Partagez | .
 

 Une peu d'air frais !! [Privé Myah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
MessageSam 19 Déc 2009 - 19:14

    Runvan avait passé la majorité de sa journée à lire et à pratiquer ses pouvoirs. Lors de son premier cours avec Tyrol, il avait découvert qu'il possédait en lui une puissance que son maître qualifiait d'exeptionnel. Pour sa part il trouvait étrange de ne rien avoir remarqué plus tôt. Comment pouvait-il avoir autant de puissance électrique en lui sans qu'elle se soit manifesté de manière concrête ? Il avait fait beaucoup de recherche à la bibliothèque afin d'en savoir plus sur l'électricité ainsi que la foudre. Ce qu'il avait appris l'avait beaucoup étonné. Possèdait-il vraiment une telle puissance destructrice en lui ? Si c'était vraiment le cas, il serait sans doute une machine à tuer une fois que ses études seraient terminées. Après la bibliothèque, il avait pratiqué le truc de la sphère durant près d'une heure entière. Si le noyau électrique avait pris de l'expansion, l'Aasimar ne l'avait pas du tout remarquer. Pourquoi n'était-il pas capable de canaliser toute la puissance qui se trouvait en lui ? À cette pensée, il pouvait sentir une certaine frustration monter en lui. Il s'agissait de sa propre énergie mais il n'était pas capable de la canaliser comme le professeur l'avait fait ! Et pourtant il y était arriver si facilement.

    Chassant toutes les pensés négatives de son esprit, il se concentra sur autre chose. Regardant autour de lui, il s'approcha d'une boutique qui semblait vendre des animaux domestiques. En ouvrant la porte, une odeur d'animaux vint lui frapper les narines. Réprimant une quinte de toux, il pénétra dans les lieux. Se promenant avec nonchalance devant les cages, il observait les différentes créatures que le magasin exposait. Il arriva alors devant une cage qui démontrait un spécimen de Pynlia. Retournant alors dans ses souvenirs, il se souvint que lorsqu'il était plus jeune, ses amis et lui avait trouvé une bande de ses insectes près de leur village et il c'était mit à les pourchasser. Il avait eut énormément de plaisir lors de cette chasse. Heureusement pour eux, ils n'avaients pas croiser de Farapp à ce moment. Sortant de sa mémoire, un sourire apparut sur le visage du jeune homme alors qu'il observait la petite créature. Il était donc possible de domestiquer ces bêtes ? Cela était très intéressant. Retournant vers la sortie, il fit un signe à la vendeuse avant de sortir. Runvan venait tout juste de trouver l'animal qu'il voulait avoir avec lui !!

    L'élémentaliste marchait lentement sur la rue principale. Gardant en tête le jeune Pynla qu'il avait vue à l'animalerie. Il avait toujours voulu avoir un animal de compagnie avec qui il pourrait avoir du plaisir même en étant tout seul. Une créature qu'il serait capable de toujours amener avec lui partout ou il se rendrait. Un Pynla était la bestiole parfaite pour cela. Elle était toute petite, pouvant facilement se cacher dans un pli de son manteau. Le sourire du jeune homme s'élargit ! S'approchant tranquillement de la Place Cryselle ou se trouvait la fontaine. La première fois qu'il avait vue ses eaux, il avait trouvé étrange qu'elle soit d'une couleur légèrement rosâtre. Il avait fait des recherches à se sujet et avait découvert que, celon la légende, la couleur de la fontaine serait dû aux larmes des dieux qui serait tombé sur terre lors de la grande guerre.

    S'assoyant sur le rebord de la fontaine, Runvan regardait les eaux dans la pénombre du soir. Grâce à sa vision, il voyait parfaitement bien la fontaine en entier. Admirant la beauté de celle-ci. On pouvait dire qu'il n'y avait personne dans les environs, même sur la rue principale. Ce qui était plutôt rare ! Après tout il commençait à ce faire tard et il devrait sans doute penser à retourner à l'école pour aller dormir. Toutefois il était venu prendre cette marche afin de relaxer un maximum. Il avait subit beaucoup de pression lors de son cours et il voulait tout simplement faire descendre celle-ci. Son prochain cours n'irait pas avant quelques jours alors il n'avait pas à s'en faire à ce sujet. Il avait bien assez de temps pour se préparer en vue du prochain. Restant donc la, respirant l'air frais légèrement humide qui s'évadait des eaux roses, le jeune Aasimar relaxait de tout son être !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSam 19 Déc 2009 - 20:07

C'était le soir et Myah allait bientôt finir son quart. Pour finir sa patrouille habituelle, elle décida cette fois de se diriger vers la fontaine Cryselle. Il faut dire qu'en fait, elle n'y était jamais allé une fois le soleil couché tout simplement puisque le moment ne s'avait jamais présenter. Mais depuis deux semaines, elle n'arrêtait pas d'entendre dans les bribes de conservations ici et là que le soir, la fontaine était magnifique. Myah se promena donc dans les rues de la ville pendant que les magasins fermaient et que les gens rentraient chez eux, comptant l'argent qu'ils s'avaient fait aujourd'hui. Mais Myah, elle, ne pensait qu'à aller prendre un peu l'air et à admirer la beauté de cette fontaine. Peut-être même, aurait-elle la chance de pouvoir déployer ses ailes, ce qu'elle n'avait pas fait depuis un bout, lui permettant de se dégourdir tout en faisant reluire l'eau rosée.

Il faut dire que la journée avait été plutôt calme pour Myah cette fois-ci : Pas problèmes majeurs, pas trop de batailles, simplement la routine quoi. Sur sa route vers la fontaine, elle croisa tout de même, quelques fauteurs de troubles qui veillaient tard, et n'eut qu'à les éclairer pour qu'ils prennent peur et qu'ils s'enfuient. Myah ne les poursuivi pas, elle avait fini de quart depuis au moins cinq minutes et de toute façon, ça n'avait pas l'air d'être trop grave, personne ne semblait être agressé dans cette histoire.

Elle arriva enfin à la fontaine Cryselle, et honnêtement, c'était vrai qu'elle était magnifique cette fontaine le soir : Personne pour vous déranger alors que vous contemplez l'eau rose se déverser tout en concentrant son attention sur l'écoute du doux son de la goute qui tombe, son qui le jour, est imperceptible à cause de la foulée. Myah ne remarqua pas le jeune homme assis de l'autre côté de la fontaine, le jet principal étant assé grand pour le dissimuler et l'eau enterrant tous les bruits qu'il pourrait faire, Myah se crut donc seule.

Myah alla s'asseoir sur le bord de la fontaine, le sourire au lèvre d'être dans son intimité, où personne ne pourrait se blesser tandis qu'elle déploierait ses ailes. Elle vérifia : Il n'y avait pas de matières combustibles aux alentours et de toute-façon, il y avait masses d'eau à proximité. Elle déploya donc ses ailes et leva la tête, pour admirer l'eau rosée qui se mettait désormais à briller.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSam 19 Déc 2009 - 20:37

    Regardant les eaux de la fontaine avec attention, Runvan pouvait sentir la calme gagner tout son corps. Son regard c'était perdu dans la fontaine, son cerveau c'était mit à réfléchir par lui-même. Comment exploiter l'énergie électrique qui ce trouvait en lui ? Comment réunir l'argent pour acheter un Pynlia ? Il y avait plusieurs questions qui se bousculait dans son esprit. Il cherchait machinalement les réponses et pourtant, il savait qu'il n'arriverait probablement pas à les trouvés. Toutefois, ses réflections se concentrèrent sur son énergie interne. Avait-il vraiment autant de puissance que ce que le professeur Tyrol voulait lui laisser croire ? Il allait devoir apprendre à exercer cette puissance, afin de pouvoir s'en servir n'importe ou et à n'importe quel moment. Après tout, il ne savait pas quand il allait rencontrer de démons. Que ce soit à l'intérieur ou à l'extérieur des murs, il serait prêt.

    Tout était très calme autour de lui, rien ne semblait vouloir perturber ce silence. Il pouvait sentir le vent s'engoufrer dans ses cheveux, caressant son visage. Tout dans les alentours était relaxant dans l'instant présent. Il pouvait sentir ses muscles de décrisper, retirant la tension qui bloquait son corps. Il s'agissait d'une technique de relaxation qu'il avait apprit de sa mère. Se trouver un point fixe quelque part, entrer dans son esprit afin de relaxer le corps. Il usait de cette capacité depuis de nombreuses années déjà. Lorsqu'il s'entrainait, il faisait toujours jusqu'à épuisement total de son corps, ce qui pouvait prendre une journée complète. Il fallait toutefois dire qu'il mangeait durant la journée, ce qui lui redonnait de l'énergie. Cependant, il était en mesure de s'entrainer toute la journée sans trop se fatiguer.

    Alors qu'il était tout à fait calme, quelque chose apparu soudainement de l'autre côté du jet d'eau de la fontaine. Il s'agissait de deux grandes ailes en flammes ! La lumière éblouit totalement l'Aasimar qui usait à cette instant de sa faculté de voir dans la pénombre. Tombant à la renverse sur le sol, couvrant ses yeux avec la paume de ses mains, il se mit à les frotter.


    - Ah mais... c'était quoi sa ?

    Restant un très court instant allonger sur le sol, Runvan se plaça en position assise clignant rapidement des yeux afin de retrouver une vision normal. Il n'avait pas eut le temps de voir ce qui avait causer toute cette lumière et pour le moment, il s'en fichait un peu. Ses yeux lui brulait légèrement en conséquence du trop plein de lumière qui les avaient atteint en un seul coup. Pourquoi ce genre de chose devait-il toujours se produire ? La dernière fois qu'il avait voulu se détendre, l'un de ses amis c'était lancé dans son dos, brisant ainsi sa concentration. Pourtant, rien de ce qui lui était arrivé jusqu'à maintenant n'était comparable à cette instant. Les yeux à moitier ouvert, il tentant de retrouver une vision normal, il entendit des pas qui se rapprochait de lui !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSam 19 Déc 2009 - 21:49

Myah avait raison, une fois l'eau éclairée, c'était vraiment magnifique. Elle admira donc la fontaine mais ne put en bénéficier bien longtemps puisque son rêve fut vite interrompu par le son d'un corps qui tombe sur le sol. Surprise, elle se releva sur le coup et négligea de refermer ses ailes, étant plus préoccupée de savoir quel malheur s'était peut-être produit que de les fermer, ce qui de plus, la replongerait dans l'obscurité, lui empêchant de rechercher la victime, si on peut bien dire victime, avec autant d'efficacité que possible. Bien sûr, elle aurait pu se matérialiser une torche, mais c'était moins compliqué de ne simplement rien faire pour se diriger tout de suite vers l'inconnu.

Myah entendit un jeune homme témoigner de sa surprise tandis qu'elle faisait le contour de la fontaine, elle se dirigea alors directement vers les paroles. Arrivée, elle put voir un jeune homme aux cheveux bleus se frotter les yeux, comme s'il avait mal et qu'il avait été éblouie. Myah était loin de penser que derrière la fontaine se cachait un nyctalope et se senti tout de suite très mal, ayant peur de l'avoir blessé. Dès qu'elle arriva face à lui, elle s'agenouilla à ses cotés en refermant ses ailes. Elle attendit qu'il ouvre ses yeux pour lui adresser la parole.


-Est-ce que ça va ? J'espère que tu ne t'es pas blessé à cause de moi. Moi qui croyait être seule, je ne voulais pas te faire de mal...

Myah se rendit compte avec après un long silence qu'elle ne lui avait pas donner la chance de parler et qu'elle ne s'avait toujours pas présenté. Elle se reprit donc :

-Enfin, pardonnes moi. Je suis Myah et toi ?

Elle sourit, puis lui tendit la main, l'invitant à se relever.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageDim 20 Déc 2009 - 22:17

    Runvan semblait avoir perdu le sens de l'orientation, l'éblouissement dont il venait d'être victime l'avait complètement destabiliser. Il n'avait pas reçu un tel choc depuis bien longtemps. Ses yeux semblaient avoir être entrain de fondre. Toutefois, la douleur n'était pas assez grande pour lui arracher un seul petit cri. Sa seule réaction avait été la surprise qu'il avait très clairement exprimé. Assis sur le sol, il se frottait frénétiquement les yeux, essayant de faire disparaître cette affreuse douleur. Il entendait des pas qui s'avançait vers lui, ouvrant légèrement les yeux pour voir qui s'approchait, la lumière le frappa à nouveau de plein fouet. Cependant cette fois c'était différent, il avait reprit sa vision normal, mais malgrés tout cela restait surprenant.

    - La lumière... Éteigner la lumière !!

    L'Aasimar avait prononcé ses mots avec une très légère frustration dans le ton de sa voix. Il pouvait sentir la colère qui l'habitait du au fait qu'il c'était encore une fois fais déranger durant sa relaxation. Cela n'arrivait que trop souvent mais, il restait qu'il ce n'était probablement pas de sa faute. Peut-être ne cette personne ne l'avait-il pas vue ? À vrai dire, il ne savait pas pourquoi il pourrait lui en vouloir. Au travers ses paupières, il remarqua que la lumière venait de disparaître. Toutefois la douleur de ses yeux étaient encore présente même si elle semblait s'estomper rapidement. Lui permettant ainsi d'entre ouvrir les yeux afin d'apercevoir la silouhette de la personne qui se trouvait désormais face à lui. Celon les courbes, il en déduit qu'il s'agissait d'une femme, mais sans son pouvoir de nyctalope il ne pouvait pas en être absolument certain. Après tout, certain homme pouvait également avoir un corps semblable. Il n'eut pas besoin de ses yeux, alors qu'il entendit sa voix.

    -Est-ce que ça va ? J'espère que tu ne t'es pas blessé à cause de moi. Moi qui croyait être seule, je ne voulais pas te faire de mal...

    La voix lui confirma qu'il s'agissait belle et bien d'une femme. Il y avait une douceur et un sentiment de culpabilité qui se faisait sentir dans ses paroles. Cette même douceur, très caractéristique chez la plupart des femmes était très significative. Cependant, il voulait avant tout pouvoir voir son visage. Mais pour ce faire, il allait devoir attendre que sa vision revienne. Il avait put entendre tout ça malgrés le fait qu'elle avait parlé très vite. Après un court instant de silence, la voix de la nouvelle venue se fit de nouveau entendre.

    -Enfin, pardonnes moi. Je suis Myah et toi ?

    Myah !! Il s'agissait belle et bien d'un nom féminin. À moins bien sur d'avoir des parents plutôt étranges, ce qui était assez fréquent en faites !! Ses yeux entre ouvert apercûrent la main qu'elle lui tandis. Runvan frotta ses yeux une dernière fois et les ouvrient complètement. La douleur avait complètement disparu et il avait finalement retrouver sa vision normal. Réactivant son pouvoir de nyctalope, il pouvait maintenant parfaitement bien voir la main de Myah ! Ne levant toutefois pas tout de suite les yeux vers son visage, il prit la main qu'on lui tendit, portant attention à ne pas la blesser avec ses griffes. Cependant, il utilisa le vent afin de pouvoir se relever sans effort. Il aurait aussi bien pu le faire par lui-même, il avait simplement attrapé la main par simple politesse. Époussetant maladroitement ses vêtements et toujours sans regarder la jeune femme, il finit par répondre.

    - Je m'appele Runvan. Enchantée !!

    Les yeux désormais reluisant de l'Aasimar se levèrent finalement vers elle. Il fut immédiatement frapper par la beauté de Myah. Ses yeux, couleur jaune foudre, c'était plongé d'eux même dans ceux de la jeune femme. Lorsqu'il avait vue la magnifique couleur bleu ciel qu'offrait la jeune femme à tout ceux qui la regardait, la colère qu'il avait ressentit plutôt disparu complètement. Lorsqu'il avait vue son visage, il avait été éblouit pour la seconde fois, cependant ce coup-ci il n'y avait absolument aucune douleur, à vrai dire il avait trouver cette éblouissement des plus agréable.

    - Comme réponse à ta première question, je te dirais que oui je vais bien ! Auncune blessure et même qu'en ce moment... Je me sens plutôt bien !!

    Les derniers mots qui était sortit de sa bouche avait complètement échappé à son contrôle. Il espérait simplement qu'elle n'allait pas comprendre le sens de ses paroles. Après tout, il n'avait absolument rien de méchant dans ce qu'il venait de dire mais cela pouvait être plutôt gênant !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageDim 20 Déc 2009 - 23:28

Le jeune homme semblait bien déboussolé, puisqu'il mit quelques bonnes minutes avant de se rendre compte que Myah lui tendit la main. Étrangement, quand il se décida enfin à lui la prendre, Myah trouva sur le coup qu'il était plutôt léger, avant de se rendre compte qu'il s'aidait de son pouvoir. C'est qu'il était plutôt galant le jeune homme ! En général, les gens se contentent de se relever, mais celui-là lui évita tout effort. Myah émis un petit rire de satisfaction. Il avait l'air plutôt aimable, ce type, quoi qu'un peu timide : Depuis le début de leur rencontre, il n'avait pas encore osé lever les yeux vers elle.

Il finit par se présenter après avoir épousseté ses vêtements. Alors il s'appelait Runvan, c'était plutôt original comme nom, mais Myah n'était pas encore satisfaite de leur présentation : Elle n'avait pas encore pu voir son visage. Finalement, Runvan leva la tête et elle put enfin croiser son regard, n'ayant pour l'instant pu que contempler sa chevelure. Il avait les yeux d'un jaune perçant (Foudroyant même) et avait un regard honnête. Il était plutôt mignon en fait.

Myah fut à la fois soulagée et contente d'apprendre qu'il allait bien : Elle ne lui avait pas fait de blessures et il semblait lui avoir pardonné le tout bien rapidement. Myah ne put s'empêcher de laisser échapper un rire quand il lui avoua maladroitement et même involontairement qu'il la trouvait belle. Elle savait qu'il devait être gêné des plus belles, et n'ignorait pas que son rire ne devait pas l'aider. Elle tâcha donc de se rattraper pour lui permettre de se soulager sa conscience.


-Et bien c'est parfait alors ! Je ne t'avais pas vu, alors croyant être seule, j'ai voulu déployer mes ailes pour me détendre en regardant l'eau briller dans le noir.

Myah retourna à la fontaine s'assit une nouvelle fois sur le bord de celle-ci. Elle regarda ensuite Runvan dans les yeux et l'invita à s'asseoir près d'elle.

-Je n'étais jamais venu ici le soir. En fait je suis venu vérifier une rumeur et il se trouve qu'elle était vrai : C'est magnifique le soir. Tu viens souvent ici ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageLun 21 Déc 2009 - 0:58

    Depuis qu'il avait levé les yeux vers elle, il lui était absolument impossible de détourner son regard. Son visage était fin, sa beau semblait incroyablement lisse et son regard était incoryablement appaisant. Pour sa part, elle ne devait pas réussir à le voir parfaitement bien. Après tout, il n'y avait que les anges Trônes qui peuvent naître avec une capacité à voir dans le noir ou sinon dans la pénombre, comme c'est le cas pour lui. Mais pour l'instant, le détail de la lumière était bien loin dans ses pensés. Durant le temps ou il avait eut la tête baissé, il avait remarqué qu'elle semblait porter une armure par-dessus une sorte de robe. Un détail, autre que la robe, avait attiré son attention. Il s'agissait de l'écusson de Gardien qui semblait avoir été moulé dans le métal de l'armure. Il s'agissait exactement du même symbole qu'il avait vue sur l'armure de Svada à une seule différence près. Il pouvait il voir le symbole du feu. Il avait donc devant lui la gardienne igni de la cité.

    L'Aasimar ne bougeait pas d'un centimètre. Depuis qu'il avait laissé échappé ce commentaire de tout à l'heure, il espérait de tout coeur qu'elle est mal compris ce qu'il voulait dire. Lorsqu'il entendit un rire cristallin s'échapper des lèvres de la Domination, il sentit la gêne lui brûler les joues. Il avait pourtant trop d'orgueuil pour le cacher. La gêne était quelque chose de normal mais surtout... Devant une femme aussi belle !! Elle sembla remarquer sa gêne puisqu'elle prit alors la parole, histoire de lui faire oublier ce petit "laisser aller" qu'il venait tout juste de faire. Pourtant il n'avait pû s'empècher de se maudire intérieurement pour ce qu'il avait dit ! Pourquoi avait-il perdu ses moyens de la sorte ?


    -Et bien c'est parfait alors ! Je ne t'avais pas vu, alors croyant être seule, j'ai voulu déployer mes ailes pour me détendre en regardant l'eau briller dans le noir.

    Déployer ses ailes !! Serait-il possible que la lumière qu'il est vue tout à l'heure soit dû au déploiement des ailes de Myah ? Revenant dans sa mémoire, il tenta de recréer l'image qu'il avait vue juste avant que la lumière ne l'éblouisse complètement. Lentement, l'image lui revenait à l'esprit. Il y avait bien eu deux espèces de boule de feu qui était subitement apparu entourant le jet central de la fontaine mais s'agissait-il vraiment d'ailes ? Après quelques secondes supplémentaire de réflection, il arriva finalement à clarifier l'image suffisament pour distingué leur forme. Il s'agissait belle et bien d'une paire d'ailes !! Donc, logiquement, Myah devait être une élémentaliste du feu !?

    Avant que ses réflections ne puisse aller plus loin, elle se retourna vers la fontaine, prenant place sur le rebord de l'eau. Elle lui fit alors signe de venir s'assoir près d'elle ! La gêne vint de nouveau s'emparer de l'Aasimar. Certainement qu'il allait accepté cette invitation. Si elle voulait qu'il prenne place près d'elle pourquoi refuser ? Alors qu'il faisait son premier pas afin de venir la rejoindre, elle prit de nouveau la parole.


    -Je n'étais jamais venu ici le soir. En fait je suis venu vérifier une rumeur et il se trouve qu'elle était vrai : C'est magnifique le soir. Tu viens souvent ici ?

    Prenant son temps afin de pouvoir ralentir le rythme surnaturel de son coeur, il respirait lentement. En ce moment, il avait encore plus de stress que lorsqu'il était venu ici... Dans le but de se détendre !! Il avait presque l'impression que son coeur allait lui sortir de la poitrine. Le rouge qui c'était accumulé sur ses joues semblaient s'être dissipé. Toutefois, mise à part la manifestation coloré de sa gêne, il n'y avait rien qui laissait paraître le reste. Prenant place près de la jeune Domination, il plongea de nouveau son regard dans le sien. À ce moment, une odeur étrangement relaxante empli ses narines. Et cette odeur... Semblait venir d'elle !!

    - En faites c'est la première fois que je viens ici ! Je ne suis à la cité que depuis quelques jours mais j'en connais déjà suffisament pour ne pas me perdre !!

    Runvan lui fit un sourire, qui devait être à peine visible dans la pénombre du soir. Réfléchissant quelques secondes afin de trouver une solution, son sourire s'élargit. L'étrange lueur dans les yeux de l'Aasimar disparu soudainement. Par la suite, il leva la main qui se trouvait le plus près de l'eau. Rassemblant son énergie dans la paume de sa main tout comme Tyrol lui avait appris à le faire, créant une sphère qui flottait à quelques millimètres de sa peau. Le noyau électrique qui se trouvait au milieu de la boule de vent diffusait une lumière d'une couleur jaunâtre suffisament puissante pour qu'elle puisse le voir parfaitement bien !

    - Voilà ! C'est mieux comme sa.

    Après s'être entrainé aussi longtemps afin de pouvoir tenir cette sphère sans effort. La concentration dont il avait besoin pour la maintenir en place était quasiment nul. Ayant retiré les effets de son don de nyctalope, il pouvait maintenant voir parfaitement le visage de l'ange. Il avait déjà vue les traits du visage de la jeune femme, mais maintenant il pouvait voir le teint de sa peau. Elle semblait si parfaite !! Après tout... Elle était un ange n'est-ce pas ?


Dernière édition par Runvan Isuldor le Mar 29 Déc 2009 - 23:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageLun 21 Déc 2009 - 1:48

Myah remarqua légèrement le rouge se dessiner sur les joues de Runvan alors qu'il s'approchait d'elle. Elle ne savait pas pourquoi, mais son air timide lui plaisait, ça le rendait attachant pour une raison inexplicable. Elle fut toute fois contente qu'il se calme, au moins il en avait l'air, une fois assis à ses côtés. Il finit ensuite par lui avouer qu'il était nouveau à Elament et donc que c'était sa première fois qu'il venait ici. Au moins, il connaissait le coin, à ce qu'il disait. Myah sourit avant de se contenter de répondre :

-Nous sommes deux à découvrir cet endroit le soir, alors. Si tu verrais les lieux le jour, c'est bondé de gens.

Tellement bondé qu'on voyait à peine la fontaine, c'était dommage, elle est si belle, surtout au zénith, quand des arcs-en-ciel se propagent partout aux alentours, mais les gens sont tellement pressés qu'ils ne s'arrêtent même pas regarder et ne le remarquent pas. Cela doit être pour ça que c'est si beau la nuit : Il y a personne, ou presque. Myah vit alors un sourire, enfin peut-être bien, s'esquisser dans le noir. Si seulement elle pourrait déployer ses ailes, elle pourrait mieux le voir ! Mais Myah avait trop peur de l'accrocher et de lui faire mal et se contenta donc de parler dans le vide. Comme par magie, Runvan la comprit sans même qu'elle en parle. Myah sourit alors que le jeune homme créait une sorte une boule électrique afin de les éclairer. Il affirma que c'était mieux ainsi et Myah hocha de la tête, elle était bien d'accord.

-Tu as lu dans mes pensés ! Je voulais nous éclairer mais il aurait commencé à faire chaud ici.

Il faut dire qu'une fois éclairé, on pouvait remarquer qu'il avait du charme en fait. Elle n'avait pour l'instant pu que le regarder se frotter les yeux, pauvre lui. Par contre, elle se demandait d'où venait l'électricité, cela devait être un don qu'il possédait. Mais, parmi tout le reste, une seule chose l'intéressait pour le moment, son histoire.

-Alors, que fais-tu à Elament ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageLun 21 Déc 2009 - 3:34

    Lorsqu'il lui avait annoncé qu'il était arrivé à Elament depuis à peine quelques jours et que c'était la première fois qu'il venait à la fontaine, elle lui avait dit qu'ils étaient donc deux à voir les eaux depuis la première fois le soir. Lorsqu'elle lui parla de tous le monde qu'il pouvait y avoir pendant la journée, il confirma d'un simple signe de tête. Après tout il passait souvent sur la rue principale et avait donc été témoin à de nombreuses reprises de tous les gens qu'il pouvait y avoir dans les rues. La première fois qu'il avait vue toute la foule, c'était lorsqu'il était arrivé pour la première fois à Elament. Lorsqu'il avait recontré Svada, l'une des gardiennes de la cité, il avait été conscient de tout le monde qu'on pouvait y trouver. Même que les gens en question les avaient évités à chaque fois qu'ils passaient dans les rue en compagnie de l'hybride araignée. Celle-ci lui avait rappelé par ses manières, son ami Aderic, hybride renard !

    Lorsqu'il avait créer la sphère au creu de sa main, Myah avait regardé celle-ci avec une certaine interrogation, comme si elle se demandait d'ou pouvait venir cette électricité. Le sourire du jeune Aasimar s'étira d'avantage devant le sourire interrogatif de la jeune Domination. Si elle s'avérait être aussi curieuse que lui, elle lui poserait d'elle-même la question. À moins qu'il ne lui dise de façon plus ou moins subliminal.


    -Tu as lu dans mes pensés ! Je voulais nous éclairer mais il aurait commencé à faire chaud ici.

    Runvan laissa échapper un petit rire un peu timide. Il ne réussissait toujours pas à détacher son regard des yeux de Myah. Comme si son regard avait été attiré comme un aimant vers ceux de la jeune femme. Quelque chose le poussait à vouloir se rapprocher d'avantage d'elle. Il voulait lui prendre la main, se coller d'avantage sur elle, rapprocher son visage d'elle et la regarder, les yeux dans les yeux. Jamais il n'avait ressentit quelque chose comme ça avant. Il ne savait même pas si ce genre de chose pouvait porter un nom. Pourtant, il savait ce qu'il voulait faire... Il souhaitait, de son tout son coeur, l'embrasser tendrement. Toutefois, une pensée lui vint à l'esprit, une phrase qui vint mettre un léger frein à toutes ses envies. Il s'agissait de celle-ci : "Mais je ne connais rien sur elle !!"

    -Alors, que fais-tu à Elament ?

    Le regard de Runvan, qui avait été tendre au début, devint un peu plus dur. Les souvenirs de son voyage jusqu'à Elament était gravé dans sa mémoire et y resterait jusqu'à la fin de ses jours. Si un jours, cette image devait quitter ses pensés et ses rêves, serait soit parce qu'il serait mort ou parce qu'il aurait su honorer sa promesse. Celle de protéger la cité et ses habitants jusqu'à son dernier souffle. Pourtant, il s'agissait du travail des gardiens ainsi que des sentinelles de protéger la population. Pour la première fois depuis qu'il avait levé les yeux vers elle, son regard se détacha de celui de l'ange. Gardant légèrement les yeux baissés, il commença à parler.

    - Au début, je voulais venir ici simplement pour augmenter mes connaissances. Mais pendant mon voyage, je me suis trouvé un nouvel objectif.

    De sa main droite, Runvan attrapa le pendentif qui se trouvait sous ses habits, le montrant à Myah. Il regarda le diamant durant quelques secondes avant de replonger son regard dans celui de la Domination.

    - Cette pierre, appartenait à quelqu'un que j'ai rencontré durant mon voyage. Il s'appellait Aderic et il était devenu mon meilleur ami. Deux jours avant notre arrivé à la cité, nous avons été attaqué par un démon. Mon ami est mort durant le combat et dans un excès de colère j'ai complètement désintégré son corps en une seule attaque. J'ai pris quatre jours à me remettre de ce combat et j'ai finalement pu arriver ici sans autre problème. Mais ce n'est pas la vengeance qui me motive... Je veux devenir assez fort pour pouvoir faire la différence si jamais les démons reviennent nous rendre visite !

    Pendant qu'il avait rencontré son histoire, on avait pu voir une lueur de tristesse dans ses yeux. Il lacha alors le pendentif, le laissant donc à vue par-dessus ses vêtements. Il y avait également un autre petit détail qui avait pu se faire remarquer. Le noyau électrique dans le sphère avait soudainement doublé de volume et quelques éclairs s'échappaient de temps à autre de celle-ci. Soudainement, Runvan prit conscience de ce qui se passait et éloigna aussitôt la boule de Myah. L'intensité de la lumière avait augmenter et si la jeune femme venait à être toucher par l'une de ses éclairs, elle pourrait être foudroyé. Il avait aussitôt rapprocher la boule de son visage, afin de savoir ce qui pouvait bien se passer. Comment une telle quantité d'énergie avait-il bien pu apparaître aussi soudainement ? Ce concentrant le plus possible, il vérifia le flux d'énergie qui circulait dans ses mains. La quantité de pouvoir était deux fois plus grand que lorsqu'il l'avait concentrer au départ. Comment cela avait-il bien pu se produire ? Se concentrant encore d'avantage, il réussit à faire descendre le fluc d'énergie jusqu'à son niveau initial. Tournant ses yeux vers Myah, il lui sourit avec un regard qui se voulait soulager et réconfortant.

    - Désoler pour cela ! Mon énergie à souvent tendance à me jouer des tours !

    Runvan descendit alors sa main afin de remettre la sphère à sa place initial, entre eux deux. Continuant de sourire à la jeune femme, il lui vint soudainement une idée. Depuis le début, c'était elle qui lui posait des questions. Et bien maintenant, c'était à son tour !!

    - Et toi... Qu'es-tu venu faire à Elament ?

    L'Aasimar approcha légèrement son visage de celui de Myah, complètement impatient de l'entendre raconter ce qu'elle avait à lui dire. Après tout, puisqu'elle faisait parti des Sentinelles, elle devait être ici depuis plus longtemps que lui. Elle devait donc en avoir plus que lui à dévoiler. Il attendait donc avec impatience d'entendre ce qu'elle avait à lui dire. Et son impatience, pouvait presque ce lire dans son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageLun 21 Déc 2009 - 4:14

Myah contemplait le regard triste tandis qu'il racontait son histoire. Buvant ses paroles avec intérêt, elle ne put s'empêcher de laisser échapper sans s'en rendre compte une larme de son oeil droite, qu'elle essuya de sa main par réflexe, tandis qu'elle écoutait encore Runvan. C'est que ça doit être triste de voir son meilleur ami mourir devant ses yeux ! Elle qui tient tant au bien de ses amis, elle ne pouvait que comprendre et approuver la lueur de tristesse qui planait dans les yeux de Runvan.

Mais leur attention se porta rapidement sur leur source de lumière quand elle doubla en volume pour ensuite commencer à créer de légers éclairs. Heureusement, le jeune homme en face d'elle régla le problème bien gentiment, avant de la remettre en place. Cette sphère commençait de plus en plus à intriguer Myah, elle était entouré de vent et Runvan était clairement Aera, oui les Aeras peuvent générer de la lumière, c'est connu, mais cette électricité qui en émanait, qu'est-ce que c'est ? Runvan mit fin à ses questionnements en s'excusant du problème, un sourire aimable au lèvres qui obligeait le pardon de par son honnêteté.


-C'est pas grave, ce doit être l'émotion. L'important c'est que personne n'ait été blesser non ?

Myah sourit à son tour, suivant la vague de réconfort qui émanait de Runvan. Finalement, il lui demanda de lui raconter son histoire à elle, ce qui plaisait à Myah, dont personne n'avait prit le temps de s'intéresser à ses origines depuis son arrivée à Elament. Elle lui raconta donc le tout avec joie.

-Et bien, pour tout dire, j'ai découvert mon élément d'une façon un peu spéciale, et j'en suis encore marquée, comme tu as pu le remarquer. En fait, je me suis évanouie dans un feu de forêt que j'ai causé moi-même en déployant mes ailes comme à l'habitude. Mes parents ayant peur que les dirigeants d'Otulin décident de me déchoir, nous avons décidés que je devais quitter le nid familial prématurément afin d'éviter des perdre mes ailes et de devenir une honte pour ma race. Je me suis dit que vu que j'étais parti à cause du feu en moi, autant le développer, alors j'ai suivie tous les cours très sérieusement. À la fin de ceux-ci, je suis devenue gardienne car j'aime parcourir la ville pour régler des problèmes. Tu vois, c'est un peu comme toi, mais à l'interne.

Alors qu'elle attendait les commentaires quelconques de Runvan, elle se rappela de l'électricité qui l'intriguait, et se décida enfin à lui poser la question.

-J'imagine que tu es un Aera, mais cette énergie dans le noyau de ta sphère, c'est quoi exactement ?


Dernière édition par Myah le Mar 29 Déc 2009 - 22:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageLun 21 Déc 2009 - 5:35

    Une fois que Runvan est réussi à faire descendre le flux à un niveau normal, il c'était excuser à Myah. À vrai dire, si son pouvoir venir à trop dégénérer, il pourrait en mourir. Cependant, dans l'instant présent, il c'était beuacoup plus inquiété pour la sécurité de la jeune femme plutôt que de sa propre vie. Lorsqu'il prit conscience de cela, il y trouva quelque chose d'étrange. Ce qu'il venait tout juste de penser était-il quelque chose de normal ? Mais certainement qu'il l'était, n'avait-il pas fait le voeu de protéger chaque habitant de cette cité. Et même de donner sa vie si cela pourrait s'avérer nécessaire !! Alors qu'il avait commecné à dériver dans ses pensés, une voix d'ange le rappela à la réalité.

    -C'est pas grave, ce doit être l'émotion. L'important c'est que personne n'ait été blesser non ?

    L'Aasimar avait fait un simple signe affirmatif de la tête. Il était peut-être mieux que personne n'est été blessé. S'il n'avait pas reprit le contrôle rapidement de ses pouvoirs, cela aurait pu dégénérer d'avantage et aller jusqu'à le tuer et peut-être même tuer Myah. Si cela ce serait produit, il s'en serait voulu jusqu'au début de sa prochaine vie. Mais pour le moment, il avait sut gardé le contrôle et c'était parfaite ainsi. Il avait alors retourner la question qu'elle lui avait posé quelques minutes plus tôt. À savoir, ce qu'elle-même faisait ici à Elament ! À cette perspective, une sourire vint illuminer le visage de l'ange. Comme si elle attendait depuis un moment déjà et ainsi avoir la chance de raconter son histoire à quelqu'un. Cela pouvait presque ce lire dans ses yeux, à moins que ce ne soit pas sa du tout !!! Mais même dans ce cas, ce n'était pas très important. Runvan attendait simplement d'écouter tout ce qu'elle avait à lui dire sur son passé.

    Myah commenca alors à lui raconter quelques moments du temps ou elle vivait encore à Otulin, la cité des anges. La narratrice l'avait complètement captivé à partir du moment ou elle avait prit sa première inspiration avant de commencer son récit. Aussitôt que les premiers mots avaient franchit ses lèvres, il était tombé dans un autre monde. Complètement absorbé par ce qu'elle disait et par chacun des gestes qu'elle posait. Une fois qu'elle eut terminé son histoire, Runvan se redressa, revenant ainsi à sa position initial, éloignant son visage de celui de Myah. Elle posa ensuite ses yeux dans les siens, attendant sûrement une réaction de sa part. Cependant, le regard de l'ange descendit vers la sphère qu'il tenait toujours à quelques millimètres de sa main. Runvan entendait déjà la question qu'elle s'apprêtait à lui poser.


    -J'imagine que tu es un Aera, mais cette énergie dans le noyau de ta sphère, c'est quoi exactement ?

    Le sourire de Runvan s'étira, levant la sphère au niveau de son visage afin qu'elle puisse la voir correctement. Même si cela était complètement inutile puisque la boule était transparante ! On pouvait donc parfaitement bien voir le noyau électrique qui se trouvait en son centre. Elle semblait également impatience de connaître l'explication à ce phénomène qui semblait l'intriguer autant. Sans la faire attendre d'avantage, il prit finalement la parole.

    - Je vais commencé par te dire que j'ai récemment commencer ma 3e année avec Maître Tyrol, le professeur des Aeras. Durant mon premier cours, il m'a demander de lui montrer les techniques que je maîtrisais le mieu. Et que si j'avais des techniques d'attaques... De les envoyés directement sur lui !

    À ce souvenir, Runvan ne put réprimer un léger rire qui dura à peine quelques secondes.

    - Lorsqu'il a encaissé ma première attaque, il est tomber à la renverse et semblait sonner. Il a donc décider d'étudier les flux d'énergie qui circule en moi et c'est de cette façon que j'ai découvert la véritable source de mon pouvoir me révélant par la même occasion que c'était la première fois qu'il voyait quelque chose comme sa et c'est cette même source, qui alimente le noyau de cette sphère.

    Lorsqu'il avait parlé de la sphère, il l'avait légèrement rapprocher de Myah pour qu'elle puisse réellement voir ce qui se trouvait à l'intérieur. Lorsque l'on regardait correctement, on pouvait voir que le noyau était un boule d'électricité qui avait environ la taille d'un petit pois.

    - Il s'agit de la foudre !!!

    Un élément du ciel qui pouvait être absolument dévastateur. Au même titre que le feu si on ne sait pas s'en protéger correctement.

    - Pourtant lorsque le professeur à étudier mes flux d'énergie il a créé une sphère mais celle qu'il a fait était presque entière fait d'électricité. J'ai essayer à de nombreuses reprises de reproduire le même phénomène, mais je n'y suis pas encore parvenu !!

    Dans ses derniers mots, on pouvait lire la déception de l'Aasimar devant son incapacité à contrôle son propre pouvoir. Après tout quelqu'un d'extérieur à lui-même avait réussi à faire ce que lui-même n'arrivait même pas à accomplir. Oui il avait réussit à faire ce petit noyau, mais jamais il n'avait réussi à créer quelque chose de plus gros de son plein gré. À chaque fois qu'il devenir plus gros, c'était parce que son pouvoir commençait à dégénérer. Ce qui pouvait devenir très dangereux pour lui... Comme pour ceux qui l'entoure lorsque cela ce produit !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageLun 21 Déc 2009 - 6:08

Ce qui plut vraiment à Myah, c'est que son public, c'est à dire Runvan, fut complètement absorbé par son histoire. Pas comme ceux qui vous pose une question pour ensuite regarder ailleurs ! Lui, il avait l'air intéressé, et pour vrai. Il faut dire que plus la conversation avançait, plus Myah appréciait Runvan et plus elle commençait à s'attacher à lui, sans savoir pourquoi. Il était mignon et semblait être de plus en plus sympathique, en plus de la passion dans ses yeux.

Myah fut également contente de voir Runvan élargir son sourire après sa question et comme de fait, le siens s'élargit aussi. Il y a rien de plus flatteur de quelqu'un qui apprécie ce qu'on dit ! Elle contempla donc la sphère tandis que le jeune homme la plaçait devant elle pour qu'elle puisse mieux voir, attention inutile, mais remarquée et appréciée.

La jeune femme écouta donc Runvan, bien concentrée, tandis qu'il lui expliquait qu'il attaquait son professeur de troisième année quand celui-ci découvrit la foudre en lui. C'était plutôt intéressant, mais Myah fut triste devant la déception de Runvan face à ses capacités et elle tâcha donc de le consoler.


-Tu sais, c'est normal que ta sphère soit petite, tu viens de découvrir ta capacité et ton professeur maitrise l'air depuis un bail ! En plus, pour l'instant, c'est pas la taille qui compte, tant que ça peut nous éclairer ...

Myah sourit puis regarda Runvan dans les yeux. Cette fois-ci, c'est elle qui se montrait réconfortante.

-De plus, considères que c'est mieux de ne pas pouvoir activer quelque chose que de ne pas pouvoir le désactiver. Sois optimiste sur ce point !


Dernière édition par Myah le Lun 21 Déc 2009 - 7:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageLun 21 Déc 2009 - 7:03

    Lorsque Runvan avait répondu à la question de son compagne, celle-ci avait but chacune de ses paroles. Tout comme elle l’avait fait lorsqu’il lui avait raconté son voyage jusqu’à Elament. Lorsqu’il lui avait présenté la sphère, il avait pu apercevoir la concentration dans son regard. Il la regardait sans la lâchée des yeux, il se sentait si bien. Il ne savait pas réellement comment décrire cette sensation. En faites, il ne trouvait simplement pas le mot approprié et commençait presque à croire qu’il n’existait pas. Pourquoi une sensation aussi merveilleuse ne portait-elle pas de nom ? Son esprit se fixa alors un nouvel objectif. Découvrir ce qui pouvait bien ce passé en lui en ce moment ! Pourtant il n’était pas sur s’il allait pouvoir trouver ce genre d’information à la bibliothèque. Ayant toujours été très visuel, il lui fallait le lire ou le voir pour vraiment le comprendre.

    Lorsqu’il eut terminé son récit, Myah tenta de le consoler par de douce parole. Sa douce voix semblait avoir un pouvoir sur le jeune homme. Comme s’il s’agissait d’une berceuse qui savait endormir tous les problèmes. De plus, sa simple vue était suffisante pour que l'on est l'impression de s'envoler. Elle lui dit tout simplement qu'il était normal qu'il ne contrôle pas tout l'étendu de son pouvoir. Elle avait pourtant raison sur un point, le professeur Tyrol devait contrôler son pouvoir depuis très longtemps. Compte tenu qu'il s'agissait d'un elfe c'était d'autant plus probable encore. Il avait cependant remarqué quelque chose, une réaction qu'elle avait eut face à sa propre déception. Elle avait semblé triste en le regardant. Il avait pu le voir dans ses yeux. Une sorte de tristesse partagée !!

    Elle lui dit également que ce n’était pas la taille qui comptait mais l’utilité. Elle avait une fois de plus raison. Il était vrai qu’il lui arrivait de devenir négatif lorsqu’il n’arrivait pas à faire ce qu’il aspirait à accomplir ou encore, lorsqu’il n’était pas capable d’obtenir ce qu’il voulait. Toutefois il était également vrai qu’il ne devait pas toujours se replier sur lui-même s’il comptait avancer. Il devrait surmonter les obstacles et devenir encore meilleur pour pouvoir surmonter son manque de technique sur quelque chose d’autre. Une compensation en quelque sorte ! Sans qu’il n’est dit un mot encore, Myah reprit de nouveau la parole mais cette fois-ci, le ton de sa voix était réconfortant.


    -De plus, considères que c'est mieux de ne pas pouvoir activer quelque chose que de ne pas pouvoir le désactiver. Sois optimiste sur ce point !

    Lorsqu’elle avait prononcé ses mots, Runvan avait tout simplement eu le goût de la prendre dans ses bras. Réprimant cette pulsion qui lui semblait étrange étant donner qu’il venait tout juste de la rencontrer. Si elle souhaitait lui faire un câlin il n’allait pas l’en empêcher mais n’allait prendre l’initiative de lui en faire un. Après tout c’était une vérité, il ne la connaissait que depuis quelques minutes. Pourtant, il avait le sentiment de la connaître depuis déjà plusieurs semaines.

    - Tu as raison Myah !! Je devrais être plus optimiste et me dire que j’y arriverai mais qu’il va simplement me falloir plus de temps.

    Suite à ses mots, Runvan avait fait un sourire chaleureux et tendre à la Domination. Et pourtant, sans qu’il ne s’en aperçoive réellement, ce même sourire était à la fois un sourire très charmeur. Après un court instant, les yeux dans les yeux, il se décida de briser le silence par une simple question.

    - Sa te dirait que l’on marche un peu. Je commence à avoir des fourmis dans les jambes !

    Ceci était un fait, il pouvait sentir les picotements dans ses cuisses ainsi que dans ses pieds. Il n’allait toutefois pas bouger d’un poil tant qu’elle n’aurait pas répondu à cette question. Certes la fontaine était magnifique, mais depuis qu’ils étaient assis ensemble, aucun des deux êtres ne lui avait vraiment porter attention. Toujours avec le même sourire, il regardait Myah toujours avec la même envie… La prendre dans ses bras et l’y garder. Sans qu’il ne comprenne réellement pourquoi, il voudrait se coller sur elle et y rester. Malgré toutes ses pensés, l’embrasser ne lui avait toujours pas traversé l’esprit. Mais au rythme ou ses pensés défilait dans sa tête, l’envie ne devrait plus tarder à apparaître !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageLun 21 Déc 2009 - 8:04

Myah fut contente de constater que ses paroles de consolation portèrent fruit. En fait, elle semblait l'avoir calmé dès ses premier mots et ceci était loin de lui déplaire, elle qui aimait tant aider les gens. Elle fut ensuite des plus ravies quand Runvan lui avoua qu'elle avait raison et pour ensuite se remonter le moral lui-même grâce à l'optimisme de Myah qui déteignait sur lui. Il faut aussi dire que Myah apprécia aussi le sourire chaleureux de Runvan qui était à la fois involontairement charmeur et comme de fait, Myah était bel et bien charmée. Tellement que si il se serait penché pour l'embrasser à cet instant précis, Myah n'aurait su que de se laisser faire en appréciant le moment à son maximum, même si elle ne le connaissait à peine. Étrangement, même s'ils ne discutaient que depuis peu de temps, Myah avait déjà l'impression qu'ils étaient amis de longue date.

Quoi qu'il en soit, après un long silence où leur regards ne se quittaient pas, le jeune homme décida de l'inviter à prendre une marche, ce que Myah attendait, ayant elle aussi de plus en plus envi de se dégourdir les jambes. Elle lui répondit donc qu'elle n'était pas contre et s'empressa de se lever.


-J'en meurs d'envie... C'est quand tu veux !

Les deux jeunes adultes commencèrent à marcher dans la rue sans même avoir eu l'occasion de parler de leur destination. À mesure qu'il marchait, leurs mains se frôlèrent à multitudes reprises, mais Myah n'osa pas lui prendre la sienne, même si elle en avait envi, lui laissant le soin de prendre l'initiative, s'il le désirait également. Deux coins de rue plus tard, Myah décida de lui demander où il avait envi d'aller.

-Tu m'as toujours pas dit où on allait ! J'aimerais bien savoir quelle destination tu as en tête au beau milieu de la nuit.

Elle continua de marcher, puis sourit en le regardant tandis qu'il semblait y penser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageLun 21 Déc 2009 - 21:07

    Les yeux de Runvan ne pouvait simplement pas se détaché de ceux de l’ange. Mais ce qu’il trouvait le plus étrange était le fait qu’il redoutait plus que tout au moment ou ils devraient partir chacun de leurs côté. Certes ils allaient sûrement se revoir mais personne ne savait quand cela pourrait bien se produire ! Pour l’instant du moins, il essayait de ne pas trop y penser. Durant le moment de silence, ils c’étaient regardés sans jamais ce quitter des yeux. Pendant ce cours instant, il avait eut envie de la prendre dans ses bras. Elle était si belle, il n’arrivait tout simplement pas à y croire. Pourtant il n’était pas capable de dire exactement ce qu’il pouvait ressentir en ce moment. Après tout, il s’agissait de la toute première fois qu’il ressentait cela pour une fille. Il devait absolument trouver ce que cela pouvait bien être, il le devait. Sa curiosité le poussait à trouver de quoi il pouvait bien s’agir, mais tout le reste lui disait de l’expérimenté. Tout cela avait pourtant l’air si normal, tellement naturel. Afin de briser le silence, mais surtout pour arriver à faire disparaître tout cela de sa tête, il lui avait demandé si elle voulait aller prendre une petite marche.

    -J’en meurs d’envie… C’est quand tu veux !

    Suite à ses paroles, ils se levèrent tranquillement, commençant à marcher droit devant eux. D’après ce que Runvan pouvait voir, il semblait se diriger vers la rue principale. Cependant, il avait une toute autre idée de la promenade qu’ils pourraient faire tous les deux ensembles.

    -Tu m’as toujours pas dit où on allait ! J’aimerais bien savoir quelle destination tu as en tête au beau milieu de la nuit.

    Ils continuèrent de marcher alors que Runvan souriait à la jeune femme. Il approcha très légèrement son visage du sien, arborant toujours son sourire charmeur. Il adorait faire son coquin, cela le faisait énormément rire.

    - J’avais peut-être pensé…

    Runvan s’arrêta de parler, marquant une petite pause. Il voulait qu’elle soit surprise parce qu’il voulait faire. Il n’avait cependant pas peur du tout de manquer son coup. Après tout, qui pouvait bien s’attendre à ça !?

    - …au ciel !!

    Toujours avec son sourire, il fit disparaître la sphère, prit Myah dans ses bras tel de jeunes mariés et s’éleva dans les airs. Montant jusqu’à environ dix mètres au-dessus des toits de la cité. Il savait parfaitement qu’elle pouvait voler par elle-même mais il avait tout simplement eu envie de le faire. Pour cela, il ne trouvait absolument aucune raison pour se retenir. Alors qu’il s’arrêtait à une certaine hauteur, il posa son regard dans les yeux de la jeune mariée (Lolll!) avec le sourire.

    - Tu n’es pas la seule à savoir voler !!

    Runvan lui tira légèrement la langue. En faites il pouvait faire bien plus que simplement voler. Il lui était possible de marcher dans le ciel !! Chose impossible pour qui n’est pas Aera. Toutefois cela prenait un très grand contrôle sur l’air ambiant et les courants afin de pouvoir transformer le ciel en plancher. Il possédait ce contrôle pour en avoir appris le concept dès ses premiers exercice lorsqu’il habitait encore dans son village natal !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageLun 21 Déc 2009 - 22:09

Myah continuait de marcher tandis qu'elle se plongeait dans le sourire toujours aussi charmeur de Runvan, qui étrangement lui faisait tant d'effet. Elle n'avait que le regarder pour se sentir joyeuse, tellement ce sourire était contagieux. Son compagnon entama finalement de lui répondre alors tandis qu'elle cultivait sa curiosité et sa hâte d'en être informé. Il faut dire que la pause qu'il marqua la fit s'impatienter encore plus. En fait, elle était sur le bord de lui répondre "À quoi ? Tu avais pensé à quoi ? Mais dits-le !" mais se contenta de se plonger dans ses yeux d'un regard marqué d'interrogation, puisqu'elle se doutait bien qu'il faisait exprès de la faire languir ainsi.

Finalement, Runvan lui répondit, sa réponse était courte, mais eut surpris Myah qui vérifiait s'il n'avait pas des ailes bien cachées, sachant très bien qu'il n'en avait pas. Il faut dire que même si elle savait qu'il était Aera, elle n'y eut pas pensé et n'eut pas le temps non plus. Myah laissa échapper un petit cris de surprise quand Runvan la prit dans ses bras avant de s'envoler avec elle. Pendant qu'ils prenaient de la hauteur, plus Myah remarquait, même dans le noir dans lequel ils les avaient plongé la beauté de son moyen de transport, tout en remarquant la délicatesse dont il fut preuve, même en la prenant par surprise, remarquant qu'elle n'y ressentit aucune douleur.

Une fois très haut dans le ciel, Myah regarda Runvan droit dans les yeux tandis qu'il sourit avant de lui affirmer qu'elle n'était pas la seule à savoir voler. Tandis que Runvan lui grimaçait, Myah décida de s'envoler à son tour, même si elle appréciait depuis quelques minutes la bonne odeur de Runvan, dont les vêtements sentaient la lavande qu'on peut savourer en sortant pliant le linge, un dimanche après-midi, après l'avoir fait séché.


-Pareil pour toi ! Laisses moi me relever, cette fois-ci c'est moi qui nous éclaire !

Myah posa ses pieds sur ceux de Runvan, telle une petite fille qui danse avec son papa, tandis qu'elle se retenait par ses mains. Finalement, elle sauta par en arrière en même temps qu'elle déployait ses ailes, lui permettant de rester à la même hauteur que Runvan dans un vol stationnaire. Ils étaient désormais distancé d'un mètre. Myah lui affirmant, avant de rire d'un ton moqueur mais honnête :

-C'est beaucoup plus romantique une fois éclairés par des chandelles, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageLun 21 Déc 2009 - 23:11

    Il avait bien pu voir la curiosité et l'impatience dans le visage de Myah il avait réprimé une grimace. Il avait effectivement fais exprès de le faire attendre, comme il avait fait exprès de la prendre par surprise en l'attrapant ainsi dans ses bras. Il avait tout simplement adoré le petit cri qu'elle avait lancé lorsqu'il c'était exécuté. Signe évident de la réussite de sa manoeuvre. Pendant qu'il c'était élevé dans le ciel, il avait machinalement regarder partout autour. Il avait désormais une vue panoramique sur presque toute la cité. S'il voulait voir celle-ci au grand complet, il lui fallait monté encore plus haut. Il estima cependant que la hauteur qu'ils avaient atteint était amplement suffisante.

    Une fois atteint une hauteur respectable, il avait tourné son regard vers la jeune femme en lui affirmant qu'elle n'était pas la seule à savoir voler, lui adressant un légère grimace par la suite. À ce moment, leurs visages étaient très près l'un de l'autre. Quelque chose semblait le pousser à lui donner un baiser. Pourtant, il usa de la même "excuse" qu'il avait utilisé plus tôt afin de s'empêché de suivre cet impulsion. Il la connaissait à peine ! Profitant de chaque seconde ou elle était collé sur lui. En la prenant dans ses bras comme il l'avait fait, cela lui également permis de satisfaire un autre désir qui le harcelait depuis tout à l'heure, être coller contre elle. Même s'il ne comprenait pas exactement pourquoi il avait ce sentiment, il l'avait quand même satisfait de ce simple geste.


    -Pareil pour toi ! Laisses moi me relever, cette fois-ci c'est moi qui nous éclaire !

    Runvan l'aida alors à se redresser correctement. Elle posa alors ses pieds sur les siens, lui prenant les mains afin de pour pouvoir se stabiliser, l'un en face de l'autre. Le court moment durant lequel il lui tint les mains créa une vague inexplicable de chaleur. Cette sensation était absolument merveilleuse, c'était la toute première fois que ce genre de phénomène se produisait. À bien y penser, il vivait ce soir beaucoup de "première fois" en compagnie de Myah et il sentait qu'il n'en avait pas encore terminer.

    Une fois qu'elle fut bien installer, elle sauta alors vers l'arrière déployant ses ailes. Celle-ci prirent alors feu, diffusant une agréable lumière rougâtre autour d'eux. Il s'agissait de la même lumière qui l'avait complètement éblouit à peine quelques minutes plus tôt. N'en disant rien, il la regarda se mettre à la même hauteur de lui dans un vol stationnaire. Il y avait à peine 1 mètre qui les séparaient tandis que Myah lui posa un simple question.


    -C'est beaucoup plus romantique une fois éclairés par des chandelles, non ?

    Le rire de la jeune ange fut accompagner de celui de l'Aasimar, tout aussi honnête que celui de Myah. Il riait tout simplement du qualificatif qu'elle venait tout juste de donner à ses propres ailes. Des chandelles !?

    - Parfaitement ! Mais heureusement pour toi que tes ailes ne sont pas vraiment en cire !!

    Runvan sourit de plus belle en regardant la jeune femme droit dans les yeux. Puis une idée lui vint à l'esprit, pourquoi ne pas voler autour de la cité. De cet manière il pourrait continué à parler et puis il commençait à se faire tard. L'heure des séparations approchait même s'il ne voulait en aucun cas que cela ne se produise. Il lui fallait donc prendre son temps le plus possible et lorsqu'il serait réellement fatigué, il allait devoir envisager de la quitter. Après tout il ne pouvait pas passer une nuit blanche. Il avait besoin de dormir s'il voulait faire ses recherches du lendemain. Et s'il pouvait la revoir se serait absolument parfait. Peut-être même allait-il lui proposé de faire une véritable sorti tous les deux. Cela pourrait être quelque chose de bien et qui lui permettrait sûrement de se rapprocher d'avantage d'elle.

    Cette dernière pensé résonna étrangement dans son esprit. Pourquoi tenait-il tant à se rapprocher d'elle ? Il n'y comprenait absolument rien. Jamais il n'avait vécu pareil sensation, alors comment aurait-il pu poser des questions à ce sujet sans même savoir de quoi il parlait. Il devait absolument savoir qu'est-ce qui pouvait bien se passer. Même s'il devait le demander à son professeur pour en avoir le coeur net... Il allait le faire !! Faisant un pas vers elle afin de l'inscité à le suivre, il prit la parole.


    - Dis-moi... Comment était ta vie à Otulin ? Est-ce que tu t'entendais bien avec tes parents ? Avais-tu beaucoup d'amis ? Je veux savoir !!

    Runvan devait absolument se concentrer sur autre chose que ses sentiments et pour ce faire... C'était la seule chose qu'il avait trouvé ! Lui poser des questions sur elle. Après tout il voulait mieux la connaître, alors pourquoi ne pas commencer tout de suite !?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMar 22 Déc 2009 - 0:02

Myah admirait la vue qu'elle avait de la ville tandis que Runvan se joignait de bon coeur à sont rire, ce qui la fit sourire, tout simplement parce que le moment était plus que magnifique. Il faut dire que même si Myah vivait à Elament depuis quatre ans, elle n'avait que très peu souvent visité la ville en volant. Quand elle n'était pas en train d'étudier ou de travailler, il y avait trop de monde et elle ne pouvait donc pas le faire. D'ailleurs, le faire en compagnie de ce jeune homme lui plaisait, il était sympathique, mignon et il était attentionné. De plus, il avait lui aussi le sens de l'humour, et Myah ne put s'empêcher de laisser échapper un petit rire timide quand il fit sa remarque sur la cire, avant de retourner son regard dans ses yeux, souriante elle aussi.

Runvan fit un pas vers elle et Myah comprit qu'il s'avait créée un plancher d'air, elle arrêta donc de battre des ailes et se posa près de lui. Elle se doutait bien que son plancher n'était pas infini et se plaça donc très près de lui, refermant son aile droite, pouvant continuer de les éclairer sans qu'elle puisse l'accrocher en se retournant. Ils commencèrent donc à marcher tout les deux et Runvan lui posa encore des questions sur elle, ce qui encore une fois, aimait le fait qu'on s'intéresse à elle. Elle lui répondit donc avec toute la joie du monde.


-Et bien ma vie était parfaite à Otulin si tu veux savoir ! Avant que je ne la fasse disparaitre, moi et mes amis n'arrêtions pas d'aller l'explorer durant toute notre jeunesse, étant tous avides d'aventures et d'exploration. Mes parents étaient tout aussi aimables, en fait, c'est même mon père qui est venu me sauver la vie dans la forêt, se doutant bien que j'y étais présente lors du feu. Côté amitié c'était tout aussi amusant, mais rien de trop exceptionnel. Pas comment en ce moment !

Myah se rendit compte de la phrase qu'elle n'avait su retenir et tâcha donc de vite changer de sujet avant qu'il ne puisse y réagir, rougissant un petit peu. Elle lui renvoya donc la même question, mais sans Otulin. D'ailleurs, elle s'y intéressait vraiment. Pour aucune raison particulière, à cet instant, elle voulait tout savoir sur lui.

-Et toi, comment était ton enfance ?


Dernière édition par Myah le Mar 22 Déc 2009 - 0:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMar 22 Déc 2009 - 0:41

    Lorsqu'il avait posé un pied devant lui, Myah avait tout de suite compris ce qu'il avait fait. Il avait créer un plancher d'air qui couvrait environ deux mètres de diamètre. Suffisament grand pour que tous deux puisses marcher librement dans les airs. Refermant l'une de ses ailes, conservant tout de même la lumière avec laquelle ils pouvaient voir ou ils s'en allaient. Elle fit alors quelque chose qui le fit énormément sourire, elle vint se coller contre lui. Sans doute parce qu'elle ne pouvait pas voir l'étendu de la surface qu'il avait créé. Toutefois après cela, il n'avait nullement l'intention de le lui dire et comptait bien profiter du contact physique qu'il y avait entre eux.

    Lorsqu'il lui avait demander de lui en dire d'avantage sur elle, Myah eut un sourire et lorsqu'elle commenca à parler on pouvait sentir la joie dans le ton de sa voix. Elle lui dit alors que son enfance c'était très bien passé, sauf l'épisode ou elle avait fait brûlé la forêt lorsqu'elle avait découvert l'existance de son pouvoir. Elle lui parla également de ses amis et ses parents avec qui elle semblait avoir un lien particulier. De plus, son père était venu la sauvé lors de l'incendie de la forêt. Il retint toutefois une chose plus que le reste...


    -... Pas comme en ce moment !

    Runvan en conclut alors qu'elle adorait le moment qu'elle passait avec lui. Cette perspective fit apparaître un merveilleux sourire sur son visage qui semblait presque aussi lumineux que l'aile toujours déployée de sa compagne. Quelques mots avait suffit à le remplir d'une joie si forte qu'il avait presque l'impression qu'elle allait le faire exploser. Il remarqua également un autre détail, le rouge qui apparu soudainement sur les joues de Myah, signe évident qu'elle semblait en proie à une légère gêne. Alors qu'il allait dire quelque chose à propos de ce qu'elle venait tout juste de lui dévoiler, Myah changea de sujet en lui retournant la question. Laissant tomber ce qu'il se préparait à dire, il répondit à la question de l'ange.

    - J'ai vécu toute mon enfance avec mon clan. Mon père et ma mère ont toujours été derrière moi peu importe ce que j'entreprenais. Ce sont eux-mêmes qui m'ont poussé à venir à Elament pour en apprendre d'avantage sur mon pouvoir. Lorsque j'ai dévoilé l'existance de mes pouvoirs à mes amis, ils se sont proposé afin de me trouver des choses que je serais capable d'accomplir avec mon don. Mais avant cela, j'ai entrainé mon pouvoir pendant dix ans tout seul et les vingts années suivantes accompagnés de mes amis. Mon père m'a également appris à tiré à l'arc et lorsque j'en ai eu l'âge, j'ai commencé la chasse avec mon père et les autres. On peut donc dire que j'ai eu droit à une enfance bien rempli !!

    Avec son sourire toujours aussi charmeur, Runvan regarda Myah. Il avait eut beaucoup de plaisir avec ses amis mais également durant les périodes de chasse. Pendant qu'il avait raconté son histoire, il se rendit compte que ses parents ainsi que ses amis lui manquait beaucoup. Il leur avait pourtant promis de revenir une fois qu'il saurait tout sur son pouvoir.

    Alors que tous deux continuaient de marcher, Runvan fit quelque chose dont il ne prit même pas conscience. Lentement, il avait prit la main de Myah dans la sienne ! La ville défilait lentement sous leurs pieds au rythme de leur pas. Les quelques lumières qui s'élevait de la cité créait un atmosphère plutôt romantique en plus de celle créé par l'aile de l'ange.


    - Mais dis-moi... Comment te décrirais-tu ?

    Runvan regardait Myah toujours avec le même sourire. Il n'avait toujours pas remarquer qu'il tenait sa main dans la sienne. Pour le moment du moins, il attendait la réponse de la jeune femme avec impatience, souhaitant en apprendre toujours plus sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMar 22 Déc 2009 - 2:27

Myah fut soulagée de sa gêne lorsqu'elle le vit sourire suite à sa remarque involontaire. Visiblement, ça ne l'avait pas dérangé, en fait, cela avait causé le contraire : il semblait exploser de joie. Heureusement, avant qu'un silence gênant s'amène après la réponse de Runvan, Myah changea de sujet. D'ailleurs, ceci lui fit changer ses plans c'est sûr, mais au moins, il ne sembla pas trop accommodé et cela soulagea l'angoisse qui se préparait en Myah.

Runvan lui raconta donc que lui aussi fut très soutenu par ses parents et que c'étaient eux qui l'avaient poussé à venir à Elament. En ce moment, Myah n'avait envie que de les remercier de tout son coeur. En fait, cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas fait une aussi belle rencontre. C'est qu'il avait de la chance lui : lui, il était parti volontairement. Mais bon, Myah n'avait aucune trace de mauvaise foi et n'était donc aucunement jalouse. En fait, elle était contente pour lui. Elle sourit donc devant sa chance, d'un air sympathique.

Puis, soudainement, Runvan la surprit lorsqu'inconsciemment, sa main vint rejoindre la sienne. Rapidement, un frisson parcourut tout son corps, un frisson de bonheur qu'elle ne comprit pas sur l'instant. Sans s'en rendre compte elle non plus, elle serra sa main contre la sienne, comme si elle ne voulait jamais qu'il la relâche. Soudain, il lui demanda de se décrire et là, elle fut bouchée, elle ne savait pas vraiment quoi répondre.


-Honnêtement, je sais pas. Sympathique je dirais ? J'aime bien aider les gens. Et toi ?


Dernière édition par Myah le Mar 22 Déc 2009 - 3:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMar 22 Déc 2009 - 3:23

    Runvan regardait le visage de Myah avec attention. Admirant chacune des facettes de sa beauté. À cette hauteur, le vent était légèrement plus fort qu'au niveau du sol. Il n'y avait rien qui entravait son souffle. Les cheveux de sa compagne flottait donc au gré du vent, ce qui la rendait d'autant plus magnifique. Il avait envie de caresser son visage du bout des doigts, il ne voulait plus la quitter. Chaque instant était absolument merveilleux lorsqu'il était avec elle et il voulait que sa continue. Depuis le moment ou il avait retrouvé sa vision jusqu'à maintenant, il avait passé l'un des plus beaux moment de sa vie. Lorsqu'elle lui avait dit, sans vraiment le vouloir, qu'elle passait un merveilleux moment, il avait tout simplement été comblé de joie.

    Lorsqu'il lui avait demander comment elle ce décrivait, Myah laissa croire qu'elle venait d'être pris au dépourvu. Ce qui était probablement le cas. Il regardait toujours la jeune femme avec le même sourire. Il attendait qu'elle lui réponde, toutefois elle semblait réfléchir à ce qu'elle allait lui dire. Il attendit donc qu'elle est trouvé les mots corrects.


    -Honnêtement, je sais pas. Sympathique je dirais ? J'aime bien aider les gens. Et toi ?

    Il ne s'agissait pas exactement du genre de description qu'il voulait mais cela allait faire pour le moment. Après tout, il l'avait complètement pris du dépourvu en ne lui laissant même pas le temps de véritablement réfléchir à ce qu'elle voulait dire. Il allait sans doute lui reposer cette question plus tard mais pour ce faire, il allait devoir la préparer correctement à lui répondre. Pour le moment du moins, il devait réfléchir à un moyen de se décrire du mieux qu'il le pouvait. Comme tout le monde, il allait sans doute vouloir éviter de parler de ses défauts. Pourtant il n'en avait absolument rien à faire. Il se sentait comme s'il pouvait absolument tout lui dire. Avec le sourire, Runvan prit une grande inspiration avant de finalement prendre la parole.

    - Et bien je dirais quelqu'un de très sympathique. J'aime rencontrer de nouvelle personne et apprendre à les connaîtres. Mais si on parle d'entrainement ou des démons, tu ne pourras pas trouver plus sérieux que moi et sa je peux te le garantir.

    Runvan regarda la jeune femme avec le même sourire charmeur qu'il lui faisait depuis déjà un moment. Il pouvait sentir en lui une grande chaleur comme si elle se trouvait dans ses bras ou quelque chose comme sa. Il ne comprenait pas vraiment d'où se bien-être pouvait bien venir. Soudainement il remarqua quelque chose... Il tenait quelque chose dans sa main. Il ne voulait toutefois pas baisser les yeux. Il serra légèrement la main... Cela confirma exactement ce qu'il pensait. Il tenait, en ce moment même, la main de Myah dans la sienne. Il priait pour qu'il ne lui est pas fait mal avec ses griffes. Après tout elles n'étaient peut-être pas très longue, mais elle était acérée et pouvait facilement blesser les gens s'il ne faisait pas attention.

    Tout en faisant attention le plus possible, il garda la main de sa compagne dans la sienne. Après tout si cela l'avait dérangé ou s'il lui aurait fait mal, elle aurait réagit et lui aurait lâché la main. Il sentit alors un grand soulagement l'envahir. Mais maintenant, il avait quelque chose de plus à quoi il devait penser. S'il venait à ne plus y faire attention, il pourrait finir par la blesser si elle, ou lui, faisait un faux mouvement. S'il venait à la blesser, il ne savait pas ce qu'il allait faire.


    - Si je te fais mal dis-le moi... Je vais faire plus attention !

    Bien sûr, il faisait allusion aux griffes qui ornaient le bout de chacun de ses doigts. Déjà qu'il prenait presque tous les moyens possible pour que ses griffes touchent le moins possible la peau de Myah, il voulait être certain qu'il ne lui fasse absolument aucun mal. Il s'en était tiré parfaitement bien jusqu'à maintenant, alors il voulait que cela continu sur la même voie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMar 22 Déc 2009 - 4:39

La réponse de Myah semblait ne pas avoir satisfait Runvan, mais Myah n'en tenu pas compte puisqu'il semblait s'avoir montré compréhensif sur le fait qu'elle n'avait aucune idée. Elle sourit donc à nouveau devant la gentillesse dont témoignait le jeune homme à ses cotés. Puis Runvan se décrit à son tour sa personne, et son regard avait l'air honnête. En fait, Myah approuvait de la tête alors que Runvan se décrivait comme elle le percevait elle-même, c'est à dire sympathique et sociable. De plus il lui avoua qu'en combat, il était par contre très sérieux, ce qui plaisait à Myah : Ils pourraient combattre en équipe un de ses jours.

Myah continuait de sourire en regardant Runvan tandis que celui-ci continuait de se montrer aussi charmeur de par ses expressions, ce qui lui plaisait terriblement. Puis finalement, Runvan sembla enfin remarquer qu'il lui tenait la main et Myah fit de même lorsqu'il serra sa main. Elle rougit alors légèrement tandis qu'elle souriait de plus belle, regardant dans les yeux du garçon qui lui tenait la main, qui en plus semblait aussi heureux qu'elle.

Puis, Runvan lui avertit de lui dire si elle avait mal afin qu'il fasse plus attention. Ah mais c'est qu'il était vraiment attentionnée le jeune homme ! Myah appréciait de plus en plus sa présence à mesure que les deux se parlaient ! Mais soudainement, elle eu un choc : Pourquoi aurait-elle eu mal ? Elle pencha les yeux afin regarder les mains de Runvan et remarqua ses griffes d'ours. Pet-être était-il un animorphe ? Non, il avait des cheveux bleus. Enfin, Myah se dit qu'avec sa beauté et son charme, ce devait être un Aasimar ! Quoi qu'il en soit, elle sourit et hocha la tête pur faire signe qu'elle avait comprit et qu'elle n'avait pas eu mal.

Myah regarda vers le haut l'espace d'un instant, puis aperçu la lune. Oh mais il était tard ! Elle avait une patrouille tôt le lendemain et ferait mieux d'aller se coucher au plus vite. Elle dut donc dire ses adieux à Runvan, mais décida de l'inviter à la revoir.


-Je suis désolé, mais il commence à se faire tard et je dois me lever tôt demain. Par contre, j'adorerais te revoir, si tu veux bien ! On se donne rendez-vous après-demain à la porte principale au coucher du soleil ?

Ne lui donnant pas le temps de répondre, elle s'avança vers lui et lui fit une sur la joue. Elle lui dit donc ensuite au revoir avant de partir. Elle se distança de Runvan puis ouvrit sa deuxième aile. Elle recouvrit ensuite l'envers de ses pieds d'une mince couche de feu afin de traverser son plancher d'air pour ensuite planer jusqu'à plus loin, avant de partir à la marche. Et déjà, elle avait hâte à leur prochaine rencontre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMar 22 Déc 2009 - 5:19

    Runvan venait tout juste de remarquer qu'il tenait la main de Myah dans la sienne. Il avait l'habitude de faire attention avec ses griffes et donc il n'y avait pas penser tout de suite. Après tout, il n'avait même pas remarquer avoir pris la main de la jeune femme. Alors comment aurait-il pu savoir qu'il pourrait lui faire mal ? Il essaya d'y réfléchir mais ne trouva aucune réponse. Comment avait-il bien pu être aussi négligeant ? Le danger était la, au bout de chacun de ses doigts apparaissait une griffes noir et acérés de 7 cm de longueur. Pour un homme, il possédait une force physique surprenante, comparable à celle d'un ours.

    Avant qu'il n'entre dans ses pensés, il avait dit à Myah de lui dire si jamais il lui faisait mal. À première vue, elle n'avait pas semblé comprendre ce qu'il voulait dire. Soudainement il remarqua la surprise apparaître sur son visage, suivit de près par un regard interrogateur. Tout à coup, elle baissa les yeux, regardant ainsi sa main. Elle put alors voir les griffes, dont le bout tranchant se trouvait à quelques millimètres de sa peau. Elle sembla regarder ses mains durant une éternité et pourtant elle n'y avait porté attention que durant quelques secondes. Lorsqu'elle remonta finalement son regard vers le visage de l'Aasimar, il se sentit un peu gêné. Ses griffes étaient la seule chose qui prouvait son attachement avec le dieu qui reignait sur son clan. Pour le reste, il n'avait absolument rien ! Après un court silence, elle lui fit un signe de la tête, lui disant qu'elle avait compris ce qu'il voulait dire et qu'elle n'avait eu absolument aucun mal. Runvan fut profondément soulager de l'apprendre.

    Lorsque Myah leva les yeux vers les nuages, il l'imita. On pouvait voir la lune qui flottait dans le ciel entre les étoiles. Il s'agissait d'un spectacle absolument magnifique. Il avoua toutefois, en silence, que rien ne pouvait battre la beauté de celle qui l'accompagnait en ce moment. Soudainement, Runvan sentit une sorte d'étonnement qui n'était pas le sien l'envahir. Il tourna aussitôt la tête vers elle. Effectivement elle semblait étonner de voir la lune. Toutefois il sentait venir quelque chose, une chose qu'il redoutait depuis le tout début... Le moment de leur séparation !!


    -Je suis désolé, mais il commence à se faire tard et je dois me lever tôt demain. Par contre, j'adorerais te revoir, si tu veux bien ! On se donne rendez vous après-demain à la porte principale au coucher du soleil ?

    Runvan ne le laissa pas paraître, mais il ressentait une certaine tristesse à l'idée de devoir la laissée partir. Cependant, lorsqu'elle lui proposa un rendez-vous après-demain, son sourire s'élargit. Aussitôt qu'elle eut finit de parler, elle s'approcha rapidement de lui, déposant un baiser sur sa joue avant de partir. Alors qu'elle s'éloignait de lui, l'Aasimar la suivait du regard. Lorsque ses lèvres avait toucher sa peau, son corps entier avait figer, comme s'il avait été paralysé. Il retrouva finalement ses esprit, ainsi que l'usage de son corps, une fois qu'elle quitta son champs de vision.

    Quelque chose d'étrange se produisit alors, un son qu'il n'avait encore jamais entendu s'échappa de ses lèvres. Il l'identifia comme étant un gloussement mais était incapable d'en connaître l'origine. Tous les muscles de son corps semblèrent se relâcher d'un seul coup. À ce moment, il avait l'air d'une brindille d'herbe flottant au vent ! Lentement, il descendait en direction du sol. Il avait l'impression d'être dans un rêve, comme si tout ce qu'il avait vécu ce soir n'était pas réel. Lorsqu'il arriva tout près du sol, ses pieds se mirent à battre l'air comme s'il était des ailes avant de délicatement ce poser sur le sol.

    À partir de ce moment, s'il y aurait eu quelqu'un qui regardait par la fenêtre de sa maison, il aurait pu voir un jeune homme aux cheveux bleu, gambader de joie dans les rues. Sautant parfois dans les airs en frappant ses talons l'un contre l'autre. Il dansait d'une manière extrêment étrange, posant des gestes complètement stupide. Même que sur sa route, il fit un calin à un arbre qui se trouvait devant l'école avant d'y entrer. Tout ce qu'il avait à faire désormais était d'espérer que personne ne l'avait vue faire cela... Sinon il en entendrait probablement parler !!!

SUJET TERMINER !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

La Cité d'Elament :: Forum RPG Médiéval-Fantastique École  :: Hors Jeu :: Taverne du Troll Lavé :: Tartare :: Reliquats du Jeu-

 Sujets similaires

-
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» Entraînement chasse ! (privé Nuage de Corbeau)
» Le combat des Alphas [Privé] [Lexy vs Blackmist]
» Ed, Détective privé
» La patte dans le sac [privé Tempêtes de feuilles et Etoile d'argent]