Partagez | .
 

 Clapotit, cabotin...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
MessageDim 21 Nov 2010 - 21:51

Les feuilles se poussèrent et les herbes se plièrent sur son passage.
Le bruit des cascades couvrait tous les autres bruits que les oreille d'Inou auraient pu entendre. Un vacarme comme l'hybride les aimait...

Inou s'arrêta sur un rebord et regarda un instant le panorama qui lui offrait le lieux. L'eau s'écoulait, sans fin, dans le bassin central, le vent caressait les herbes qui poussaient aux alentour et venait chatouiller la truffe de l'hybride avec de délicieuse odeur mouillées. La roche était grise et les caustiques miroitaient des reflets blancs sur leur surface. Inou inspira fortement l'air et soupira d'aise.
Elle sautilla, jusqu'au bord de l'eau et s'accroupit, pendant un instant l'hybride observa son reflet dans l'eau pure et soupira.

Doucement, tout en observant alentours, Inou entreprit de se déshabiller. Qui pourrait voir Inou à ce moment jurerait à un homme. Le visage était dur et les traits marqués. Ses petits yeux rouge sombre, comme un vieux vin, contrastaient avec son nez, une truffe au bout. Sa peau était de couleur caramel, à l'opposé de ses cheveux de paille, ébouriffés, d'où pointaient deux oreilles canines. Vos yeux accompagne le gilet de bure sombre qui tombe des épaule de l'hybride. Ses épaules sont larges et osseuse, son buste plat recouvert d'une pauvre chemise blanche qu'Inou entreprend de dénouer et de déboutonner tout en retirant le foulard autour du cou. Torse nu vous apercevez sa maigreur, les côtes et les vertèbres creusaient la peau d'Inou. Elle laissa les habits par terre et se pencha en avant pour retirer ses chaussures et les jeta vers ses habits. L'hybride entreprit ensuite de retirer son pantalon de cuir, un cuir tout aussi sombre que le gilet. Il dévoila des jambes fines, trop pour celle d'un homme. Sur ses genoux et coudes vous apercevez des tatouages rouges de formes simples.

Mais l'hybride s'arrêta là pour retirer ses vêtements et plongea d'un coup dans l'eau fraîche de l'endroit. Elle resta quelques secondes la tête sous l'eau puis ressorti plus loin en essorant ses cheveux. Inou remplit ses mains d'un peu d'eau et se rinça la figure avant de replonger.
Pourquoi cet hybride venait-il ici pour se laver ? N'y avait-il pas les étuves pour cela ?
Mais Inou aimait la nature, on est hybride chien où on l'est pas. Le canidé pateaugea un moment et rejoint un endroit où il avait pieds puis décida de barboter dans ce petit trous d'eau.

À bien y regarder vous comprenez que cet humanoïde n'est pas là pour son plaisir : des bleus recouvrent son corps, ses bras ont de profondes cicatrices par endroit. L'hybride est ici pour soigner, ou du moins nettoyer ces blessures. Et soudain sans prévenir, vous voyez ses oreilles se dresser et elle vous regarde. Pendant quelques secondes Inou vous observe ainsi puis se reconcentre sur l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Ambre
avatar
Nombre de messages : 25
Âge : 24
Race : Animorphe Crystallis
Poste : Disciple
Magie Contrôlée : Eau

Feuille de personnage
Puissance:
190/1000  (190/1000)
MessageDim 21 Nov 2010 - 23:54

Voilà quelques jours qu'Ambre voyait la bipède qu'elle avait rencontré dans la forêt. Ruby, si elle ne se trompait pas. Mais elle préférait l'appeler Peau Pâle. Enfin. Elle profitait de la journée pour pouvoir voler tranquillement dans le ciel, suivant les courants d'airs sous ses ailes, le vent s'engouffrant dans son plumage. Virevoltant, créant dans les airs une danse d'une grace et d'une beauté incompréhensible pour beaucoup de bipèdes. Ambre repéra au loin la chute d'eau de l'Île.

Elle donna quelques coups d'ailes pour s'y rendre. C'était un lieu qu'elle savait relativement calme et peu fréquenté, les bipèdes préférant se cloîtrer dans les étuves. Elle ne comprendrait jamais leur manie de se rendre dans un lieu clos pour se nettoyer. Rien ne vaudrait jamais l'eau fraîche d'un lac ou d'une rivière.

Elle se laissa doucement redescendre vers le sol, appréciant toujours de sentir le vent la porter, avant de finalement refermer ses ailes pour se laisser entraîner dans une chute une fois arrivée au dessus de la surface d'eau. Elle se redressa finalement arrivée à un bon mètre au dessus du lac et se dirigea vers ses rives. Tout autour se trouvaient des cascades d'eau scintillante. Grisée par le vol, elle frôla l'une d'elle du bout de l'aile. Finalement, elle atterrit sur les bords. Et c'est seulement à ce moment là qu'elle le vit. Ce bipède étrange, à l'allure sauvage, peut-être même plus qu'Ambre. Il, ou plutôt elle, mais Ambre l'ignorait, venait apparemment de quitter l'eau glacée. Quelque chose de plutôt dangereux semblait se dégager de lui. Mais en même temps, les marques recouvrant son corps semblaient apporter une certaine faiblesse au bipède.

Après tout, se faire frapper n'était-ce pas là la preuve qu'on manquait de force? Mais la question n'était pas là. C'était un bipède, et elle réfléchissait au comportement à adopter. Partir, pour ne rien risque? Ou bien rester, risquer éventuellement une attaque, mais pouvoir tout de même profiter du lieu en cas contraire? Elle hésitait. De toute façon, dans le pire des cas, elle pouvait toujours utiliser ses capacités de crystallis, qui lui garantissaient le temps de s'échapper. Surtout que si il était faible, pouvoir ou pas, il ne pourrait pas faire grand chose n'est-ce pas? Si Ambre savait... Sans doute serait-elle déjà loin.

En tout cas, pour le moment, elle regardait étrangement Inou, la tête penchée sur le côté, comme souvent lorsqu'elle réfléchissait. Toujours sur ses gardes vis-à-vis du bipède, essayant de savoir s'il pouvait être dangereux pour elle. Même si pour le moment ça ne semblait pas être le cas.

On ne savait jamais trop, avec ces bêtes là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageVen 26 Nov 2010 - 21:12

Ce n'était qu'un simple oiseau, et les oreilles d'Inou n'entendaient rien d'autre.
Alors pourquoi son nez lui désignait un humanoïde.

Troublée, Inou décida de sortir de l’eau. Et de se couvrir un minimum.
Elle enfila sa chemise qui colla immédiatement à sa peau mouillée. Elle utilisa son pouvoir pour allumer rapidement un petit feu de camp et rapprocha ses habits de celui-ci, ils seraient ainsi chauds lorsqu’elle les enfilera.
L’hybride se secoua pour retirer un maximum d’eau et essora ensuite ses cheveux et sa queue. Lorsqu’elle s’étira, contente de son petit bain, Inou remarqua que l’oiseau était toujours là et décida de mieux le regarder.

Ca avait une assez bonne taille, il pourrait faire un bon repas. Mais Inou doutait sur sa comestibilité, il avait une couleur assez bizarre, certes jolie, mais trop particulière. Inou préférait encore une bonne grosse dinde. Tout en l’observant, Inou affichait un sourire goguenard et une position très décontractée. Son bras gauche soutenait sa tête tandis que le bras droit reposait sur le genou, relevé de sa jambe pliée. L’autre jambe était étendue de tout son long. Après quelques minutes de silencieuse observation l’hybride bailla longtemps avant de secouer sa tête pour se réveiller.

Elle se détourna de l’oiseau pour attraper son pantalon et l’enfiler d’un trait, elle serra ensuite la ceinture autant que nécessaire puis se rassit, augmentant le feu de la paume de sa main et soupira. Elle ramassa une pierre et l fit sauter deux fois dans sa main avant de soudain se retourner et de la lancer sur l’oiseau. Ou du moins essayer, elle voulait faire ça très vite et n’avait pas prit le soin de viser. Le caillou passa à 30cm à gauche du corps de l’oiseau. Mais une telle rapidité pourrait l’effaroucher.
Qu’il s’envole ou reste, Inou ne se retint pas de ricaner et de lâcher aux quatre vents :


"Bien fait ! La prochaine fois que tu voudras reluquer choisit une bestiole plus voluptueuse ! Tu s’ ras moins déçut !"
Revenir en haut Aller en bas
Ambre
avatar
Nombre de messages : 25
Âge : 24
Race : Animorphe Crystallis
Poste : Disciple
Magie Contrôlée : Eau

Feuille de personnage
Puissance:
190/1000  (190/1000)
MessageJeu 9 Déc 2010 - 22:19

Igni. C'était bien ça le mot? Ambre avait un doute, mais il lui semblait bien pourtant... En tout cas, sa capacité à allumer un feu attisa, c'est le cas de le dire, la curiosité de l'animorphe. Bon bien sûr elle s'attendait plus ou moins à souvent croiser des Elémentalistes ici, mais quand même. Née animal, pour elle le feu restait un esprit indomptable et dangereux. Fascinant également, par le fait qu'il était indomptable pour elle. Mais en même temps cela l'effrayait un peu. En tout cas l'étrange créature qui maîtrisait le feu finit par se rhabiller.

Puis la suite se déroula rapidement. L'hybride ramassa un caillou, joua un peu avant puis le lança en direction de l'animorphe. Effrayée, elle recula, ouvrant ses ailes pour s'envoler. Mais la caillasse passa à trente bon centimètres de l'oiseau. L'hybride se moqua, ce qui eut le donc d'irriter Ambre. Non mais pour qui se prenait cette bipède? L'agresser comme ça et ensuite se moquer d'elle, et puis quoi encore. Vexée, l'oiseau s'envola pour une branche d'un arbre non loin du rivage. Si l'ambre de ses yeux avait été capable de tuer, Inou serait sans doute déjà morte.

Consciente que si le danger avait vraiment été réel, ça ferait probablement quelques temps qu'elle serait en train d'essayer de défendre sa peau. Néanmoins, ce n'était pas une raison pour se laisser traiter ainsi. Aussi, l'oiseau commença à se concentrer pour mobiliser ses capacités. Un léger brouillard commença à se lever, cristallisant sur son passage ce qu'il touchait. Spécialité de sa race, Ambre se concentra. Il était souvent surprenant pour les gens de voir ça. Normalement, Inou devrait se retrouver geler. Ne pensant pas un instant que l'Igni pouvait user de son pouvoir pour ne pas craindre de quelque façon que ce soit cette glace, Ambre vola jusqu'à là où devait normalement se trouver Inou.

Le brouillard commençait à se dissiper, laissant apparaître un monde glacé. L'Animorphe se posa au sol en s'approchant de la bipède qui devait normalement être désormais gelée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageDim 12 Déc 2010 - 14:54

Alors que l’hybride s’était rassit par terre pour profiter de son « après bain », ce moment si agréable où l’on se sent propre et… libre. Où l’esprit n’est plus occupé par la misère du monde, par vos misères non, il ne ressent que l’ivresse d’être lavé de toutes saletés.

Mais le destin en décida autrement. Elle sentit soudain sa truffe la chatouiller et le bout de ses doigts geler. Se redressant d’un coup d’épaules, Inou réalisa soudain que le brouillard ‘était lever. Chose étrange, on étant en milieu de la journée… Chose encore plus étrange ça pouvait pas être les démon, ils ne connaissaient pas l’île…
Tout en réfléchissant, Inou s’enveloppa d’une aura de petites flammes, lui permettant de rester à l’abri de ce brouillard. Car elle avait eut sa réponse : un aqua.
Farceur ou pas, le pauvre allait gouter à Inou. Elle venait de se laver et de se sécher, s’était pas pour finir congelé.

L’hybride tendait les oreilles pour écouter quelque chose mais elle n’y arrivait pas, elle entendait comme de minuscules craquements, elle se demandait d’ailleurs ce que cela pouvait être… Et puis peu à peu le brouillard se dissipa, laissant voir à Inou ce qu’était les craquement. Autour d’elle, en dehors de son bouclier de flammes, tout avait geler, de la grosse branche au petit caillou, de la feuille jusqu’au fleurs… Tout était pris dans une glace fine et transparente. D’abord surprise, Inou serra les dents.
Encore un keke qui voulait les poser sur la table… l’hybride pensait se pencher pour ramasser ses chaussures mais un petit bruit la retint, instinctivement elle arrêta le bouclier de flammes et ne bougea plus, fixant l’endroit d’où venait ce bruit.

Et puis elle le vit, l’oiseau de tout à l’heure.
L’hybride le regarda s’approcher encore et encore… Et lorsqu’il fut assez près à son gout elle inspira et hurla un sonore « BOUH » pour le faire s’envoler.
Revenir en haut Aller en bas
Ambre
avatar
Nombre de messages : 25
Âge : 24
Race : Animorphe Crystallis
Poste : Disciple
Magie Contrôlée : Eau

Feuille de personnage
Puissance:
190/1000  (190/1000)
MessageSam 23 Avr 2011 - 19:23

Tout dans les environ venait de se recouvrir d'une fine couche de givre, légère, crissante, magnifique. Une fois le brouillard dissipé, elle scintilla sous les rayons du soleil. Néanmoins, il restait un endroit vierge de toute glace. Là où se tenait Inou, il n'y avait rien d'autre qu'elle. Ainsi, ça n'avait pas marché. Comment avait bien pu faire cette étrange créature violente... Ambre n'en avait aucune idée, et si elle avait été sous sa forme humaine, nul doute qu'elle aurait froncé les sourcils d'incompréhension. Mais elle n'était pas sous sa forme humaine. Et en s'approchant, Inou, qui commençait à s'éloigner, la remarqua. Mais Ambre brava ce danger, inconscience ou curiosité?

Lorsqu'elle fut assez près, Inou essaya de l'effrayer, et y parvint. Ambre sursauta et recula, ouvrant les ailes prête à s'envoler. Mais comprenant qu'il s'agissait d'une manoeuvre d'intimidation, l'oiseau resta finalement, juste un peu plus éloignée. En ayant assez du comportement de l'hybride, elle décida que communiquer pour manifester son mécontentement pourrait être une bonne idée. Ou peut-être pas...

Néanmoins, sur un coup de tête, et bien qu'elle aurait préféré éviter, une légère lumière commença à émaner de l'animorphe. Puis elle changea, les plumes disparaissant, s'alliant pour former une peau, de longs cheveux apparaissant également sur le haut de son crâne, son bec desparaissant, son visage s'allongeant... Elle se tenait debout, plus ou moins fièrement face à Inou. Ambre avait les sourcils froncé et une moue contrariée par l'attitude de la femme chien, bien qu'elle la coyait plus comme un mâle violent à l'heure actuelle.

-Toi... Etre méchant... Avec Ambre.

C'était une constatation plus qu'autre chose. Et à vrai dire, Ambre comprenait à peine la notion d'être gentil ou méchant. Elle comprenait juste qu'Inou n'agissait pas ainsi pour manger ou sauvegarder un territoire apparemment, sinon elle aurait essayé de chasser Ambre de façon plus méchante sans doute. Mais ça ne lui plaisait pas. Et peut-être pourrait-elle comprendre, quand elle arriverait à décrypter le lien qui venait d'Inou et se ressentait à l'intérieur d'Ambre, reflet des sentiments de l'Igni.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageDim 17 Juil 2011 - 10:14

Ainsi ce n’était pas qu’un oiseau.
Si Inou se souvenait bien il s’agissait d’une des races cousines des hybrides : les animorphes.
Tout en la (parce que c’était un la) regardant se métamorphoser Inou se grattait le bord des lèvres.

La bon point : c’était une fille, c’est qu’elle était pas là pour reluquer... À... À moins que... non. Non valait mieux ne pas y penser. Après le second problème c'est sa race. Les rares animorphes que l'hybride avait rencontré résonnaient comme des animaux. Et celle-là ? comment allait-elle réagir ?
Ah la voila qui parle... Ouais, ok... Alors, soi elle a un problème d'élocution soit...


"Ranafoutre."

Ce fut la seule réponse de Inou, son doigt, qui grattait sa lèvre, grattait maintenant son nez puis son oreille. Ses oreilles, petits bout de chair qui dépassaient de la tignasse de l'hybride, si l'on regardait mal on pourrait ne pas les remarquer car recouvert de poil de la même couleur. Mais souvent elles trahissent l'humeur de l'hybride, comme une boussole indiquant son état.
À ce moment, légèrement en arrière et baissées, elles trahissaient le mécontentement et le manque de patience. L'un de ses jambes sautillait sur place, prouvant un certain agacement et impatience. Pourquoi ?
Regardont mieux, Inou, dans cet environnement gelè, laissait échapper une légère vapeur autour d'elle. Malgré son pouvoir igni l'hybride avait froid et, en cette saison douce, elle n'aimait pas ça.
Sa queue battait l'air et un muscles, léger, tiraillait sa joue sous son oeil.


"Et maintenant ? que veux-tu faire ? m'attaquer ? Partir ?... Rester là a se regarder dans le blanc des yeux ?"

Tout en parlant Inou s'était avancer, les épaules larges et les pas lourd, sûre d'elle et de sa puissance. Sa voix était grave, légèrement rouillé, peut-être d'avoir aboyer trop fort autrefois. Le givre, sur son passage, fondait presque instantanément.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

La Cité d'Elament :: Forum RPG Médiéval-Fantastique École  :: Hors Jeu :: Taverne du Troll Lavé :: Tartare :: Reliquats du Jeu-