Partagez | .
 

 Cours : Toutes années confondues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
avatar
MessageMar 14 Juil 2009 - 13:01

Voilà qui était fait. Elle prenait officiellement son poste aujourd'hui en temps qu' enseignante au sein d'Elament. On l'avait mise au courant que ses prédécesseurs n'avaient pas fait l'affaire. Certaines n'en avaient pas envie d'autres pas la force. Bah elle verrait bien comment allait se passer sa première journée, il faut avouer qu'elle avait un peu d'appréhension.
Allait elle être aussi douée pour enseigner que le fut jadis son professeur Terra?
Quoi qu'il en soit elle c'était levée au aurore ce matin là, pleine d'énergie et de bonne humeur. Elle c'était préparée en vitesse passant une robe fluide de saison d'un ton parme, attachée ses long cheveux pour éviter de les avoir devant les yeux, puis avait croqué son petit-déjeuner en un éclair. La tête pleine de petits exercices qu'elle pourrait leur faire faire.
C'est ainsi qu'elle se retrouva bien vite devant son bureau sorte de grand pupitre ou était installé derrière une chaise à haut dossier.
Dans les étagères de nombreux livres, certains qu'elle avait déjà consulté en venant ici - pour dire qu'ils n'étaient plus tout jeunes - d'autre qu'elle avait vu et lu lors de ses déplacements et enfin les nouveaux qui attisaient sa curiosité.

Pour le moment elle admirait la salle de classe un semblant d'amphithéâtre et de clairière. Des arbres par ci par là, une herbe grasse et confortable, des fleurs des champs, du lierres sur les murs vieillots. Le décor avait quelque peut changé depuis le temps ou elle avait étudié ici. De toute façon elle n'allait pas faire souvent cours dans cette salle. Pour comprendre la nature, la terre et tout ce qui en découle le mieux était d'être sur le terrain, au cœur une vrai forêt. Aujourd'hui c'était exceptionnel puisqu'elle attendait ses élèves, espérant secrètement qu'ils répondraient tous à l'appel.
D'accord ils avaient des circonstances atténuantes puisque, d'après ce qu'elle avait comprit, ils n'avaient pas eus de cours digne de ce nom depuis un bon moment.
Cela dit, il était hors de question qu'elle accepte les retardataires aux excuses rocambolesques. Elle n'accepterait pas non plus le fouillis dans sa classe. Des élèves disciplinés et avec une soif d'apprendre conséquente.

A l'image d'un arbre elle allait être la terre qui les nourriraient pour qu'ils puissent atteindre leur maturité et qu'ils puissent s'épanouir pleinement.

A ce qu'elle avait put comprendre sa précédente consœur avait une réputation sulfureuse, bien que personnellement elle s'en fichait totalement elle se demandait amusé, ce que l'on allait bien pouvoir trouver à raconter d'original sur son compte. Hormis les deux alliances qu'elle portait à la main gauche, elle avait un passé long et assez discret. Il y bien quelques petits malins qui essayeraient de fouiner sans doute. Bah qu'importe elle ne vivait pas dans les murs de la cité. Lorsque l'on est habituée à la tranquillité de la végétation il est dur de revenir à la civilisation à proprement parler.

La porte s'ouvrit enfin et les premiers élèves matinaux firent leur entrée. Elle les accueilli d'un signe de tête attendant que tout le monde soit là pour se présenter.


" - Bonjour à tous et à toutes,

Je suis Garyane Veheled votre nouvelle professeur Terra. J'espère que nous ferons de gros progrès ensemble.
Si vous n'y voyez pas d'inconvénient j'aimerais que les nouveaux me remplissent une fiche de présentation pour ce qui ont assistez au cours précédents je les ai déjà.
Mettez vous par année, 1ère à ma droite, 2ème au centre et 3ème à gauche s'il vous plais, ainsi je pourrais évaluer plus facilement aujourd'hui vos niveaux.
Je ne sais pas comment cela se passait avec mes prédécesseurs mais avec moi, vous allez voir du paysage, mes cours, sauf demande de votre part se feront à l'extérieur des murs de l'école.
Si vous avez des questions c'est le moment, sinon nous allons commencer par voir ou vous en êtes."


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageJeu 16 Juil 2009 - 8:29

Kestal avança timidement la tête par la porte de la salle de classe. Celle-ci était vide, excepté par la présence d’une femme d’un âge trop avancé pour n’être qu’une élève. Et puis sa place derrière le bureau professoral signifiait bien assez son poste.
Un instant la jeune fille se demanda si elle ne s’était pas trompée de salle. Prenant son courage à deux mains et luttant contre sa timidité maladive qui l’aurait plus volontiers conduite à faire demi tour et retourner se terrer dans son dortoir, elle avança dans la salle.
S’approchant du bureau, elle ferma une demi seconde les yeux avant de se lancer d’une voix tout juste perceptible par la professeur.

« Excusez moi… Je cherche le cours de Terra… C’est bien ici ? Parce que … euh… C’est la première fois que je viens ici, et je suis pas sure… »

Avant d’ajouter davantage d’inutilité à ses paroles, la jeune fille baissa les yeux, en attendant la réponse de la jeune femme en face d’elle. Bon sang, elle n’allait tout de même pas la manger. Pourquoi fallait il qu’elle soit prise d’une telle phobie à l’idée de parler avec quelqu’un d’inconnu ? D’autant plus que, s’il s’agissait bien de sa prof, elle risquait de la fréquenter assez souvent pour vaincre ce démon. Alors autant commencer tout de suite.

Avisant la salle vide, elle se dirigea vers une place, sur le côté gauche, la plus camouflée possible, une fois que le professeur Veheled lui eu confirmé qu’elle se trouvait bien au bon endroit. Sortant un de ses ouvrages sur la terre, elle se plongea dedans, ne laissant que son front dépasser de l’ouvrage.
Tandis que de nouveaux visages arrivaient timidement en cours, elle fut déçu de devoir se déplacer quand mademoiselle Veheled pria les premières années de gagner le coté droit de l’amphi. Une fiche était également demandée. Rassemblant ses affaires, l’elfe se leva calmement et, passant le plus inaperçu possible, se dirigea vers le côté droit de la salle.
Comme précédemment, elle s’assit au milieu de la rangée, la moins visible possible. Puis tira de quoi écrire pour remplir ladite fiche de présentation :

Nom : Del Adonil
Prénom : Kestal
Race : Elfe argentée
Signe physique : aucun en particulier : ses cheveux argentés, presque blancs sont ceux de sa race
Point fort : un pouvoir apparemment important…
Point faible : … Mais pas du tout maitrisé.

Une fois faite, Kestal posa la fiche en bout de table, à la disposition de la professeur qui n’allait sans doute pas tarder à débuter le cours.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSam 18 Juil 2009 - 14:12

Immobile devant la porte de la salle de classe, Eleera prenait son courage à deux mains.

*Respire, calme-toi, personne ne va te manger...* pensa t-elle, angoissée.

La main sur la poignée, elle ouvrit la porte timidement, et découvrit une salle de classe peu ordinaire. Tout d'abord, c'était une clairière. Avec une herbe vert tendre et du lierre aux mur. Étonnant. Elle entra et ferma la porte derrière elle. Une elfe cornu était assise derrière un bureau. Peau pâle, cheveux cuivrés, celle qui devait être la professeur avait la particularité de posséder... trois cornes. Étrange.

Celle-ci parla et demanda de remplir une fiche. Eleera en prit une doucement et sortit de son sac un crayon pour la remplir.

______________________________________________________________
Nom, prénom : Eleera Étoile du Matin
Race : Elfe Argentée
Signe physique important : Rien de notable. A l'air particulièrement fragile.
Point fort : Est précise et sait donner des formes fines et détaillées.
Point faible : La puissance, la force, la quantité.
------------------------------------------------------------------------------------------

Elle la reposa sur le bureau et fila se mettre à droite parmi les premières années, sa robe elfique vert d'eau bruissant sur l'herbe tendre. Elle remarqua qu'une autre élève était déjà assise au milieu de la rangée. Eleera sourit en rendant compte que la jeune fille était de la même race qu'elle. Le plus remarquable était ses cheveux argentés, presque blanc. Elle s'avança, mais n'osa pas s'assoir à côté de l'elfe, sa timidité maladive la poussant à se mettre à deux mètres d'elle, au bout du banc.

*Maudite timide que tu es !* se dit-elle en pestant.

Elle posa son sac en toile verte à son côté d'elle, se tint droite et attendit le début du cours. Elle avait hâte d'apprendre, d'acquérir de nouvelles connaissances. Elle sourit, oubliant déjà le stress de cette rentrée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMer 22 Juil 2009 - 11:05

Encore une fois elle c'était réveillé de bonne heure, il faut dire qu'une rumeur comme quoi une nouvelle professeur de Terra était arrivée était une raison suffisante. Après tout elle c'était trouver une vocation aidant Mademoiselle Yumi. Il était hors de question qu'elle rate un cour, il y en avait déjà presque pas alors espérons que cette enseignante ci restera plus longtemps.

Les yeux encore coller par le sommeil, marchant avec aisance - puisque les élèves se poussaient sur son passage - jusqu'à sa classe, elle s'étira et ouvrit la porte dans un bâillement négligé.
Ses paupières battirent quelques instant pour s'acclimater à la luminosité matinal de la pièce. Elle laissa son regard dérivé d'un grand et gros chaîne qui était vers le fond de la classe, aux lierres qui enserraient les murs et courraient le long des fenêtre, pour enfin se poser sur le pupitre du professeur ou une femme se tenait appuyer dos contre.
Au moment ou Nanee vit les cornes elle eut un mouvement de recule. Dans les histoires que lui racontait sa mère, les démons avait des cornes, étaient hideux, souvent affublé de queue et d'ailes. Leurs yeux étaient d'un rouge malfaisant et leur dents comme des lames de couteaux.
C'est donc en déglutissant difficilement qu'elle fit un examen complet de cette femme. Bon hormis les cornes et de la pierres sur sa peau elle ne semblait pas si cruelle. Ses yeux étaient bleu, un sourire bien veillant, pas de queue et encore moins d'ailes.

C'est avec soulagement que la jeune pouliche soupira et adressa un sourire rayonnant à la nouvelle femme qui leur enseignerait tout se dont il avait besoin.
Puis d'un petit pas trottinant elle gagna sa place sous le gros chêne, saluant au passage les deux jeunes femmes déjà la par un signe de tête.
Enfin installer elle joua machinalement avec ses mèches rousse en espérant que Tetsuo ne serait pas trop en retard.

Une fois tout les élèves présent elle prit la paroles leur demandant de se répartir par année, par chance elle était déjà à droite.
C'est avec une certaine impatience qu'elle attendit la suite du cour. Visiblement ils n'allaient pas souvent être dans cette salle. Intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageDim 26 Juil 2009 - 18:47

C'était quand même pratique une collocatrice sérieuse.

Malgré toute la discrétion dont elle aurait pu faire preuve Tetsuo était toujours réveiller lorsque Nanee commençait à se préparer. Il ne lui en voulait, au contraire, ça l'empêchait de trop dormir. Elle avait été matinal ce matin. Tetsuo avait replacé sa couverture et l'avait laissé se préparer, lorsqu'elle fut partit Tetsuo avait encore un peu trainasser avant de ce décider à se lever. Il remit en ordre sa paillasse et plia sa couverture. Il emprunta le miroir commun pour remettre un peu d'ordre dans sa chevelure platine et pour placer ses ornements avant de sortir. Il grellotta sous l'assault de la bise matinal et commença à avancer. L'herbe encore couverte de givre craquait sous ses sabots.

Tetsuo n'avait pas faim ce matin aussi se dépâcha t-il de trouver la salle de classe. Mais mettez un centaure paresseux devant des escaliers... Tetsuo fut très ralentit par ces marches. Si bien qu'il arrivait bien après sa camarades de chambre.
Il salua celle qu'il pensait être la professeur (encore une nouvelle tête...) d'un signe de la main, tandis que l'autre cachait un baillement. Tetsuo se dirigea automatiquement vers Nanee (qui n'était pas bien difficile à reconnaître) et s'allongea à ses cotés.
Le centaure ne fit pas de liaison entre les cornes de la professeur et les démons. Pour lui les démon était très laids et cette femme ne l'étais pas vraiment, et puis elle serait pas prof si elle était démonique.
Tetsuo somnolla à moitié en attendant le début du cours.

Par contre, lorsque la professeur parla de sortir Tetsuo se réveilla d'un coup et se leva.


"Madame ! Euh, permettez moi de vous signaler que je suis de loin l'élève le plus ancien de cette classe. J'ai connus beaucoup de professeur de terre dont l'un d'eux qui nous avait fait sortir de la cité pour un cour. Il n'a pas bien duré longtemps car des démons nous avait attaquer.
Loin de moi l'idée de vous décourager mais... Sortir n'est pas chose prudente. Du moins sortir de la cité."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageJeu 30 Juil 2009 - 17:43

Noir c'était réveiller ce matin là avec une impression de déjà vu. En effet c'était la deuxième ou troisième fois qu'il allait assister à un cour pour les Terras avec un professeur différent. Il se demandait bien pourquoi les professeurs de Terra n'arrêtaient pas de changer mais cela n'était pas ses affaires. Il prit son courage à deux mains pour sortir de son lit.
C'était dur pour un garçon comme lui de se lever tôt le matin et surtout pour aller en cour. Enfin c'était un hybride qui respectait tout le monde et surtout les professeurs alors il n'allait jamais arriver en retard et surtout que Noir aimait l'école alors cela devait le motiver à se lever.
Noir mit un simple pantalon noir et un haut blanc. Puis il sortit, enfin, de son dortoir et prit la direction de la salle de classe. Il avait bien sûr eut le temps de prendre un petit déjeuner. Justement c'est à cause de ce petit déjeuner qu'il faillit arriver en retard à son cours. Il dut courir dans les escaliers et faillit rater plusieurs marches mais une chance improbable il permit de ne pas tomber.

Une fois arriver devant la salle, le jeune hybride reprit son souffle. Il venait de courir à se moment là il se demanda pourquoi il n'était pas un ange ou une créature avec des ailes pour voler.
Il poussa la porte doucement puis entra à l'intérieur. Regardant autour de lui, peut d'élève étaient présent quel chance, il n'était pas arrivé ne retard au cours. Il était arrivé juste au moment où la professeur avait commencé ses paroles. Il attendit qu'elle finisse. Comme Noir avait assisté à deux cours auparavant il n'eut pas besoin de remplir la fameuse petite fiche.
Il chercha alors une place, le félin n'avait vraiment pas envie de rejoindre les deux centaures d'une par parce qu'il n'aimait être à même le sol et d'autre part il s'était rendu ridicule lors d'un cour enfin à son sens.
Noir croisa le regard de la professeur, il était impressionner par les cornes se trouvant sur la tête de la professeur mais il n'allait rien dire vu que de son coter il avait des oreilles et un queue de chat.
Il vit deux autres personnes dans la pièce, l'une avec des cheveux argentés et l'autre avec une robe verte. Il fallait qu'il fasse un choix, soit se mettre seul soit se mettre à coter d'une des jeunes filles. Noir était vraiment timide mais être seul était vraiment regrettable alors il prit la décision de se mettre à coter de la fille à la robe verte.
Il s'y installa et posa son sac. Tout en se tournant timidement, il dit à sa voisine:

"Bonjour, je m'appelle Noir Sinistre et toi?"

Le jeune garçon détourna immédiatement le regard de peur de rougir et que la fille interprète mal son rougissement.
Alors éviter tout ça il se concentra sur la professeur tout en se demandant quand le cour aller commencer car il aimait apprendre de nouvelle chose.
Revenir en haut Aller en bas
Asgel
Tuteur Terra
avatar
Nombre de messages : 285
Race : Roing (scéllé) - Loup-Garou
Poste : Tuteur Geomancien
Magie Contrôlée : Terre

Feuille de personnage
Puissance:
570/1000  (570/1000)
MessageMer 5 Aoû 2009 - 15:10

Aucune idée de ce qui l'attendait à nouveau en cours mais ce n'était pas pour autant qu'il allait lâcher le morceau au bout du compte. Asgel voulait en savoir plus sur son pouvoir, déjà qu'une nature animal sous-jacente incontrôlable ainsi qu'un élément qui faisait ce qu'il voulait ça faisait beaucoup trop pour un seul homme. Quelques entrainements solitaires pour augmenter sa concentration lui avait permis d'arriver un peu mieux à garder le contrôle mais il fallait à présent savoir faire autre chose ... Etre Terra offrait un don à son utilisateur mais pour le moment il y avait peu de chose qu'Asgel connaissait et maitrisait avec ses dix doigts.
Pendant qu'il réfléchissait à tout ceci ses pas l'avaient conduit jusqu'à la salle de cours aussi il rentra à la suite des autres élèves arriver précédemment. Des nouvelles tête c'étaient rajouter à la liste des Terra mais il put remarque encore le couple de centaure qui se suivaient. Par contre de l'autre côté ce fut la surprise quand il vit que le professeur avait encore changer pour laisser place à ce qui à première vue avait tout d'une elfe mais chose assez bizarre avec des cornes, signe particulier assez peu courant s'il en ait. Mais après tout les races magiques offraient de belles surprises et personne ne connaissait entièrement les peuples que l'on pouvait croiser aussi Asgel ne s'inquiéta pas plus que cela des cornes de la professeur.

Citation :
" - Bonjour à tous et à toutes,

Je suis Garyane Veheled votre nouvelle professeur Terra. J'espère que nous ferons de gros progrès ensemble.
Si vous n'y voyez pas d'inconvénient j'aimerais que les nouveaux me remplissent une fiche de présentation pour ce qui ont assistez au cours précédents je les ai déjà.
Mettez vous par année, 1ère à ma droite, 2ème au centre et 3ème à gauche s'il vous plais, ainsi je pourrais évaluer plus facilement aujourd'hui vos niveaux.
Je ne sais pas comment cela se passait avec mes prédécesseurs mais avec moi, vous allez voir du paysage, mes cours, sauf demande de votre part se feront à l'extérieur des murs de l'école.
Si vous avez des questions c'est le moment, sinon nous allons commencer par voir ou vous en êtes."

Après que Garyane se soit exprimer les deux centaures se retrouvèrent sur son côté droit comme elle l'avait préciser, aussi s'installa il derrière eux. Et tandis que le garçon répondait au professeur Asgel décida de se présenter à ces derniers. En tout cas cela faisait plusieurs cours qu'ils se croisaient autant qu'ils fassent connaissance. Assis en tailleur derrière Nanee il se racla légèrement la gorge avant de parler.

" Salut à toi noble centaure, je me disais vous voyant tous les deux assis la qu'il serait bon de faire un brin de causette vu que nous sommes camarades de la même classe. Je m'appelle Asgel et toi comment tu t'appelle centaure, centaurette je ne sais pas comment ça se dit pour une fille ? "

Petit sourire en coin il avait dit ces mots tout en chuchotant pour ne pas déranger Tetsuo dans son discours. Bon il espérait pouvoir créer des liens au moins de camaraderie si possible et ces deux la paraissait tout a fait charmant si l'on prenait le temps de s'y intéresser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageMer 5 Aoû 2009 - 18:51

Les élèves affluèrent doucement. Visiblement ils n'étaient pas tous matinal... elle allait devoir mettre les choses au point sur les horaires, après tout ce n'était pas libre accès non plus. Comme elle aimait à le dire, avant l'heure ce n'est pas l'heure, après l'heure ce n'est plus l'heure.
Une jeune elfes entra en première, visiblement timide elle sembla prendre sur elle avant de s'adresser à Garyane.


Citation :
« Excusez moi… Je cherche le cours de Terra… C’est bien ici ? Parce que … euh… C’est la première fois que je viens ici, et je suis pas sure… »

C'est avec un sourire chaleureux qu'elle lui fit signe d'entrer tout en lui répondant de la manière la plus posée qu'il soit.

"-C'est bien ici jeune fille, ne t'en fais pas, il faut une première fois à toute chose, ce qui est bien c'est de franchir le pas malgré ses appréhensions."

Puis la jeune fille aux cheveux argentés s'éloigna et alla s'installer ou plutôt essayé de si cacher. La porte s'ouvrit de nouveau peu de temps après pour faire place derechef à une elfe, et bien c'était - depuis ses longues années d'errance à travers le monde - peut-être la première fois ou elle voyait autant de ses "semblables".
Les lourds gonds des portes de la salle pivotèrent pour faire place à une jeune centaure, qui visiblement venait de se lever et bayait à s'en décrocher la mâchoire ce qui fit sourire la maîtresse de terre.
Voilà! Voilà une réaction familière. Le recule. C'était d'ailleurs étrange que jusqu'ici les deux jeunes filles pourtant timides ne l'est pas eu également. Enfin après l'examen dont elle faisait l'objet, la jeune pouliche entra allant jusqu'à offrir un grand sourire à sa personne. Et bien quel numéro.

Enfin les trois derniers élèves firent leur apparitions avant qu'elle ne referme les portes définitivement pour son cours. Il y avait un centaure, un hybride chat et un... être qu'elle n'arrivait pas à définir, il ressemblait à un humain mais ça ne collait pas, il devait y avoir autre chose à son sujet. Bah il serait bien temps de le découvrir après tout, elle allait passer un moment avec eux.
Agréablement surprise elle les regarda docilement prendre place comme elle l'avait demander.
Alors qu'elle venait de terminer son discourt de présentation, le jeune centaure, se fit une joie de présenter son objection de manière habile.
Silence. Sur ses lèvres un sourire s'étendit, amusé. Toujours appuyée le bassin contre le pupitre elle regarda Tetsuo droit dans les yeux.


"Et bien enchantée monsieur l'élève le plus ancien de cette classe. Je suis extrêmement touchée de l'intérêt que vous portez à ma personne, mais vous me voyez contrit du peu de confiance que vous avez en mes capacités. Je puis vous assurer jeune homme que je suis tout à fait capable de protéger mes élèves et moi même. De plus; il ne me semble pas avoir parlé de sortir du mur d'enceinte de la cité mais uniquement des murs de l'école.
Avez vous d'autre objection ou requête à me faire, messire Tetsuo élève de première année? "


Voilà le ton était donné, elle reposa donc la petite pile de fiche qu'elle tenait dans les mains derrière elle. Garyane était une femme, calme, mutine, observatrice et douée de cynisme et d'ironie.
Elle regarda sans mot dire toute l'assemblée qui lui faisait face. Une bonne diversité d'espèces vu le peu d'élèves, mais également un important potentiel latent en chacun d'eux.
Avec un petit soupire de contentement elle se sépara de son pupitre et tout en ce frottant les mains comme pour les réchauffer elle s'approcha de ses élèves.


"Il semblerait que je n'ai que des première année. C'est parfait, je vais pouvoir ainsi vous suivre tout au long de votre scolarité ici, mon but premier étant de vous préparer à passer les examens à venir.
Je vous propose de commencer tout de suite.
Pour premier exercice nous allons faire une chose assez simple : Ressentir votre élément. Faite le vide dans votre esprit, ne pensez cas ce qui vous entour, sentez les battements de la terre, les pulsations sous vos pieds. La vie qui vous entour que ce soit aussi bien dans les végétaux que dans les minéraux.
Nous allons faire deux groupes de trois.
Vous, vous et vous, (Noir Sinistre, Nanee, Asgel) essayez de faire germer une graine d'herbe, faite la mourir et du composte faite la renaître. Quand à l'autre groupe (Kastel Del Adonil, Eleera Etoile du Matin et Tetsuo) essayez de faire germer une graine d'herbe et de la faire ce multiplier.
Ce sont des exercices pratiques de base, j'attends beaucoup de vous, et rappelez vous tout n'est qu'une question de concentration."


Ils étaient lancés, ils savaient où aller. Elle passa aux places des élèves pour récupérer les quelques fiches et retourna au pupitre pour prendre la totalité. Sur un parchemin elle nota le nom des absents pour se rappeler qui elle ne devait pas accepter à son prochain cours.
Doucement d'un pas léger, laissant entendre le subtile bruissement de sa robe fluide frôler le sol, elle retourna près de ses élèves en potassant ses fiches. Après tout il s'agissait de se rappeler de toutes ses nouvelles têtes. Pour le centaure c'était une sorte de coup de chance et de déduction quand elle avait donné son prénom.
D'un geste de la main sans relever le nez de ses papiers elle usa de son pouvoir.
Des racines sortirent du sol dans un petit tremblement de terre. Puis elles s'enchevêtrèrent pour former un fauteuil dans lequel elle prit place. C'était mieux ainsi pour lire que de resté debout à se fatiguer inutilement.
Bien sur il va s'en dire qu'elle était entièrement disponible à ses élèves aux moindres problèmes ou questions.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSam 29 Aoû 2009 - 11:10

Eleera avait attendu tranquillement le début du cours, observant timidement les nouveaux arrivés. Pas moins de deux centaures passèrent la porte d'entrée l'un à la suite de l'autre ; l'une à la peau pâle et à la crinière rousse, l'autre mat de peau et aux yeux violets. La jeune elfe les observait à la dérobée, fascinée par leur corps mi-homme mi-cheval. Elle fut donc extrêmement surprise quand un hybride s'assit à côté d'elle et commença à lui parler, detournant son attention des autres élèves. Blond aux yeux clairs, il se présenta sous le nom de Noir Sinistre, et se détourna immédiatement après. Elle sourit timidement, se recoiffa une mèche blonde rebelle, et lui répondit doucement :

- Enchantée. Je suis Eleera.

Elle dut ensuite s'interrompre puisque la professeur se mit à parler. En réalité, c'était la réponse au discours pénétré qu'avait lâchée quelques instant plus tôt le centaure masculin. Il avait dit des choses comme quoi c'était dangereux de sortir dehors, insinuant le manque de compétence de Garyane. La jeune elfe sourit en entendant comment celle-ci lui répondait, et acquiesça mentalement à ses paroles. Après tout, c'est beaucoup plus agréable de faire cours à l'extérieur... Eleera la timide ne se souciait pas le moins du monde des démons ; n'en ayant jamais rencontrés, elle les considérait comme une menace lointaine et intangible, presque inexistante. Comment avoir peur d'une chose dont on entend seulement des rumeurs ? Même si celles-ci sont nombreuses et inquiétantes ces temps-ci...

La professeure parla ensuite du premier exercice. Faire le vide en eux. Sentir les battements de la terre. La jeune elfe sourit légèrement. Au moins quelque chose qu'elle savait faire. Même si elle doutait d'aller plus loin... A l'annonce des groupes, Eleera se leva timidement, et tête baissée, se dirigea vers la gauche de la salle pour ensuite s'accroupir sur l'herbe tendre. En attendant les deux camarades qui devaient la rejoindre, elle décida de tout de même commencer l'exercice.

La jeune elfe ferma les yeux. Elle calma sa respiration, essayant de faire abstraction des bruits aux alentours. Les mains posées à plat sur le sol, elle attendait. Doucement, Eleera se concentra sur la terre, la vie, les végétaux, essayant de les sentir. Puis, comme elle avait déjà fait plusieurs fois, elle visualisa dans son esprit son environnement. Tout lui apparut, les brins d'herbes verts sous ses mains, les lierres sur les murs, la terre fraîche et pleine sous elle-même. La jeune elfe imagina ensuite les rivières vertes, cours d'énergie serpentant partout, torrents tumultueux suintant de sagesse et de puissance au cœur des arbres, ou filets de vie, léger et vif, s'insinuant dans les plus fines des feuilles. C'était comme si elle voyait mentalement la vie et l'énergie du monde, qu'elle la sentait, qu'elle en faisait partie.

Faire germer une graine, et la multiplier.

Germer une graine. La Terra laissa son esprit naviguer au grès des flux vert. La dernière fois qu'elle avait fait naître une plante, elle avait d'abord cherché un endroit plus riche que les autres en énergie. C'est ce qu'elle fit. Un peu en face de sa main droite se trouvait une telle zone, plus palpitante de vie que les alentours. Les yeux toujours fermée, elle fit glisser sa main à cet endroit, et entreprit de modeler mentalement les cours d'eau verts, pour les faire monter à la surface. Eleera les sentit se tordre, danser, jouer avec elle, pour finalement accepter de monter vers la surface, et de se fondre ensemble, formant désormais une source de vie. Un petit chardon avait poussé, déployant ses feuilles nouvelle-née à la lumière du jour. La jeune elfe, émerveillée, ne put que sourire à cette naissance.

Le faire se multiplier.

Eleera n'avait jamais essayé. Comment faire ? Si elle cherchait des zones plus concentrées en flux verts pour faire pousser une plante, il y avait une raison : c'était souvent un endroit où dormait une graine en attente de germer, à laquelle il ne manquait qu'un peu d'aide pour vivre. Enfin elle supposait. Car tout ce qu'elle voyait en esprit, elle ne savait pas si ça existait vraiment, ou si elle l'imaginait totalement, ayant besoin de visualiser quelque chose de totalement indescriptible : le sens de la nature, le pouvoir Terra. Mais peu importait, l'essentiel était que ça marche.

Alors comment modifier les rivières vertes pour que le petit chardon se multiplie ? A trop réfléchir, elle paniqua, n'arrivant pas à faire quoique ce soit, et perdant la vue des flux de vie. La jeune elfe s'assit lourdement, et ouvrit les yeux en soupirant. Elle était nulle. Incapable de faire les choses « de bases » selon la professeure. Elle commençait même à se demander ce qu'elle faisait ici. N'importe qui devait pouvoir faire ça, non ?

A cette question, elle détourna son attention sur les deux autres membres de son groupe, et se reconnecta à la nature. Si ils y arrivaient, elle espérait bien découvrir leur « truc ». Qu'au moins le fait d'être à plusieurs lui serve à quelque chose...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageJeu 3 Sep 2009 - 12:59

Et bien ça commençait fort, à peine arriver, Tetsuo donnait son avis qui était désapprobateur. Quand à la maîtresse des Terra elle lui répondit avec ironie ça n'allait certainement pas lui plaire et il allait sans doute être de mauvaise humeur toute la journée.
Elle soupira à cette idée, qui allait supporter monsieur grincheux ? C'était bibi. Mais alors qu'elle était en train de pensé à ça elle entendit qu'on l'appelait.
"Noble? " Elle n'avait rien de noble, son compagnon de chambre sans doute, mais à preuve du contraire ce n'était pas une femelle.
Elle se retourna doucement et regarda Asgel.

Elle l'avait déjà vu en cours, mais n'avait pas vraiment fait attention à lui n'étant jamais dans son groupe. Elle sourit amusée par sa demande. Tout comme lui elle chuchota doucement pour ne pas déranger.


"Je suis Nanee mais garde le noble pour mon colocataire. Centaure ou centaurine sont bon, mais appelle moi par mon prénom se sera plus simple."

Garyane donna ses instructions, elle se retrouva dans le groupe avec l'hybride chat qu'elle avait déjà vu et Asgel ce camarade qui visiblement voulait faire plus ample connaissance avec elle. Debout elle était bien plus impressionnante que coucher. Dans le coin indiquer par la professeur elle s'installa assise, sa queue qu'elle portait en drapeau foutait l'herbe doucement. Elle salua l'hybride par un signe de la tête puis reporta son attention sur le Roing.

"De quoi veut tu parler au juste ? Tu es un humain? "

Le temps qu'il lui réponde elle se concentra sur l'exercice, faire germer une graine, la faire mourir et la faire renaître. C'était bien la première fois qu'ils avait un exercice avec autant de précision. Elle avait dit que tout n'était qu'une question de concentration de ressentit.
Les yeux mi clos elle capta les pulsations de la terre, les courants, la vie s'infiltrer en toute chose. La sève gronder dans les troncs des arbres lorsqu'elle affluait jusqu'aux branches.
Le chant des oiseaux qui avaient nicher dans la salle de cour. Les insectes sous la terre se déplacer. Tant de chose qu'il y avait et qu'on ne pouvait pas voir mais uniquement ressentir
Un grain d'herbe, mais le sol en était couvert. Si bien qu'elle essaya dans trouver une qui avait une forme différente de celle de l'herbe peut-être un oignon de fleure ferait l'affaire?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageVen 4 Sep 2009 - 17:25

Comment osait-elle lui répondre de cette manière ?

Cette ridicule femelle bipède. Pour qui se prenait-elle ? Tetsuo expira fortement. Si elle n'était pas au dessus de lui dans l'échelle sociale il lui aurait volontier envoyer les sabots dans la figure. Ses yeux s'assombrir un peu et ses muscles se tendirent sous la peau brune. Sa queue fouetta l'air et il aurait volontier piétiner le sol s'il n'était pas couché dessus à se moment-là.

Il était encore bien colère lorsqu'elle leur signala de se mettre en groupe. Tetsuo se leva d'un coup et se dirigea vers la jeune fille qui s'était déjà mis au travail. Décidement il n'avait pas de chance, à chaque fois on lui demandait de créer des végétaux. Il aurait apprécier pour une fois prouver que non, il n'était pas nul avec son pouvoir, juste que l'élément de maîtrise était différent.
Longtemps, pour ne pas troubler sa concentration, Tetsuo observa la gamine devant lui. Accroupie au sol et lui debout elle parraissait vraiment toute petite. Tetsuo fouetta l'air de sa queue et accroupie ses pattes arrière, il pouvait avoir l'air un peu ridicule comme ça mais au moins il était assez proche du sol tout en se tenant assez droit pour se concentrer.

À coté de lui la fille eut un mouvement, Tetsuo la regarda, elle semblait déçut et contrarié. Il s'éclaircit la voix et prit la graine et la posa au milieu d'eux trois.


"Je préfère prévenir de suite : Je n'ai aucun don pour les plantes. Mon domaine c'est la roche."

C'est sur ces paroles qu'il croisa les bras et les regarda.
Revenir en haut Aller en bas
Asgel
Tuteur Terra
avatar
Nombre de messages : 285
Race : Roing (scéllé) - Loup-Garou
Poste : Tuteur Geomancien
Magie Contrôlée : Terre

Feuille de personnage
Puissance:
570/1000  (570/1000)
MessageMer 23 Sep 2009 - 12:44

Bien bien un début de cours, une base pour la suite à avenir, bref un commencement. Asgel se regroupa donc avec les deux autres élèves tout en écoutant Nanee lui parler, après tout il aurait été malvenu de ne pas le faire vu qu'il avait lancé la conversation. Tandis que cette dernière commençait son exercice il réagit à sa phrase.

Citation :
"Je suis Nanee mais garde le noble pour mon colocataire..."

" C'est bien d'étranges paroles que tu as la, pourquoi ne mériterais tu pas le fait que je t'appelle de la sorte ? Chaque vie ici mérite d'être noble juste par leur simple existence, nous sommes tous égaux face à Terre Mère peu importe notre façon d'être ... Par cette expression je saluai ta race et non ton rang. "

Ses propres paroles le firent tiquer, il croyait entendre sa mère débattant sur les fondements de la vie. Elle n'aurait pas dit mieux par sa bouche même si elle n'avait pas hésité à le bannir. Il chassa cette idée morose de son esprit puis continua à lui répondre.

" Je tenais simplement à me présenter, ce ne serait pas un vrai cour si il n'y avait pas d'échanges entre les élèves dans le fond non ? Et puis même si nous sommes poussé par nos propres désirs nous partageons tous ce lien commun avec les Dieux. Quant à ce que je suis à première vue c'est un peu compliqué vu que je n'en ai pas les traits ... Pour faire simple vous nous appelez roing et il existe une magie qui nous confine sous l'apparence d'un simple humain ... "

Il espérait que cette explication suffirait et le ton de sa voix avait dut trahir sa gêne d'ailleurs. A la suite de ces quelques mots Asgel s'attela lui aussi à l'exercice proposé. Ressentir la nature, la vie qui l'entoure, ça ne semblait pas si dure sur le papier vu qu'en bon lycanthrope qu'il était il faisait un avec la faune et la flore mais bon voilà le souci une chose naturelle quand on y est habitué c'est plus dur à la provoquer pour s'en détacher.
Il prit une grande respiration et ferma les yeux pour se laisser bercer par les bruits des feuilles, le moindre craquement de la terre, les bourdonnements d'insectes et au bout de quelques instants il était tellement plongé dedans que le roing ne percevait plus autres choses que l'environnement et la vie alentours à peine à un mètre de lui. C'est alors qu'un choc sourd venant du sol plus fort que les autres le fit sursauter et revenir à lui. Asgel secoua la tête tel un chien qui s'ébroue puis recommença afin de trouver la plante qu'il essaierait de faire pousser, son esprit tâtonna les alentours avant de trouver le bouton avec lequel il ressentait quelque chose de spécial comme un lien privilégié. Il intima à a la plante de sortir de terre chose qu'elle fit sans regret, puis une fois qu'elle s'ouvrit à ces pieds il voulut la faire faner pour la réutiliser par la suite. Mais cette dernière préféra donner tout son énergie encore et encore jusqu'à ce qu'elle meurt épuisé. Dans ce cas de figure la fleur n'avait plus une parcelle de vie du bouton à la racine et se décrocha d'elle même sans possibilité de la sauver. La plante avait séché et perdu ces couleurs unes à unes pour finir par se déraciner sans espoir de retour. Asgel se pencha pour la récupéré dans ses mains l'air triste et compatissant pour cette pousse qui avait tous donner pour lui, on pouvait déceler une point de colère dirigé vers lui même car il n'avait rien put faire pour éviter un tel sacrifice inutile ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageSam 10 Oct 2009 - 8:58

Le silence avait prit possession de la salle de classe et seules les respirations lentes et l'essence de la terre se faisaient entendre. L'une que l'on oblige à s'apaiser pour mieux trouver l'autre que l'on doit faire plier à sa volonté. Les exercices de bases pouvaient parfois se révéler ardu mais il fallait les maîtriser pour espérer aller plus loin dans la connaissance de son propre pouvoir.
Assise sur son fauteuil de branchage et de mousse elle termina de lire ce que ses quelques élèves lui avait marquer, contrairement à ce que certains pouvaient dire elle prenait en compte les points fort et les point faible. Pourquoi faire des trinôme sinon. Elle tapota ses feuilles machinalement pour les remettre bien droite avant de se lever faire un tour parmi ses nouveaux petits protéger. Elle allait se dévouer corps et âme à eux, ils allaient pouvoir venir la voir pour n'importe quoi. Un problème? une question sur un cours, juste une envie de parler sa porte leur serait toujours ouverte, en contre partie elle attendait qu'ils soit assidus en cours et qu'ils se donnent au maximum dans son cours. C'était donnant donnant.

Elle commença par le groupe des deux filles qui semblaient bien plus avancer en besogne. Elle les observa silencieusement à une distance raisonnable avant de s'approcher, pour donner des conseils et redonner courage et confiance à ses jeunes gens si facilement désabuser par le peu de résultat de leur dur effort.


"Eleera c'est bien ça? Ne te décourage pas, tu as déjà réussi à faire germé une pousse, la faire multiplier n'est pas vraiment plus compliquer. Tetsuo soit patient je comprends que tu es du mal avec cette partie mais il te faut l'étudier si tu veux un jour devenir un puissant et fort centaure et ainsi devenir la fierté de ta harde en revenant au près d'eux la tête haute. Ton pays doit te manquer, alors essayer de voir cette exercice comme une félicité pour ta tribu. Imagine leur visage, si au milieu d'une terre aride tu arrivait à leur trouver nourriture et eau dans une seule et même plante?
Ne vous décourager pas, les débuts sont toujours difficile et semés d'embûches, mais l'on en sort que plus fort. Tendez une oreille attentive à ce que je vais vous dire, et essayer de continuer l'exercice.
Il n'y a pas une seule méthode pour tout le monde, le pouvoir des terra est avant tout baser sur notre état d'esprit et notre concentration c'est ce que l'on pourrait appeler du ressentit.
Eleera tu as trouver un endroit de la terre plus fertile, à partir de là, essayez tout les trois de faire germer votre pousse puis de ce point emplie de vie essayer de la rediriez ou il y a un sol plus propice, car n'oublier pas, faire multiplier et augmenter le nombre de la même plante et non en faire pousser d'autres différentes. Si vous prenez trop d'énergie à votre souche, j'entends par là, la première que vous avez fais pousser, elle en mourra, faite donc attention à doser correctement. Garder courage vous allez y arriver."


Elle posa sa main agréablement chaude sur l'épaule de Testuo et lui offrit un sourire chaleureux d'encouragement.

"Je sais que vous pouvez y arrivez j'ai de grand espoir en vous. De plus je n'ai jamais vu un centaure rester dans l'échec, bonne chance."

Sur cette phrase de soutiens et à la fois de défit elle tourna les talons et alla voir l'autre groupe qui c'était maintenant mi à la tâche. Tout en s'approchant d'eux elle surprit une bride de conversation des plus intéressante. Elle regarda ses trois jeunes gens faire preuve de ténacité, mais quelques problèmes techniques se posaient. L'une n'arrivaient pas à la faire repousser et l'autre venait de la faner de manière à première vue irrémédiable.
Elle s'accroupit au près d'eux en ramenant sa robe sous ses genoux.


"Vous avez quelques problèmes? Nanee de ce composte essayer de trouver cette infime fluide qui s'en échappe pour faire renaître votre fleure. Ce n'est pas facile mais en vous concentrant bien je pense que vous pouvez y arriver. Quand à vous Asgel, ne soyez pas si en colère contre vous même. Le seul faite que vous soyez dans cet état prouve votre lien puissant avec la nature.
Vous ne semblez pas avoir de mal à sentir les fluctuation de la vie sous terre, toute personne à un côté animal faites appel à lui il vous guidera. Ne dit on pas que les animaux sentent des choses que nous ne soupçonnons pas? Vous avez bien sur fait pousser avec brio cette fleur, mais rien est irrécupérable, même dans la mort il y a la vie et dans la vie il y a la mort. Avec cet essence à première vue inutile essayer de faire naître une autre plante au même endroit, puis faite doucement lorsqu'elle viendra à éclore, ensuite pour la faire faner retirer lui ce flux doucement. Essayez!
Ah oui j'oubliais, vous viendrez me vois à la fin du cour. "


Elle lui sourit et se redressa pour aller se rasseoir et avoir une vue d'ensemble sur le travail de ses élèves. Elle leur laissait encore une bonne heure pour réussir avant de passer à autre chose. Après tout ils n'allaient pas passer leur scolarité à faire pousser des marguerites et pétunia. Ce n'était pas vraiment ça qui leur sauverait la vie en cas de besoin.

"Vous avez encore une heure jeunes gens après nous passerons à autre chose."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageDim 25 Oct 2009 - 18:51

Noir écoutait tout le monde qui parlait sans rien dire, la jeune fille à coté de lui avait l’air très calme. Ce fut un bonheur quand il entendu sa voix. Il n’avait pas parler dans le vent et puis il avait réussit à surmonter sa timidité pour quelque chose. Mais il ne put entendre sa voix que quelques minutes car leur nouvelle professeur venait de prendre la parole. Quand elle dit ce qu’il fallait faire, le jeune hybride esquissa un léger sourire. Rien de plus simple pour lui qui aime les végétaux. Bien que l’exercice fasse très plaisir au garçon la seule chose qui n’allait pas ce fut ces camarades car il ne les connaissait point et qu’il n’aimait pas parler. Cela n’allait pas distraire le garçon dans sa réflexion.

L’esprit de Noir se perdait dans sa petite tête vide. La seule chose à laquelle il pensait ce fut la naissance d’une jolie pousse d’herbe. Il n’avait pas peur de la rater vu que c’est la seule chose qu’il sache faire sans faire une bêtise. En plus c’est de cette façon qu’il découvrit son pouvoir donc c’était un point positif en plus. Quand il ouvrit les yeux, une pousse d’herbe était sortit de la graine.

Le plus dur était à faire, comment fallait-il faire mourir cette pousse. Alors il se concentra mais la professeur le fit prendre le fil. Pourquoi venir parler alors qu’il était très concentrer mais en même temps elle ne pouvait pas le savoir, cela ne se lit pas sur le visage des personnes quand il réfléchit. Il reprit sa pensée et finit par capter quelque chose d’étrange, il n’avait jamais vu ça peut être parce qu’il n’avait jamais pensé à tuer l’une de ses créations. Il se concentra fortement et quand il regarda la graine, elle était entrain de fané. Noir prit une grande inspiration, comme il avait pu faire cela, mais il ne pouvait pas dire que cela le démoraliser de voir la plante mourir, la professeur se poserait des questions sûr lui.
Le jeune hybride savait qu’il devait la refaire naitre mais il ne savait pas comment faire alors plutôt que essayer en vain il attendit que la femme vienne le voir pour lui donner de l’aide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageVen 30 Oct 2009 - 18:27

"Si vous prenez trop d'énergie à votre souche, j'entends par là, la première que vous avez fais pousser, elle en mourra, faite donc attention à doser correctement."

Ou : comment coupler les plantes avec des mathématiques théoriques. Tout ce que le centaure détestait. Un grognement fu émis par la gorge de l'échidé. Bien sûr ce n'était pas contre la prof, non cette fois il ne relèvera pas sa remarque de défi (à oui ? et ce léger et infime mouvement de queue énervée?). Il passa sa main dans ses cheveux et les ébouriffa pour les aérer et ainsi rafraîchir son crâne.
Il s'approcha un peu plus de la fille près de lui et lui demanda à voix basse.


"Comment tu t'y prend pour ressentir une plante ? À quoi cela ressemble pour toi ?"

Et oui, le principal défaut de l'endroit d'où venait Tetsuo : pas de plantes, ou trop peu, chez lui il n'y avait pratiquement que de la roche en milliard d'éclat minuscule appeler sable...
Une plante était pour lui quelque chose de rare, de précieux, bien sûr qu'il voulait apprendre à les contrôler pour rendre fière sa harde. Mais en attendant il était assis là : devant une graine qu'il ne ressentait même pas. Il arrivait à ressentir la roche sur ses sabots, sous ses mains... Mais une graine, il n'y arrivais pas. Pourtant il essayait de se dire "c'est un minimum vivant, ressent le" il échouait.

Tetsuo écouta la réponse de la demoiselle et réfléchit un instant. D'abord la faire germer, on verrait ensuite pour les maths. Tetsuo tendit les mains en avant et inspira devant lui il ressentait la pierre de la salle, il se concentrait sur la partie supérieur, là où était censé être la graine... La graine...
Et tout doucement Tetsuo sentit des milliers de petite vie devant lui. Surpris il ouvrit soudainement les yeux pour voir de quoi il s'agissait : l'herbe et la mousse.
Tetsuo fit la moue, comment allait-il faire pour trouver l'énergie de la graine parmi tout cette énergie végétale ?
Après un instant d'hésitation et de découragement, Tetsuo reprit du poil de la bête et se reconcentra.

Il mis plusieurs minutes à retrouver cette énergie végétale, mais une fois qu'il l'avait il ne la lâchait plus et cherchait cette graine. Il se disait qu'il suffisait de trouver une énergie moins forte, comme... endormie.
Il en trouva une, il ignorait si c'était la bonne mais il ne voulait pas risquer de perdre celle-là en ouvrant les yeux. Aussi décida t-il d'agir sur cette "graine". Il commença à lui insufler de l'énergie, pour la réveiller, Une fois qu'elle en eut assez (à son goût) il lui demanda de germer, bah oui, il savait pas comment faire autrement... L'énergie devant lui resta la même, après quelques minutes il décida d'ouvrir les yeux poru voir le résultat.


résultat madame ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
MessageLun 30 Nov 2009 - 14:17

Le répondant du Roing la déstabilisa quelque peut. Elle n'avait pas chercher à débattre du pourquoi et du devenir de leur rang ou leur race. Elle avait juste l'habitude que les gens les flatte pour ne pas subir la foudre des centaures. Elle avait juste voulu dire que sa race n'était pas plus noble qu'une autre, ni elle même. C'était une jeune centaurine avec la vie devant elle qui ne rêvait que de réussir ses études et de prendre soin de son colocataire. Alors elle n'avait pas vu ou il y avait du noble la dedans.
De cette réponse elle réussi juste à baragouiner quelques mots avec un petit rire nerveux.


"euh.... oui j'imagine.... bah voila ... les présentations sont faites."

Elle n'aimait pas avoir l'impression d'avoir fait une boulette chose qui venait de se produire ou tout du moins l'impression qu'elle en avait. Mais la curiosité est toujours la plus fort quand on est une petite chipie adorable.

"Ha est euh.... si tu n'avait pas cette forme humaine tu ressemblerait à quoi? "

C'est à peut près à ce moment la que la professeur vint à leur rencontre. Trouver le fluide qui s'échappait du composte ? Plus facile à dire cas faire. La pouliche se renfrogna dans son coin, la queue battant furieusement le sol. ( Sa vous rappel quelqu'un? C'est normal après tout c'est une centaure ).
Aussi elle essaya de se concentrer d'avantage et au bout d'un moment qui lui sembla une éternité elle réussi à le trouver. Ce petit fil vert presque blanc qui s'écoulait comme un ru.
Maintenant qu'elle l'avait plus question de le lâcher. Elle s'y accrocha de toutes ses forces et donna tout ce qu'elle avait pour accomplir l'exercice.
C'est avec un mal de crâne pas possible que Nanee réussi son premier vrai exercice.
Elle se massa les tempes et regarda ou en était son bien aimée Tetsuo adorée. Les yeux pleins d'étoiles et de petits coeurs lorsqu'elle admirait ce magnifique centaure.... au caractère d cheval.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

La Cité d'Elament :: Forum RPG Médiéval-Fantastique École  :: Hors Jeu :: Taverne du Troll Lavé :: Tartare :: Reliquats du Jeu-

 Sujets similaires

-
» Premier cours d'Histoire de la Magie - Toutes années confondues
» DCFM Cours n°1 ¤ Toutes années confondues ! ¤
» Cours de potions o1 ? introduction à l'art des potions ? toutes années confondues
» Cours d'Etude des Moldus - toutes années confondues [Terminé]
» Cours 1 : La licorne (Toutes années confondues) [Abandonné]