Partagez | .
 

 Un piège raté [ Privé - Di ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
MessageJeu 31 Déc 2009 - 3:37

Ce matin, Meiko avait eu une idée, il avait envi de jouer un bon tour au premier venu aujourd'hui. En se levant ce matin, il avait déjà tout planifié dans sa tête. Ce serait un piège qui est simple mais qui fait toujours bien rire, un classique quoi. Il allait prendre une ruelle de la cité et l'enduire d'huile afin de faire tomber sur le derrière tous les passants qui auraient le malheur de passé. Malheur qui serait pour lui une joie, car il en rirait aux larmes. C'est pourquoi ce matin, après avoir déjeuné au restaurent de l'école, deux bouteilles d'huiles d'olives disparurent du buffet offert aux élèves. Bien sûr, comme d'habitude, personne ne remarqua rien. Après tout, qui aurait pensé à regarder par terre pour voir si un élève miniature trainait deux bouteilles de toutes ses forces ? Personne.

Meiko traina donc difficilement les deux bouteilles, aux regards amusés des passants, jusqu'à une ruelle pas trop loin de l'école, tout simplement puisque c'est dur, tout de même, trainer deux bouteilles qui font trois fois votre taille et qu'après avoir mis une heure à trainer les bouteilles jusqu'à la première ruelle, se faire souffrir une heure de plus à s'épuiser aurait été du pure masochisme. Enfin, une fois arrivé, Meiko poussa les deux bouteilles dans un coin sur le mur et les ouvrit afin de les laisser déverser tout leur huile par terre. Il prit ensuite une feuille morte près de lui qui trainait puis tâcha d'étendre l'huile sur un mètre de distance dans la ruelle.

Après un avant midi complet de travail à étendre l'huile, Meiko eut finalement complété son piège. Afin de le tester, il n'eut qu'à lancer sa feuille pour la voir parcourir toute la distance huilé d'une traite. Il regarda ensuite son sol reluisant et glissant avec la fierté d'un artiste finissant son oeuvre enfin finie. Il regarda autour de lui, puis essaya de trouver une boite. Il se cacha derrière elle, le sourire aux lèvres, imaginant déjà les gens entrain de tomber pour son amusement. Après tout, après tant de travail, il méritait bien ! Meiko resta donc derrière la boite et regarda les alentours d'un air furtif, attendant patiemment sa prochaine victime.

Après quinze bonne minutes d'attentes, quelqu'un se dirigea finalement vers sa ruelle piégé. C'était un hybride canin, probablement un chacal. Il avait l'air d'un vagabond, mais d'un vagabond dur. Il faut dire que les piercings qu'il avait à l'oeil ainsi que son casque métallique jetait un froid. Il se déplaçait avec style, ce qui permit à Meiko de s'impatienter plus jamais de voir la suite. Ce serait marrant de voir un type comme lui tomber sur le derrière, perdant toute son assurance !

À la grande déception de Meiko, l'hybride marcha sans tomber et continua sa route. Frustré de l'échec de son plan, Meiko sortit de sa cachette et se dirigea vers le type, oubliant son piège. Inutile de vous le dire, il trébucha et tomba sur le derrière. Embarrassé, il se releva, puis se redirigea vers l'homme, cette fois-ci en émettant un jet d'eau de sa main droite pour lui ouvrir la route en nettoyant le chemin dans lequel il passait. Comme il ne se dirigeait pas aussi vite que les géants, il n'eut pas le choix de l'interpeller. Il voulait savoir pourquoi son piège n'avait pas marché. Autant de travail pour un échec ? C'était inacceptable !


-Hey toi attends ! T'étais supposé tomber merde !
Revenir en haut Aller en bas
Di
avatar
Nombre de messages : 917
Race : Hybride Chacal
Poste : Ex Chasseur de Primes
Magie Contrôlée : Aera

Feuille de personnage
Puissance:
880/1000  (880/1000)
MessageSam 2 Jan 2010 - 17:35

Ouais, ça brillait un peu trop qu'il se disait. Sûrement l'œuvre d'un maladroit. Et bien non, il remarqua bien vite que cette ruelle n'avait as été l'objet d'un petit accident anodin. Car à entendre cette petite voix au raz du sol, les dalles huileuses attendaient des passagers tel que lui. Bref, un peu étonné et curieux il arrêta sa marche et se retourna, cherchant la petite chose qui venait de l'interpeler. La voix n'était pas bien forte, il se doutait de la taille de l'individu mais ça ne l'empêcha pas de perdre quelques secondes pour le trouver. Ses oreilles pivotèrent dans tous les sens. Puis les yeux enfin tombés sur la mini-portion, il répondit à la question avec amusement.

" - Vu de haut, l'huile brille. Suffit juste de se faire un coussin d'air sous les coussinets."

La phrase toute juste terminée, le petit lycaon répondant au doux surnom de Khyme, grand amie de Di, arriva en détalant et s'étalant de tout son long sur la surface huilée.

" - Tu vois... ça marche avec elle !"

Lorsqu'en fin elle réussie à se remettre sur pattes, elle pris grand soin de marcher doucement jusqu'aux pieds de Di et ça, même si la surface n'était plus huilée. Les oreilles plaquée sur les côtés d'une attitude peu rassurée. Le chacal pris enfin soin de dévisager la petite portion. Sûrement un jeune avec beaucoup d'humour. M'enfin, il fit déjà mine de se barrer, après tout, pourquoi perdrait-il son temps, il avait répondu point final. Sa longue chaîne enroulée en bandoulière sur son épaule se détacha légèrement, elle traîna alors sur les dalles, faisant rouler quelques petites pierres sur son passage. Oh, vu le petit phénomène, Di était quasiment certain d'être rappelé. Mais il essaya tout de même de tourner les talons.



Spoiler:
 

_________________________________________________________

J'irais au Paradis _ Jouant au suicide _ J'irais en Enfer
http://ziokoh.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageLun 4 Jan 2010 - 3:09

Meiko fut content de voir sa victime raté enfin se retourner vers lui, mais soupira bien vite de désespoir quand celui-ci eut du mal à le trouver. À cet instant, il aurait eu envi de courir partout en faisant des sauts étoiles, n'oubliant surtout pas de crier comme un malade qu'il était là. Comme ça, peut-être aurait-il été un peu plus, disons, voyant ? Peut-être est-ce que les gens le remarquerait plus vite ? En tout cas, Meiko se retenu : Même dans un monde de géants, il faut tout de même garder sa dignité !

C'est alors que Meiko apprit quelque chose qu'il ne savait pas et qu'il aurait pu prendre en considération avant d'imaginer son plan, si on lui aurait dit à l'avance. En effet, c'est alors que Meiko apprit que vu d'en haut par les géants, l'huile brille. Mais bon, il faut se douter qu'il est difficile de voir de quoi l'huile a l'air en haut quand on fait à peine trente centimètres de hauteur. Bien sûr, il n'y a pas non plus de manuels d'instructions sur l'apparence de l'huile selon l'angle de vue. Et ouais, pour un petit lutin comme Meiko, on n'avait qu'à attendre qu'un type pas trop pressé gâche tout avant de nous expliquer que vu de haut, l'huile brille.

Meiko put au moins se consoler de son échec quand un chien, qui semblait appartenir à l'hybride aera (Et ouais, ça prend pas un génie pour comprendre que quelqu'un est aera quand il fait des coussins d'airs sous ses pattes), arriva en courant pour rejoindre son maitre en tombant pile dans le piège. Meiko sourit puis retenu un léger rire jusqu'à ce que l'hybride lui confirme ses propos. En effet, seules les petites bêtes qui voient pas de haut peuvent tomber dans de tels pièges. C'était déjà ça ! Au moins, son avant-midi n'avait pas servi à rien.

L'hybride finit par vouloir partir et lui tourna donc les talons. Meiko, qui désormais n'avait plus grand chose à faire ici étant donné que l'huile brille, décida d'essayer de passer son après midi avec lui, s'il le pouvait. Après-tout, malgré ses airs de dur, il était tout de même sympathique, il avait prit le temps de s'arrêter tandis qu'en général les autres se contentent de l'ignorer. Meiko lui demanda donc subtilement une place sur l'épaule. Après tout, il ne pourrait pas le suivre longtemps sinon.


-Attends ! Tu vois, j'ai plus grand chose à faire maintenant que je sais que mon piège est visible de haut. Peut-être voudrais-tu me montrer de quoi le monde a l'air de si haut ? Tu continues tes trucs tandis que moi j'admire la vue de ton épaule.
Revenir en haut Aller en bas
Di
avatar
Nombre de messages : 917
Race : Hybride Chacal
Poste : Ex Chasseur de Primes
Magie Contrôlée : Aera

Feuille de personnage
Puissance:
880/1000  (880/1000)
MessageSam 16 Jan 2010 - 17:03

Il avait le cafard et le bourdon qui se chamaillaient dans sa tête avec des notes festoyant cette bataille infernale. Comme si tout se contredisait pour former un capharnaüm monstrueux dans ses pensées plus ou moins volatiles. Claquant nerveusement sa mâchoire par tic indélébile il se retourna vers cette petite chose fort intrigante. Pourquoi s'encombrer d'une miniature sûrement très bavarde. Entre ses griffes, la pièce attendait un premier jugement avant que Di ne tranche sur cette décision totalement impartiale et hasardeuse. La pièce roula dans l'air au-dessus des coussinets du chacal, puis elle retomba sur le dos de la main, couché sur un poil lustré. Face.

Ses babines se retroussèrent _ Merde _ la pièce avait été du côté du lutin. Di était prêt à trancher et séparé son chemin de lui, mais quelque chose vint basculer son jugement. Il était bavard, un bavard c'est chiant mais peut-être aurait-il son utilité ? Alors, non d'une envie joyeuse, il se baissa, posant ses griffes sur le sol afin d'attraper l'insecte.


" - Bouffes pas mes deux puces sinon mes crocs auront raison de toi." Crachat-il au coin de son épaule.

Ce qu'il ne lui avait pas dit, et qu'il ne lui dira pas par flemme, c'est que son chemin était comme toujours incertain, ces pas le mèneront au dehors de la cité. Le lutin n'avait pas forcément choisit la meilleure des épaules. Un traqueur, quelle choix formidablement stupide et irréfléchi. Pourquoi prendre l'épaule d'un inconnu aux crocs luisants et affinés à souhait ? Khyme enclencha le pas devant le chacal qui se dirigea sans perdre de temps vers l'entrée de la cité. Il ne pris aucune attention à sa démarche légèrement bancale. Après-tout, le lutin n'avait qu'à s'accrocher à la vie. Si c'était une personne protectrice qu'il cherchait, il avait tapé à la plus mauvaise des portes, une porte qui pouvait le conduire aux chemins des démons. Au chemin de l'ancien Roi peut-être. Le lutin avait peut-être remarqué qu'une bulle d'air doux entourait l'hybride. Une température qu'il jugeait parfaite... pour lui en tout cas. La ruelle s'élargissait, les pas se succédaient, et vint enfin la foule, les gens plongés dans leur quotidien. Un chat venait de renverser le couvercle d'une poubelle un peu plus loin. Un sot d'eau venait d'être vidé sur le sol par le boucher du coin tandis qu'un enfant balayait le pas d'une porte entrouverte. Quelques oiseau picoraient du pain rassit près d'un étalage d'un' marchande. La vie était belle aujourd'hui. Ici c'était calme, mais dehors...

_________________________________________________________

J'irais au Paradis _ Jouant au suicide _ J'irais en Enfer
http://ziokoh.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageDim 7 Mar 2010 - 1:51

Meiko ne savait pas s'il devait se sentir insulté ou au contraire complimenté quand l'hybride fit tourner une pièce pour, apparemment, décider s'il le prendrait avec lui ou non. En effet, jouer à pile ou face pour décider de son sort représentait une totale indifférence à son égard. Fallait-il se sentir insulté qu'il n'ait pas accepter ou se sentir complimenté qu'il n'ait pas refuser ? Tandis que la pièce faisait des pirouettes dans l'air, Meiko y pensa un peu et finit par se dire qu'au final, il n'aurait qu'à ne pas sentir d'une façon ou d'une autre face à cette situation et par conséquent, il réagissait forcément de la bonne façon.

À son grand bonheur, quoi qu'il ne put le voir de lui-même, la pièce tomba en sa faveur puisque le chacal se baissa afin de l'attraper. Quand Meiko fut sur l'épaule de son hôte, épaule très confortable soit dit en passant (Fourrure et tout, le grand luxe quoi), Meiko reçut un avertissement qu'il ne sut comment interpréter. Bien sûr, il avait bien compris qu'il se ferait tuer s'il mangeait les puces du canin. Ce qu'il ne comprit pas, c'est pourquoi cet avertissement lui était destiné. Légèrement offusqué, il répliqua donc.


-Est-ce que j'ai l'air d'un hérisson ? Je manges pas les insectes ! D'ailleurs, ce sont plutôt elles qui risquent de me vider de mon sang si ça se trouve !

Après s'avoir exprimé, Meiko décida d'assimiler ce nouvel environnement. La température était presque parfaite et l'air était étrangement doux. Un aera qui profite de ses capacités peut-être ? Meiko s'en fichait, tant qu'il était bien installé. Le chacal se promenait plutôt brusquement, mais maintenant que Meiko voyait de haut, il avait soudainement l'impression qu'il était tout de même moins en danger. Un chat faisait tomber un couvercle de poubelle qui aurait pu l'écraser, un boucher provoquait un déluge et finalement, un enfant aurait pu l'asphyxier en faisant lever toute la poussière avec son balais. Soudainement, Meiko regarda vers l'horizon pour être émerveillé ; il pouvait voir le ciel clairement, sans être caché par des gens ou des arbres. La vue était magnifique, quoi. Il ne manquait désormais plus qu'un détail à connaître, la destination.

-Sinon ... Qu'est-ce que t'as de prévu ?
Revenir en haut Aller en bas
Di
avatar
Nombre de messages : 917
Race : Hybride Chacal
Poste : Ex Chasseur de Primes
Magie Contrôlée : Aera

Feuille de personnage
Puissance:
880/1000  (880/1000)
MessageLun 19 Avr 2010 - 22:03

Dehors c'était une autre affaire.

L’animal ne répondit pas à la réponse de la petite dose de chaire sur son épaule. Mais la question suivante était intéressante. Ha enfin il se souciait de son futur ! Les voilà enfin dehors. Ici, c’était beaucoup plus calme, une nature immense à perte de vue. Le chacal émit un petit bâillement de bien-être. La route allait être longue, très longue... dernièrement le chacal avait vu le démon... l’ancien Roi. Oui, dernièrement il avait une course à faire pour lui. Il était question d’un étrange cube qu’Iblîs lui même convoité avec tant de curiosité qu’il en devenait bien étrange car, le démon ignorait tout de ce cube... vraiment tout. L’envie de découvrir était immense et ses désirs devaient être exaucés. Di avait répondu présent et c’était empressé de rechercher des indices sur ce mystérieux cube.


" - Nous allons loin... et ça risque de prendre beaucoup de temps. J’pense compter une année de voyage. "

Di fit craquer les os de sa mâchoire. L’herbe fraîche s’écrasait sous ses coussinets. Khyme gambadait, galopant entre les herbes hautes, la gueule ouverte à la recherche de petite bestioles croustillantes à se mettre sous les crocs. Ha, le soleil, il était haut dans le ciel, un véritable bonheur. Le chacal était bien heureux de son élément... la chaleur ce n’était pas son truc... trop de chaud ça fait suer le corps, coller les coussinets, baver du chaud et pleurer de brûlures aux yeux ! Mais le soleil... c’était tellement merveilleux, il réveillait toutes les couleurs de la natures et ça n’avait pas de prix.

" - Si t’es pas contant tu rentre à pieds. "

Il faut dire que le chacal n’était pas vraiment bavard mais lorsqu’il sortait un son de sa gorge pour en faire des mots, toute la délicatesse de son vocabulaire coulait à flots devant lui. Il ne mâchait pas les mots. Directe et simple comme bonjour. Le vent se leva, butant contre le poil de la bête, sa crinière qui descendait jusqu’au bas de son dos bougeait comme les algues sous le courant marin. Mais le chacal n’avait pas laissé trop de vent se frotter à lui... le petit ne tiendrait pas. Derrière sa nuque, son bandeau noué par un double nœud s’excité dans les airs. Il avait du vécu, déchiré et troué !

Et le voyage ne faisait que commencer... de longues recherches, des sommeils rapides...

_________________________________________________________

J'irais au Paradis _ Jouant au suicide _ J'irais en Enfer
http://ziokoh.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

La Cité d'Elament :: Forum RPG Médiéval-Fantastique École  :: Hors Jeu :: Taverne du Troll Lavé :: Tartare :: Reliquats du Jeu-

 Sujets similaires

-
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» Entraînement chasse ! (privé Nuage de Corbeau)
» [THEME - PV] J'ai raté mon entrée à défaut de ma rentrée !
» Un virus internet piège un pédophile allemand...
» Le combat des Alphas [Privé] [Lexy vs Blackmist]