Partagez | .
 

 [privé] À la source

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Yumi Watase
avatar
Nombre de messages : 1465
Âge : 28
Race : Ange, chérubin (anciennement nymphe)
Poste : Elémentaliste
Magie Contrôlée : L'eau

Feuille de personnage
Puissance:
299/1000  (299/1000)
MessageVen 26 Nov 2010 - 23:20

Doucement… En silence…
Yumi avançait doucement dans la forêt. Elle la savait dangereuse.

Yumi était venu ici avec une idée simple : trouver la lagune et en récolter de l’eau.
Sur l’île, ils ne manquaient pas d’eau. Mais la jeune aqua s’entrainait via l’eau des étuves, l’eau des cascades ainsi que l’eau de la mer… Mais elle voulait se rappeler le poids de l’eau du continent. Elle portait donc dans ses bras une cruche, vide pour le moment mais l’ange comptait bien la remplir au possible et l’emporter à l’abri sur l’île.

Silencieuse, l’ange avançait avec prudence dans les fourrés. Autrefois, fuyant les démons, les élèves avaient croisés beaucoup de créatures dangereuses, beaucoup d’entre eux avaient péris ce soir là. Yumi chassa ces mauvaises pensées d’un mouvement de tête. Elle s’arrêta, tendit l’oreille et repartit. Ses pas était délicat, fin, ses pieds ne semblaient pas touché la terre tant elle ne faisait pas de bruit. Elle avait troqué sa robe blanche contre une autre, plus sombre… Beaucoup plus sombre… Noir, pour éviter qu’on ne la voie trop dans la sombre forêt. Elle restait néanmoins coquette, sa jupe était ample, déchirée aux extrémités, les branches ayant eut raisons du tissu fin. Un voile noir cachait les cheveux et les ailes de l’ange. Les ailes qui, même si elle le voulait, ne seraient jamais autre chose que blanches, encore heureux qu’elles soient de petite taille. Ses cheveux quand à eux étaient clairs, d’un blond cendré au reflet bleu, elle devait aussi les cacher. Il restait sa peau, clair, ignorée par les rayons du soleil qui aimait caraméliser les épidermes. Elle la cachait de son mieux : de longs gants montants, et de hautes chaussures. Le bustier de sa robe était simple, un corset intégré à la robe affinait la taille de la jeune femme.

Yumi avait changée avec les derniers évènements. D’une ange douce et naïve aux cotés fleurs bleus, ignorant volontairement les difficultés du monde. L’ange était devenue une ange douce et naïve aux fleurs fanées et obligés de guérir les blesses des démons. Elle avait de ce fait découvert les terrifiants pouvoirs de leurs ennemis : la corruption, pourrissant la chair, le contrôle de l’esprit, et bien d’autres encore, trop affreux pour que Yumi puisse avoir voulu s’en rappeler.
Délicatement, l’ange poussa une branche de son chemin, s’inclinant gracieusement pour passer en dessous. Devant elle s’ouvrait une partie de la lagune. Souriant elle s’avança entre les hautes herbes. Les arbres se faisaient plus rares sur les bords de l’eau.
L’aqua utilisa son pouvoir pour sonder les fonds marins, repoussant les créatures qui pourraient s’y trouver et libérer ainsi une partie de cet endroit où l’ange pourrait se reposer un peu. Elle avança jusqu’au bord et posa la cruche au sol.

L’ange prit quelques minutes pour écouter les environs, vérifiant qu’aucune créature n’était présente pour la déranger et enfin, Yumi se permit de se détendre. Elle entreprit de retirer ses bottes et ses bas, les posant sur le coté, elle se redressa noua rapidement ses cheveux sur le coté en un chignon emmêler et brouillon, ses cheveux, ondulés, cascadant en partis sur son épaule droite et sur sa nuque. Elle décida aussi de retirer ses gants qui allèrent rejoindre les bottes. De sa ceinture elle retira un autre ruban et releva une grande partie de sa jupe, bouffant quelques endroits et noua le tout à sa taille.
L’ange se saisit ensuite de la cruche et entra dans l’eau.

À moitié accroupie Yumi commença à remplir le récipient de l’eau claire de la lagune.
Elle s’amusa aussi à utiliser son pouvoir pour créer un petit serpent d’eau qu’elle s’amusa à faire tourner autour d’elle, pour s’entrainer tout en goutant à nouveau à l’eau de ce continent. Elle ne se rendit pas compte, si concentrée à mouvoir ce serpent, que les clapotis provoquer par les mouvements de son pouvoir avait attiré de l’attention, cette présence se détacha de la forêt, elle dut, sans le vouloir ou non, faire un bruit car soudain l’ange lâcha la cruche et, tout en durcissant le serpent, l’envoya brusquement derrière elle.

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Armand Sulimo
Nombre de messages : 319
Âge : 29
Race : vampire
Poste : Bras Droit de Sybaris
Magie Contrôlée : eau

Feuille de personnage
Puissance:
870/1000  (870/1000)
MessageVen 3 Déc 2010 - 17:00

Peux après sa campagne de dératisation de la Forêt Darke, campagne plus bruyante que productive, Armand Sulimo avait renvoyés ses maigres prises à la citée pendant qu'il préparait la seconde phase de son plan.
Celle ci visait à frapper un lieux où les Elementalistes ne se sentaient pas en dangers, un lieux où les combats n'avaient d'ordinaire pas lieux.
Mais avant cela, Armand avait voulus aller voir de lui même ce qui avait anéantie l'avant garde de ses chasseurs alors qu'il n'y avait que peux de proies à chasser...

Venant seul et en plein jour, chose rare pour un vampire, Armand laissa son destrier vaquer à ses occupations à l'orée des bois, sachant très bien qu'il arriverait sur un simple sifflement. Les destriers démoniaques s'était quelques choses quand même...

Entrant dans les bois, le Vampire marchand d'esclave sentis la fraîcheurs apportée par les ombres de la canopée le protéger des rayons de l'astre diurne, lui permettant de baisser la capuche de son manteau noir d'ébène noué au niveau de son coup par une chaîne en argent sertis de diamants étincellants sous la lumière des étoiles et de la lune.
Sa chemise de flanelle blanche ne le gênait nullement tandis qu'il se faufilait tel un prédateur redoutable et redouté entre les arbres en direction de ce qu'il sentait être un utilisateur des pouvoirs aqua au bord d'une étendue d'eau.

Montant sur une branche noueuse rendue glissante par la mousse y poussant, Armand découvrit ses crocs luisants lorsqu'il reconnus la silhouette debout dans l'eau de la Lagune.
Approchant doucement, Armand fut trahis par son propre pouvoir, se manifestant à l'approche de l'eau, et ne parvins que de justesse à esquiver le projectile de son ancienne élève:


"-Manquer mademoiselle Watase. Mais je constate avec plaisir que vos pouvoirs ne sont pas en reste depuis notre dernière rencontre..."

Armand jouait son rôle de séducteur vampire, laissant sa chevelure ébène pendre d'un côté de son visage tandis qu'il jouait d'une main avec le lassage de sa chemise et que l'autre était nonchalamment posée sur une de ses hanches, son regards émeraudes plongeant dans les yeux bleus de celle qui ignorait peut être tout du concentré de traîtrise et de machination tordus qui se tenait devant elle...

_________________________________________________________

Fan number one de Di et Sybaris! Je vous adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Yumi Watase
avatar
Nombre de messages : 1465
Âge : 28
Race : Ange, chérubin (anciennement nymphe)
Poste : Elémentaliste
Magie Contrôlée : L'eau

Feuille de personnage
Puissance:
299/1000  (299/1000)
MessageDim 16 Jan 2011 - 14:09

Yumi reste quelques secondes en position de garde,

Elle avait du mal à croire qui se tenait devant elle. Armand Sulimo, ex-assistant et professeur Aqua. Elle se redressa, ouvrant de grands yeux, surprise… Agréablement surprise. Un sourire vint orner son visage et, surprenant, elle courut dans sa direction. Sa robe la gênait un peu, alourdie par l’eau et les algues ralentissant sa course.
Une fois devant lui elle se retint de justesse de le serrer dans ses bras, ramenant ses mains sur son buste à temps. Elle avait encore ce respect du professeur et de l’élève. Mais elle était heureuse de le voir.


« Monsieur Sulimo quelle… Quelle surprise et… et joie ! Je… Je suis heureuse de vous voir en vie et apparemment en pleine forme. »

Elle effectua une petite révérence devant le vampire. Elle releva ensuite la tête et observa son ancien professeur. Elle remarqua pour la première fois combien Armand pouvait être charmant, elle remarqua les longs cheveux de jais, son attitude mutine et prétentieuse…
Ses joues rougirent légèrement, elle joint ses mains dans son dos et se mordit la lèvre inférieure, gênée de ses pensées, c’était tout de même son professeur, elle ne devait pas montrer trop de sentiments pour lui, ce n’était pas correct.
Elle détourna un instant le regard pour voir sa cruche s’éloigner du bord, d’un mouvement de la main, elle créa un courant dans l’eau pour ramener cette dernière vers le bord. Elle continua à modeler l’eau pour poser la cruche, en partie remplie, sur la berge pour qu’elle ne bouge plus.
Elle reposa son attention sur le vampire.

Elle se souvint alors qu’elle l’avait attaquée et son visage montra de l’inquiétude ainsi que de la gêne. Elle joint ses mains devant son buste et s’inclina rapidement.


« Je… Je suis désolée de vous avoir attaqué… Mais, disons que je préfère être sur mes gardes par les temps qui court… »

Elle se redressa, cachant sa bouche avec l’une de ses mains et baissant le regard, gêné de parler de ce genre de chose. Elle venait de retrouver son professeur et ne voulait pas vraiment parler de démons et de monstres… Mais elle répondrait à son professeur s’il avait des questions.

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Armand Sulimo
Nombre de messages : 319
Âge : 29
Race : vampire
Poste : Bras Droit de Sybaris
Magie Contrôlée : eau

Feuille de personnage
Puissance:
870/1000  (870/1000)
MessageDim 23 Jan 2011 - 21:27

En son fort intérieur, Armand jubilait de ce qu'il allait pouvoir faire. Tant de possibilités! Manifestement elle ignorait tous de son sort, loin d'être triste au contraire, et se réjouissait de le revoir.
Tant mieux tant mieux...

En bon vampire tri-centenaire qui se respecte, Armand masquait à la perfection ses sentiments derrière le masque de son choix. A cet instant, ayant remarqué l'afflux de sang sur le charmant visage de Yumi il décida de continuer à la jouer gentil séducteur.

Laissant Yumi venir à lui, tel l'innocente colombe tombant dans les griffes de...de quoi au juste? Bref. Laissant Yumi venir à lui, Armand fit éclater la gène présentes en la saisissant par les hanches et en la tirant de l'eau.
Avant même de la laisser reprendre son souffle, les bras d'Armand ceinturèrent Yumi tendrement tandis qu'il chuchotait à son oreille, feignant ses sentiments:


"-Heureux de vous revoir moi aussi...J'ai crus vous avoir perdus avec tant des autres...Je vous félicite."

Armand laissa à nouveaux un espace entre leur visage, se tenant toutefois beaucoup plus près que les antique rapport "élève-professeur" ne l'exigeaient. Plongeant son regards dans celui de Yumi, il gravait dans ses pupilles vertes émeraudes toute la joie qu'il feignait d’éprouver en l'adjoignant à un réel sentiment de plaisir. S'était juste un plaisir que Yumi ne voudrait même pas imaginer...

La tenant toujours par les hanches, ses bras passant derrière son dos, il repris le fil de la conversation:


"-Vous m'avez l'air en pleine forme. Comment vous en êtes vous sortis? Et que faisiez vous ici?"

HP: Réponse courte je ferais mieux à la prochaine!

_________________________________________________________

Fan number one de Di et Sybaris! Je vous adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Yumi Watase
avatar
Nombre de messages : 1465
Âge : 28
Race : Ange, chérubin (anciennement nymphe)
Poste : Elémentaliste
Magie Contrôlée : L'eau

Feuille de personnage
Puissance:
299/1000  (299/1000)
MessageMer 26 Jan 2011 - 20:16

Yumi ne cacha pas sa surprise lorsque Armand lui saisit la taille. Elle eut le temps de lever ses bras au niveau de sa poitrine juste avant qu’il ne la serre. Elle resta interdite, immobile voir choquée.

Son cœur se mit à battre la chamade, elle ne savait pas comment réagir. Pour elle, Armand restait son professeur, elle devait le respecter, garder une distance avec lui, elle s’interdisait d’être trop proche de cette personne. Pourtant à ce moment précis c’est lui qui prenait les devant, il la serrait contre lui. À ce moment dans son esprit divaguaient plusieurs pensées qu’elle n’arrivait pas à ranger : il se disait à l’école que ce vampire était un croqueur de femme, d’élève même. Elle déglutit. Mais de tous ses souvenirs, son professeur ne lui avait jamais manqué de respect ou avoir essayé de la charmer ou la séduire… Comme maintenant.
Le fait qu’il était vampire lui traversa aussi l’esprit, elle se rappela que sa nuque n’était pas loin de ses crocs… Et puis l’image de la matriarche lui vint à l’esprit, elle se souvint qu’il avait une relation tendue avec la Dame Blanche. Mais c’était un bon professeur…
Il les avait attaqués durant un cours… Mais c’était justement pour apprendre une technique de défense… Ce n’était pas un mauvais professeur… Elle n’avait pas à le repousser… Ce n’était pas sa faute. Les chérubins aident les autres races, ils doivent les écouter, les guider, les aimer… À ce moment, Armand demandait à Yumi de l’entendre comme un vampire, non pas comme un professeur… Elle devait l’accepter… C’était son fardeau… Oui. Elle était une chérubine.

L’ange trembla légèrement et ferma les yeux, elle resta immobile, les mains sur sa poitrine et attendit qu’il s’éloigne de lui-même. Lorsqu’il s’éloigna, elle respira avec plus de facilité, mais le gène était encore très présent car il restait proche d’elle. Elle baissa les yeux, n’osant pas les relevés. Son visage écarlate il lui semblait que son cœur débordait de sa poitrine. Ses mains restaient à cet endroit comme pour essayer de le cacher au cas où il sortirait réellement.
Elle leva les yeux et croisa le regard d’Armand, elle y vit une étincelle qu’elle connaissait bien : la joie de retrouver quelqu’un. Elle tenta de sourire de son mieux, bien que très gênée.
Elle tremblait un peu, les mains restées sur ses hanches la gênaient et diffusait une chaleur qui lui était inconnue. Elle baissa immédiatement les yeux et tenta de répondre de son mieux à Armand.


« Et… Et bien je… Je vais bien merci je hum… Et v… Vous ? Je ne sais pas trop comment j’ai fait. Je… Je crois que nous étions plusieurs… Je… Je n’ai pas bien vu, il faisait nuit et nous courrions dans la forêt… Je… Je ne veux pas me souvenir. »

Yumi se recroquevilla sur elle même en passèrent ses mains sur ses épaules, elle bougea légèrement ses hanches, essayant de retirer les mains d’Armand de là où elle était. Elle respira quelque instant et replaça quelques mèches derrière ses oreilles. Et sourit nerveusement pour montrer la cruche qui était restée sur le coté.

« Je… Je voulais m’entraîner avec de l’eau du continent… Nous… Nous n’avons pas la même eau là-bas. »

Les joues encore rouges Yumi souri nerveusement et soupirèrent, baissant à nouveau les yeux.
Ces derniers temps avec les soins à prodiguer aux élémentaires elle n’avait pas pris le soin de continuer à s’entrainer.

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

La Cité d'Elament :: Forum RPG Médiéval-Fantastique École  :: Hors Jeu :: Taverne du Troll Lavé :: Tartare :: Reliquats du Jeu-

 Sujets similaires

-
» Le pois congo : source de protéines et de devises
» [Code Source] Code Source
» Sources thermales privées
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» Entraînement chasse ! (privé Nuage de Corbeau)