Partagez | .
 

 [Description] Le manoir Raelu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Janus Von Raelu
avatar
Nombre de messages : 101
Âge : 361
Race : Mi-Aasimar, mi-incube ; Vampire Morava
Poste : Conseiller du Haut-Roi
Magie Contrôlée : Corruption

Feuille de personnage
Puissance:
890/1000  (890/1000)
MessageMar 27 Avr 2010 - 17:52


Vous vous promenez dans l’ancienne cité élémentaliste, en tentant de ne pas attirer sur vous l’attention des nouveaux maîtres de la ville. En longeant les murs, parfois en ruines, de certaines demeures, vos pas vous attirent vers le plus huppé des anciens quartiers résidentiel. Depuis que les démons gouvernent, les habitants des lieux ont eu une fâcheuse tendance à plier bagage, ou tout simplement à disparaître.

Vous longez les manoirs de pierre ; parfois les teintes blanches de certains murs de marbre se distinguent encore. Mais dans l’ensemble, tout a commencé à ternir. L’un d’eux tout particulièrement, ancienne demeure de l’un des plus gros commerçants de la ville, a vu sa façade se lézarder et le revêtement de chaux à s’écailler.

Il semble qu’un bien étrange phénomène se produise sur ces anciennes pierres, aujourd’hui entre les griffes des démons. Vous continuez d’avancer dans la rue, sur le trottoir d’en face. La rue est pavée, les autres demeures tout aussi aristocratiques, mais pourtant, personne ne semble donner vie à ce quartier, devenu, en conséquence, assez lugubre.

La sombre bâtisse qui vous fait face possède deux étages, dont un sous les combles. Quatre tours, et un grand escalier pour rejoindre le hall d’entrée. Il semble aussi qu’un étage inférieur soit présent, puisque vous distinguez de petits regards au pied des murs et d’une porte descendant vers ses entrailles. Vous poussez la curiosité, et traversez la rue pavée pour grimper les quelques marches. Arrivé sur le perron, vous examinez les volutes des colonnettes, et les charmes des fenêtres à encorbellements. Vous vous imaginez l’ancien maître de céans, âgé, dans sa bibliothèque. Pourtant un détail vous intrigue. Les quelques semaines passées depuis la Perte on tout bonnement vidé plus des trois quarts de la population du quartier : comment les cheminées peuvent-elles cracher de tels panache ?

Avant que vous n’ayez pu déterminer les raisons de ce phénomène, la lourde porte en bois s’est entre-ouverte, et, tournant sur ses gonds dans un crissement sonore, laisse apparaître un pâle majordome, qui vous fait signe d’entrer. Avec avidité, vous passez le seuil de l’ancienne bâtisse. Il fait froid comme dans un caveau, alors que les températures demeurent clémentes sur Elament, voire surchauffées à proximité du palais des feux. Les portes se referment sur votre passage avec un grincement sinistre…

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

La Cité d'Elament :: Forum RPG Médiéval-Fantastique École  :: Hors Jeu :: Taverne du Troll Lavé :: Tartare :: Reliquats du Jeu-

 Sujets similaires

-
» Description du Manoir Rayne [Propriété Privée]
» Description de la demeure
» Description de l'île
» Description physique (PV: Gin et Lil Meyer)
» Cours de description Physique (PV Lokhlass)