui parlait. Apparemment, il avait repris le contrôle. On devait le reconnaitre, si c'était vrai, et Shaloa voulait bien le croire, cet elfe devait avoir beaucoup de volonté. Ainsi, l'ange n'eut pas de mal à comprendre pourquoi celui-ci voulait agir. Alors, une résistance interne ? Les esclaves avaient moyen de se rebeller, d'agir de l'intérieur ? Eh bien, il fallait avouer, c'était un atout plus que considérable. Car pour un élémentaliste, il était difficile, voir impossible, d'entrer, à moins bien sûr d'un certain sacrifice qui dès lors réduisait tout l'intérêt premier. Mais si les esclaves et certains "traitres" pouvaient s'organiser, il y aurait moyen de progresser beaucoup plus rapidement. D'abord, pour libérer les opprimés. Ensuite, pour enfin reprendre cette cité qui était si chère à tous.

Évidemment, le père de la résistance avait bel et bien saisi ou son invité de plus en plus intéressant voulait en venir. Seulement, il avait quelques questions. On ne pouvait s'associer comme ça, sans informations capitales. Si l'idée était intéressante, il fallait quelque chose pour la soutenir. Et une certaine garantie.


-Oui, et je ne vous cacherai pas mon soudain intérêt. Seulement, si vous voulez que vous et moi nous entraidions, il faudra d'abord m'expliquer ce que vous attendez de moi. Ensuite, j'aimerais savoir ce qui devrait me pousser à vous faire confiance. Vous devez bien savoir, laisser un être démoniaque s'intégrer ici n'est pas sans risque. Les risques, bien entendu, sont essentiels, mais je veux être certain de ne pas me jeter dans la gueule du loup non plus. Par contre, je voudrais d'abord vous poser une question toute simple : Qu'est-ce qui vous a guidé jusqu'ici ? Sommes-nous si facile à dépister ?

_________________________________________________________

http://thebluekenny.blogspot.ca/
Revenir en haut Aller en bas
Matthew Sombrelune
avatar
Nombre de messages : 78
Race : Semi-Elfe
Poste : Chevalier Démoniaque
Magie Contrôlée : Aqua Corrompu, Chaos

Feuille de personnage
Puissance:
765/1000  (765/1000)
MessageLun 19 Sep 2011 - 19:55

Bien, il avait compris. Matthew eut un sourire, qu'on aurait presque pu voir comme démoniaque. Sans doute l'influence de N'Jriel. Néanmoins il avait dans les yeux l'étincelle de ceux près à faire de grandes choses pour le bien. Et il n'y avait aucun doute quand au fait que son interlocuteur saurait la reconnaître. Il était évident que l'homme avec qui l'Elfe allait conclure un marché demanderait quelque chose de plus concret qu'une simple histoire et du vent. Quoique pour un Ange, du vent pouvait toujours être utile, non ? Petite blague mise à part, il écouta attentivement les requêtes de son interlocuteur.

Il comprenait la légitimité de ses questions et les inquiétudes y étant lié. Lui-même savait parfaitement qu'actuellement, même faire confiance à un simple élémentaliste pouvait se révéler risquer. Il suffisait pour ça de voir certains esclaves particulièrement fidèles à leurs maîtres. De même, un Démon pouvait parfaitement choisir de trahir son peuple d'origine pour rejoindre les Elémentalistes, bien qu'il s'agissait de cas beaucoup plus rares. De fait, lui-même se montrerait particulièrement sélectif lorsqu'il aurait à devoir en apprendre plus sur ceux souhaitant se joindre à la Résistance interne. En supposant qu'il ne les sélectionne pas lui-même, car si ce n'était pas le cas, ça signifierait que les gens qu'il avait déjà recruté en auraient parlé. D'un autre côté, le but était aussi d'offrir un nouvel espoir aux Elémentalistes pour les pousser à se soulever d'eux-même. Et c'était pour ça qu'il se trouvait là aujourd'hui, pour le jour où ceci arriverait.

Entre autres question, Shaloa lui demanda s'il était si simple que ça de découvrir la planque. Matthew réfléchit un instant. En soit, non, ce n'était pas simple, car il ne doutait pas que celle-ci était bien cachée pour les non-élémentalistes, néanmoins en réfléchissant un peu, il était presque évident qu'une planqua allait s'établir ici. Stratégiquement parlant, l'endroit était réellement utile, ce qui en faisait un avant-poste de premier choix, aussi bien pour les Elémentalistes que pour les Démons. Un bref sourire joua sur les lèvres du demi-elfe qui ferma un instant les yeux avant de répondre, commençant par les dernières questions.

-Non, vous n'êtes pas si simple que ça à trouver, bien qu'un peu de logique suffit je suppose. J'ai été guidé par un Elémentaliste qui m'a indiqué comment vous trouver. C'est un de ceux envoyés aux quatre coins du monde pour trouver les nôtres qui m'a indiqué le chemin.

Il fit un mouvement de main, comme si ce n'était rien de grave. En fait, ça pouvait être inquiétant en soi, mais pas non plus trop. L'homme avait remarqué le pouvoir élémentaire de Matthew qui l'avait alors finement joué, en disant qu'il avait quitté la cité peu avant la guerre et que maintenant qu'il était à nouveau libre il voulait aider à la reconquérir. Se trouvant alors dans un port, l'odeur marine avait sans doute permis de cacher en grande parti son double démoniaque. Ou alors il s'agissait simplement d'un élémentaliste ne sachant pas le discerner. Enfin, voilà qui était dit. Ensuite, pourquoi Shaloa devait-il lui faire confiance ?

-Je n'ai, ensuite, pas de preuve concrète de ma bonne foi. Mais je suis venu ici aujourd'hui, j'ai accepté d'avoir les mains liées, et je n'ai rien tenté contre vous. Bientôt, je serais aussi probablement en mesure de vous fournir un remède contre la pierre servant à bloquer les pouvoirs élémentaires utilisés par les Démons pour entraver nos comparses. J'ai diverses informations, dû à mon rang, pouvant se révéler plus ou moins importante. Et en échange de tout ça, je ne demande rien. Rien d'autre que votre confiance. Et si ce n'est pas suffisant, alors j'essayerai de trouver d'autres raisons.

Il pointa son regard dans celui de Shaloa, le sondant, pour voir sa réaction, tout en poursuivant sur le dernier point. Ce qu'il attendait d'eux. En fait, ce n'était pas grand chose qu'il attendait. La confiance des Résistants lui suffisait, car c'était tout ce dont il avait besoin pour pouvoir leur fournir l'information capital qui donnerait lieu à l'assaut de la cité.

-Et tout ce que j'attends de vous c'est que vous m'accordiez votre confiance pour le jour où je viendrais vous dire que demain, une révolte éclatera, et qu'il faudra être là pour reprendre la cité aux Démons. C'est tout.

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Shaloa
avatar
Nombre de messages : 424
Âge : 201
Race : Archange
Poste : Milicien
Magie Contrôlée : Aera

Feuille de personnage
Puissance:
700/1000  (700/1000)
MessageMer 28 Sep 2011 - 22:33

Shaloa demeurait sur sa chaise, écoutant tranquillement les réponses de son invité hors du commun. Au départ, ce n'était pas très rassurant, il fallait l'avouer. Si Matthew n'y portait pas trop d'importance, Shaloa y voyait inquiétudes. En bref, on lui annonçait que quelconque démon à l'apparence d'élémentaliste pouvait obtenir des informations. Ce n'était pas très malin. L'archange prit mentalement note de ces informations en se disant qu'il devrait faire passer un mot : Les passeurs devraient penser à demander une démonstration des pouvoirs. Ce ne serait pas infaillible mais au moins, les corrompus seraient vite démasqués.

L'elfe corrompu tenta ensuite de justifier la confiance qu'on devrait selon lui lui donner par quelconques exemples peu convaincants. Finalement, il parla du remède aux restrictions des esclaves, des informations qu'il pouvait posséder, et le Père de la Résistance eut une certaine augmentation d'intérêt. L'offre semblait plus que bonne, il fallait l'avouer. Et tout ça sans rien demander en retour ? C'était surprenant. En général, un traitre ne prenait pas de risque pour rien. De la confiance, alors ? Il finirait bien par la gagner, si ce qu'il affirmait était véridique.

L'archange croisa à nouveau le regard de l'elfe, décidant de lui témoigner un regard toujours neutre. Montrer trop d'intérêt, ce serait perdre de son influence. Le dit Matthew continua donc son explication, précisant le point ultime de leur partenariat : Une présence lors de la révolte. Shaloa ne put s'empêcher de laisser échapper un léger sourire lorsque le corrompu énonça la reprise de la Cité. Oh, qu'il en rêvait. Et l'anticipation lui donnait espoir. Tout de même, l'aera tâcha de reprendre son sérieux avant de continuer.


-Ça me semble juste. Seulement, je ne crois pas que tous soient déjà prêt pour une bataille. Certains pansent encore leurs blessures, d'autres n'ont tout simplement jamais appris à se battre. Les combattants ne se sont pas encore tous regroupés. Si vous voulez une contribution qui ne tombera pas à l'eau, il faudra attendre qu'on trouve des renforts pour se rallier à notre cause.

Pour avoir espoir, en ces temps sombres, il fallait savoir penser à long terme.

_________________________________________________________

http://thebluekenny.blogspot.ca/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

La Cité d'Elament :: Forum RPG Médiéval-Fantastique École  :: Hors Jeu :: Taverne du Troll Lavé :: Tartare :: Reliquats du Jeu-

 Sujets similaires

-
» Au temps où nos Chefs d'État ne quémandaient pas.
» Liste des chefs d'État de Haiti
» Les grands chefs militaires du 17 et 18 éme siécle
» Haiti en Marche: Chefs de gang d'hier et d'aujourd'hui
» HAITI: HISTOIRE, POUVOIR, CONSTITUTION