Partagez | .
 

 Cours Particulier... [Anémine/Armand/Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
MessageLun 17 Aoû 2009 - 9:49

Lorsqu’Anémine était monté au sommet de la tour des vents, elle avait pu apercevoir le paysage qui entourait la cité Elament. Bien que l’on est avertit la jeune fille du danger qui se trouvait au delà de la muraille d’Elament, la curiosité de l’Ondine était trop forte et elle ne pouvait se restreindre a rester ville. La beauté des paysages alentours l’avait éblouit et il était temps maintenant de franchir les murs d’Elament. Anémine n’avait encore jamais rencontré le moindre démon, enfin si mais elle ne le savait pas vraiment, et leurs forces lui était encore inconnus. La première destination que la jeune fille voulait visiter était les grandes falaises qu’elle avait remarquées un peu plus loin. Elle s’était renseigner sur ses falaises, il s’agissait des falaises de Fellt et il lui faudrait environs 3 à 4 heures de marche pour y arriver. A ce que les gens racontaient, des tas de personnes qu’y était donnée la mort de leurs plein grès ou accidentellement… Mais la tranquillité de la mer dont aspirait la jeune fille se reflétait bien a travers ce lieu.

C’est donc dans la matinée que l’Ondine prépara un petit sac avec de quoi manger, un carte trouver a l’école et le petit canif que lui avait donné la sorcière de sa tribut avant qu’elle vienne a Elament et qui lui avait porté chance jusqu’ici. Elle s‘était vêtu de vêtements léger mais résistant au vent pour ne pas avoir trop froid. La route fut longue, elle dut traverser tout un tas d’obstacles et se perdit mainte et mainte fois avant d’arriver a son point d’arriver. Mais cela en valait vraiment la peine… En haut des falaises, Anémine pouvait à présent contempler la mer et les merveilles de ce lieu qu’elle voyait pour la première fois. On pouvait aussi apercevoir la cité et le sommet de l’école du haut des falaises de Fellt. Elle chercha longuement une route pour descendre et pouvoir se promener en bas de la falaise, sur la plage de gravier qui bordait la mer. Elle ne trouva qu’un petit sentier assez dangereux ou elle faillit plusieurs fois tomber en bas de la falaise, mais par chance, l’Ondine connaissait l’escalade et elle était si prudente de nature qu’elle arriva à descendre sans trop de problèmes…

Une fois en bas, elle ne put s’empêcher de faire un petit plongeon. Elle s’approcha doucement de l’eau. Le bien que lui procurer le fait d’être mouiller ne pouvait être traduit par aucun mot. Elle enleva son chemisier et ne garda que son slip afin de pouvoir se rhabiller avant de repartir et alors que les fines vagues venait frapper ses maigres mollets, des petites nageoires lui apparaissait un peu partout sur le corps. Sa peau devenait légèrement plus pâle qu’elle ne l’était déjà et des sortes de bronchies apparaissait juste a la frontière de ses joues et de ses oreilles. Plus personne ne pouvait se demander à quelle espèces appartenait la jeune fille, l’Ondine était la, plus en puissance que jamais. La baignade fut agréable et dura quelques temps. Par chance, en remontant sur la côte, l’eau n’était pas encore remontée entièrement et ne le serait surement pas avant le soir tomber. Anémine décida alors qu’il était temps de s’entraîner un peu car elle l’avait bien vite remarqué, le pouvoir des aquas était bien difficile a maîtriser, même pour une créature de nature aquatique comme elle…

Elle se plaça face a la mer, mis chacune de ses mains l’une en face de l’autre, se concentra… Rien ne se passa… Elle se rapprocha un peu plus de l’eau, y trempa ses mains… A vrai dire, elle ne savait pas vraiment quoi faire, ni comment le faire… Puis elle repensa à son nouvel ami Solis qui ne pouvait pas parler mais dont le pouvoir était assez développer.

*Quelque chose de beau… Je veux faire quelque chose qui représente ce que je ressens en ce moment* se décida t’elle enfin après quelques instant de réflexion.

Elle regarda la mer longuement, dans ses yeux l’on pouvait apercevoir comme des vagues qui se jeter sur la plage… Puis un léger, très léger tourbillon d’eau salé commença a s’entourer autour d’elle. Cette eau provenait de la mer. L’ondine utilisait l’eau déjà présente pour exercer son pouvoir. Le tourbillon commença a se modeler en une sorte d’animal étrange, puis… Tomba en chute sur l’Ondine… Un peu désespérer mais très ambitieuse, Anémine recommença une bonne vingtaine de fois, se soldant a chaque fois par un échec pitoyable… A bout de force et de désespoir, la jeune fille se laissa tomber sur le sol en laissant échapper à haute voie ses pensées pensant que personne de l’aurait entendue…

-C’est pas vrai ! Pourquoi est-ce que je suis aussi nulle !!!
Revenir en haut Aller en bas
Armand Sulimo
Nombre de messages : 319
Âge : 29
Race : vampire
Poste : Bras Droit de Sybaris
Magie Contrôlée : eau

Feuille de personnage
Puissance:
870/1000  (870/1000)
MessageLun 17 Aoû 2009 - 20:16

Des heures sombres guettaient Elament. Non pas sa fin, mais plutot une période où certaine choses devraient être remises en questions.
S'était ce que pensais Armand Sulimo en retirant son épée du corps sans vie de l'une des deux Succubes qu'il avait débusqué en train de "jouer" avec un malheureux élémentaliste non loin des falaises de Felt.
Sa condisciple était morte transpercée par un geiser de glace alors qu'elle avait tentée son petit numéro de séduction sur notre Vampire.


*Certaines choses comme votre impunitée relative mesdames et messieurs les démons...*

Armand avait quitté la Citée aux première lueurs de l'Aube, ce qui n'était pas pour lui plaire, lorsque la nouvelle d'un jeune élémentaliste perdus était tomber.
Des amis à lui l'avait vus en compagnis de deux jeunes femmes terriblement belles et s'étaient faient du soucis en ne le voyant pas revenir le lendemain.
Armand s'était donc vêtus de sa cape noire pour recouvrir son visage et le soustraire des rayons de l'astre diurne, par dessus sa chemise de flanelle blanche.
Portant ses eternelles bottes de cuir noir montant jusqu'au niveau de ses tibia et recouvrant en partis son pantallon noir, il avait sauté sur le dos de son étalon alezan et était partis à brides abattues dans la direction indiqué, les Falaises de Felt.

Il avait rapidement retrouvé les succubes, que leur cris de plaisirs avaient immancablement trahis dans le calme envirronant.
Malheuresement, le jeune homme était passé de vis à trépas dans la nuit, a t'el point qu'il ne retait plus que quelque morceaux de lui.


*Probablement juste ceux qu'elles n'auront pas aimées...*

Laissant ses ignobles et abjectes créatures là où elles se trouvaient, Armand laissa aussi les restes à peines visibles du jeune homme, personnes ne viendraient plus le chercher à présent...

Puis il enfourcha sa monture et se prépara à retourner à la Citée.
Mais la proximité des Falaises de Felt était trop tentante pour un aqua aussi fit il un petit crocher.

La fragrance de l'air marin se fit sentir sitot qu'il arriva à proximité immédiate.
Puis une scène des plus interressant se présenta à lui.

Une jeune élémentaliste cherchait à utiliser son pouvoir sur le bord de l'eau.
Sans trop de succès mais avec une nette volontée d'apprendre.
Piqué au vif, Armand mis pied à terre et descendit par le même chemin que la jeune femme, encore que sans le savoir.

Arrivé à son niveau, il entendit son cris de desespoir.


"-Vous ne l'êtes pas, il vous faut juste un peux d'entrainement. Et puis maîtriser une eau vive comme l'océan s'est plutot ambitieux. J'approuve."

Sa voie ce voulait rassurante et chaude. Légèrement suave aussi. Réconfortante en tous cas.

Se mettant un peux à côté d'elle, Armand modula une tour d'un chateau avec de l'eau, qu'il fit se former devant la jeune femme à genoux avant de s'évaporer en dizaine de petit papillon d'eau.
Qui eux tombèrent au sol et retournèrent à l'océan.


"-Et ce n'est là qu'un début de ce que vous êtes capables sans y arriver encore. Mademoiselle? Pour ma part je me nomme Armand Sulimo, professeur de l'eau et assistant de Dame Ruby."

Il ne voulait pas la faire se relever. Qu'elle y arrive seule. Cela serait une preuve qu'elle se ferait à elle même de sa volontée. Le temps de dorloter les élèves était révolus...

_________________________________________________________

Fan number one de Di et Sybaris! Je vous adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMar 18 Aoû 2009 - 10:45

L’Ondine n’avait pas vu Armand arriver derrière elle et c’est pourquoi quand il répondit a sa phrase de désespoir elle eu un sursaut de surprise. Elle tourna sa tête vers lui, son apparence Ondine était encore en pleine puissance, ses bronchies sur les coté de sa tête faisait des mouvements de va et viens, comme si c’été son seul moyen de respirer, mais en fait sa ne l’était vraiment que sous l’eau. Voyant donc qu’elle n’était plus seule la jeune fille attrapa son débardeur a coté d’elle plus vite qu’il ne faut de temps pour ne le dire et rhabilla en vitesse. Ses jambes encore nue laissait encore apparaitre ses nageoires presque transparentes brillant de rose et de vert anis.

- Anémine… Je m’appelle Anémine et franchement sa m’étonnerais d’arriver a faire ce que vous faite un jour… Professeur…

Elle regarda stupéfaite la tour du château se former, puis ses magnifique papillons retourner a l’océan… Elle aussi avait parfois envie de retourner à l’océan. Ce n’est pas qu’elle regrettait son aventure mais elle ne se sentait à sa place que dans cette merveilleuse étendue d’eau. Et son malaise pouvait se voir pour quiconque prenait le temps de bien regarder dans ses yeux, de lire son âme d’enfant égaré.

La jeune femme s’arrêta seulement sur le fait que l’homme qui était avec elle était son professeur de cours mais resta au sol, les jambes en tailleur, au bord de l’eau. Elle avait déjà récupéré quelques livres, avait fait des recherches personnelles, essayé de s’entraîner assez souvent mais une question la turlupinait :

- Pourquoi des cours n’ont-ils toujours pas commencé ? J’ai entendue dire que les aeras eux avait déjà repris… C’est pas que j’aimerais me rassuré en voyant que je ne suis pas la seule ayant un niveau aussi faible… Surtout que moi je viens de l’océan même…

Elle avait dit cette dernier phrase presque en un murmure mais parfaitement auditive pour Armand qui se trouvait juste à coté d’elle. L’ondine n’avait l’air de vouloir se lever pour être face a son interlocuteur, elle aimait s’asseoir sur la plage, même si au pied de la falaise, la plage était faite seulement de gravier ni aussi doux ni aussi agréable que le sable dont elle savourais a chaque fois le moindre contact.
Revenir en haut Aller en bas
Armand Sulimo
Nombre de messages : 319
Âge : 29
Race : vampire
Poste : Bras Droit de Sybaris
Magie Contrôlée : eau

Feuille de personnage
Puissance:
870/1000  (870/1000)
MessageJeu 20 Aoû 2009 - 8:54

*Une ondine*

La nature exacte de l'espèce de la jeune femme lui apparue assez vite. Sans doute faisait elle exprès de ne pas le dissimuler car nageoirs, branchies et autres accessoires aquatiques parsemaient son corps. Autants d'indications quand à sa nature.
Qu'elle vienne de l'océan n'avait rien de surprenant en soi, même si les Ondins pouvaient tout aussi bien élire domicile dans des eaux douces, plus calme.
Mais étant presque tous, à part une ou deux exceptions notables, des aqua Armand peinait à en imaginer d'insensible à l'appel de l'océan.
Lui même ni résistait que difficilement, tant du fait qu'il était aqua que par ce qu'il avait jadis été un Elfe.

Les bottes d'armand produisirent un bruit de gravier écrasé lorsqu'il se tourna brièvement pour regarder Anémine de sous sa capuche.
Puis il fixa à nouveau l'océan en soupirant avant de répondre:


"-Les temps changent. A la fois rapidement et lentement. Jusqu'où et de qu'elle ampleur seront ses changements je pense que nul ne peut le dire. En tous cas ici bas.
Mais les changements de notre monde affecte jusqu'à cette école qui a vue son nombre d'élève diminuer. Les Aqua mais d'autres également.
Etant peux nombreux, vous avez plus souvent droit à des cours privés ou particulier qu'à des scéances collectives.

Mais ne vous en faite pas. Je pense que cela ne durera pas.
A présent voulez vous vous excercez? Je pense au contraire que vous arriverez à mon niveau un jour. Il faudra juste du temps et de l'entrainement. Nous avons l'un et je peux vous donner l'autre.
Partante?"

Armand termina sa phrase en tendant l'une de ses mains gantée vers la jeune femme en un gette éloquant pour lui proposer de l'aider, finalement un peux de compassion dans ce monde de brutes, son visage tourné vers elle sous la capuche noire de sa cape.

_________________________________________________________

Fan number one de Di et Sybaris! Je vous adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageJeu 20 Aoû 2009 - 11:43

« Je pense que vous arriverez a mon niveaux un jour » avait il dit… Moai, s’il le disait. Mais étant donné le niveau de la jeune fille, cette dernière n’y croyait pas franchement. Mais lorsque Armand lui proposa de s’entraîner un peu, il n’eut pas a le répéter deux fois. Anémine saisit la main de Armand qui du avoir une drôle d’impression lorsque les doigt palmé, un peu gluant et humide de l’Ondine saisir ses doigt a lui. Enfin, elle se leva d’un coup et le sourire aux lèvres causer surement par l’excitation de s’améliorer. Elle avait soudain l’air d’une autre personne, les sauts d’humeur de la jeune fille pourrait ainsi devenir légendaire a Elament tellement ils étaient spontané et inattendue.

- Alors ! On commence ?!?

Anémine regarda Armand puis essaya de lancer un petit sort banal. Elle essaya de faire venir l’eau de la source déjà présente, donc de la mer qui se trouvait a quelques mètres d’eux, jusqu’à ces mains. Mais c’est à peine si l’eau voulait bien l’écouter. Elle réessaya quelques fois sous le regard de son professeur. N’y arrivant pas, Anémine s’arrêta net et dit d’un ton à la fois énerver et triste…

-… Vous voyez, je suis bonne à rien, et si sa se trouve je ne suis même pas une élève Aqua ! Je suis plus nulle que l’idiot du village ou quoi ???

Ces phrases un peu idiote et sans réelle sens allaient elle aussi devenir surement culte a Elament. Il est vrai qu’Anémine était un drôle de personnage. Bien sûre elle avait la beauté de son peuple, quoi que elle n’était pas si belle que sa pour une Ondine. Bien sûre elle ne maîtriser aucunement son pouvoir. Mais sa curiosité et son caractère de cochon faisait d’elle une jeune fille assez intéressante. Il faudrait bien du courage à Armand pour pouvoir apprendre de simples bases a la jeune fille. Quoi que sa volonté d’apprendre était belle et bien la plus forte de ses armes.

- C’est grave docteur ? Vous croyez vraiment que vous allez réussir a faire quelques chose de moi ?

Anémine se trouvait ainsi les bras pendant contre son petit corps frêle, la mine triste et boudeuse d’une enfant faisant un gros caprice. Elle ne prenait même pas la peine de regarder son professeur, elle préféra regarder le sol, surement par honte, a moins que ce ne soit juste par abandon… Mais au premier mot d'encouragement de Armand, ou de quiconque d'ailleurs, la jeune fille reprendrais surement toute sa vitalité et son entousiasme... Ah les jeunes !
Revenir en haut Aller en bas
Armand Sulimo
Nombre de messages : 319
Âge : 29
Race : vampire
Poste : Bras Droit de Sybaris
Magie Contrôlée : eau

Feuille de personnage
Puissance:
870/1000  (870/1000)
MessageDim 23 Aoû 2009 - 10:45

Lorsqu'il vit la réaction de la jeune ondine, car sa nature transparaiçait assez clairement, Armand pensa soudain à une fontaine d'où se déversait un torrent de bonne volonté et de gentillesse, mélêe d'une piètre opinion d'elle même.
Lorsqu'elle se saisis de sa main, une sensation peux agréable suivis qu'armand dissimula avec avec brio.
Discrêtement, une fois qu'il eu laché sa main, Armand créa un peux d'eau dans sa peaume don il se servit pour nétoyer sa peau.
Non pas que ce fut sale mais il n'aimait pas cette sensation.
Du fait de sa nature de vampire, sa peau lisse retrouva vite son état normale.

Puis il leva ses yeux au ciel, en se disant qu'il ne vivrait pas vieux si autant d'élèves déborderaient bientot d'autant d'énergie...


"-Immédiatement. Pour commencer vous allez vous concentrez. Fermez les yeux, oubliez ce qui vous entoure. Puis joignez vos mains peaumes ouvertes vers le ciel et créez de l'eau.
Ce pouvoir est en vous. En moi. En nous tous qui sommes aqua.
Crez de l'eau puis laissez là. Elle trouvera seule le chemin de la mer.
S'est une première étape. Quand vous saurez cela, nous passerons au contrôle."

Armand s'écarta légèrement, observant la jeune femme, lui prodigant de tants à autres encouragements et conseils.
Le pouvoir était en elle. Elle ne pouvait échouer, du moins pas définitivement...

Une brise légère se mit à souffler, venant de la mer, apportant fraicheur et air iodé aux personnes des alentours tandis que nombres d'oiseaux marins jouaient avec les courants d'airs ascendant des falaises.

_________________________________________________________

Fan number one de Di et Sybaris! Je vous adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMar 25 Aoû 2009 - 15:44

Anémine ferma les yeux. Elle fit en sorte de ne faire plus qu’un avec la mer. Tout ces sens étaient en éveil. L’ondine qu’elle était fut émergée d’une sensation douce et fraîche. Le pouvoir qui résidait en elle l’entourait de toute sa magie élémentaire. Oui, la magie des Aqua la berçait tel l’enfant de la mer qu’elle fut. Petit a petit elle rapprocha ses mains pour crée une cuvette qui accueillerait l’eau qu’elle allait essayer de crée. Mais arriver au moment cruciale Anémine commença a stressée. Elle respirait de plus en plus fort, sa peur, même dans ce calme presque extrême, était visible a 100km à la ronde. Puis elle se concentra un peu plus et la une petite goutte commença a s’élever de ses mains, comme si elle sortait de son corps. Puis une autre, et encore une autre. Cela ne dura peut être que quelques secondes, et le jet était peut être vraiment ridicule, mais Anémine était vraiment fière d’elle.

-Hey ! Hey ! Vous avez vu hein ? Vous avez vu ?

La jeune fille sautillait dans tout les sens malgré la petitesse du sort effectué. Comme l’avait dit Armand, l’eau crée était retourné directement a la mer. Il faudrait un bout de temps a l’Ondine pour apprendre a ce rythme là, mais sa motivation était grande et lui permettrait de franchir n’importe quelle épreuve. Il est vrai qu’elle aurait pouvoir avoir des amis avec qui s’entraîner, des gens avec qui elle ne se sentirait pas aussi nulle. C’est pourquoi elle ne put s’empêcher de redemander a son professeur…

-Mais vous n’avez vraiment aucune idée de quand pourront reprendre les cours ? Je serait une bonne élève vous savez !

Anémine avait l’air d’une enfant joyeuse. Mais il ne fallait en rien s’arrêter a son apparence d’adolescente. Car physiquement l’Ondine montrait le visage et le corps d’une jeune fille de 16 ans, mais du haut de ses 158 ans, elle en avait vécu des choses… Anémine recommença plusieurs fois le sort que voulait lui faire réussir son professeur, mais a chaque fois le jet créé ne valait pas plus qu’une fine éclaboussure causer par le vol d’un papillon imprudent. Au bout d’un moment la jeune fille commença a désespérée et se laissa tomber sur la plage de gravier, sans dire mot…
Revenir en haut Aller en bas
Armand Sulimo
Nombre de messages : 319
Âge : 29
Race : vampire
Poste : Bras Droit de Sybaris
Magie Contrôlée : eau

Feuille de personnage
Puissance:
870/1000  (870/1000)
MessageDim 30 Aoû 2009 - 9:13

Sans se départir d'une mine amicale, Armand observa avec attention les travaux de son élève.
Elle avait réussi à comprendre ce qu'il attendait d'elle, ce qui était déjà un bon début.
Nombre d'aqua passaient de longues heures à rechercher de l'eau alors que le but était de la créer.
La source était aussi consistante que de l'éther car il s'agissait de la magie.
LEUR magie plus précisément, la source de leur pouvoir en ce monde.

Voyant les gouttes d'eau s'assemblées pour former un filet d'eau, Armand afficha un sourire approbateur.
Puis le sort pris fin, laissant Anémine au comble de l'excitation.
Armand préfèrait cela plutot que de la voir ruminer sur son sort.

Avançant d'un pas vers elle, le vampire posa une de ses main gantée sur son épaule avant de la regarder de sous sa cape et de lui dire:


"-S'est un bon début. Vous avez réussi à trouver, saisir et canaliser votre pouvoir. Mais j'ai sentis votre connection avec la mer. Evitez cela pour l'instant. Laissez la mer en paix car elle est bien plus puissante que vous pour le moment.
Vous apprendrez à intéragir avec elle plus tard.
Pour l'heure recommencez.
Pour ce qui est des cours il nous fera retourner à la citée pour en savoir devantage."

Puis Armand la vit se laissé aller sur le sol.
Il comprenait son état d'esprit. Ne pas progresser était frustrant, mais il fallait qu'elle relève la tête et qu'elle essaie encore et encore.
Posant une main sous son menton, Armand releva la jeune femme en lui proposant son autre main pour l'aider.
Saisissant ses deux épaules, il la regarda fixement, la laissant voire son visage:


"-Reprennez vous. Tous ne prend pas forme à la demande.
Il faut du temps de l'entrainement et de la patience.
Vous y arriverez, je vous en send capable..."

_________________________________________________________

Fan number one de Di et Sybaris! Je vous adore!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

La Cité d'Elament :: Forum RPG Médiéval-Fantastique École  :: Hors Jeu :: Taverne du Troll Lavé :: Tartare :: Reliquats du Jeu-

 Sujets similaires

-
» Cours particulier ? [Libre]
» Cours de dissection [Pv : Libre mais nombre de places limité]
» Premier cours de Physique-Chimie [Noel, Libre]
» Cours particulier... : Avoir de la répartie feat Louisa
» Amphithéâtre Ninjutsu