Partagez | .
 

 [Discussion] Racontez-moi vos rêves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Ruby
Prophétesse
avatar
Nombre de messages : 4776
Âge : 36
Race : Peuple de Cristal
Poste : Errante - Prophétesse
Magie Contrôlée : Arcanes de l'Eau

Feuille de personnage
Puissance:
990/1000  (990/1000)
MessageDim 30 Aoû 2009 - 21:01

Bonsoir,

J'étais il y a peu, en train de manger mes épinards avec mon frère (qui lui mangeait de la viande, mais ça, osef), lorsqu'on a commencé à se raconter nos pires et nos meilleurs rêves...

Je me suis donc dit que j'allais vous inviter à faire pareil. Oui, même toi, là, au fond, raconte moi donc ton dernier rêve avec la licorne bleue qui fait du deltaplane, avec le plus de détails sivouplé, hein oO !

Naturellement, je ne compte pas commencer, mon esprit pervers est un gouffre à histoires abracadabrantes, et vous effrayez je ne veux point ~

Enjoy !!

_________________________________________________________

http://elament.forumactif.com
Revenir en haut Aller en bas
Yumi Watase
avatar
Nombre de messages : 1465
Âge : 28
Race : Ange, chérubin (anciennement nymphe)
Poste : Elémentaliste
Magie Contrôlée : L'eau

Feuille de personnage
Puissance:
299/1000  (299/1000)
MessageLun 31 Aoû 2009 - 14:42

Mon (mes) rèves flippant du moment.

C'est comme un feuilleton. Le matin je me réveille et la nuit suivante ça continu ou avec une petite avancer temporel mais bon.
Tous le monde connait "Alien" non ? Personnellement je n'ai pas vu le film mais :


Je suis moi : une geekette normale, un peu de surpoids qu'elle aimerait bien perdre, pas une grosse merde à l'école bref la fille normale qu'on croise à tous les coin de rue. Un soir je m'endors (oui je rêve que je m'endors) et lorsque je me réveille je ne suis pas dans ma chambre.
C'est tout blanc, genre hopital mais avec une cloche de verre au dessus de moi (à la cinquième élément lors du réveil de Leeloo). Le temps que je me réveille je réalise et je commence à tambouriner sur la cloche de verre, au final y a des gens qui viennent et qui m'embarquent de force (toujours dans ladite cloche). On arrive devant une espèce de chambre bizarre, grâce à un mécanisme ils redressent à la verticale la cloche et cette dernière s'ouvre. Ya un mur qui sépare les gars de moi (y avait une ouverture juste assez large pour faire passer la cloche). Même si j'en ai pas vraiment envie j'avance. La pièce est blanche et vide, ya des habits posé par terre, bien pliée (j'étais en pyjama jusqu'à présent) je les ramasse et je reconnais les habits que j'avais mis la veille (et que j'avais envoyé au sale =='). J'aimerais bien m'habillé mais bon... C'est pas dit que je soit seule dans cette pièce. J'utilise alors une technique bizarre qui n'a jamais vraiment fait ses preuves et je me souviens avoir bien batailler pendant mon rêve (en y repensant j'me marre mais sur le moment...)
Je finis donc habillée et en sueur ; parce que enfilé les habits tout en se débrouillant pour ne pas se retrouver à oilipé a un seul moment, c'est sportif.



Et là je me réveille pour la première fois, j'me dit "c'est étrange" et je passe. Jusqu'à ce que :


Je suis sur une chaise en plastique, très design et moderne. Devant moi un bureau avec un gars style docteur avec des petites lunette rondes et les cheveux grisonnant. Vu l'atmosphère on est pas là pour faire une partie de backgamon. Il commence à me poser des questions et j'y répond : groupe sanguin, XX ou XY, âge, taille, poids. Il me demande alors de lui tendre le bras. C'est une habitude chez moi je tend le bras droit. (je dessine, je suis gauchère j'ai tendance à préservé ce bras) et là il m'applique une espèce de tampon sur le poignet. Sauf qu'au vue de la sensation c'est pas de l'encre qu'il y a dessus mais des aiguilles qui sont en train de s'enfoncer dans ma chair. Comme j'me débat ya des gorilles qui arrivent (du même genre que ceux qui ont poussés la cloche) et me retiennent, je hurle et je pleures mais il ne retire le tampon qu'après plusieurs minutes (quand on tient en compte que j'ai en phobie les piqûres ;_Wink. Les gorilles m'emmènent alors dehors sous l'ordre du médecin qui dit : "Emmenez la souche H dans sa cellule"
Je me retrouve alors à nouveau dans la chambre blanche. Je regarde mon poignet et je vois noté "souche H" en encre noir genre tatoo indélébile (je veux bien me faire tatoué, mais je voulais un dessin un peu plus poétique).
Je passe je ne sais pas combien de temps dans cette chambre/cellule. Je me souviens d'un plateau repas ammener par un petit robot et c'est tout.
Des gorilles viennent me chercher à un moment donné et m'indique de les suivre, je m'éxécute, j'ai pas d'autre choix de toutes façon.
On me met alors un espèce de bracelet au poignet gauche (vu que mon droit était encore douloureux je le défendait mordicus). C'est un bracelet bizarre genre science fiction avec des loupiotes et des bip agaçants. On continue de m'emmenez tout en m'expliquant que la souche H doit être excorter vers le système "jesayplucombien".Je devine que la souche H c'est moi. On arrive alors dans un hangar à vaisseau, je suis toute estomaquée de voir des vaisseau à la Star Wars, Star Treck et Star Gates en vraie que je remarque pas mon excorte tout de suite mais : je me souviens d'avoir hurlé et d'avoir essayé de me sauver.
Non sérieux vous auriez fait quoi à ma place si on vous poussait en direction d'un alien, un VRAI ! avec son crâne allongé, ses dents externe sa longue queue et sa deuxième bouche ?



Celui-là se tient droit et à coté de lui une espèce de créature bizarre mi humanoïde mi cochon. On me les présente comme : "le capitaine "jesayplucomen" et son co-pilote Ez. Et je ne sais pas comme je me retrouve sur la plage arrière du vaisseau, la ceinture autour de la taille le cochon et l'alien sur les fauteuils des pilotes.


Deuxième réveil. Je me dis "encore plus bizarre" mais je m'inquiète pas plus que ça, au contraire je commence à trouver ça amusant un feuilleton gratuit dont je suis la pseudo héroïne...

Dans mon troisième rêve je suis dans le vaisseau du capitaine et de Ez (Ez étant l'alien). Ils s'occupent du vaisseau et de la navigation, je suis seule sur la plage arrière, assise sur mon siège je suis doucement en train de paniquer. Je n'ai pas vu le film alien mais du peu que je sais c'est que c'est pas beau ce qui arrive au humains là-dedans.
Il se passe le temps ou j'entend des grognements et des sifflements venant des pilotes le vaisseau tangue pas mal mais comme j'ai déjà pris l'avion dans la vraie vie j'ai pas trop peur (en vérité j'étais pêter de trouille mais j'essayais d'imaginer quoi). À un moment donner le vaisseau se stabilise et j'entend des pas glissant arriver vers moi. Ez s'approche et détache ma ceinture j'entend alors une voix qui m'indique la position des toilettes, de la cuisine et de la salle de repos. Puis il continue sa route vers le fond du vaisseau. C'est à ce moment qu'arrive monsieur cochon qui commence à me baragouiner quelque chose, je traduis difficilement (parler semble difficile avec un groin) "le vaisseau est en mode auto, on arrivera dans quelques heures." Et il suit l'alien. Moi je suis tétanisé sur ma chaise.
Après quelques minute de solitudes ou les grognements et les sifflements continues mais en direction du fond du vaisseau je me décide à me lever, les jambes en coton je titube un peu et j'attend un sas qui sert à passer d'une pièce à une autre. Je découvre alors "le salon" L'alien et le cochon sont assis (avachis) sur des fauteuils, les lumières sont douces et il y a une baie vitrée d'où on peut voir l'espace.
Après j'oses m'approcher et leur parler.
la voix qui vient de nulle part est en vérité celle de l'alien qui utilise la télépathie pour communiquer, le cochon est un peu bourrue mais très gentil et à ma grande surprise l'alien aussi, bien que très grincheux. De fil en aiguille j'apprend ce qui m'arrive : la souche H c'est bien moi, je suis (soi disant) l'échantillon vivant d'une espèce d'une planète. Je représente donc le genre humain. Quand je parle de la terre, de ma famille de ma vie d'avant ils me disent que la terre ya plus, exploser par un comète ya bien longtemps.

Et je me réveille à nouveau pour la troisième fois. Je ne m'inquiète pas trop encore...

Je me retrouve à nouveau sur mon siège de la plage arrière, attachée, Ez et la capitaine doivent s'approcher d'une petite planète relais, un déchet planétaire a heurté le vaisseau ils doivent le réparer. Entre temps j'ai appris plus de choses sur le rôle de "la souche". Elle doit en vérité "reproduire" l'espèce, en bref faire des bébés à la suite pour refaire un nombre suffisant d'espèce. Mais bon personnellement j'ai pas vraiment envie et j'suis bêtement en train d'échafauder un plan pour me sauver sur cette planète relais. On atterit (on se crash à moitié et ils ont encore plus de choses à réparer tant mieux plus de temps pour moi)
Ils sortent acheter des truc et me laisse seule dans le vaisseau, je trouve un moyen de sortir (un hublot) et me voila vagabondant sur cette petite planète qui est en vérité un amagalme de déchets. Vadrouillant je me perd dans les petites ruelles tortueuses. Je décide de m'arrêter dans un bar (ou quelque chose qui y ressemble) pour demander mon chemin. Sauf que je réalise que j'ai pas vraiment de but alors je me met à réfléchir sur "qu'est ce que je vais faire maintenant ?". Quelqu'un a coté de moi se lève et s'éloigne j'emprunte sa chaise car je suis debout depuis trop longtemps pour mes jambes. Je remarque alors un petit truc luisant vers le pieds de la table d'à coté. Curieuse (bah oui, je me retrouve dans un environnement totalement extraterrestre, mis à par la peur j'suis curieuse). C'est une boule verdâtre pas très joli, qui sent pas très bon et on devine un drôle de truc qui gigote dedans. ça me rappelle alors immédiatement un oeuf. Je me redresse et bêtement (mais alors vraiment bêtement) je décide d'aller demander au barman qu'elle genre de créature ont pondu un oeuf comme celui-là et où on pouvait les trouver, histoire que je leur ramène. Après un instant de silence/réfléxion il se décide à m'indiquer la route sur un plan et il m'offre le plan. et je pense naïvement "c'est bien gentil ça". Je me met en route

et je me réveille. Mais c'est pas finit :

Je suis au milieux des ruelles, je suis le plan méthodiquement car quand je connais pas un endroit je suis vraiment pas douée. Et puis il fallait que ça arrive : je me perds. Je cherche à retrouver un point connue mais niet.
Je rencontre alors un extraterrestre (que j'ai déjà vu dans star wars, il a la peau rougeâtre une tête plate et les yeux à deux extrémités). Je me décide à lui demander mon chemin. Il instite alors pour que je lui donne l'oeuf et qu'il le délivre lui-même, je refuse poliment et il m'offre alors une boucle d'oreille qui ressemble à un carré rouge avec des symboles dorés dessus. Je l'enfile, le remercie et continue mon chemin selon ses indications. Le décors devient de plus en glauque et malsain, en plus des déchets mécaniques s'ajoutent des déchets organiques, ça empestes le pourrit et le moisit, je remonte le col de mon tee-shirt pour en respirer le moins possible. Le terrain devient dangereusement praticable, heureusement j'ai des baskets et j'ai grandit dans la montagnes, donc les sauts de cabris ça me connais. J'atteris sur un truc mou qui lâche sous mon poids et je me retrouve accroupit sur un cadavre. Je hurle, je piétine jusqu'à un peu plus loin et je me secoue pour observer plus en détail : impossible de reconnaître la race, c'est juste pas humain et ça a la cage thoracique éclatée. Je ravale un haut le coeur et je continue ma route, inutile de préciser que je commence à flipper horriblement.
Quelques minutes plus tard je commence à entendre des sifflements et des pas de courses qui viennent dans ma direction, le plus horrible c'est que je reconnais ces sifflements : Ez.
Je commence à paniquer, imaginant la colère de l'alien ect, mais alors que je me retourne j'aperçois au loin non pas Ez mais trois aliens qui court vers moi. Je pense même pas à hurler, je fais demi-tour , pensant fuir mais non : yen a cinq autres derrière qui arrivent tout aussi rapidement. Inutile de préciser que je suis NULLE à la course. Aussi je reste sur place, je réfléchit tout ce que je peux et le choc de l'impact.

Et que je me réveille. Là je pense "zut ça finit comme ça ?"
Mais non !


Je me réveille difficilement, j'ai mal aux jambes et aux dos. Quand je les regarde je m'apperçois que j'ai aussi mal au cou et qu'un alien se trouve en face de moi. Tétaniser par la peur j'inspire pour hurler mais il pose main (griffue à souhait) sur ma bouche et commence à me parler.
C'est Ez qui me passe un savon, qui me signale que je suis chanceuse qu'il ait été là à temps sinon je serais devenue un récéptacle pour leur reine que j'aurais pu mourir que j'étais vraiment une idiote que de m'être sauvée du vaisseau. Il m'explique que l'oeuf que j'ai trouvé étai un oeuf de leur race, que j'avais encore plus que chance qu'il n'ai pas éclos lorsque je le portais. Je regarde autour de moi et je réalise qu'il ya des alien partout. mais PARTOUT ! et yen a un plus grand pas loin qui nous observe Ez et moi. Ce dernier me saisit le bras et me donne comme dernier conseil d'être polie et me pousse en avant. Une haie d'honneur se forme doucement pour que j'aille vers l'alien géant au centre, je devine que ce doit être leur chef. Je pense à plein de chose et la première est : "qu'est ce que je vais dire, bordel" Une fois devant lui s'installe un silence génant et j'entend un sifflement puis il se baisse vers moi.
C'est une reine, elle me remercie d'avoir sauvé son enfant et veut me remercier. Et je n'ai envie que d'une chose, mis à part retourner à mon ancienne vie (ce qui à ce moment me paraissait totallement impossible). Aussi je lui explique ma situation et lui demande si elle ne peut pas faire quelque chose pour que je n'ai pas pas reproduire une espèce toute entière. J'entend un sifflement de derrière et je vois un alien s'agiter, je devine qu'il s'agit de Ez, il essaye de me rejoindre mais ses compatriotes se trouvent sur le chemin. La reine réfléchit et me demande de me retourner. Pas rassurée je m'éxécute quand même et soudain je sens une piqûre virulente (encore ?) mais dans la nuque à la base du crâne. Je hurle et je me retourne tout en repoussant la chose qui m'a piqué, il s'agit d'une des tentacules de la reine qu'elle possède dans le dos dont l'extrémité était une aiguille. Paniquée je barragouine quelque chose et Ez arrive pour me soutenir il siffle et m'éloigne.
Il me porte sur son dos (saviez vous que les aliens de mon rêve ont le dos en cuir tout doux ?) et on se retrouve au vaisseau. S'en suit une discussion par un engin où je retrouve le docteur aux petites lunettes noires. Ez et lui parle une autre langue, le cochon me passe de la pommade sur la nuque et me rafraichit le visage, j'ai des bouffée de chaleurs inquiètantes. Quand je lui parle des sons incompréhensibles sortent de ma gorge et je comprend encore moins que d'habitude ce qu'il me grogne. La communication se termine alors et le cochon et Ez échange les poste après avoir échangé des paroles. Ez reproduis les même gestes que le cochon mais lui je suis capables de comprendre ce qu'il me dit puisqu'il s'adresse directement à mon esprit :
La reine à installer de l'ADN d'alien dans une espèce de centre d'information de mon cerveau et me dis que je suis genre à moitié alien maintenant. Le point positif : je ne suis plus apte à être la "souche H" puisque je ne suis plus assez humaine pour "eux". Non le vraie problème c'est si le conseil de sa race vont m'accepter parmis eux, car je ne peux pas être un représentant d'une race seul. Je dois faire partit d'une société, comme ya plus de société humaine, le cochon était en train d'expliquer la situation au grand chef alien.
Je suis alors prises de violentes douleurs un peu partout et une envie de vomir impossible à retenir. Ez siffle violement, le cochon arrive et...
Je me réveille (dans mon rêve) je me sens différente, comme plus lourde. Je me redresse et je vois alors mes chère et tendres baskets : déchirées par des griffes noirs par devant et par le talon Je vais pour les prendre/enlever et je vois alors mes mains toutes griffus elles aussi. Je me dirige directement vers la salle d'eau où se trouve un miroir et je vois des plaques noirs sur mon visage, je ferme la porte et je me déshabille ;
Au final je ressemblait à ça :



Et je me réveille.
J'en suis la pour le moment. Et maintenant je ne veux pas savoir la suite.
Et je me suis renseigner : Comment, sans avoir vu le film avant ces rèves j'ai pu savoir que les alien pondait des oeufs, avait un chef et d'où vient le capitaine cochon ???

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Shaloa
avatar
Nombre de messages : 424
Âge : 201
Race : Archange
Poste : Milicien
Magie Contrôlée : Aera

Feuille de personnage
Puissance:
700/1000  (700/1000)
MessageLun 31 Aoû 2009 - 20:49

Je veux pas tout casser, mais je me rappelles pas de mes rêves. : P

_________________________________________________________

http://thebluekenny.blogspot.ca/
Revenir en haut Aller en bas
Iblîs Nemrodus
avatar
Nombre de messages : 599
Âge : 29
Race : Marcheur des Ombres
Poste : Démon Libre
Magie Contrôlée : Magie démoniaque (Tenebrae)

Feuille de personnage
Puissance:
980/1000  (980/1000)
MessageLun 31 Aoû 2009 - 20:53

Ce n'est pas forcément plus mal, tu sais... je voudrais bien être à ta place! Bon, je préfère passer mon tour, mais je vous lis, bande de rêveurs ! :p

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Logan
Bâtisseuse
avatar
Nombre de messages : 277
Âge : 29
Race : Peuple de Cristal
Poste : Bâtisseuse
Magie Contrôlée : Air

Feuille de personnage
Puissance:
655/1000  (655/1000)
MessageMar 1 Sep 2009 - 14:25

Bon j'ai pas lu le rêve de Yumi, juste la conclusion qui est ... intrigante oO Je le lirai donc en entier xD

Sinon, mon dernier rêve bizarre : j'étais dans un orchestre et je ne savais jouer aucun des instruments (alors que c'est faux, je faisais du violon et du piano) alors je voulais jouer du triangle (vous savez le machin qui fait juste "Ting !" à un moment). Mais ... il n'y en avait pas ! Du coup ça m'énervait, comment c'était possible dans un orchestre digne de ce nom de ne pas avoir de triangle ?! Ça c'est terminé sur cette frustration ... J'ai pas trop compris quand je me suis réveillée ^^'

Sinon les autres rêves dont je me souviens, c'est ceux où je fais le deuil de mon chat adoré, mort le 19 juin T_T Ils sont tristes T_T

_________________________________________________________

Avatar : Dessin original
http://elyan-dreams.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMer 2 Sep 2009 - 17:58

J'ADORE le rêve de Yumi ! ^°^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMer 2 Sep 2009 - 19:00

Moi aussi j'adoOore le rêve de Yumi ! Je VEUX faire des rêves dans le genre n_n ! (J'aime bien Ez, et le capitaine cochon me fait délirer xD)
Revenir en haut Aller en bas
Sappho
avatar
Nombre de messages : 624
Âge : 23
Race : Mi-succube, mi-race-disparue
Poste : Souveraine des Enfers
Magie Contrôlée : Ténèbres

Feuille de personnage
Puissance:
746/1000  (746/1000)
MessageMer 2 Sep 2009 - 20:05

C'est digne d'une série télévisée ton rêve XD

Rêve bizarre => j'ai fait un rêve du même genre que Logan : je me retrouvais dans une pièce de théâtre en latin, mais je savais pas un mot du texte, alors je le lisais à la représentation ^^ (la pièce était nulle ceci dit)

Rêve flippant => mes parents me mariaient de force avec un alien ! (non non je ne vous raconterais ni la cérémonie, ni la nuit de noce u_u) Mais finalement, je le tuais à la fin ... Dur dur le réveil !

Rêve de mon enfance => J'avais 8 ans, j'avais regardé Jurassic Parc, du coup j'ai rêvé d'un tyrannosaure qui me mangeait la jambe... Très traumatisant.

En général, je dors pas assez longtemps pour faire trop de rêve, alors toute une série !

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Archael
avatar
Nombre de messages : 1508
Âge : 32
Race : Ange (Trône)
Poste : Ex-Professeur; Bibliothécaire
Magie Contrôlée : Air

Feuille de personnage
Puissance:
880/1000  (880/1000)
MessageMer 2 Sep 2009 - 20:53

Je suis pas sûr d'avoir envie du récit de la nuit de noces ..... là, ce n'est plus du sexy, c'es du gore XD

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Sappho
avatar
Nombre de messages : 624
Âge : 23
Race : Mi-succube, mi-race-disparue
Poste : Souveraine des Enfers
Magie Contrôlée : Ténèbres

Feuille de personnage
Puissance:
746/1000  (746/1000)
MessageMer 2 Sep 2009 - 21:03

Au moins, t'as pas l'image gravée dans la tête 8D ...
...
Bon ok, ça vaut même pas le coup, je le tue à coup d'escarpins avant ^^' Enfin, c'est gore quand même comme rêve, je ne regarderais plus jamais Alien comme avant !

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Logan
Bâtisseuse
avatar
Nombre de messages : 277
Âge : 29
Race : Peuple de Cristal
Poste : Bâtisseuse
Magie Contrôlée : Air

Feuille de personnage
Puissance:
655/1000  (655/1000)
MessageJeu 3 Sep 2009 - 9:27

Oh Yumi, il est génial ton rêve ! \o/ J'veux la suite =3

_________________________________________________________

Avatar : Dessin original
http://elyan-dreams.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageVen 2 Oct 2009 - 14:18

Cette nuit j'ai rêvé...




D'IBLIS !

Héhé. Incroyable, hein ?
J'ai été malheureusement réveillée par ma mère, donc il est plutôt court. Mais allons bon ! 8D


Il fait très sombre et très froid. Tout autour de moi, il y a de grands arbres. Je suis comme dans un fossé, et malgré la pénombre, je vois clairement les personnes pointant leurs flèches sur moi, mais impossible de voir leurs visages. Etrangement, je n'ai pas peur, et une volée de flèches arrivent désormais vers moi, pensant que c'était mon dernier soufle. Mais un grand homme arrive et d'une façon ou d'une autre, à l'aide d'un mouvement de bras, toutes les flèches tombent sur le sol sans que j'ai une égratinure. Cette homme, ce n'en était pas vraiment un. En fait, c'était comme un long voile noir sur un pantin. Je pouvais distinguer 2 yeux, d'un noir plus noir que le noir lui-même, plus noir que les abîmes de l'enfer. Et j'en été sûre : cet homme, n'étant que la noirceur elle-même, me protégeait.

Quand j'ouvre les yeux, la lumière du petit matin m'éblouit. Adossée contre un arbre, je reprend conscience : ce n'était qu'un rêve. Autour de moi, il n'y a que des arbres, mais, à mon grand regret, je ne suis plus dans ce petit fossé, et aucune vie aux alentours. Le vent souffla d'un coup sec et fort, et, sans savoir pourquoi, je me mit à courir dans la direction que me montrait le vent. Très vite, j'arrive à un pont et par-delà la rivière, je peux voir une construction. Elle n'était pas encore assez développée pour que je puisse savoir ce que cela représenté, mais des hommes se rassemblirent autour de quelqu'un de beaucoup plus grand.

Je m'approche un peu plus, me mêlant entre les hommes bien battit. Enfin, je peux voir de plus près le grand homme. Totalement habillé de noir, un visage d'une froideur que je n'avais jamais vu, donnait des instructions, sûrement pour la construction. Autour de cette homme, tout semblait noir. Aussitôt, je l'avais déjà reconnu : c'était l'homme de mon rêve.

Après une approbation de tous les ouvriers, ils partirent à leurs travaux. Moi, j'était restée, comme une idiote, immobile à regarder avec stupéfaction l'homme de mon rêve. D'un regard méprisant, il me lança avec colère :

"Ne vas-tu pas travaillé ?"


(Gros blanc. Je me souviens absolument que j'ai rêvé que quelque chose se passait après cela, mais impossible de m'en rappeller. La suite, elle, se passe le soir.)

Depuis toute la journée, je n'arrête pas de le suivre, sans savoir moi-même pourquoi. Et maintenant, je suis arrivée à sa demeure. Tout d'abord, une sorte de grand lac, avec au milieu un énorme pont. Le lac s'arrête à des murs. Entre ces murs, il n'y a que de la terre, de façon à ce que sa maison surpasse en hauteur tout arbre de la forêt qui entourait de lieu. Sur cette terre, un portail noir, des arbres morts et une très grande maison ressemblant presque à un château, tout aussi noir. Le grand homme avançait doucement sur le pont, et il se retourna avec un sourire malicieux.

"Veux-tu entrer ?"

Aveuglément, je m'avance. Marchant désormais à ses côtés, le silence règne. La nuit est très sombre, pourtant, comme toujours, je vois parfaitement cette homme. Arrivés au portail, je l'entend dire :

"J'ai pleins d'animaux, tu vas les adorer."

Toujours, je ne répond pas. Il aime le silence, je le sais, ça se voit. Devant la grande porte, j'entre timidement et un grand hall se présente. Un frisson me parcourt tout le corps : il fait très froid. Toujours aussi sombre, je commence enfin à avoir peur. Quelque pas après, à ma droite, dans le mur, je vois une vitre. A l'intérieur de cette vitre, trois choses, toutes petites, me paralysa de peur : tout minuscule, je voyais 3 personnes. Ils me regardaient tous d'un air désolé, et je sentis la main du grand homme sur mon épaule. Elle était encore plus froide qu'un glaçon, et sa voix était maintenant presque machiavélique.

"Tu les aimes, n'est-ce pas ? J'en ai encore pleins d'autres dans mon salon."

Mon coeur battait très vite, et je m'enfuis en entendant le petit rire sournois de l'homme.


Conclusion : Iblis aime l'architecture et les Playmobiles \o/


Bon, j'avoue, trèèèèès bizzare XD. Je ne pense pas que je rêverai de la suite, mais espérons, car ce rêve n'a pas arrêté de me chambouler l'esprit aujourd'hui Razz Mais ce qui me fait le plus rire, c'est en me réveillant "J'AI RÊVE D'IBLIS O_O' ET J'SUUUUIIIS EN RETAAARD!" x)

Enfin valà. Le mot de la fin :

Jtm Iblis.
Revenir en haut Aller en bas
Iblîs Nemrodus
avatar
Nombre de messages : 599
Âge : 29
Race : Marcheur des Ombres
Poste : Démon Libre
Magie Contrôlée : Magie démoniaque (Tenebrae)

Feuille de personnage
Puissance:
980/1000  (980/1000)
MessageVen 2 Oct 2009 - 15:49

OMG. Ca c'est du rêve! XD Y'a du dessin à faire, après Iblîs qui arrose ses tupiles, Iblîs qui fait de la construction et du Playmobyl ! Bien raconté en tous cas, j'aimerais bien avoir des rêves comme ça ^^

Au fait, à qui j'ai envoyé l'image des tulipes? Je la retrouve pu ! Sappho, c'étay pas à toi? ^^

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageVen 2 Oct 2009 - 16:47

XD Il ne faut pas oublier que Iblis a donné sa petite touche perso à ses playmobyl (Avec un i ou avec un y ? Tel est la question Rolling Eyes). Ca aurait été marrant n'empêche si j'avais bien imaginé cette construction, 'fin je me souviens que y'avait une construction quoi x). J'pense que c'étay un village :° Me demande pas pourquoi, j'm'en rappelle plus très bien et j'suis pas sûr XD


J'veux voir Iblis qui arrose ses tulipes ! 8D
Revenir en haut Aller en bas
Sappho
avatar
Nombre de messages : 624
Âge : 23
Race : Mi-succube, mi-race-disparue
Poste : Souveraine des Enfers
Magie Contrôlée : Ténèbres

Feuille de personnage
Puissance:
746/1000  (746/1000)
MessageVen 2 Oct 2009 - 20:36

Wahou ^^ Sympa le rêve sur Elament, espèce de geek va ! (je dis ça, mais j'ai déjà rêvé de Sappho une fois -_- )

Niveau horticulture, je n'ai que ça :
Spoiler:
 

Un jour, je le referai mieux, en dessin, mais pour le moment, je vous réserve une surprise mouahahah (explication du pourquoi de mon absence partie dessin = préparation d'une suite de petites esquisses qui doivent être envoyées en même temps... Pour la semaine prochaine, pour vous ^^)

J'aime bien le rêve d'Eni quand même, qui nous révèle encore une face cachée du jardinier ... Décidément, on le malmène le tit Iblîs !

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageVen 2 Oct 2009 - 22:51

Moi ? Une Geek ? x)

En tout cas, trofor ton dessin ! Razz Avec quelques playmobyl derrière et...XDDD

En tout cas, je vais dodoter. Y aura-t-il une suite ?!?

Suite, au prochain épisode ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
e'Dierebel
avatar
Nombre de messages : 268
Âge : 34
Race : Fée sombre
Poste : Esclave (Saïsei)
Magie Contrôlée : Terra

Feuille de personnage
Puissance:
830/1000  (830/1000)
MessageJeu 19 Nov 2009 - 0:12

Il est un peu trop tard pour poster là, mais je vous raconterai volontiers le contenu de ma petite tête pendant la nuit.
Je ne me souviens pas toujours bien de mes rêves, mais j'ai une astuce imparable : je met un petit cahier sous le matelas et dès que je me réveille et que tout est encore frais dans mon esprit, j'écris mes rêves.
Du coup, j'ai une connerie de carnet rempli d'histoires bizarroïdes... Dès fois je prie pour que mon homme ne tombe pas dessus.
Bref, c'est un post pour moi ! Je maîtrise la question de la folie nocturne ! Very Happy

PS : Yumi, ton rêve est fantastique ! J'étais admirative, captivée et morte de rire ! Surtout morte de rire.

_________________________________________________________

e'Dierebel


Dernière édition par e'Dierebel le Jeu 19 Nov 2009 - 23:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Di
avatar
Nombre de messages : 917
Race : Hybride Chacal
Poste : Ex Chasseur de Primes
Magie Contrôlée : Aera

Feuille de personnage
Puissance:
880/1000  (880/1000)
MessageJeu 19 Nov 2009 - 10:45

Marrant, quand j'avais environ 11 ans j'avais aussi un petit cahier remplie de mes rêves. Des chevaux à pédales, des méduses dans le bac à sable de la coure de récréation, des fantômes dans le vieux manoirs...


Cette nuit, je me souviens d'une guerre. Un chemin bordé par une belle herbe verte. Dans le champs, un groupe d'amis. Beaucoup étaient déjà morts alors que je venais d'obtenir un contrat moisit, enrôlé par les forces ennemis. Le gars qui m'avait filé le contrat m'avait donné une enveloppe avec 20 euros en petite monnaie et des tas de petites bandes de papiers classés par couleur. Dessus, des notes importantes, des dates d'infiltration, le prix des avions, les lieux et horaires... mais les écrits s'effaçaient, presque illisibles. Chez une mamie, dans sa maison, j'y ai croisé une personne. Elle m'évitait, se cachait. Croyant à la résurrection d'un ami mort, je m'étonne pour enfin, voir le visage d'un inconnu.

Dans une pièce, une bonne grosse femme sévère, en tailleur noir écrasant faiblement ses formes, lunettes sur le nez, m'interrogeait. Un bureau au centre de la salle, et moi sur une chaise. Un projecteur m'envoyait des flashs lumineux, trop rouges et agressifs. Dans la main droite de la bonne femme et sur le bureau s'y trouvait des petit bout de feuilles blanches cartonnées avec inscrit les impressions des autres individus passés avant moi. Je donne donc la mienne : agressif, trop rapide, et qui donne mal au crâne. Je remarque des caméra dans les coins, et un billet tendu par la femme. Le genre d'argent qu'on vous donne pour vous pousser à trahir tout ce que vous aimez et votre propre manière de penser, pour enfin, ne devenir qu'un robot.

Là, dehors dans la ville, dans une lumière du soir, la foule s'excite. Un écran est regardé, la ville semblait plongée dans une manifestation, ou après un match gagné. Puis c'est la japan expo,les costumes colorés asiatiques se montrent, et mes armes passent pour des fausses avant que je n'abatte des civils...


Puis je me retrouve dans une grande maison, un ami s'était fait prendre par les ennemis que j'avais du rejoindre. Ils tentaient de lui casser le coup et là... le réveil sonne.

_________________________________________________________

J'irais au Paradis _ Jouant au suicide _ J'irais en Enfer
http://ziokoh.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
Di
avatar
Nombre de messages : 917
Race : Hybride Chacal
Poste : Ex Chasseur de Primes
Magie Contrôlée : Aera

Feuille de personnage
Puissance:
880/1000  (880/1000)
MessageMar 1 Déc 2009 - 10:58

Je sais que vous vous en foutez mais j'aime bien écrire mes rêves et cauchemars. J'poste que les récents... sinon on est pas sortit de l'auberge ^^










L’école de mon enfance… oui, c’était ici que je me trouvais. Après avoir fait quoi ? Aucune idée mais j’y étais. Impossible de donner de véritables coups de poings à cette pintade de CM2 qui venait m’énerver, j’y mettais pourtant toute ma force mais ça n’aboutissait à rien. L’ai traversé la cour, sans doute en courant, pour dévaler une pente ou s’y trouvait plus loin un groupe de mecs, je crois qu’ils faisaient des katas. M’enfin, ça ressemblait vite à un complot très intrigant. Je savais plus ou moins de quoi il s’agissait, mais ça devait être une chose impossible dans le monde réel.

Puis voilà, perdu dans l’ancien coin de mon enfance, je cherchais à retrouver mon appartement mais plus j’avançais, et plus mes pas m’y éloignaient. En face, de grandes barres d’immeubles. C’était mon ancien chez moi… mais rien n’était à la bonne place, rien ne semblait être logique, et pire encre… alors qu’il faisait déjà nuit, tout était crasseux. Oui… on aurait dit du post apocalyptique.

Que c’est-il passé ? Je ne sais pas trop, je me souviens qu’un autre groupe de mec voulait me fracasser et que je courrais encore et encore dans un paysage de plus en plus végétal et de moins en moins citadin. Pour en arriver à me retrouver dans un chemin droit et bien assez large. Le tout bordé par des arbres. Au fond, la fin, un peu plus de lumière. Mais je n’étais pas seul, un pote s’enfuyait avec moi. Mais le plus important et l’une des images qui reste dans ma mémoire… ce sont les télévisions en marche, grésillant comme dans « The Ring ». J’crois même avoir sortit la blague mal venue à cet instant de « Ouuuh Sa mara par arrive ! ». C’était pourtant un spectacle assez effrayant. C’était comme si les TV faisaient partit de la végétation, elles n’étaient pas soigneusement posées mais comme délaissées n’importe comment. Jamais une n’en touchait une autre, elle étaient assez éloignées les unes des autres.

Et puis ? Et puis je crois que je me suis retrouvé au milieu d’un parc, entouré d’immeubles et d’une rangée d’arbres. Tout prenait feu à une vitesse affolante ! Et des sortes de missiles venaient s’écraser autour de nous… Nous ? Je crois que ça courrait partout, un véritable désastre. J’ai finalement rejoint la lignée d’arbres avec une autre personne. De l’autre côté, une mer huileuse et pourtant, on voyait le courant rouler sous l’eau. Au loin, au milieu de cette eau noire, un bâtiment en tôle, ou un truc dans le genre. Sa forme ? Je ne sais plus, sans nul doute qu’il y avait un dôme. Prison ? Usine… ? Qui sait. Et la personne avec moi fait demi-tour. Réalisant ça, je fais de même mais me retrouve seul. Jusqu’à ce qu’un coup me fracasse le crâne. Presque réveillé, un deuxième me fait ouvrir les yeux. C’était mon amour qui cauchemardait de son côté…

_________________________________________________________

J'irais au Paradis _ Jouant au suicide _ J'irais en Enfer
http://ziokoh.deviantart.com/
Revenir en haut Aller en bas
Sarael Rhivariel
avatar
Nombre de messages : 51
Âge : 24
Race : Elfe Cornue
Poste : Espionne
Magie Contrôlée : Igni

Feuille de personnage
Puissance:
648/1000  (648/1000)
MessageSam 15 Jan 2011 - 22:59

Parce que des fois, les rêves reflètent vraiment les désirs des gens... (je l'ai raconté à Arman déjà, donc je vous mets le récit directement u_u)

Code:
<Aky> donc je me souviens plus de tout
<Aky> mais en gros je me retrouvais dans une sorte d'univers post apocalyptique
<arman> =)
<Aky> dans une espèce de désert, à voyager avec trois autres personnes, et on devait se rendre dans une ville
<Aky> et là on rencontrait une fille
<Aky> pis au fur et à mesure du voyage, elle prenait de plus en plus ma place dans le groupe. Bref, après moult et moult combats, etc, on arrive finalement devant une sorte de station de train/métro qui utilise un système d'aimantation pour fonctionner
<Aky> et il mène à la ville qu'on cherche
<Aky> donc du coup on le prend, pis les quatre filles avec qui je voyageais se mettent au même endroit et moi un peu à l'écart
<Aky> pis genre elles se font trop remarqué quoi u_u
<Aky> (d'ailleurs celle qui nous a rejoint semble me détester et vouloir me draguer en même temps oô J'avais pas tout compris xD)
<arman> mdrr
<Aky> pis là à cause de leurs conneries (genre deux des filles s'embrassent devant tout le monde parce que celle que je déteste leur dit oô) j'engage la conversation avec une fille, qui me demande cash si je suis lesbienne oô
<Aky> sur le coup je pige pas, genre WTF quoi
<Aky> pis après répétition je finit par répondre
<Aky> bref, là on arrive à la ville, pis on se quitte
<Aky> sauf qu'en descendant je me dis "ah, et si je lui demandais son numéro?"
<Aky> du coup je lui coure après en laissant tomber les filles avec qui je suis
<Aky> pis je finis par la rattraper sous un porche
<arman> Oo
<Aky> là je lui demande son numéro et tout, pis elle me dit de lui donner le mien, ça sera plus pratique
<Aky> sauf que je trouve plus mon numéro dans mon répertoire
<Aky> donc du coup finalement c'est elle qui me le donne en l'écrivant sur un papier
<Aky> donc je prends le papier et m'en vais
<Aky> sauf que j'arrive pas à relire le numéro ><
<arman> si c'est pas un signe de l'inconscient, ça...
<Aky> Et je remarque qu'elle a écrit d'autres trucs, donc je retourne sur le porche où je lui avais demandé (apparemment elle habitait là) et j'attends qu'elle ressorte
<Aky> enfin non
<Aky> en fait elle est encore sous le porche quand je reviens et elle est en train d'ouvrir u_u
<Aky> du coup je lis ce qu'elle a écris pour lui faire remarquer ma présence, pis c'est tellement romantique que je l'embrasse (alors là... xD)
<Aky> bref, pis la suite j'me souviens plus trop bien u_u
<arman> ...
<arman> mdr
<Aky> conclusion, faut que j'me trouve une copine °°
<Aky> mais sinon le rêve était bien, y'avait plein de combat contre des monstres 8D

_________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
e'Dierebel
avatar
Nombre de messages : 268
Âge : 34
Race : Fée sombre
Poste : Esclave (Saïsei)
Magie Contrôlée : Terra

Feuille de personnage
Puissance:
830/1000  (830/1000)
MessageSam 15 Jan 2011 - 23:28

Il est où le bouton "J'aime" ?

_________________________________________________________

e'Dierebel
Revenir en haut Aller en bas
Sappho
avatar
Nombre de messages : 624
Âge : 23
Race : Mi-succube, mi-race-disparue
Poste : Souveraine des Enfers
Magie Contrôlée : Ténèbres

Feuille de personnage
Puissance:
746/1000  (746/1000)
MessageDim 16 Jan 2011 - 9:03

Dans Ton Aine

... Je t'aime Die Very Happy

_________________________________________________________

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMer 19 Jan 2011 - 6:04

Vous pouvez pas savoir à quel point mes rêves sont instables. Par exemple, je vous raconte mon dernier:

Partie 1: Au début, on est plein de bébés serpents de mer qui rampent (et nagent) ensemble, puis il y a un gros serpent qui vient nous bouffer, alors on s'enfuie. On est juste deux qui survivent. On sort de l'eau et tout change.

Partie 2: On se transforme en humains. Y'a moi et l'autre, c'est une de mes amies, mais elle a perdu la mémoire. On va chez moi (tout d'un coup, on est dans une voiture), mais on détruit l'auto juste devant ma maison. On est amortis par celle de ma mère.

Partie 3: Se rajoutent au rêve: mon frère, ma soeur et ma mère. On apprend tout sur le monde à mon amie et elle va de mieux en mieux, mais sa mémoire ne revient pas.

Partie 4: On décide de retourner à la mer. Woop! et on est de nouveau dans une voiture! On détruit la voiture de mon beau-père au passage, puis on a perdu la voiture et on est encore devant chez moi. Mon amie commence à redevenir un serpent, alors on se dépêche et soudain, on est téléportés à la plage (loading...). Elle plonge dans l'eau et...

Bah, je sais plus, parce que c'est là que je me suis réveillé. Dans mes rêves instables, il y a donc des lags, des chargements et des téléportations. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Sarael Rhivariel
avatar
Nombre de messages : 51
Âge : 24
Race : Elfe Cornue
Poste : Espionne
Magie Contrôlée : Igni

Feuille de personnage
Puissance:
648/1000  (648/1000)
MessageDim 20 Fév 2011 - 7:56

xD Eme o//

Bon, frais de ce matin, attention o/ (je suis Alshaïn Nerullay)

Citation :
08:26:50 Ben je passe le début où en fait je gagne au loto et dévient éditrice et donc du coup je commence à lire un truc que je veux éditer
08:27:01 Donc je commence à le lire, et mon rêve prend la forme de ce que je lis
08:27:04 ^^
08:28:06 trop cool de vivre un livre de l'intérieur!!
08:28:06 Donc ok, pourquoi pas. Et en fait ça parle de trois nations qui sont en guerre, et un jour t'as une des nations qui propose qu'ils essayent de récupérer trois artefacts magiques
08:28:31 Et celui qui parvient à toutes les récupérer gagne la guerre
08:28:40 jusque là tout va bien, je te suis
08:29:12 Et en fait on suit l'histoire du point de vue d'un des gars d'une des nations, celle censée être la plus forte
08:29:51 Sauf qu'en fait, arrivé devant le premier temple qui contient l'artefact, ils se font laminés par la nation "méchante"
08:30:15 Et la nation méchante parvient à récupérer l'artefact (parce que la troisième nation est faible xD)
08:30:33 oui
08:30:50 Bon, on peut quand même continuer de se battre pour essayer de récupérer l'artefact, sauf que là pareil, ils sont en train de perdre
08:31:25 et du coup, le gars dont on suit l'histoire décide de détacher un groupe pour aller récupérer le troisième actefact et le voler.
08:31:55 Bon, au début j'ai pas trop compris pourquoi, ils sont en bicyclette oô
08:32:19 oui, normal XD
08:32:30 Pis une fois au temple et l'artefact récupéré, ils repassent à cheval.
08:32:47 Et l'artefact en question est un caleçon de bain o//
08:32:51 c'est plus commode pour fuir^^
08:32:56 08:32:47@Alshaïn Nerullay: ah...
08:33:12 après tout, s'il est magique, pourquoi pas
08:33:26 J'ai pas compris pourquoi non plus, mais ça donnait des dialogue très droles xD
08:34:05 Pis les personnages aussi se posaient des questions genre "mais pourquoi un caleçon se bain?"
08:34:23 ah au moins, ils sont logiques tes personnages
08:34:34 tu devrais en faire un livre, ça pourrait être drôle!
08:34:34 Bref, là ils repartent et doivent l'emmener loin.
08:34:39 ok
08:35:06 Donc ils se barrent, sauf que la princesse (me demande pas ce qu'elle fout là, j'en ai AUCUNE idée) décide de faire une pause.
08:35:35 08:34:34@Annaëya Wylda: si je devait faire un livre de chacun de mes rêves...
08:35:42 08:35:06@Alshaïn Nerullay: hahahaha
08:35:49 08:34:34 : oui tu as raison
08:36:12 Et genre les persos arrivent vers une espèce de grosse cabane, genre aire d'autoroute, mais en bois.
08:36:36 ok
08:36:47 (entre temps le perso principal à aussi changé de cheval pour un cheval magique parce que le sien avait trop peur à cause des barbelés...)
08:37:16 (oui, ils ont dû franchir des barbelés à un moment, me demande pas pourquoi...)
08:37:57 Donc le perso principal va essayer de raisonner la princesse pour lui dire qu'ils ont pas le temps de s'arrêter et tout et il va la chercher dans la cabane.
08:38:24 ok lol
08:38:36 Il arrive dans les toilettes des filles, sauf qu'il trouve personne, du coup il va pour la chercher ailleurs et là il voit une porte entre ouverte
08:39:08 Donc il s'approche et remarque qu'il s'agit de bains, et que la princesse est dedans.
08:39:33 Donc il y va pour ouvrir la porte et il entre, et il voit quelqu'un qui est dans le bain de la princesse se planquer dans l'eau.
08:39:53 ça sent les cochonneries XD
08:40:00 Là le mec y lève un sourcil tandis que la princesse tente de planquer sa nudité, genre trop choquée.
08:40:53 Pis le gars il lui dit: "Vous pouvez dire à votre copine de sortir de l'eau avant qu'elle meurt étouffée... Et arrêtez de vous cacher comme ça, j'en ai vu d'autre vous savez."
08:41:36 La copine sort de l'eau, et plein d'autres filles sortent des autres bains aussi, genre elles étaient aussi planqué pis le gars y dit "bon, on repart dans 5 minutes"
08:41:54 mdr
08:42:43 La princesse fait trop la gueule pis lui il se barre, pis à un moment avant de descendre (oui, il était au premier étage de la cabane) y voit un petit pont près de l'eau, et sur le petit pont t'as le caleçon de bain magique
08:43:04 il va se faire voler
08:43:26 Y comprend trop pas ce que l'artefact fout là et il se dit "mais merde, on va nous le piquer!"
08:44:00 Donc il s'apprête à courir pour le récupérer et tout, sauf que là, t'as la princesse qui sort des bains, l'air super énervée (avec des fringues quand même hein)
08:44:33 oui, n'oublie pas les fringues!^^
08:44:35 Pis elle lui dit "Vous n'en avez pas assez de me ridiculiser?!" Le mec est super surpris genre Ôo
08:45:07 en même temps je le comprends le pauvre!
08:45:23 Pis il essaye de dire qu'il doit y aller, mais elle continue "J'avais tout préparé pour vous faire passer pour un pervers, et vous avez tout fichu par terre!"
08:45:59 ah oui forcément, vu comme ça...
08:46:17 Bon, le gars se dit qu'il n'a pas vraiment le temps de parler de ça et décide d'avancer en la laissant lui parler, et là, la fille remarque qu'il y a le caleçon magique sur le pont
08:47:11 Elle le dit au gars "Mais qu'est-ce que ce caleçon magique fait là?" Pis le gars lui répond "J'en sais rien, mais de toute façon, je vais le récupérer... Après s'pas comme si on allait nous le voler, qui volerait un caleçon?"
08:47:55 Sauf que là t'as du vent qui commence à emporter le caleçon et j'me réveille à ce moment °°

_________________________________________________________


Revenir en haut Aller en bas
e'Dierebel
avatar
Nombre de messages : 268
Âge : 34
Race : Fée sombre
Poste : Esclave (Saïsei)
Magie Contrôlée : Terra

Feuille de personnage
Puissance:
830/1000  (830/1000)
MessageMar 22 Fév 2011 - 22:14


_________________________________________________________

e'Dierebel
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

La Cité d'Elament :: Forum RPG Médiéval-Fantastique École  :: Hors Jeu :: Taverne du Troll Lavé :: Tartare :: Reliquats du Hors-Jeu-

 Sujets similaires

-
» [Discussion]Le Site Du Zéro
» flood discussion
» POWERFUL : Forum de discussion
» Une discussion privée [Pv Eva]
» La mauvaise foi est l'âme de la discussion ? rose (terminé)